Un Programme Politique en bêton

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Ven 7 Aoû - 0:36

Salut a tous, l'Ours va se lancer vu qu'il n'a que ça a faire...


On va faire ça par ordre :

Obligations du Citoyen

Pour être Citoyen/Citoyenne, diverses choses sont obligatoires:
(Du changement...)

- Avoir 17 ans
- Avoir accomplis son Service militaire/Service civil obligatoire(adapté) ou équivalent (pour les immigrés)*
- Avoir une connaissance du Français suffisante (Écrit et Oral)
- Ne pas être sous le coup de peine judiciaire non purgés
- Être fils ou fille de Français, être nés sur le territoire national ou séjourner sur ce dernier
- Ne pas être sous le coup d'une interdiction de séjour diplomatique ou judiciaire

Ces conditions remplies font que l'individu sera considéré comme un "Citoyen Français", et de fait aura:

- Droit de Vote (Municipale et Nationales)
- Droit de déplacement sur tout le territoire et l'UE
- Droit d'obtenir un Passeport pour l'étranger
- Droit de toucher des aides d'insertions
- Permis de travail
- Accès a l'éducation ou aux formations pour soi ou ses enfants.

Pour les étrangers souhaitant visiter/travailler/vivre sans devenir Citoyen français pour autant:

- Obtention d'un permis de travail possible
- Séjour en France possible jusqu'à trois mois sans demande officielle
...
Suite à ces trois mois obligation est faite de déposer une demande de
carte de séjour, qui est accepté si un permis de travail a été déposé
et que l'individu peut prouver qu'il travaille.
- Obligation de se soumettre aux impôts et juridiction française.
- Un étranger ne peut être rejeté que si il est déclaré incompatible judiciairement

Petite
note: Contrairement a une régularisation en règle, un "étranger" passé
3 mois de séjour n'est accepté que dans la "grande région" ou il se
trouve, en aucun cas il ne peut quitter ses limites sans demande au
préalable à l'autre "grande région" ou il souhaite se rendre si ils le
déclarent conforme a séjourner dans celle ci.

Seconde note: En
ce qui concerne les étrangers non régularisés, si ils se rendent en
territoire européen qui n'est pas sous la juridiction française il
devront se conformer aux lois de ceux ci et sont éventuellement
expulsable vers le pays d'origine.


*Voir section "Ministère de l'armée" (qui n'existe pas encore ce 14/08/09)

Éducations

- Je crois que les profs en ont marre des différents gouvernement entendant appliquer une nouvelle stratégie éducative, on va en faire une nouvelle certes, mais avec les profs.

De manière générale il y aura moins de vacances, mais moins d'heures de cours par semaine, les élèves ne travailleront au collège et au lycée que de 9 heure a 13 heure, et déjeuneront a 13 h après les cours donc, une pause de 20 minute sera obligatoire a 11 heure pétante.

Niveau pédagogique, il y aura quelques menues changement tel que:

- La sonnerie a priorité sur le cours (le prof qui suis a autant de droit que le prof présent)
- Les matières nécessitant des temps plus longs se passeront sur deux heures (Ou certains cours seulement)
- Les matières culturelles et sportive auront lieu l'après midi, seront obligatoire une session de deux heure d'art plastique et/ou de musique par semaine et au moins 3 heures d'activité sportive, des formes de partenariat seront fait avec des clubs sportifs, des écoles d'arts et de musique [Qui seront rémunéré par l'argent public en fonction du nombre d'élève], les "choix" de l'élève seront les mêmes durant l'année mais il peut changer d'établissement sportif/d'école de musique/d'art selon ses envies. Il se doit cependant d'effectuer ses heures sous peine de sanction tout comme si il ne se rendait pas a un de ses cours du matin sans justification. [Aucunes notations sur ces matières]

Les dérogations pour les cours sportifs sont possible mais pas pour les activité musicales et/ou d'art.
(Les choix des cours sont au choix de l'élève, si il veut faire du rugby ou de la boxe, si il veut faire du rap il s'inscrira a des cours de rap, si il veut faire du mixage a un cours de mixage etc. Il peut poursuivre cette activité au delà du cadre scolaire mais devra payer de sa poche dans ce cas)

- Quand aux matières fondamentales, elles seront revues. Plus précise, plus efficace, plus adapté a la société. Les maths c'est bien, mais les fractions c'est inutile pour 80% des élèves. Il faudra donc liés les programmes en fonction des orientations [Et laisser des passerelles entre ces orientations]

Quand a déterminer du quand comment auront lieu ses orientations, la troisième année de collège me semble idéal, ces orientations ne concerneront pas la quantité de matières mais le contenus de celles ci, et l'élève pourra toujours changer d'avis en milieu d'année ou en fin d'année. Un élève choisissant d'étudier de manière plus approfondis les mathématiques aura un programme plus complexe [En mathématique] qu'un élève choisissant d'étudier de manière plus approfondis l'histoire.

- Quand a d'autres matières, comme la Technologie, je ne me rappel en rien de ce que j'y est appris, si j'y est jamais appris quelque chose [Enregistrer toutes ses informations sur des disquettes? arf?].
Donc j'avouerais ne pas savoir trop faire, on peut transférer la technologie comme les matières secondaire tel que le sport ou l'art plastique mais je n'y est pas vraiment réfléchis et je ne saurais pas vraiment quoi faire. [ça permettrais de dégager du budget au niveau de l'informatisation des bahuts...A noter]

Pour les matières de réflexion, telle l'Histoire, la Philosophie ou encore l'Economie, qui sont tout trois des sciences qui ne sont pas exactes je propose qu'elles soient enseignés progressivement et de manière large et intelligente, les profs se devront non pas asséner des vérités que l'élève devra rabâcher, mais leurs apprendre a penser par eux même [Si un prof lit ça y va me tuer, c'est ce que on leurs demande tout le temps...] et a élaborer lui même ses idées. Il n'y aura par exemple non pas un seul livre d'histoire, mais plusieurs que l'élève pourra choisir et aussi, toutes informations trouvés hors cadre scolaire [Politeen par exemple pour la Philosophie] seront valide si l'argumentaire se tient. Pour l'économie, il n'existe pas de vérité crue, mais il existe des hum... codes que l'élève devra apprendre, connaître des notions sur lesquels se baser, connaître le fonctionnement de l'économie actuelle.

Et savoir aussi, la critiquer. Même chose, si l'argumentaire se tient, la note sera bonne.


Mais venons au point le plus chatouilleux, les notations ou plutôt son influence sur l'élève:

- Le redoublement est completement inutile, les notations serviront simplement a indiquer a l'élève ce qu'il doit apprendre, bien sûr qu'il faudra trouver une manière de sanctionner l'élève sans toucher a la bourse ou a son intégrité si il est de mauvaise volonté, et on la trouvera.

Mais en ce qui concerne les bons élèves, rien ne vaut une rémunération des meilleurs éléments, pas grand chose évidemment, un maximum de 50 euros par mois au collège qui passerais a 100 euros par mois au lycée [Au total] par exemple, mais quelque chose qui poussera la classe populaire a accéder a la connaissance la percevant, a juste titre, comme une source de revenus. [Au contraire les bourgeois n'auront que faire de ces quelques piecettes... On inverse la tendance en fait], évidemment, quand je parle de rémunération, je parle par matière et sur un maximum de bons éléments, on ne parle pas des trois meilleurs éléments de chaque matière d'un bahut, mais de tout ceux capable d'aligner une moyenne de 15/20 dans une matière recevront un quelque chose [10 euros par exemple].

On peut critiquer évidemment cet "appat du gain", mais reste que je suis certain que cela fonctionnera, et si ça fonctionne trop bien il suffira de monter les barrières a 15,5/20 ou d'encourager les profs a noter plus sévèrement par exemple. En plus, comme je l'est dit plus haut, ça encouragera les jeunes des familles les moins aisés a travailler plus dur et au final, d'obtenir a la sortie deux types d'étudiants obtenant le même type de résultat [Bon], les aisés qui ont eu accès a plus de connaissance et favorisés par leurs familles, et les moins aisés qui ont travailler beaucoup plus dur pour recevoir leurs argents de poche et qui savent désormais qu'il faut travailler pour réussir et gagner sa vie.


Voila pour l'éducation [C'est pas très communistes tout ça, mais évidemment, je suis en mode "soft" et je vise le réel, genre je me présente et je gagne les élections de 2012 c'est ce que je ferais dans l'immédiat]


La suite, plus tard!


Dernière édition par L'Ours le Ven 14 Aoû - 21:35, édité 1 fois

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Lun 10 Aoû - 16:27

Mouais, il y a de bonnes idées m'enfin ça ne révolutionnera pas notre système éducatif, le problème de la jeunesse est bien plus profond que ça (mais bon là je t'apprends rien).

qui ne sont pas exactes

Aucune science n'est exacte.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Mar 11 Aoû - 0:13

Aucune science n'est exacte.

La mécanique peut être ^^

Mouais, il y a de bonnes idées m'enfin ça ne révolutionnera pas notre
système éducatif, le problème de la jeunesse est bien plus profond que
ça (mais bon là je t'apprends rien).

Tout a fait.


Bah voila, l'Ours est pas si fou et fanatique que ça finalement Mort de rire

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Mar 11 Aoû - 10:24

Bah à partir du moment qeu tu me mets pas "cour d'idéologie communiste", j'ai aucun problème moi ^^

PS: même la mécanique n'est pas une science exacte, j'en avais parler avec ma prof de philo, y'a un truc que les scientifique pigés pas, j'essayerai de te trouver l'article si ça t'intéresse.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Camarade Troska le Mer 12 Aoû - 0:18

Bah à partir du moment qeu tu me mets pas "cour d'idéologie communiste", j'ai aucun problème moi ^^
j'vois pas le problème !
Si tu fais un débat participatif ça peux etre interessant on le faisait dans mon lycée Clin d'oeil

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Mer 12 Aoû - 1:19

Alors dans ce cas tu appelles cette heure "débats".

Mais si d'emblée tu mets "cour communiste", tu ressert déjà sacrément l'étau :[

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Camarade Troska le Mer 12 Aoû - 1:24

Ouais c'est sur ..
Mais tu peux faire un cours sur l'idéologie communiste et introduire le débat par après Clin d'oeil

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Mer 12 Aoû - 9:06

Dans ce cas faut le faire pour toutes les autres également.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Mer 12 Aoû - 12:02

Pas forcément, on peut se contenter dans un premier temps de n'aborder que la politique en place, puis de parler des politiques pré-communistes Mort de rire

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Camarade Troska le Mer 12 Aoû - 13:13

Ouais dans ce cas faut aborder toutes les idéologies Clin d'oeil

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Mer 12 Aoû - 14:54

Pas forcément, on peut se contenter dans un premier temps de n'aborder que la politique en place, puis de parler des politiques pré-communistes

Je prend ça comme de l'humour ^^

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Jeu 13 Aoû - 20:26

Tu connait celle de l'astronaute?
Oui, les Communistes ont de l'humour Razz

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Jeu 13 Aoû - 23:52

Obligations du Citoyen
(Selon l'Ours)

Pour être Citoyen/Citoyenne, diverses choses sont obligatoires:
(Du changement...)

- Avoir 17 ans
- Avoir accomplis son Service militaire/Service civil obligatoire(adapté) ou équivalent (pour les immigrés)*
- Avoir une connaissance du Français suffisante (Écrit et Oral)
- Ne pas être sous le coup de peine judiciaire non purgés
- Être fils ou fille de Français, être nés sur le territoire national ou séjourner sur ce dernier
- Ne pas être sous le coup d'une interdiction de séjour diplomatique ou judiciaire

Ces conditions remplies font que l'individu sera considéré comme un "Citoyen Français", et de fait aura:

- Droit de Vote (Municipale et Nationales)
- Droit de déplacement sur tout le territoire et l'UE
- Droit d'obtenir un Passeport pour l'étranger
- Droit de toucher des aides d'insertions
- Permis de travail
- Accès a l'éducation ou aux formations pour soi ou ses enfants.

Pour les étrangers souhaitant visiter/travailler/vivre sans devenir Citoyen français pour autant:

- Obtention d'un permis de travail possible
- Séjour en France possible jusqu'à trois mois sans demande officielle
... Suite à ces trois mois obligation est faite de déposer une demande de carte de séjour, qui est accepté si un permis de travail a été déposé et que l'individu peut prouver qu'il travaille.
- Obligation de se soumettre aux impôts et juridiction française.
- Un étranger ne peut être rejeté que si il est déclaré incompatible judiciairement

Petite note: Contrairement a une régularisation en règle, un "étranger" passé 3 mois de séjour n'est accepté que dans la "grande région" ou il se trouve, en aucun cas il ne peut quitter ses limites sans demande au préalable à l'autre "grande région" ou il souhaite se rendre si ils le déclarent conforme a séjourner dans celle ci.

Seconde note: En ce qui concerne les étrangers non régularisés, si ils se rendent en territoire européen qui n'est pas sous la juridiction française il devront se conformer aux lois de ceux ci et sont éventuellement expulsable vers le pays d'origine.


*Voir section "Ministère de l'armée" (qui n'existe pas encore ce 14/08/09)


Dernière édition par L'Ours le Ven 14 Aoû - 21:34, édité 1 fois

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Ven 14 Aoû - 9:52

Avoir 17 ans

Pourquoi 17 et pas 20 15 23 44?

Être fils ou fille de Français, être nés sur le territoire national ou séjourner sur ce dernier
Houlà,

si je séjourne sur le territoire français depuis 3 jours et que je suis marocain, je peux devenir français?
si je suis français et que je me casse travailler en amérique je ne suis plus français? ^^

Droit de toucher

LEs filles j'espère?

Un étranger ne peut être rejeté que si il est déclaré incompatible judiciairement

Nié? Ca veut rien dire ça?

Contrairement a une régularisation en règle, un "étranger" passé 3 mois de séjour n'est accepté que dans la "grande région" ou il se trouve, en aucun cas il ne peut quitter ses limites sans demande au préalable à l'autre "grande région" ou il souhaite se rendre si ils le déclarent conforme a séjourner dans celle ci.

Quelles sont ces grandes régions? Leurs intérêts?

Sinon le reste 100% approuvé!

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Ven 14 Aoû - 21:33

Pourquoi 17 et pas 20 15 23 44?

17 ans au lieu de 18, simple constat autour de moi, il n'y a pas de changement réel entre 17 et 18 ans, autant prendre 17 et donner les responsabilités plus tôt aux gens.


si je séjourne sur le territoire français depuis 3 jours et que je suis marocain, je peux devenir français?
si je suis français et que je me casse travailler en amérique je ne suis plus français? ^^

C'est expliquer après en fait, si t'es Marocain et que tu demande sur le territoire français (donc pas au maroc) de devenir français, ton cas sera étudié.

Si t'es français et que tu t'en va tu reste français évidemment. Un acquis, c'est un acquis^^

LEs filles j'espère?

Faute de copier coller Razz

Nié? Ca veut rien dire ça?

Genre si il est un criminel reconnu dans son pays (on ne parle pas d'un opposants politique affublés de crimes bidon, mais genre Hannibal lecteur qui fait une demande de nationalisation y reste a la porte)

Quelles sont ces grandes régions? Leurs intérêts?

J'en viendrais dans la section administrative, en gros je parle des regroupements tel "Rhône-Alpe-Auvergne", qui seront arrangés de tel manière qu'ils soient identique sur certains critères.

Voila^^

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Ven 14 Aoû - 21:36

Je rajouterais demain soir un passage sur le Bac.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Sam 15 Aoû - 8:22

C'est expliquer après en fait, si t'es Marocain et que tu demande sur le territoire français (donc pas au maroc) de devenir français, ton cas sera étudié.

Ouais comme d'hab, c'est les crièteres qu'il nous faut ! ^^

J'en viendrais dans la section administrative, en gros je parle des regroupements tel "Rhône-Alpe-Auvergne", qui seront arrangés de tel manière qu'ils soient identique sur certains critères.

Quel intérêt?

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Sam 15 Aoû - 21:39

Quel intérêt?

Économique principalement, et politique aussi.
Mais ça viendra plus tard dans mon boulot.

Ouais comme d'hab, c'est les crièteres qu'il nous faut ! ^^

Parler français, ne pas avoir de casier judiciaire reconnus par la France, c'est tout écrit Razz

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Authentiks le Dim 16 Aoû - 17:57

Obligations du Citoyen
C'est très sensé tout ça ! (Serais-tu schizophrène ?)
Un seul bémol: si par exemple un extrémiste religieux se présentait à nos portes, que ferais-tu ?
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Dim 16 Aoû - 18:53

Vive la burqua!

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Lun 17 Aoû - 11:23

Un seul bémol: si par exemple un extrémiste religieux se présentait à nos portes, que ferais-tu ?

Si il n'a pas de dossier dans son pays d'origine et si la police ne le juge pas dangereux on s'en fout.

De toute manière, vu que je n'est pas l'intention de stigmatisé les communautés religieuse, y'a très peu de chance que l'on est des problèmes avec ces gens la, et si y'a ce sera des gars qui sont déjas sur le territoire national (Voir attentats de Madrid, Londres, New York...)

C'est très sensé tout ça ! (Serais-tu schizophrène ?)

Je suis communiste, la je parle de phase de transition, en gros faut passer à ça avant d'aller plus loin pour moi. (Si vous vous posez des questions genre "pourquoi un coco veut ça ou ça?" demandez, demandez je vous expliquerais)

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Lun 17 Aoû - 13:11

Je suis communiste, la je parle de phase de transition

Bah justement, pour les coco la transition c'est la révolution par la guerre civile et la dictature du prolétariat.
Pour les socialistes la transition se fait "par la révolution" de la réforme et de la sociale démocratie.

En gros tu ferai mieux de prendre ta carte au PS ou au Parti de Gauche qu'au NPA. Quoi que le NPA se revendique révolutionnaire alors qu'il ne l'est pas.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Authentiks le Lun 17 Aoû - 13:38

Wai vive la burqa en fait. Franchement on va encore me dire qu'on peut pas objectiver une nation, mais si on accepte pas certaines grandes lignes je ne vois pas ce qu'être français veux dire. Ca se tient si tu es pour l'abolition des frontières, mais dans ce cas-là autant renoncer tout de suite aux prétentions humanistes universalistes.

Quant au NPA c'est vraiment une grosse arnaque (tu me dira que les autres aussi... c'est pas faux).
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Remus le Lun 17 Aoû - 14:19

RedStar a écrit:Franchement on va encore me dire qu'on peut pas objectiver une nation, mais si on accepte pas certaines grandes lignes je ne vois pas ce qu'être français veux dire.

Je suis d'accord, la nation n'est pas objectivable, mais son essence culturelle, morale et historique se doit d'être protéger pas selon par tradition et de fierté, d'idéal ou de valeurs (ce qu'a évoqué RedStar) mais aussi par souci de cohésion sociale.

Ca fait deux bonnes raison de s'intéresser un peu plus aux gens qui foulent notre sol.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Romulus l'Ours le Lun 17 Aoû - 18:57

Bah justement, pour les coco la transition c'est la révolution par la guerre civile et la dictature du prolétariat.
Pour les socialistes la transition se fait "par la révolution" de la réforme et de la sociale démocratie.

Pas forcément.
D'ailleurs les socialistes actuellement ne pensent pas a faire quelque chose après la phase de transition, leurs programme se tient à ça.

Le NPA n'est pas un partis révolutionnaire, on peut le considérer avec un programme qui lui est révolutionnaire. C'était a la LCR (Ligue Communiste Révolutionnaire) qui l'était à tout point de vue.

Franchement on va encore me dire qu'on peut pas objectiver une nation,
mais si on accepte pas certaines grandes lignes je ne vois pas ce
qu'être français veux dire.

Être français ça veut dire habiter en France et avoir trois mot d'ordre, Liberté, Égalité, Fraternité.
(Ainsi que Laïcité et Education pour tous après modifications de la fin du XXème)

Le reste n'a pas d'importance.

Ca se tient si tu es pour l'abolition des frontières, mais dans ce
cas-là autant renoncer tout de suite aux prétentions humanistes
universalistes.

Et pourquoi? La seule chose qui peut troubler c'est que je met des limites, mais tout simplement par pragmatisme. Le monde entier ne peut pas vivre en France, il doit se répartir sur la planète.

Je suis d'accord, la nation n'est pas objectivable, mais son essence
culturelle, morale et historique se doit d'être protéger pas selon par
tradition et de fierté, d'idéal ou de valeurs (ce qu'a évoqué RedStar)
mais aussi par souci de cohésion sociale.

L'essence culturelle de la France se tient aux trois mots d'ordre de la révolution + les deux de la fin du XXème, on tient ça on tient tout. Le reste dépend de la personne, il n'y a pas d'histoire culturel unique a tout les français, et sans parler d'origine "étrangère" il suffit de comparer Alsace et Bretagne pour se rendre compte que y'a pas grand chose a voir.

[Ca fait deux bonnes raison de s'intéresser un peu plus aux gens qui foulent notre sol.

Donc seul les français peuvent devenir français...?

Tout les hommes naissent libres et égaux n'oublis pas, la loi sur la religion autorise les français a adopter le culte de leurs choix, donc a part sur une logique judiciaire (que j'ai préciser) je voit pas trop.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Programme Politique en bêton

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum