Home

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Home

Message par Docteur Saint James le Jeu 11 Juin - 21:23

Kilroy a écrit:Pourquoi le seuil apocalyptique se trouverait à 9 milliards, pourquoi notre main a 5 doigts... c'est arbitraire, ce n'est pas quelque chose de mathématique.

C'est bien ce que je dis. Un chiffre inventé par Kilroy, un seuil limite dont la valeur exacte est inventée par Kilroy... Permet-moi seulement de douter de prévisions fantaisistes avancées en toute ignorance de cause.

1 milliard d'individu en plus, ce n'est pas rien ... ni négligeable.

Ca n'est pas rien c'est vrai, mais si tu raisonnes en proportion, une population qui passe de 7 à 8 milliards d'individus augmente de 14%. L'agriculture est parfaitement capable de fournir à manger à 8 milliards et même plus d'individus (c'est un rapport de l'ONU qui l'avance et non une prédiction sibylline de ma part).

Comme le fait remarquer Rémus, c'est la totalité du mode de vie qui est à prendre en considération et la réponse est déjà connue : à compter du moment où l'on sait il faudrait 3 planètes pour vivre universellement à la mode occidentale, on sait que notre mode de vie n'est pas extensible. Est-ce à dire pour autant que la population mondiale va être décimée à très forte proportion ? Je ne vois pas le lien logique, désolé.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Home

Message par worldpeace le Dim 14 Juin - 11:33

Je ne parle pas forcément d'apocalypse alimentaire, ce que je voulais dire, c'est que la famine joue le rôle régulateur de la population mondiale, pas les préservatifs ou les autres méthodes de contraception. Laisser les gens mourir de faim est ce qu'il y a de moins onéreux d'un point de vue financier.

On s'est habitué à l'idée qu'il y a des pauvres qui meurent de faim, et c'est d'ailleurs devenu un argument pour faire finir leurs assiettes aux enfants. Mais ces dernières années, la question est devenue particulièrement importante, notamment du fait de la spéculation sur la nourriture, et les innombrables utilisation des céréales pour ne pas nourrir les êtres humains (nourrir des animaux pour faire de la viande, fabriquer des agrocarburants, fabriquer des cartes "plastiques" en maïs etc.) Depuis 2007, nous sommes entrés dans une famine mondiale dont on parle très peu dans les média.
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8894

Chadagova a écrit:Le problème est dans la répartition mais pas dans la quantité.
Dans un premier temps, oui. Déjà là ça coince. Mais de manière générale, ce sont les pays développés qui ont le moins d'enfants et donc le remède à la surpopulation, c'est le développement des pays pauvres. Chose que les multinationales répugnent, quand elles ne vont pas carrément casser les révolutions sociales avec l'aide des services de renseignement (Amérique latine et USA, Françafrique)

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum