Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mar 5 Mai - 22:09

Tu ne comprends pas que ce n'est pas les immigrés ou l'immigration que je condamne, mais les miens, mon peuple, mes compatriotes que je défend, que je veux protéger.

J'ai toujours soutenu la revalorisation des métiers contraignants, manuelles, de nuits ... Toi, tu veux mettre des immigrés sur les boulots à l'abandon ... tu parles d'un respect... Non, il faut rendre ces métiers plus attrayant, augmenter leurs salaires, arrêter cette politique minable d'obtention d'un maximum de diplôme du supérieur pour les francais et donner ce qui reste aux immigrés... ainsi les francais songeront enfin à occuper ses places.

Mon dieu ... Tu reconnais toi même que la main d'oeuvre immigrée assume toute l'économie parallèle ... et tu approuves ; c'est du délire. Les marchés parallèles sont un manque à gagner pour la sécurité sociale, pour l'Etat ; c'est du vol, tout simplement. C'est aussi du vol pour tout ceux qui travaillent légalement. De plus, cette économie ne garantie pas les droits des travailleurs, de la protection que le légal offre ; c'est traité les gens comme des moins que rien afin d'assurer une concurrence déloyale des entreprises ... Et tu cautionnes ; je dois être en train d'halluciner ... Tu encourages ce qu'on doit combattre...

Enfin, il ne s'agit pas de devenir un pays surpuissant, mais d'assurer au mieux un mode de vie convenable à ses occupants...
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mar 5 Mai - 22:48

Je crois que tu as un problème avec la lecture.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mer 6 Mai - 6:18

Je ne pense pas. J'ai bien compris que tu étais parfaitement conscient de ce phénomène d'exploitation, mais qu'économiquement parlant, c'etait une bonne chose : quel discours de capitaliste ! Ton raisonnement est bourré de contradictions...
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 9:21

Kilroy a écrit:Je ne pense pas. J'ai bien compris que tu étais parfaitement conscient de ce phénomène d'exploitation, mais qu'économiquement parlant, c'etait une bonne chose : quel discours de capitaliste ! Ton raisonnement est bourré de contradictions...

J'ai fait remarqué que d'un point de vu capitaliste c'était une aubaine. Puis j'ai ajouté "Enfin ça c'est quand on est capitaliste".
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mer 6 Mai - 10:01

J'ai fait remarqué que d'un point de vu capitaliste c'était une
aubaine. Puis j'ai ajouté "Enfin ça c'est quand on est capitaliste".

Bien sur, c'est évident... Et je me suis toujours prononcé pour un capitalisme régulé, pour une immigration modérée (si nécessaire).
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 10:09

Donc je ne défend pas l'immigration.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mer 6 Mai - 11:02

Donc on est d'accord qu'il ne faut pas ouvrir nos frontières, contrairement à l'idée du NPA sur le sujet ?
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 11:12

Kilroy a écrit:il faut rendre ces métiers plus attrayant, augmenter leurs salaires
Augmenter le salaire des manuels français ne ferait qu'encourager les patrons à embaucher de la main d'œuvre non déclarée majoritairement immigrée.

arrêter cette politique minable d'obtention d'un maximum de diplôme du supérieur pour les francais et donner ce qui reste aux immigrés...
On ne donne pas ce qui reste aux immigrés, ce sont les patrons qui embauchent une main d'œuvre moins onéreuse.

Personnellement, je ne suis pas contre une politique qui vise à l'excellence intellectuelle. Je souhaite juste que l'on ne décourage l'individu qui veux faire des études supérieures sous prétexte qu'il coûte trop cher et qu'il n'est pas assez bon. Le système éducatif français est un des meilleurs au monde, seulement on ne sait pas utiliser tous ces cerveaux que nous formons.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mer 6 Mai - 11:29

Augmenter le salaire des manuels français ne ferait qu'encourager les
patrons à embaucher de la main d'œuvre non déclarée majoritairement
immigrée.

Il existe aussi un projet de soulagement des charges imposables sur les entreprises afin de faciliter l'embauche.
Établissons des moyens pour lutter contre la main d'oeuvre non déclarée.
Embaucher de la main d'oeuvre toujours moins onéreuse pour les patrons se place dans de l'ultracapitalisme, dans le capitalisme sauvage, remplacons le par un capitalisme régulé, plus morale.
C'est possible, c'etait le cas jusqu'à aujourd'hui (A l'époque de mes grand parents, quand un salarié quittait une entreprise les patrons se cassaient limite le cul pour le recaser). En tout cas, c'est toujours plus possible que renverser le système capitalisme à l'image du NPA ...

Personnellement, je ne suis pas contre une politique qui vise à
l'excellence intellectuelle. Je souhaite juste que l'on ne décourage
l'individu qui veux faire des études supérieures sous prétexte qu'il
coûte trop cher et qu'il n'est pas assez bon. Le système éducatif
français est un des meilleurs au monde, seulement on ne sait pas
utiliser tous ces cerveaux que nous formons.

Bien sur, un individu intellectuelement médiocre qui se donne les moyens de réussir des études supérieurs est le bienvenue. Ca représente beaucoup d'efforts et c'est tout à fait remarquable. Cependant, il est inutile et même néfaste de forcer les gens à faire des études à n'importe quel prix sous prétexte qu'il faut que tout le monde passe par là ...
Et le système éducatif francais est bourré de défauts, l'un de ses seuls points positif est sa gratuité. Nous formons surtout des assistés avec un nombre d'heure d'enseignement plus que conséquent aux résultats plus que médiocre...
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 11:45

Il existe aussi un projet de soulagement des charges imposables sur les entreprises afin de faciliter l'embauche.
Le patron fait son calcul, quand il voit qu'il est plus intéressant d'embaucher de la main d'œuvre non déclarée pour un chantier, il ne se privera pas.

Embaucher de la main d'oeuvre toujours moins onéreuse pour les patrons se place dans de l'ultracapitalisme, dans le capitalisme sauvage, remplacons le par un capitalisme régulé, plus morale.
Donc pour toi la différence entre l'ultra capitalisme et le capitalisme est une question de morale. Ce que tu appelles ultra capitalisme je le perçois comme l'évolution logique du capitalisme avec toute ses contradictions. Relis ton Marx. On ne peut pas imposer un ordre morale "juste" par des politiques de contrôle et d'un coté et encourager le libre échange de l'autre.

C'est possible, c'etait le cas jusqu'à aujourd'hui
Ah le bon vieux temps. Quand la france avait une culture bien française et pas musulmane...

A l'époque de mes grand parents, quand un salarié quittait une entreprise les patrons se cassaient limite le cul pour le recaser
Comme tu le sais, aujourd'hui les patrons n'ont plus aucun pouvoir, ce sont tout juste des managers.

c'est toujours plus possible que renverser le système capitalisme à l'image du NPA ...
Il me semble que personne n'a sa carte au NPA ici Rolling Eyes

Cependant, il est inutile et même néfaste de forcer les gens à faire des études à n'importe quel prix sous prétexte qu'il faut que tout le monde passe par là ...
ok

Nous formons surtout des assistés avec un nombre d'heure d'enseignement plus que conséquent aux résultats plus que médiocre...
Oui, dans la mesure où nous ne créons pas les conditions nécessaires à l'utilisation de tous ces cerveaux.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 11:58

Kilroy a écrit:Donc on est d'accord qu'il ne faut pas ouvrir nos frontières, contrairement à l'idée du NPA sur le sujet ?

Le NPA n'est pas ma référence absolue.
Je ne crois pas que le NPA propose d'ouvrir les frontières (mais je n'oserais pas dire que tu véhicules là un préjugé à 2 balles).
Le NPA, si je m'en tien au programme de la LCR, opte pour un maximum de défense des immigrés, d'égalité des droits entre français et immigrés, je crois qu'il soutient leur droit de vote, et leur libre circulation à l'intérieur de l'Union Européenne. En revanche, rien en ce qui concerne les frontières européennes (c'est à dire entre l'UE et ses voisins).

PS : "Partisan du droit de vote de tous les immigrés extracommunautaires et de la régularisation de tous les sans-papiers, le NPA est également favorable à la libre circulation de tous les étrangers en Europe." (dixit Le Figaro, journal de droite).

A titre personnel, je ne crois pas qu'il soit anormal d'avoir des frontières un minimum ouvertes.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Kilroy le Mer 6 Mai - 13:05

Chad : Concernant Marx, il a écrit autour des années 1860, c'est à dire à une époque donné, dans une société donnée, qui n'est plus la notre. Et ce relativisme est valable pour n'importe quel auteur. Aussi, Marx n'a pas vu ce qui s'est passé ensuite avec le socialisme soviétique par exemple ...

Ce que j'appelle ultra capitalisme est une dérive logique du capitalisme qui n'est cependant pas inévitable.
Enfin, il n'est pas question d'imposer un ordre morale mais de faire en sorte que celui ci soit sollicité. Arret des versements des aides gouvernementales en cas de travail illégale aux entreprises, fermeté accrue de la peine encourue par les patrons qui embaucherait des travailleurs clandestins, par exemple. Ca n'a rien d'impossible.

HSJ :
A titre personnel, je ne crois pas qu'il soit anormal d'avoir des frontières un minimum ouvertes.

Absolument. Et il est nécessaire de réguler pour que l'intégration sociale et économique puisse se faire, pour etre éfficace quant à la prise en charge momentanée de ces individus pour qu'ils puissent jouir d'une décense convenable.

Mieux vaut peu et bien, que beaucoup et on les entasses dans des banlieux à l'abandon.

Et ca, ce n'est absolument pas en contradiction avec le Front National.
avatar
Kilroy
Démago
Démago

Nombre de messages : 313
Opinions politiques :
Activité politique :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Authentiks le Mer 6 Mai - 13:59

Tout ça pour dire que les DDH nous conduisent à trop de laxisme ^^ c'est pas tout à fait faux. La Russie ou la Chine qui tirent sur tout ce qui bouge s'en sortent mieux... économiquement.

une dérive logique du capitalisme qui n'est cependant pas inévitable.
+1. Chad' tu connais un système qui n'admet aucune dérive ?
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 14:15

kilroy a écrit:Chad : Concernant Marx, il a écrit autour des années 1860, c'est à dire à une époque donné, dans une société donnée, qui n'est plus la notre. Et ce relativisme est valable pour n'importe quel auteur. Aussi, Marx n'a pas vu ce qui s'est passé ensuite avec le socialisme soviétique par exemple ...
Mise à part la baisse tendancielle des taux de profit, l'intégralité de la critique marxiste, du capitalisme est encore valable. "Le capitalisme est notre horizon indépassable", tant qu'il s'imposera en mode de régulation la critique marxiste conservera toute sa fraicheur.

Enfin, il n'est pas question d'imposer un ordre morale mais de faire en sorte que celui ci soit sollicité.
Solliciter un ordre morale par des mesures punitives, j'appelle cela de la coercition.

Arret des versements des aides gouvernementales en cas de travail illégale aux entreprises, fermeté accrue de la peine encourue par les patrons qui embaucherait des travailleurs clandestins, par exemple
Je comprends mais ce n'est pas réaliste du tout même en créant une escouade d'inspecteurs du travail. Le black est aussi répandu que le traffic de canabis.

En gros tu légitimes la fermeture des frontières en affirmant que c'est pour mieux s'occuper des personnes déjà présentes. Je pense qu'il faudrait justement faire l'inverse; s'occuper des personnes déjà présentes et observer les effets. Comme durant les 30 glorieuses. Je suis sûr que d'un point de vu capitaliste la situation irait beaucoup mieux et que la fermeture des frontières ne serait plus à l'ordre du jour.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 14:21

Tout ça pour dire que les DDH nous conduisent à trop de laxisme ^^
Pas sûr que l'iIrakien ou le Palestinien partage ton avis.

+1. Chad' tu connais un système qui n'admet aucune dérive ?
Le monde des bisounours.

Ce que je voulais dire c'est qu'il n'y a pas de Capitalisme Normal, Basique ou Régulier. Les périodes de régulations et de dérégulations qui accompagnent les cycles éco font intrinsèquement parti du capitalisme. Vouloir le stabiliser c'est justement allez à l'encontre des lois du marché.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Remus le Mer 6 Mai - 14:34

Pour en revenir sur les propos de Doc à propos de la Gauche internationaliste:

“Je n’ai jamais été un partisan bien vif des idées et des principes du cosmopolitisme. Ils ont quelque chose de trop vague, de trop idéal, malgré certains côtés brillants et spéciaux, je crois que leur effet le plus certain est d’effacer ou de trop amoindrir l’amour de la Patrie et le devoir de la responsabilité civique.”

Jean Jaurès, lettre au Congrès de la Paix de Lausanne.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 14:53

Kilroy a écrit:Arret des versements des aides gouvernementales en cas de travail illégale aux entreprises, fermeté accrue de la peine encourue par les patrons qui embaucherait des travailleurs clandestins, par exemple. Ca n'a rien d'impossible.

Si les gouvernements aident les entreprises qui ont des pratiques aussi peu scrupuleuses et qu'ils n'envoient que très rarement la police contrôler la régularité des travailleurs sur les chantiers c'est parce qu'ils savent que s'ils le faisaient, le pays ne recevrait plus aucun investissement, les entreprises fuiraient vers des pays plus laxistes en matière de protection des travailleurs, elles délocaliseraient, le chômage exploserait, le nombre de mise en chantier fonderait, les prix de l'immobilier s'envoleraient, etc.

Le capitalisme est à ce point pervers que les marges de manœuvre d'un État sont terriblement réduites pour ne pas dire inexistantes. Les possibilités de réforme du système sont dérisoires.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 14:59

Remus a écrit:Pour en revenir sur les propos de Doc à propos de la Gauche internationaliste:

“Je n’ai jamais été un partisan bien vif des idées et des principes du cosmopolitisme. Ils ont quelque chose de trop vague, de trop idéal, malgré certains côtés brillants et spéciaux, je crois que leur effet le plus certain est d’effacer ou de trop amoindrir l’amour de la Patrie et le devoir de la responsabilité civique.”

Jean Jaurès, lettre au Congrès de la Paix de Lausanne.

Jaurès n'est pas la SFIO. La SFIO est clairement internationaliste.
Ta citation dévoile d'ailleurs toute l'ambiguïté entre son admiration théorique et sa condamnation pratique de l'internationalisme. Jaurès est un historien, admirateur de la Révolution française, c'est sans doute ce qui le rend plus patriote que les autres socialistes, il est un cas particulier alors que Marx écrit "Je suis un citoyen du monde". Cependant, Jaurès s'affirme sans ambiguïté pour l'union internationale des prolétaires, et en cela, il est un internationaliste.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Remus le Mer 6 Mai - 18:02

Oui, internationaliste ne veut pas dire cosmopolitisme!

Jaurés était juste un vrai jacobin socialiste.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Authentiks le Mer 6 Mai - 19:51

Pas sûr que l'Irakien ou le Palestinien partage ton avis.
La guerre Israélo-Palestinienne ne se fait pas au nom des DDH. Quant à l'Irak, l'intervention américaine s'est faite au nom 'd'armes de destruction massive'... enfin bon il existe quand même des cas d'instrumentalisation, comme pour tout.
Je parlerais plus de dérives que de laxisme: les DDH c'est quand on veux avec qui ont veux, quand ça nous arrange quoi.

Les périodes de régulations et de dérégulations qui accompagnent les cycles éco font intrinsèquement parti du capitalisme. Vouloir le stabiliser c'est justement allez à l'encontre des lois du marché.
Oui ça va à l'encontre du système, et alors ? le but c'est de justement dompter le capitalisme.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 20:11

La guerre Israélo-Palestinienne ne se fait pas au nom des DDH.
Non mais au nom de la souveraineté du peuple israélien, entre autre. C'est la même chose.

Quant à l'Irak, l'intervention américaine s'est faite au nom 'd'armes de destruction massive
Oui et aussi dans le but d'étendre la liberté aux régimes dictatoriaux.

les DDH c'est quand on veux avec qui ont veux, quand ça nous arrange quoi.
oui

Oui ça va à l'encontre du système, et alors ? le but c'est de justement dompter le capitalisme.
Ce que nous propose Kilroy est un capitalisme d'Etat.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi avons nous renoncé au français ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum