Idées fausses et préjugés

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Idées fausses et préjugés

Message par Révolte le Ven 27 Mar - 17:59

Les préjugés, les idées fausses et toutes sortes de légendes anciennes mais toujours bien vivaces circulent dans le grand public. Je note, encore entendu dernièrement : "Il existe une prime de charbon pour les roulants" alors que celle-ci n'existe plus depuis trente ans (fin de la machine vapeur), "La fonction publique est payé en temps de grève". A ceci je répond que c'est exacte et qu'il touche même une prime pour chaque non travaillé. Je finis par me dire qu'il faut répondre à la connerie par la connerie.
Des préjugés, il en existe en masse "L'Anarchie c'est la loi de la jungle, la loi du plus fort", ou "l'hôpital psychiatrique c'est un regroupement de tarés se balladant avec un entonnoir sur la tête.
Comme l'a dit notre célébre maestro Chadagova "Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé".

Que faire face aux préjugés et idées fausses ?
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Docteur Saint James le Ven 27 Mar - 18:59

Je me permet de m'autociter :

Padawan à Force Bleu a écrit:Le schéma d'Eysenck pose que les opinions/les convictions d'un individu sont organisées à la façon d'une pyramide. Au sommet de la pyramide trônent les opinions. Elles sont volatiles, ce ne sont que des convictions temporaires, que l'on adopte par défaut, par manque d'information sur un sujet, par héritage familial ou culturel. Au centre de la pyramide, Eysenck place les opinions stables, qui sont apparament plus difficiles à mettre en mouvement (à remettre en cause si tu préfères), davatange ancrées et justifiées à nos yeux. Enfin, à la base de la pyramide, le psychocologue distingue ce qu'il nomme les attitudes, qu'on pourrait aussi nommer les convictions : ce sont là des opinions solidement ancrées. Eysenck souligne que les attitudes sont interdépendantes : par exemple, les racistes seront probablement autoritaires, attachés à la discipline, à la tradition religieuse, etc.

Mais voici le plus interessant : Eysenck tente alors d'expliquer à quoi servent les "attitudes", les convictions. Les attitudes sont des "cadres qui tendent à simplifier les réponses à un problème". En réduisant la complexité de la réalité à une analyse monolithique et privée de nuances, on obtient une idée plus simple à se représenter mentalement. Cette tendance à simplifier pour mieux comprendre, à systèmatiser, à trahir la réalité pour mieux la faire coincider avec ses convictions, mène inéluctablement à un résultat éronné.

Il en ressort une évidence : pour lutter contre les préjugés ; la connaissance !
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Ven 27 Mar - 19:33

Ce n'est bien évidemment pas de moi mais de Einstein. Joyeux

Que faire face aux préjugés et idées fausses ?

Tiens en voilà une autre Chaque mot est un préjugé. celle-ci est de Nietzsche. Peut-on réellement penser sans préjuger ? Poser des mots sur des phénomènes n'est-ce pas travestir la réalité ? On crée de grands concept en rapprochant des identités par leurs ressemblances, on classe, on sépare en catégorie, on trie arbitrairement, on vulgarise mais au final où est la réalité ?

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Remus le Ven 27 Mar - 19:40

Bergson disait que les mots ne déformait nécessairement l'authenticité de l'objet désigné, qu'il soit réel ou conceptuel.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 11:17

En voilà deux nouvelles que l'on rencontre souvent dans les manuels d'éco.

-Henry Ford payait gracieusement ses ouvriers pour qu'ils achètent ses voitures.

-Ronald Reagan est un ultra-libéral.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Authentiks le Mer 6 Mai - 14:16

La première personne n'y croit ^^

La seconde j'y ai toujours cru (?)
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 14:23

Il était surtout ultra-con
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 14:33

Il faut resituer la période, années 80, crise économique en raison de plein de facteurs dont la guerre du vietnam, crise de confiance... Carter qui a tenté une relance monétaire notamment par l'augmentation des taux d'intérêt est désavoué.
Reagan se fait élire sur un programme conservateur, très libéral. Quand il prend le pouvoir certes il va prendre quelques mesures symboliques comme la baisse des impots mais ce ne sont que des mesurettes à côté de sa politique de relance. En effet, Reagan finance le budget de l'armée par des déficits. Il relance la production d'armes, arrêtée depuis la fin de la guerre du vietnam. Son grand projet de guerre des étoiles après la crise des euromissiles va relancer la machine éco. Bien sûr à coté de cela Reagan a su insuffler un élan de confiance basé sur un impérialisme affirmé.

N'est ce pas là la politique budgétaire contra cyclique prôné par keynes ? Reagen est keynésien.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Docteur Saint James le Mer 6 Mai - 15:10

La relance de la machine économique par le budget, voire le déficit de l'État c'est keynésien oui. Mais réduire le rôle de l'État à dépenser des sommes pharamineuses dans le domaine de la défense, c'est du Friedman tout craché ! Il n'y a que dans le domaine militaire que Reagan est si dispendieux (Etat minimal sauf en Défense, parce que la défense est un moyen d'écouler les sotcks, mais encore de s'ouvrir des marchés, comme un pays rasé par exemple... Rolling Eyes).

Reagan a été gouverneur de Californie avant d'être Président, et il avait déjà démontré ses penchants très libéraux (je crois qu'il a obligé l'université de Berkeley à devenir payante) et très sécuritaire (emploi de la Garde Nationale pour réprimer les manifs étudiantes, mesures drastiques contre la délinquance).
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Authentiks le Mer 6 Mai - 15:21

D'accord avec DSJ ! Pi les 'mesurettes' sont quand même conséquentes (suppression du ministère de l'éducation...).
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Camarade Troska le Mer 6 Mai - 16:27

Chadagova a écrit:-Henry Ford payait gracieusement ses ouvriers pour qu'ils achètent ses voitures.
Mdr mais oui bien sur !
Un philanthrope ce Ford .. très ami de Hitler d'ailleurs Très heureux

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 16:33

réduire le rôle de l'État à dépenser des sommes pharamineuses dans le domaine de la défense, c'est du Friedman tout craché
C'est du Keynesianisme militaire : "Les préparatifs de guerre loins d'exiger des sacrifices, conduiront à un accroissement de la consommation individuelle et à un niveau de vie plus élevé" Keynes en 1940.

Etat minimal sauf en Défense, parce que la défense est un moyen d'écouler les sotcks, mais encore de s'ouvrir des marchés, comme un pays rasé par exemple.
Oui.
La défense est un moyen de relancer la croissance, d'ailleurs les stocks produits durant la période Reagan seront réellement employés par Bush en 91.

Pi les 'mesurettes' sont quand même conséquentes (suppression du ministère de l'éducation...).
Oula j'ai vraiment énormément de mal à te croire sur ce coup là. Je n'ai pas trouvé d'infos sur le net sur la question.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Authentiks le Mer 6 Mai - 20:14

C'est de l'ultra-libéralisme mélangé à la culture américaine. Le keynesiannisme militaire n'est pas incompatible avec une vision libérale, l'Etat se recentre sur ses priorités.

Reagan en avait fait une promesse de campagne, c'etait d'après mon prof d'hisoire: ici
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Mer 6 Mai - 20:21

Le keynesiannisme militaire n'est pas incompatible avec une vision libérale, l'Etat se recentre sur ses priorités.
Le keynesianisme est fondamentalement libéral.

Reagan en avait fait une promesse de campagne, c'etait d'après mon prof d'hisoire: ici
merci
Apparemment ce n'est resté qu'une promesse...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Remus le Mer 6 Mai - 21:04

Le keynesianisme est fondamentalement libéral.

Je peux te suivre, explique toi.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Jeu 7 Mai - 5:20

Déjà Keynes a écrit un livre : Suis-je libéral ? où il se revendique libéral et est même prêt à s'engager dans le parti libéral anglais. Concernant l'Etat il n'est pas plus interventionniste qu'un Smith ou un Turgot. Keynes ajoute seulement que l'Etat peut agir par des politiques monétaires par le biais des taux d'intérêts.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Remus le Jeu 7 Mai - 16:04

Mouais, j'en doute...

Keynes détruit quand même toute la théorie néoclassique sur laquelle les libéraux se sont toujours appuyés.

Keynes est libéral au sens anglo saxon! Il affirme clairement que le marché ne peut se suffire à lui même.

Je vous donne une synthèse courte et intéressante sur cette question:

http://209.85.229.132/search?q=cache:3euBmD0t5EgJ:www.upavignon.org/archive/telechargements/cours/CoursUPA-JRA3.pdf+keynes+lib%C3%A9ral&cd=2&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

C'est d'ailleurs une problématique très intéressante que tu soulèves Chad Très heureux

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Jeu 7 Mai - 16:27

Keynes détruit quand même toute la théorie néoclassique sur laquelle les libéraux se sont toujours appuyés.
Pas totalement d'accord, Keynes ne remet pas en cause la globalité de la théorie classique et néo-classique. Déjà d'un point de vu philosophique Keynes reprend des idées de Smith dans la théorie des sentiments moraux ; notammment que le rôle de l'Etat et le rôle de l'activité économique est d'améliorer kes conditions de vie de l'humanité. Keynes ne s'est jamais opposé au capitalisme comme système économique car selon lui il est le plus apte à répondre à nos besoins (comme le dis ton lien).
Certes il critique l'utilitarisme et le conservatisme mais nous retrouvons au sein du mouvement classique et néo-class une foule d'économistes-philosophes qui sont anti-ulitaristes tels que Turgot, Spencer, Bastiat...
D'ailleurs Keynes rend explicitement hommage à Malthus et reprend une partie de son analyse. De plus on observe une partie de le l'héritage physiocrate avec son analyse en terme de circuit macro.
On retrouve aussi chez Keynes des similitudes avec les travaux d'hayek et von mises : le temps de décalage entre la production et la consommation "tour de production" et surtout le rôle de la monnaie.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Jeu 7 Mai - 16:35

Les points de convergence sont quand même plus nombreux que les divergences. Comme le dis ton lien il serait intéressant de rapprocher la pragmatisme de keynes avec les théories morales du 18 eme

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Authentiks le Jeu 7 Mai - 16:44

(Pour en revenir au départ, si on suit ton point de vue Chad, pourquoi Reagan ne serait-il pas libéral ?)
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Jeu 7 Mai - 16:59

Il n'est pas ultra-libéral car il a organisé une politique de relance budgétaire massive. Reagan est sans doute ultra-libéral en théorie, je ne le connais pas assez pour m'avancer, mais sa politique économique ne l'est pas.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par worldpeace le Jeu 7 Mai - 17:37

Chadagova a écrit:Tiens en voilà une autre Chaque mot est un préjugé. celle-ci est de Nietzsche. Peut-on réellement penser sans préjuger ? Poser des mots sur des phénomènes n'est-ce pas travestir la réalité ? On crée de grands concept en rapprochant des identités par leurs ressemblances, on classe, on sépare en catégorie, on trie arbitrairement, on vulgarise mais au final où est la réalité ?
C'est vrai que l'on peut pousser la réflexion jusque là. Cependant, même en allant pas aussi loin, la déformation de la réalité peut-être flagrante. Par exemple, dans les média américain on présente les soldats israéliens comme se défendant des palestiniens, alors qu'ils sont hors des frontières d'Israël sur le territoire palestinien, on présente les colonies comme des voisinages etc. On transforme carrément la réalité en employant des mots et des expressions qui sont clairement inadaptés à la situation. Les exemples que je cite sont extraits du documentaire Peace, Propaganda and the Promised Land.
http://consume.free.fr/dokuwiki/doku.php?id=peace_propaganda_and_the_promised_land

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Remus le Jeu 7 Mai - 18:01

Chad je coince toujours: les néoclassiques restent dans les solutions très différents de Keynes.

Keynes ne peut pas être un libéral au sens éco et ortodoxe du terme, car il réfute son idée principale:

Le marché est l'expression spontanée de la liberté de chacun.

Tiens en voilà une autre Chaque mot est un préjugé

On rejoint parfaitement la thèse de Bergson.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Chadagova le Jeu 7 Mai - 18:40

Keynes ne peut pas être un libéral au sens éco et ortodoxe du terme, car il réfute son idée principale:

Le marché est l'expression spontanée de la liberté de chacun.
Je ne vois pas en quoi l'analyse keynésienne contre-dit cela....

Cela dit keynes n'est pas néo-classique, simplement il est intéressant de constater les ramifications qu'il peut y avoir entre keynes et hayek ou mises, qui furent des contemporains. Concernant la question monétaire il n'y aucun clivage entre les néo et les keynésiens.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Remus le Jeu 7 Mai - 18:47

Oui, c'est avec les monétaristes que le clivage se crée.

Je ne vois pas en quoi l'analyse keynésienne contre-dit cela....

C'est ce qu'il disait...

Après son analyse du marché ne se faisait pas idéologiquement, c'est pour ça que j'apprécie l'auteur.

Hayek est tout de même très différent de Keynes, Hayek refuse toute intervention étatique car le marché est trop complexe.

Keynes fait de l'Etat une pièce à part entière dans le circuit éco, et ça ce n'est pas libéral.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées fausses et préjugés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum