Les stocks options

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur les stocks options.

14% 14% 
[ 2 ]
14% 14% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
64% 64% 
[ 9 ]
7% 7% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 14

Re: Les stocks options

Message par Chadagova le Mar 31 Mar - 15:35

Pada a écrit:Ah alors il faudra le leur rappeler parce que je pense qu'ils ont du l'oublier..
Je pense que tu généralises un peu trop. Ce matin à la radio, le délégué MEDEF de je ne sais plus quelle région dénoncé ces rémunérations outrancières. Il affirmait que l'on ne devait pas mélanger "ces gros patrons" et "les patrons" qui majoritairement ne touchent pas de stocks options bien qu'ils peuvent gagner de petites fortunes grâce à leurs activités.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Docteur Saint James le Mar 31 Mar - 16:14

Je pense que tu généralises un peu trop. Ce matin à la radio, le délégué MEDEF de je ne sais plus quelle région dénoncé ces rémunérations outrancières. Il affirmait que l'on ne devait pas mélanger "ces gros patrons" et "les patrons" qui majoritairement ne touchent pas de stocks options bien qu'ils peuvent gagner de petites fortunes grâce à leurs activités.

Mais le sujet c'est bien les stocks options ? Je parlais donc des patrons qui touchent des stocks options, c'est à dire, des gros patrons des grosses entreprises. Et j'ai rarement entendu qu'il soit question pour eux de se sentir responsable de leurs salariés.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Mar 31 Mar - 17:51

Ce que tu décris là (et tu le dis toi-même) ça n'est pas le sauvetage des patrons mais bien celui de nos économies et des entreprises (qui nous emploient). Les actionnaires et les patrons perdent du pouvoir et de l'argent !

Oui des patrons 'lambdas', il ne faut pas être patron du CAC 40 pour toucher des stocks options (il suffit d'être cadre dans une société côtée en Bourse).

Ce risque est effectivement relatif à long terme, mais moins à moyen terme et beaucoup moins à court terme. C'est un des buts des stock-options: limiter le risque en Bourse pour un patron qui peut se faire virer du jour au lendemain.

En théorie c'est un matelas amortisseur qui permet aussi de faire des bénéfices, pour motiver l'employé/le patron à faire fonctionner son entreprise à fond.
En pratique le rôle de matelas amortisseur a disparu à partir d'un certain échelon, parce que les salaires suffisent à compenser les risques pris.

Comme pour beaucoup de facettes du capitalisme, ça n'est pas parce que certains détournent les règles du jeu qu'il faut tout jeter en même temps.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Docteur Saint James le Mer 1 Avr - 10:55

RedStar a écrit:Ce que tu décris là (et tu le dis toi-même) ça n'est pas le sauvetage des patrons mais bien celui de nos économies et des entreprises (qui nous emploient).

Ca veut surtout dire que nous sommes totalement otages de leurs conneries. Ils font une connerie et c'est nous qui nous cassons la gueule. Comment peut-on accepter de donner tant de pouvoirs à un si petit nombre d'hommes ?

Le risque va de pair avec leur pouvoir. Sans pouvoir, leurs erreurs n'auraient pas tant de conséquences sur nos vies. Je n'accepte pas que ces hommes aient tant de pouvoir : si je leur refuse le pouvoir, je leur refuse aussi le risque, puisque le risque n'est qu'une conséquence de leur immense pouvoir.
Et je ne peux tout simplement pas cautionner que les riches trouvent une Nième bonne raison d'être encore plus riches quand on connait l'état de notre monde.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Mer 1 Avr - 16:58

Otages de leurs conneries... nous sommes otages du fonctionnement de l'économie oui. C'est grâce à cela que nous vivons avec tant de confort (libre à toi de partir à Anarchieland ;p). La panne vient du moteur, quoi de plus normal ?

Le pouvoir ils l'ont parce qu'il existe des places de pouvoir à prendre ! La majorité a le droit d'imposer sa vision là-dessus (et elle le fait actuellement). Les riches payent officiellement leur dû à la société. Là aussi, le peuple a largement les moyens de s'imposer.

Un mot sur le 'cassage de gueule': Révolte et moi avons eu cette discussion hier soir. Le capitalisme se freine par les crises et c'est tant mieux. Nous disposons d'un système qui se remet régulièrement en cause, c'est loin d'être un défault.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Chadagova le Mer 1 Avr - 17:41

RedStar a écrit:d'un système qui se remet régulièrement en cause, c'est loin d'être un défault.

Pour tenir ce genre de propos, il faut bien évidement ne pas être victime de la crise et être bien au chaud chez soi. Va dire que la crise est bénéfique à l'ouvrier chinois qui fait vivre une famille avec son travail à l'usine et qui du jour au lendemain perd son travail. Va tenir le même discours à un américian qui a tout perdu à cause de ces saloperies de subprimes...
Oui la crise est inhérente au capitalisme, elle est la base de son fonctionnement, elle est une sorte de purge naturelle évince les plus faibles. La crise ce n'est pas la fin d'un cycle Kondratiev comme on nous l'apprend au lycée, la crise c'est du chômage, de la misère, des suicides...

Le capitalisme ne se freine pas à travers la crise, il se régénère. Par contre, nous pauvres mortels nous ne nous régénérons pas...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Docteur Saint James le Jeu 2 Avr - 8:34

Otages de leurs conneries... nous sommes otages du fonctionnement de l'économie oui. C'est grâce à cela que nous vivons avec tant de confort

1. Le confort, ça dépend pour qui. A commencer par la majorité des habitants de cette planète ce qui est loin d'être anecdotique, tu en conviendra.
2. Le confort dans la prison. Cool.

(libre à toi de partir à Anarchieland ;p).

D'abord je termine mes études et j'essaye de voir si on peut faire remuer ce bas monde (sinon, direction Anarchieland ;p).

Le pouvoir ils l'ont parce qu'il existe des places de pouvoir à prendre !

Justement, c'est le fait qu'il existe des "places de pouvoir" que je conteste. le fait qu'il soit assis a des "places de pouvoirs" n'est qu'une conséquence du fait que l'on permet à ces places d'exister.

La majorité a le droit d'imposer sa vision là-dessus (et elle le fait actuellement). Les riches payent officiellement leur dû à la société. Là aussi, le peuple a largement les moyens de s'imposer.

Le peuple est con et est maintenu dans la connerie précisement par ceux qui sont assis aux "places de pouvoirs". Je laisse à tes soins la lecture de la Servitude volontaire de La Boétie.

Un mot sur le 'cassage de gueule': Révolte et moi avons eu cette discussion hier soir. Le capitalisme se freine par les crises et c'est tant mieux. Nous disposons d'un système qui se remet régulièrement en cause, c'est loin d'être un défault.

Non seulement je suis totalement d'accord avec Chad mais je surenchéris :
La crise ne freine pas le capitalisme, bien au contraire : la crise est l'occasion pour les entreprises de licencier à tour de bras. Elle est l'occasion de faire passer tout ce qui, en temps normal, ne passerait pas dans l'opinion. L'excuse est trouvée d'avance : c'est la crise. Dès lors, le peuple accepte et se résigne. C'est la crise, normal donc que mon emploi soit supprimé, ce n'est pas de leur faute. C'est la crise, normal donc qu'on livre des milliards aux banques et aux entreprises : en temps normal, j'aurais trouvé ça injuste, mais comme c'est la crise, c'est normal, il faut bien sauver les entreprises. La crise est le moment choisi pour s'appitoyer sur le sort des entreprises, des banques, des patrons, des actionnaires. Du pain béni : les ouvriers acceptent de travailler 40 heures au lieu de 35, pendant des mois. Ils acceptent des diminution de salaire pour conserver leurs emplois. Les chanceux qui trouvent un emplois acceptent des salaires de misère ; c'est la crise, c'est déjà super de trouver un job !
L'effet psychologique d'une crise a toujours su être exploité a des fins qui, le plus souvent, n'ont été mises en lumière que bien longtemps après. Ainsi, comme on a utilisé le choc du 11 septembre à des fins politiques, stratégiques et économiques, comme on a pu utiliser l'incendie du Reichstag, la crise asiatique de 1997 (qui fut à l'époque volontairement aggravée par le FMI), l'ouragan Karina ou encore le tsunami de 2004... la crise est instrumentalisée pour malaxer l'opinion.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Révolte le Jeu 2 Avr - 11:13

Nous
disposons d'un système qui se remet régulièrement en cause, c'est loin
d'être un défault.

Pour tenir ce genre de propos, il faut bien évidement ne pas être
victime de la crise et être bien au chaud chez soi. Va dire que la
crise est bénéfique à l'ouvrier chinois qui fait vivre une famille avec
son travail à l'usine et qui du jour au lendemain perd son travail. Va
tenir le même discours à un américian qui a tout perdu à cause de ces
saloperies de subprimes...
Ces deux discours sont tout à fait valable. Il me semble que la crise est une chance pour l'avenir car elle permettra peut être la formation d'un autre capitalisme. Par contre, il vrai que c'est un calvaire pour le présent.

Le capitalisme ne se freine pas à travers la crise, il se régénère
Absolument, la capitalisme à travers la crise "s'épure" et concentre son capital.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Jeu 2 Avr - 19:17

Vous interprêtez mal mes propos: je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas poser les barrières pour éviter de telles catastrophes ! Mais il faut reconnaitre que l'agitation sociale réveille les masses endormies, fait prendre conscience au peuple qu'il doit se replacer au centre des préoccupations. Un coup de frein pour remmettre les choses à plat n'est jamais mauvais.

'Le capital se concentre': ça n'est qu'en partie vrai, tout le monde y perd. Vous me direz que les riches ont plus de marge que les pauvres. Effectivement, mais j'attire votre attention sur les conséquences de cette crise: les responsables vont devoir céder du terrain face à la grogne populaire, qui n'est pas prête de s'arrêter pour l'instant. Concrètement, on peut s'attendre à des avancées sociales assez conséquentes. Ce en sont pas les patrons qui en sortiront vainqueurs, et l'histoire le prouve: à chaque crise on assiste à des avancées sociales. Quant à la politique, elle manipule en permanence, crise ou pas).

C'est justement parce que le peuple est con qu'on à besoin de ces electrochocs ! Quand à supprimer tout poste à responsabilité, c'est une idée vraiment contre-productive, dans n'importe quel domaine.

La majorité des habitants de cette planète est en transition démographique, économique et sociale. Ca fait du désordre u_u mais il n'existe pas d'autres moyens connus pour se hisser à un niveau de développement élevé. Et puis il y a des outils (c'est vrai peu utilisés) pour contrer la misère.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Chadagova le Jeu 2 Avr - 20:12

RedStar a écrit:Mais il faut reconnaitre que l'agitation sociale réveille les masses endormies, fait prendre conscience au peuple qu'il doit se replacer au centre des préoccupations. Un coup de frein pour remmettre les choses à plat n'est jamais mauvais.
Hum... Je n'aime pas trop cette manière utilitariste de voir les choses. Marx a fait l'apologie de l'abolition des lois protectionnistes sur les céréales en Angletterre, dans la mesure où cela accentuerait les antagonismes du système capitaliste et ferait éclore la révolution.

C'est justement parce que le peuple est con qu'on à besoin de ces electrochocs !
Ce n'est pas une fatalité, le peuple est con car on l'a maintenu volontairement dans l'ignorance, ça sert plutôt bien nos intérêts.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Révolte le Jeu 2 Avr - 20:25

Ce n'est pas une fatalité, le peuple est con car on l'a maintenu volontairement dans l'ignorance
Je ne sais pas, tous ont facilement accès à la connaissancevde nos jours. Je pense plutôt que le peuple se berce à se laisser gouverner, et en temps de crise, il prend conscience que cette gouvernance n'est pas s'en faille.
Il apparait donc une agitation sociale.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Docteur Saint James le Ven 3 Avr - 8:06

'Le capital se concentre': ça n'est qu'en partie vrai, tout le monde y perd.

Voici l'avis des guignols (2/04/09) Très heureux

Vous me direz que les riches ont plus de marge que les pauvres. Effectivement, mais j'attire votre attention sur les conséquences de cette crise: les responsables vont devoir céder du terrain face à la grogne populaire, qui n'est pas prête de s'arrêter pour l'instant. Concrètement, on peut s'attendre à des avancées sociales assez conséquentes. Ce en sont pas les patrons qui en sortiront vainqueurs, et l'histoire le prouve: à chaque crise on assiste à des avancées sociales.

Choqué Chômage, dette, semaine de 40 heures, travail le dimanche, démentellement de l'université publique et du service public, persécutions des sans-papiers, c'est ça tes "avancées sociales" ?

Quand à supprimer tout poste à responsabilité, c'est une idée vraiment contre-productive, dans n'importe quel domaine.

Oui et alors ? On est très largement en surproduction.

La majorité des habitants de cette planète est en transition démographique, économique et sociale.

A tous les points de vue, les écarts de développement se creusent entre les pays développés et les PED. On compte, sur 192 états, 49 Pays les Moins Avancés, qui généralement font de la marche arrière. Les écarts augmentent : on avait l'habitude de dire que 20% des terriens possèdaient 80% des richesses et que 80% n'en possèdaient que 20%. Ces chiffres ont plus de dix ans. L'ONU estime aujourd'hui que 2% de la population mondiales dispose de 50% des richesses et que 50% de la population mondiales ne peut compter que sur 1% des richesses. Tous les efforts de développement des PED sont généralement pourris d'avance par l'endettement de ces états, lesquels sont souvent manipulés à des fins stratégiques, économiques par les grandes puissances ou les grandes firmes. La mince élite sur laquelle ces états peuvent compter leur sont ravis par les politique d'immigration choisie, ou sont corrompus.
Sur 192 états, on compte 37 démocraties, 60 paradis fiscaux : le reste sont des dictatures dans lesquelles vivent 80% de la population mondiale.
Alors je pense qu'en écrivant "la majorité des habitants de cette planète" tu ne devais pas parler de la Terre...

il n'existe pas d'autres moyens connus pour se hisser à un niveau de développement élevé.

1. La notion de développement que tu envisage ici est probablement assez subjective en soi pour infirmer cette affirmation.
2. Il existe de nombreuses théories économiques alternatives ; elles ont été employés avec succès.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Ven 3 Avr - 15:50

C'est marrant les guignols. Toutes ces choses que tu cites ensuite sont celles qui conduiront à des avancées sociales (même si les sans-papiers ou l'université n'ont rien à voir avec la crise).
On est très largement en surproduction.
Je ne parlais pas seulement de biens et services. Pour prendre les sujets qui te tiennent à coeur, c'est contre-productif dans l'humanitaire, la politique, la recherche,...

je pense qu'en écrivant "la majorité des habitants de cette planète" tu ne devais pas parler de la Terre...
Tout ces chiffres n'infirment en rien ce que j'ai dit... La marche arrière dont tu parles n'existe que dans ton esprit. Quand bien même elle existerait elle signifierait que ces pays ont de la production à détruire.

La notion de développement que tu envisage ici est probablement assez subjective en soi pour infirmer cette affirmation.
Non non c'est la définition du dictionnaire, le développement mesuré par l'IDH: éducation, accès à un point d'eau, alphabétisation, espérance de vie, revenus, etc.

Je serais très heureux de connaitre tes théories alternatives.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Aska le Mer 25 Aoû - 4:18

Voté la suppression définitive, c'est de l'invention typique d'avide libéral.
avatar
Aska
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 108
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Mer 25 Aoû - 14:01

Ait voté pour 'ça ne me regarde pas' en bon libéral.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Chimik le Jeu 26 Aoû - 19:05

Je suis assez surpris d'etre le seul à avoir voté pour "bonus tout à fait normal", il me semblait qu'il y avait plus de gens attachés à leur liberté parmi nous, mais bon ce doit être parce que c'est la mode de taper sur la finance qu'on est prêt à interdire des choses légitimes!
avatar
Chimik
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 978
Age : 27
Opinions politiques : Neutre
Activité politique : Décoleur d'affiches

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 19:16

Se faire autant d'argent n'est simplement pas legitime.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Doktor Zee le Jeu 26 Aoû - 20:03

Le fait de faire de l'argent avec du vent n'est pas légitime.

Que les meilleurs gagnent bien leur vie - à hauteur, pour se donner une idée dans le contexte actuel, de l'équivalent pour les plus "riches" (qui seraient les plus méritants) d'un salaire de l'ordre de 10 000 € par mois - d'accord. Mais toutes les richesses au delà, qui sont superflues, devraient aller au bénéfice de l'Etat qui s'en servirait bien mieux au bénéfice du groupe que de petits individus et leurs ridicules dépenses égocentriques.

Dans un tel système le mot spéculation n'aurait plus même de sens.
avatar
Doktor Zee
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 87
Age : 28
Opinions politiques : National Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 20:10

même 3000€/mois, c'est la limite pour moi d'un gros revenus, au dessus ça ne devrait pas exister, et inversement, le minimum serait 2000€/mois.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Aska le Jeu 26 Aoû - 20:29

Avis partagé B14.
avatar
Aska
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 108
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Jeu 26 Aoû - 20:32

Pourquoi 3000 ou 10 000 ? C'est complètement arbitraire, sur quoi ça repose ? En quoi êtes vous plus légitimes que les détenteurs de l'argent ou que les travailleurs pour décider de la valeur d'un travail ?

Le fait de faire de l'argent avec du vent n'est pas légitime.
Faire de l'argent avec du vent: exemples ?
l'Etat qui s'en servirait bien mieux
Une organisation rigide, non spécialisée et éloignée de la réalité est-elle mieux à même de dépenser l'argent au profit des individus que les individus eux-même ? Il va falloir m'expliquer...aussi bien en théorie qu'en réalité ça ne se vérifie pas. C'est surtout jeter de l'argent par les fenêtres.

Je suis assez surpris d'etre le seul à avoir voté pour "bonus tout à fait normal", il me semblait qu'il y avait plus de gens attachés à leur liberté parmi nous
Les contradictions sont à chercher du côté des libertaires...
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Doktor Zee le Jeu 26 Aoû - 20:44

Authentiks a écrit:Une organisation rigide, non spécialisée et éloignée de la réalité est-elle mieux à même de dépenser l'argent au profit des individus que les individus eux-même ? Il va falloir m'expliquer...aussi bien en théorie qu'en réalité ça ne se vérifie pas..
En effet, l'Etat est bien plus a même que le petit individu égocentrique. Il serait bien plus bénéfique pour le groupe d'unir toute les richesses superflues pour bâtir des choses magnifique, lancer enfin un programme spatial digne de ce nom qui pourrait permettre à l'humanité de partir à la conquète de l'espace, donner des crédits illimités à la recherche scientifique et médicale, pouvoir contrôler les dégâts de l'humanité sur la nature, permettre à chacun de vivre confortablement et en sécurité, etc...
Tout cela serait bien plus utiles qu'un pitoyable système capitaliste qui permet à une petite élite d'avoir sa grosse voiture et sa grosse maison à Dubaï. Vanitas, vanitatum, et omnia vanitas...
avatar
Doktor Zee
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 87
Age : 28
Opinions politiques : National Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Doktor Zee le Jeu 26 Aoû - 20:47

14B a écrit:même 3000€/mois, c'est la limite pour moi d'un gros revenus, au dessus ça ne devrait pas exister, et inversement, le minimum serait 2000€/mois.

J'estime qu'un général, un gauleiter ou un scientifique (par exemple) puisse avoir le droit d'avoir une plus belle maison et une plus grosse voiture que les autres.
avatar
Doktor Zee
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 87
Age : 28
Opinions politiques : National Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Authentiks le Jeu 26 Aoû - 21:32

En effet, l'Etat est bien plus a même que le petit individu égocentrique. Il serait bien plus bénéfique pour le groupe d'unir toute les richesses superflues pour bâtir des choses magnifique, lancer enfin un programme spatial digne de ce nom qui pourrait permettre à l'humanité de partir à la conquète de l'espace, donner des crédits illimités à la recherche scientifique et médicale, pouvoir contrôler les dégâts de l'humanité sur la nature, permettre à chacun de vivre confortablement et en sécurité, etc...
Toi Doctor Zee tu as réussi tout seul à deviner ce que chacun veut pour son bonheur ? Tu peux dire ce qui est superflu dans mes désirs et ce qui est normal ? Désolé mais c'est vraiment trop prétentieux.

J'estime qu'un général, un gauleiter ou un scientifique (par exemple) puisse avoir le droit d'avoir une plus belle maison et une plus grosse voiture que les autres.
Cf. remarque du dessus tu obliges les gens à donner leur force de travail et/ou leur argent pour rémunérer un mec dont ils ne veulent peut-être même pas entendre. T'es du même acabit que 14B..
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Doktor Zee le Jeu 26 Aoû - 21:42

C'est l'individu riche qui est prétentieux, a se prendre pour ce qu'il n'est pas, alors qu'il n'est que poussière. L'homme n'est rien, le groupe est tout. On ne construira jamais rien de grand en concentrant toute notre vision sur l'individu et le petit objectif simpliste et égocentrique du bonheur individuel...

Et puis, comme dit l'adage, l'argent ne fait pas le bonheur. Pas besoin d'être riche comme Cresus pour être heureux, donc pas besoin de créer des riches. Les hommes méritant peuvent être amplement récompensés par la reconnaissance, les médailles et le pouvoir...

Cf. remarque du dessus tu obliges les gens à donner leur force de travail et/ou leur argent pour rémunérer un mec dont ils ne veulent peut-être même pas entendre. T'es du même acabit que 14B..
Dans mon système je n'oblige aucun individu à travailler pour un autre... En réalité, tout le monde travaille pour l'Etat, et l'Etat distribue les salaires en fonction du mérite et de la qualité du travail accomplit. Pas de salaire bas, pas de salaire trop haut non plus, et ce accompagné par un système de protection sociale qui est le même pour tout travailleur.
avatar
Doktor Zee
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 87
Age : 28
Opinions politiques : National Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les stocks options

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum