Le Capital Nature.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Capital Nature.

Message par Chadagova le Jeu 12 Fév - 19:55

Comment concilier capitalisme productiviste et écologie ?


Red Star a écrit:La nature fournit enormément de biens, comme l'air, l'eau, des matériaux textiles (et pourquoi pas de construction) inépuisables. Si on marchandise ces biens, qui seront forcément collectif, alors celui qui dégrade notre air sera obligé de nous rembourser ou de le dépolluer.
Au delà de ça, on peut produire sur des ressources durables, des produits recyclés, des plantes, de l'energie, etc. Ouvrons un nouveau sujet si tu veux développer ^^

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Chadagova le Jeu 12 Fév - 20:07

RedStar a écrit:La nature fournit enormément de biens, comme l'air, l'eau, des matériaux textiles (et pourquoi pas de construction) inépuisables.
Il reste à définir ce qui est raisonnable en matière de production, abattage, extraction...

Si on marchandise ces biens, qui seront forcément collectif,
Si le bien est collectif il ne peut être marchandé. Je suis d'accord sur le principe. Mais concrètement comment un Etat pourrait il acheter des parcelles d'airs ?

alors celui qui dégrade notre air sera obligé de nous rembourser ou de le dépolluer.
Un système de contravention est déjà en place. Il faudrait donc définir un code pour ce nouveau capital, avec des droits judiciaires.

A mon avis cette idée de bien (même collectif) est très dangereuse car qui ne garantit pas qu'un jour cette aire soit privatisé et acheté par des FMN ? Comment garantir les droits et l'impartialité de la chose ?

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Authentiks le Jeu 12 Fév - 20:19

> Exact

> La marchandisation c'est le crédit carbone. Plus tu pollue, plus tu dois acheter de 'crédit carbone' à d'autres pays/entreprises. C'est un peu comme si tu achetait leur air, et qu'ensuite seulement on te donnait l'autorisation de le polluer.

>
Il faudrait donc définir un code pour ce nouveau capital, avec des droits judiciaires.
L'Europe y reflechit.

qui ne garantit pas qu'un jour cette air soit privatisé et acheté par des FMN ?
Mais c'est bien le but ! Elle doivent 'acheter l'air' pour ensuite avoir le droit de le polluer. Bien sur ce système est concrètement idiot concrètement, c'est purement imaginaire: l'air ne leur appartiendra jamais.
Idéalement le cout payé sert à dépolluer l'air (en fait à promouvoir des moyens de production moins polluants).
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Chadagova le Jeu 12 Fév - 20:36

Ok tu décris le marché des droits à polluer ? C'est une idée intéressante toute fois les quotas de pollution sont encore trop généreux.

Le problème des taxes c'est qu'au fond on ne change pas le rapport profond qu'entretient l'individu avec la consommation de masse, pourtant c'est le nerf central si on veut mettre en place une société écologique. Le consommateur va être encouragé à acheter de petites voitures moins polluantes mais toute de même polluantes, c'est sympa et pratique en ville, en plus ça revient à la mode ; tandis que les plus riches se foutent d'une taxe quand il s'agit d'acheter une grosse voiture. Les comportements n'ont pas évolué, c'est le problème de ce genre de mesure. Il faut réellement rétablir un contact entre l'homme et la nature et pas seulement mettre quelques mesurettes qui viennent se greffer sur un effet de mode.

Pour cela l'économie doit être restructurer pour répondre au besoin du consommateur et non plus créer le besoin. En cela la crise peut être une occasion géniale pour introduire ces pratiques, mais non au lieu de miser sur l'enseignement et la recherche développement, Sarko bétonne, relance l'automobile et la construction d'un réacteur nucléaire.

Concernant les mesures concrètes : un droit européenne sur la question, augmentation des contrôles et des amendes au niveau des usines et industries, remplacer le système pollueur payeur par un système tout écolo pour les consommateurs, l'Etat doit donner l'impulsion en investissant massivement...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Authentiks le Ven 13 Fév - 9:35

Oui je trouve ça trop généreux aussi, c'est notamment la faute à l'Allemagne et ses industries automobiles.

On est aussi d'accord sur le fait que le problème le plus difficile à traiter est la surconsommation. Cependant, si on propose au consommateur des produits recyclés, biodégradables, propres, etc. il aura moins à se restreindre pour réduire son impact sur la nature.

Les milliardaires n'en ont surement rien à foutre (et encore, y'a quelques exceptions), mais ils représentent une minorité et la culture écologique est avant tout une culture bourgeoise !

D'accord avec toi pour les mesures concrètes. Les investissements seront forcément rentables, aussi bien financièrement que politiquement (ciao le gaz russe).
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Elvirra Fecloni le Ven 13 Fév - 19:03

Euh je vais faire tache mais.... par une prise de conscience on aurait pas besoin d'attaquer en justice les pollueur par ce qu'il y en aurait pas...? enfin dans un monde ideal...
avatar
Elvirra Fecloni
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1130
Opinions politiques : anarchiste?
Activité politique : anarchiste philosophe et non le contraire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Authentiks le Ven 13 Fév - 19:40

Lol beaucoup n'ont malheuresement pas de conscience... Ou du moins ne veulent pas en avoir.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Révolte le Sam 14 Fév - 17:19

J'ai l'impression que le "capital nature" est un chantier gigantesque avec peu de résultat. Il est évident qu'il faut travailler en ce sens mais la création d'une nouvelle société centrer sur l'écologie garde toute sa légitimité.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Chadagova le Dim 15 Fév - 20:10

RedStar a écrit:On est aussi d'accord sur le fait que le problème le plus difficile à traiter est la surconsommation. Cependant, si on propose au consommateur des produits recyclés, biodégradables, propres, etc. il aura moins à se restreindre pour réduire son impact sur la nature.
Justement non, il faut cesser de penser en terme de producteur/consommateur pour faire évoluer les consciences. Ce n'est pas à nous de proposer des produits écolos, mais aux individus concernés de s'engager à respecter la nature. C'est tout un système de production qui est à revoir, de l'amont à l'aval. Je pense qu'il est nécessaire d'entreprendre un certain retour à la nature.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Authentiks le Dim 15 Fév - 21:07

Mon dieu... qu'est-ce que tu vux que je te répondes (ça vaut aussi pour Padawan) ??! Evidemment je peut pas être contre ce vous me dites, mais j'ai l'impression que vous vous fichez eperdument de certaines contraintes de la réalité.

L'essentiel est qu'on soit d'accord sur le fond...

J'ai l'impression que le "capital nature" est un chantier gigantesque avec peu de résultat.
Oui, pour l'instant je partage cette impression. Espérons que ça va s'accélerer un peu et qu'on pourrait voir un système opérationnel d'ici quelques années.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capital Nature.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum