Les fonctionnaires

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par Chadagova le Dim 25 Jan - 19:29

Appel à la grève de la Confédération Nationale du Travail le jeudi 29 janvier 2009

Communiqué de presse confédéral du 24 janvier 2009


Depuis septembre dernier « La Crise » est le mot d’ordre. Les licenciements, les fermetures d’entreprises, les restrictions budgétaires, tout trouve sa justification dans « La Crise ». L’offensive du gouvernement et du patronat n’a pas commencé là.

Combien de nos acquis sociaux sont partis en fumée depuis que Sarkozy est arrivé au pouvoir ? Combien de nos libertés ont été remises en causes ? Combien de services publics ont été grièvement blessés ? Combien de reculs ont été négociés par les centrales syndicales majoritaires ? Et combien encore de sacrifices nous attendent encore avec « La crise » actuelle ?

Face à une classe dirigeante politique et économique qui n’a d’autre vision que de sauver la face d’un système capitaliste en perdition, les organisations syndicales doivent aujourd’hui lancer une riposte à la hauteur de l’enjeu. Nous devons arrêter de céder du terrain aux organisations patronales et au gouvernement.

Arrêtons de subir la flexibilité et la précarité imposées par la rigidité patronale. Arrêtons de pleurer sur le sort des entreprises quand les profits et les rémunérations de leurs cadres dirigeants et actionnaires ne cessent d’augmenter et que ceux des travailleurs sont qualifiées de « coût » et rognés systématiquement.

Fini les grèves d’un jour chacun dans son coin, fini les pétitions, fini les rassemblements symboliques, fini les négociations-compromis au sommet. Tout cela ne mène qu’à accepter de perdre chaque fois un peu plus de postes d’enseignants, d’années de retraite, d’allocations chômage, de stabilité de l’emploi, de notre santé, de liberté d’expression, de temps libre… de nos vies tout simplement.

Aujourd’hui ce sont les MEDEF, CGPME, UMP et compagnie qui sont surs d’eux et de leur pouvoir, ce sont eux qui sont conscients de leurs intérêts de classe, ce sont eux qui dictent nos vies.

Et pourtant, c’est nous, travailleurs, qui produisons, c’est nous qui créons les richesses que s’accaparent nos dirigeants. Une entreprise sans patron peut fonctionner, un patron sans travailleurs ne peut pas faire grand-chose.

Gouvernement et patronat ne lâcheront rien sans un mouvement fort, interprofessionnel et prolongé. C’est ainsi que les grandes conquêtes sociales (congés payés, Smic, retraites,...) ont été obtenues. Aujourd’hui nous n’obtiendrons rien en un jour, ni l’arrêt des licenciements, ni d’augmentation de salaire, ni l’arrêt des suppressions de postes dans la fonction publique, ni la sauvegarde et la reconquête de nos libertés.

Aussi la CNT appelle tous les travailleurs, du privé, du public, ceux qui sont chômeurs ou retraités, à participer à la grève interprofessionnelle qui commencera le 29 janvier et à construire le rapport de force qui seul nous permettra d’imposer à nos dirigeants économiques et politiques une réelle redistribution des richesses.
Ce n’est qu’un début. Ne capitulons pas encore une fois, construisons une grève interprofessionnelle reconductible.


__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par Révolte le Dim 25 Jan - 19:32

C'est un copié de l'En Dehors, il me semble Très heureux
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par Chadagova le Dim 25 Jan - 19:42

Mort de rire

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par Révolte le Dim 25 Jan - 20:46

Retour sur la grève gratuite, j'ai trouvé ça :

Evidemment sa mise en oeuvre ne peut être systématique, dans la mesure où pour être possible, elle implique la participation des agents commerciaux des gares et des trains. Mais elle pourrait constituer une alternative aux grèves « classiques » dans de nombreuses situations, et permettre ainsi la circulation des trains.

Or, jusqu’à présent, les entreprises de transport, notamment la SNCF, ont lourdement sanctionné les contrôleurs qui assuraient leur service mais ne vérifiaient pas les billets : c’est ce qu’on appelle la "grève de la pince". A croire que la SNCF préfère les grèves qui gênent les usagers !

La situation a changé. En juillet 2007, la Cour européenne des droits de l’homme a en effet déclaré "licite" la grève de la gratuité. Il reste à transposer cette décision dans la loi française. Au cours de l’émission "Revu et corrigé", diffusée le 16 janvier, et à laquelle participaient Christian Mahieux, secrétaire fédéral de SUD-Rail, et Jean-Claude Delarue, porte-parole de la FUT-SP, les deux représentants du PS et de l’UMP, Benoît Hamon et Eric Raoult, ont exprimé leur intérêt pour la grève de la gratuité.


Vous voyez tout s'arrange.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par aoxomoxoa le Ven 20 Fév - 23:34

RedStar a écrit:Alors ça putin la grève sur Saint-Lazare on l'a senti passer ! Après-coup on fini par comprendre, mais sur le coup j'vous jure que n'importe quel mec de la SNCF qui aurait montré le bout de son nez se serait fait taper effectivement u_u.

C'est pas comme ça que les gens vont se ranger du coté des cheminots (même si je comprend leurs motifs...).

Entièrement d'accord. J'ai la chance de ne pas à devoir prendre le train pour aller bosser à Paris mais j'ai bien vu qu'autour de moi les gens commençaient à péter les plombs avec la SNCF et c'était justifié. Ma ligne donne justement sur St-Lazare et ce jour là ça a été la panique, surtout que ça faisait suite à des semaines de retards et de trains annulés.

Le gros problème des grévistes de la SNCF c'est la communication. Les gens qui se retrouvent à attendre dans le froid sur le quai de la gare pendant des plombes, sans aucun information, normal qu'ils l'aient mauvaise.

Et puis en ce qui me concerne, je ne suis pas dans les petits papiers des syndicalistes de la SNCF. Je ne sais pas ce qui se passe lors de leurs réunions. Ca se trouve c'est des gros teubés avec le cerveau dans les avant-bras ; et toutes les questions qu'on se pose ici, eux, ils n'en ont strictement rien à foutre. Allez savoir...
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum