Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Dim 14 Déc - 20:45

Selon vous, est-ce que le contrat entre deux individus libres et consentants devrait être supérieur à toute loi d'ordre généraliste ? Je pense en particulier à tout ce qui n'a pas de conséquence réelle sur autrui en dehors des contractants : combats à mort de gladiateurs, cannibalisme consenti,...

Il me semble que des individus suffisamment passionnés devraient être en droit de s'entretuer dans un stade et devant les caméras si elles sont volontaires pour le faire. De même, je repense à cette affaire allemande où un type consumé par le désir de se faire manger a trouvé une personne volontaire pour le mettre à mort et le manger. Tout cela ne me choque absolument pas étant donné qu'il n'y a ni vicitme ni bourreau.

Bien sûr c'est une question purement abstraite. Dans les faits, autoriser ce genre de pratiques offrirait trop d'occasions à des personnes peu scrupuleuses de déraper et de faire n'importe quoi. Ou alors, il faudrait légiférer à mort pour que les contrats se fassent dans un cadre légal très strict. On voit déjà avec le marché du travail qu'il n'existe pas de contrats librement consenti lorsque des intérêts "supérieurs" sont en jeu ; les salariés sont bien évidemment moins libres que les employeurs dans le contexte d'un fort taux de chômage endémique et d'un pouvoir d'achat en berne. Aussi convient-il de légiférer pour empêcher les employeurs de faire un peu trop n'importe quoi.

Il me semble que notre société y gagnerait néanmoins en démocratie et en droits à reconnaitre ce genre de contrat entre individus consentants lorsque les cas ne sont pas litigieux.
Personnellement je préfèrerais manger de la chair humaine plutôt que du boeuf ou du veau, j'ai en effet beaucoup de mal avec les élevages d'animaux destinés à finir en viande, c'est trop cruel... Si je pouvais trouver des tordus qui aiment se faire dévorer les miches, pourquoi se priver d'une telle association, à condition d'être certain que ces personnes sont réellement volontaires ?
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Chadagova le Dim 14 Déc - 21:01

je préfèrerais manger de la chair humaine

Calme toi sur la Green Crack ^^.
Tu es dans le vrai si les deux individus ont toute leur raison, qu'ils sont libres de toute contrainte et que leurs actes ne nuisent pas à autrui, je ne vois pas pourquoi on leur interdirait de s'entre bouffer, par exemple. En revanche, comment distinguer quelqu'un qui possède toute sa raison avec un malade inconscient ? Quelqu'un qui souffre du syndrome de Stockholm peut s'engager à être l'esclave de son bourreau, doit-on lui interdire ? A qu'elle notion du bien doit on se référer ? Les dérives sont biens là, elles soulèvent un problème éthique.
Après d'un point de vue purement personnel, tant qu'on ne me nuit pas je ne vois pas pourquoi je condamnerai ces pratiques.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Remus le Dim 14 Déc - 21:18

Selon vous, est-ce que le contrat entre deux individus libres et consentants devrait être supérieur à toute loi d'ordre généraliste ?

Ma réponse est simple, si ces individus ont toutes leurs facultés mentales, sont réellement consentantes, OUI

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Dim 14 Déc - 21:22

Oui Chadagova c'est bien pour ça que j'ai pris des pincettes avec la mise en pratique de telles idées.

On peut penser à des actes notariés, devant témoins, des tests psychologiques obligatoires pour dépister tout syndrome de Stockholm ou de désordre psychologique mettant la volonté d'un individu en péril, enfin multiplier les garde-fous quoi.
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Dim 14 Déc - 21:24

Remus a écrit:
Selon vous, est-ce que le contrat entre deux individus libres et consentants devrait être supérieur à toute loi d'ordre généraliste ?

Ma réponse est simple, si ces individus ont toutes leurs facultés mentales, sont réellement consentantes, OUI

En fait c'est assez difficile de dire si un type prêt à mourir volontairement dans une arène de combat pour la gloire ou le fric est réellement en possession de toutes ses facultés mentales. De même pour celui qui désire se faire manger par un autre... Mais tant qu'ils sont consentant et volontaires, et que cela peut être démontré, alors oui je suis d'accord avec les contraintes que tu proposes.
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Remus le Dim 14 Déc - 21:27

J'avoue que le type doit être sûrement un peu tordu.

Moi ce que je trouve de difficile, c'est de savoir si le contrat entre les deux individus et sans conséquence sur la vie d'autrui... Si c'était aussi facile de le mesurer et de corriger le phénomène, nous saurions tous des libéraux (économiquement) ^^

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Dim 14 Déc - 21:30

En ce qui concerne les moeurs - les cas que j'ai pris en exemple sont volontairement choisis dans ce sens - ce qui se passe entre deux ou plusieurs personnes reste de l'ordre privé. Ce n'est pas comme de s'associer librement en vue pourrir la liberté d'une personne extérieure à cette association.

Mais tu as raison sur le fond, il est excessivement difficile de prévoir l'ensemble des conséquences engendrées par un acte ou une pensée.
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Authentiks le Lun 15 Déc - 15:50

Tant que ça gêne pas les autres...
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Mar 16 Déc - 23:35

Une société anarchiste se devrait de trouver des solutions pragmatiques à ce genre de problème éthique. Ce ne sont pas des cas en l'air, dans l'abstrait.

Dans le cas des gladiateurs volontaires et consentants que j'évoquais plus haut, on s'en rapproche de plus en plus de nos jours avec les nouvelles formes de combat télévisés type ultimate fighting. Il me manque plus que la mise à mort. Le tabou n'est pas franchi puisque le meurtre reste prohibé en temps de paix et ce dans toutes les circonstances, mêmes celles où ces gladiateurs signeraient volontiers une décharge pour combattre à mort contre quelques millions de dollars. Il y aura toujours des spectateurs pour ce genre de show...
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Docteur Saint James le Mer 17 Déc - 15:41

Je répondrais comme les autres : à condition d'exercer pleinement ces facultés mentales. Cela dit, à partir du moment où l'on brûle d'être dévoré par un congénère, on peut douter qu'on soit parfaitement d'aplomb.
> Ça n'affecte pas autrui ? Et les proches ?
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Authentiks le Mer 17 Déc - 16:48

Les proches ont-ils leur mot à dire sur tes choix ? dans ce cas là tu peut tout remmettre en cause: choix d'une petite amie, choix d'un métier, d'un lieu ou d'un mode de vie, idéologie, etc.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Docteur Saint James le Mer 17 Déc - 18:16

RedStar a écrit:Les proches ont-ils leur mot à dire sur tes choix ?

Si tu es mineur oui. Tes parents doivent te protéger.
Les époux ont une obligation d'assistance mutuelle.
Les frères et sœurs n'en ont pas Clin d'oeil
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Chadagova le Mer 17 Déc - 19:19

D'accord mais en anarchie ? Doit on conserver le principe de majorité/responsabilité ?

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Authentiks le Mer 17 Déc - 19:42

Si tu es mineur oui. Tes parents doivent te protéger.
Les époux ont une obligation d'assistance mutuelle.
C'est vrai =).

En anarchie, pas de lois (pas de contrats non plus ?), chacun fait ce qu'il veut.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Chadagova le Mer 17 Déc - 19:50

Les anars différencient le principe d'autorité légitime à autorité inique, illégitime. Ainsi le prof sur l'élève comme les parents sur l'enfant exercent une autorité légitime, à la différence du gardien de la "paix".

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Authentiks le Mer 17 Déc - 19:52

Ah. Bah c'est du cas par cas alors ?
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Remus le Mer 17 Déc - 20:54

Les anars différencient le principe d'autorité légitime à autorité inique, illégitime. Ainsi le prof sur l'élève comme les parents sur l'enfant exercent une autorité légitime, à la différence du gardien de la "paix".
C'est quoi la barrière entre les deux exactement? j'ai du mal à comprendre les deux notions.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Docteur Saint James le Mer 17 Déc - 21:11

RedStar a écrit:En anarchie, pas de lois

Il faut songer à différencier Loi et pouvoir.
Kratos = pouvoir. Anarchie = acratie = A-Kratos = absence de pouvoir. Plus de chef, de hiérarchie ; l'anarchie. A la rigueur, dans l'anarchie, des lois sont votées par des assemblées populaires.


Nomoi/nomos = loi/lois. Anomie = A-nomos = absence de règles. Plus de contraintes, de règlement ; le libéralisme économique vise précisement la dérèglementation. Mais concerve le pouvoir, l'autorité, la hierarchie.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Mer 17 Déc - 23:56

Padawan a écrit:Je répondrais comme les autres : à condition d'exercer pleinement ces facultés mentales. Cela dit, à partir du moment où l'on brûle d'être dévoré par un congénère, on peut douter qu'on soit parfaitement d'aplomb.
> Ça n'affecte pas autrui ? Et les proches ?

Là je dis halte, tu fais le jeu de l'UMP en versant dans la martyrologie victimaire ! Le coup de "la famille de la victime" me hérisse le poil au plus haut point.

Mais bon, admettons... Et pour ceux qui n'ont plus de proches, ça va, ils ont le droit ? Clin d'oeil
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Docteur Saint James le Jeu 18 Déc - 1:09

aoxomoxoa a écrit:Là je dis halte, tu fais le jeu de l'UMP en versant dans la martyrologie victimaire ! Le coup de "la famille de la victime" me hérisse le poil au plus haut point.

C'est pas vraiment mon genre et je dois avouer que je réfléchis rarement au droit pour quelques couillons de s'entre-bouffer. Mais a priori oui, il s en ont pleinement le droit et comme ils ne sont pas la propriété de leur proche, ils peuvent se faire mijoter de bon petits plats avec une fesse, un bras, un œil et mon morceau préféré : le pénis (surtout lorsqu'il est cuit à la vapeur et farcie avec des embryons encore chauds).

J'apprécie beaucoup tes participations mais je dois avouer que ce sujet est assez misérable... What a Face
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Authentiks le Jeu 18 Déc - 16:30

Pada, je conçois très bien que le pouvoir puisse se passer de lois.

Mais peut-tu m'expliquer comment une loi peut se passer de pouvoir ? Si ça fait consensus, c'est un accord, un contrat au plus. Une loi contraint, il faut bien un pouvoir pour la faire appliquer !
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Chadagova le Jeu 18 Déc - 17:46

Rémus a écrit:C'est quoi la barrière entre les deux exactement? j'ai du mal à comprendre les deux notions.
La légitimité de l'autorité selon des critères vraisemblablement utilitaristes.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Remus le Jeu 18 Déc - 19:12

ok, avoue que c'est subjectif, je ne considère pas le flic comme inutile ^^

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Révolte le Jeu 18 Déc - 19:33

Oui parfois ils réduisent la délinquance... quand ils en tuent un...
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par aoxomoxoa le Jeu 18 Déc - 19:50

Padawan a écrit:J'apprécie beaucoup tes participations mais je dois avouer que ce sujet est assez misérable... What a Face

En tant qu'"anarchiste", tu devrais te soucier des problèmes éthiques mettant en scène la liberté de s'associer en dehors de toute morale moralisante prescrite par la société.

Il me semble pourtant qu'on touche ici à des problèmes sensibles sur la conception du droit. Les exemples que j'ai pris sont volontairement outranciers mais en se creusant un peu la tête il est facile d'imaginer des cas où il n'est ni question de s'entretuer, ni question de s'entre-dévorer.
Le contrat entre deux personnes désirant faire une chose considérée comme illégale et qui pourtant ne concerne par ses effets que les contractants. Il y a un paquet de cas qui tombent dans cette catégorie : la prostituée et son client, le dealer de shit et le fumeur, etc.
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le contrat entre 2 individus libres, la loi et les tabous

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum