Napoléon Ier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Jugez l'oeuvre de l'Empereur

60% 60% 
[ 6 ]
30% 30% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
10% 10% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 10

Re: Napoléon Ier

Message par Révolte le Mar 25 Nov - 21:00

En revance, oui, c'était incensé de vouloir éduquer les femmes pour
l'époque, surtout dans ce contexte là (des guerres lourdes
financièrement)
Tu as raison.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Mer 26 Nov - 10:41

Remus a écrit:A l'époque?!! On t'aurai rigolé au nez Mort de rire

Le droit à l'enseignement était pourtant proclamé dès 1793.

> Supprimer la liberté d'association, est-ce bien nécessaire ?
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Mer 26 Nov - 11:00

Le droit à l'enseignement était pourtant proclamé dès 1793.

Et ça suffit?

Sous Louis XIV, il y existait une ordonnance qui disait que le peuple devait aller à l'école...

Supprimer la liberté d'association, est-ce bien nécessaire ?

L'Empereur était dictatorial.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Mer 26 Nov - 12:34

Le droit à l'enseignement était pourtant proclamé dès 1793.

Et ça suffit?

Sous Louis XIV, il y existait une ordonnance qui disait que le peuple devait aller à l'école...

Oui mais cet enseignement n'était pas obligatoire, laïque et gratuit.

L'Empereur était dictatorial.

Rien que ça...
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Mer 26 Nov - 13:09

Oui mais cet enseignement n'était pas obligatoire, laïque et gratuit.

Si il était obligatoire...

Rien que ça...

Bworf, limite moins que Robespierre ^^

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Authentiks le Mer 26 Nov - 13:15

De là à dire qu'un code misogyne est une chose censé...
Oui, pour l'époque. Ca serait évidemment ridicule et condamnable aujourd'hui.

Tout était fait pour supporter l'effort de guerre. C'était le but de Napoléon et il a très bien élaboré le code civil de ce point de vue.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Jeu 27 Nov - 16:07

Oui mais cet enseignement n'était pas obligatoire, laïque et gratuit.

Si il était obligatoire...

Déjà il faudrait que tu me trouves cette ordonnance : sur toutes les lectures que je viens de me taper, je n'ai vu aucune allusion à ce texte. [1]
Et si personne n'y allait elle ne devait pas être tellement obligatoire.
Et l'enseignement n'y était ni laïque, ni gratuit (condition a priori sine qua none pour que son caractère obligatoire serve à quelque chose, surtout à cette époque) et encore moins universel, il était tout au mieux conseillé pour les garçons.

Bworf, limite moins que Robespierre ^^

Robespierre avait tellement de pouvoir qu'il s'est fait coupé la tête par l'Assemblée Nationale après quelques mois. Napoléon n'avait pas ce problème : ah mais oui, suis-je bête, sous Napoléon, les membres du Sénat étaient nommés par l'empereur ! Paf
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Jeu 27 Nov - 18:05

Déjà il faudrait que tu me trouves cette ordonnance : sur toutes les lectures que je viens de me taper, je n'ai vu aucune allusion à ce texte. [1]
Et si personne n'y allait elle ne devait pas être tellement obligatoire.
Et l'enseignement n'y était ni laïque, ni gratuit (condition a priori sine qua none pour que son caractère obligatoire serve à quelque chose, surtout à cette époque) et encore moins universel, il était tout au mieux conseillé pour les garçons.

Je le chercherai, de toute façon je ne vois pas ce que ça change à la discussion.
Mon exemple était une réponse à ton argument, on a beau proclamer des choses, le plus souvent il n'y a pas de réalité qui s'en suit.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Ven 28 Nov - 11:30

Remus a écrit:Je le chercherai, de toute façon je ne vois pas ce que ça change à la discussion.
Mon exemple était une réponse à ton argument, on a beau proclamer des choses, le plus souvent il n'y a pas de réalité qui s'en suit.

Ben si je vais quand même pas louper une occasion de me cultiver Mort de rire
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Lepertrankil le Ven 28 Nov - 13:57

Rien a dire si ce n'est : VIVE L'EMPEREUR et ...MERDE AUX ANGLAIS ! Mort de rire
avatar
Lepertrankil
Démago
Démago

Nombre de messages : 293
Opinions politiques : UMP-Gaulliste
Activité politique : délègué de classe

Voir le profil de l'utilisateur http://actualite-du-monde.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Ven 28 Nov - 23:36

Remus a écrit:aucun autre personnage politique n'a pu arriver à la hauteur des travaux qu'il a su mener à bien (à part peut être Nap III)

Le Second Empire c'est le premier en pire... Suspect
boulet
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Sam 29 Nov - 10:11

L'Empire libéral de Nap III a donné le droit de grève aux ouvriers.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Sam 29 Nov - 14:36

Remus a écrit:L'Empire libéral de Nap III a donné le droit de grève aux ouvriers.

Le règne de Napoléon III n'a pas toujours été libéral.
De 1852 à 1860, c'est la phase conservatrice. De 1860 à 1870, c'est la phase libérale.
On a vu le règne de Napoléon III en histoire des institutions : c'était vraiment une ordure ce mec.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Chadagova le Sam 29 Nov - 15:08

Le Monde avait fait un article mettant en parallèle les portraits de Sarko et Napoléon III. Je vais essayer de vous retrouvez ça...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Authentiks le Sam 29 Nov - 17:14

Merci. Si tu trouves pas doit y'en avoir d'autres qui ont fait la comparaison Clin d'oeil ^^
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Sam 29 Nov - 17:18

Le règne de Napoléon III n'a pas toujours été libéral.

TOut à fait!

On a vu le règne de Napoléon III en histoire des institutions : c'était vraiment une ordure ce mec.

Au contraire, c'était une dictature mais Napoléon III a habitué les français à la vie démocratique, même si elle était fictive, sauf sur les dernières années de son règne.
Sans lui, le royauté aurait ressurgie sans contestation après Sedan. Rappelons nous qu'elle était déjà majoritaire à l'Assemblée.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Docteur Saint James le Sam 29 Nov - 19:11

Remus a écrit:Au contraire, c'était une dictature mais Napoléon III a habitué les français à la vie démocratique, même si elle était fictive, sauf sur les dernières années de son règne.

Le volte-face libéral de LNB n'était pas du à une conversion intime mais à un pragmatisme politique : la Guerre d'Italie et le traité commercial passé avec la Grande Bretagne lui fit perdre le soutient des conservateurs ; il du alors rechercher l'appui des ouvriers (d'où quelques mesures en leur faveur) et la bourgeoisie industrielle libérale.

Remus a écrit:Sans lui, le royauté aurait ressurgit sans contestation après Sedan.

Mais elle a ressurgi. Les députés monarchistes (majoritaires, 396 sur 638 = 62%) ont élu Mac Mahon (un royaliste) président de la République et par la même occasion instauré le septenat. Les monarchistes était divisés entre orléanistes (214 députés) et les légitimistes (182). Les orléanistes soutiennent Philippe d'Orléans qui est favorable à une monarchie constitutionnelle. Les légitimistes soutiennent le Comte de Chambord, qui veut une Troisième Restauration, le retour au drapeau blanc, etc.
Comme le Comte de Chambord est assez âgé, les Orléanistes espèrent le voir dispraître rapdement, et l'instauration du septenat est destiné à cet effet ; les orléanistes, en nommat un président de la République, espère simplement éliminer leur rival monarchiste, pour ensuite mieux asseoir Philippe d'Orléans sur le... trône.
Et Mac Mahon est monarchiste. Difficile d'affirmer que la monarchie n'a pas "ressurgit". Le gouvernement censure la presse républicaine.
Et puis la phase libérale du Second Empire était comparable à une monarchie parlementaire. Ca ne préparait en rien la République et la démocratie.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Remus le Sam 29 Nov - 19:30

C'est exactement ce que je disais, majoritaire à l'assemblée!

J'ai bien précisé sans contestation.

Il faut savoir que les francais électeurs de l'époque ont plus voté pour le retour à l'odre que pour un réel retour monarchique.

Le volte-face libéral de LNB n'était pas du à une conversion intime mais à un pragmatisme politique : la Guerre d'Italie et le traité commercial passé avec la Grande Bretagne lui fit perdre le soutient des conservateurs ; il du alors rechercher l'appui des ouvriers (d'où quelques mesures en leur faveur) et la bourgeoisie industrielle libérale.

L'empereur était un pragmatique et il sentait le vent tourner, n'oublions pas que les dernières années de l'Empire avait laisser place à un début réelle de démocratie. L'empereur était entre autre, convaincu la paix en Europe se ferait par l'autodétermination des peuples soumis, en cela il était un visonnaire, la SDN ne le compris que plus tard.
Et sans la défaite de Sedan on aurait pu imaginer Napoléon IV lui succéder...

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Napoléon Ier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum