La prostitution

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Mar 9 Avr - 19:45

Oui, mais la prostitution, peut amener à la pornographie. Mais avoue que ce sont une perversion de la société (particulièrement le porno), et que ça peut attirer le sida aussi, ainsi que l'avortement.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Mer 10 Avr - 6:29



On a trouvé ton idole Lejeune...

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Camarade Troska le Mer 10 Avr - 9:13

Sinon, je suis pour l'abolition de la prostitution (Je trouve assez ridicule la terminologie de travailleur/euse, parce que cela démontre que la logique libérale s'insère absolument dans tous les domaines de la vie), sur toutes ces formes et surtout, comme rapport social.
Pour la pornographie, également, mais c'est un peu plus complexe à mon avis.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Mer 10 Avr - 10:49

On a trouvé ton idole Lejeune...

Mais quel rapport?
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Mer 10 Avr - 16:45

Lejeune a écrit:
On a trouvé ton idole Lejeune...

Mais quel rapport?

Le rapport, c'est cette vision rétrograde qui assimile la morale et la politique uniquement à ta pensée et à ta croyance yes .
La politique n'est pas résoluble qu'avec la morale, il faudrait que tu comprennes qu'il y a d'autres facteurs (bien plus importants soit dit en passant) qui doivent être pris en compte pour le débat politique et social.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Mer 10 Avr - 18:30


Le rapport, c'est cette vision rétrograde qui assimile la morale et la politique uniquement à ta pensée et à ta croyance .
La politique n'est pas résoluble qu'avec la morale, il faudrait que tu comprennes qu'il y a d'autres facteurs (bien plus importants soit dit en passant) qui doivent être pris en compte pour le débat politique et social
.

Et c'est pour ça qu'on doit autoriser la prostitution et la pornographie? Et pourquoi la moral ne pourrait pas être un argument? Toi même tu utilises la morale de l'égalité dans le mariage homosexuel par exemple. Mais je vois que dés que c'est pas ta moral, ça ne sert pas d'argument...
Ensuite, cette femme déjà de 1 parle de mariage homosexuel, hors ce n'est pas le même sujet. De 2, je trouve très vexant, de me comparer à elle. De 3,tu l'avais déjà mise sur le forum. De 4, j'ai le droit de faire mes argument, et si ça te va pas, je m'en fou. Pour moi, la morale est très importante, et doit être utilisée comme arguent.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Camarade Troska le Mer 10 Avr - 19:04

Alors fais autre chose que de la politique.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Mer 10 Avr - 19:08

Lejeune a écrit:
Le rapport, c'est cette vision rétrograde qui assimile la morale et la politique uniquement à ta pensée et à ta croyance .
La politique n'est pas résoluble qu'avec la morale, il faudrait que tu comprennes qu'il y a d'autres facteurs (bien plus importants soit dit en passant) qui doivent être pris en compte pour le débat politique et social
.

Et c'est pour ça qu'on doit autoriser la prostitution et la pornographie? Et pourquoi la moral ne pourrait pas être un argument? Toi même tu utilises la morale de l'égalité dans le mariage homosexuel par exemple. Mais je vois que dés que c'est pas ta moral, ça ne sert pas d'argument...
Ensuite, cette femme déjà de 1 parle de mariage homosexuel, hors ce n'est pas le même sujet. De 2, je trouve très vexant, de me comparer à elle. De 3,tu l'avais déjà mise sur le forum. De 4, j'ai le droit de faire mes argument, et si ça te va pas, je m'en fou. Pour moi, la morale est très importante, et doit être utilisée comme arguent.

Tu lis vraiment mes messages en diagonale dis donc.


il faudrait que tu comprennes qu'il y a d'autres facteurs (...) qui doivent être pris en compte (...)

Traduction: certes la morale peut être un argument, mais si c'est le seul, il ne tiendra jamais debout.
Libre à toi de parler politique ou de faire l'entrepreneur de morale... mais ce dernier élément est partiellement en inéquation avec un forum de politique.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Jeu 11 Avr - 17:42

Traduction: certes la morale peut être un argument, mais si c'est le seul, il ne tiendra jamais debout.
Libre à toi de parler politique ou de faire l'entrepreneur de morale... mais ce dernier élément est partiellement en inéquation avec un forum de politique.

D'accord, mais à quoi ça servirait d'autoriser la prostitution, et la pornographie (qui elle est déjà autorisée)? Là, j'utilise la moral parce-que tu n'as pas utilisé d'argument pour me contredire. Là, la moral peut tenir debout, car selon moi, la pornographie et la prostitution tournent sur des questions de morale. Pareil pour le mariage homosexuel, ça tourne aussi sur la morale.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Jeu 11 Avr - 19:51

Lejeune a écrit:
Traduction: certes la morale peut être un argument, mais si c'est le seul, il ne tiendra jamais debout.
Libre à toi de parler politique ou de faire l'entrepreneur de morale... mais ce dernier élément est partiellement en inéquation avec un forum de politique.

D'accord, mais à quoi ça servirait d'autoriser la prostitution, et la pornographie (qui elle est déjà autorisée)? Là, j'utilise la moral parce-que tu n'as pas utilisé d'argument pour me contredire. Là, la moral peut tenir debout, car selon moi, la pornographie et la prostitution tournent sur des questions de morale. Pareil pour le mariage homosexuel, ça tourne aussi sur la morale.

Ton analyse n'est pas forcément fausse, mais elle est incomplète: outre l'aspect moral, il existe d'autres facteurs à prendre en compte.

Ex: interdisons la pornographie. Que deviennent les milliers de salariés? (argument économique)
Autorisons le mariage homosexuel. Les enfants auront ils des répercutions issues de la sexualité de ses parents (psychologie, sociologie etc.)

Le problème de la morale est qu'elle est propre à chaque individu et que son débat est particulièrement difficile. Par difficile, je n'entend pas un débat où la discussion est impossible, mais un débat où le consensus est impossible.
Lorsque Socrate discutait avec les habitants grecs de sa ville, il demandait l'avis des citoyens sur la morale: ce n'est pas un choix bête car c'est un terrain impossible à pleinement creuser et explorer.

Dernier problème de la morale, c'est qu'elle fausse finalement le discours vers une vision pseudo philosophique et assez absurde. Le débat en devient même contreproductif car les orateurs sont enfermés dans leurs idéaux.
Je ne suis pas contre le maintien de l'interdiction de la prostitution, mais je demeure contre l'interdiction de la pornographie pour diverses raisons qui ne sont pas morales.

Essaye de développer un argumentaire SANS utiliser une seule fois ta morale... Nous verrons si tu y arrives yes .
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Ven 12 Avr - 14:53

Je suis d'accord, mais est-ce qu'une seule fois tu m'as contredis avec ton argument économique sur la pornographie? Non. Sinon, je t'aurais répondu non pas par moral à ce moment là. Ensuite, pour le mariage homosexuel, l'impact psychologique sur les enfants était mon principal argument.
Après, pour l'avortement, tu es bien d'accord que ça ne tourne pratiquement que sur la moral? (La femme doit elle subir cette épreuve dans des moments difficiles, et garder ainsi son enfant qui n'a rien fait, ou ne doit elle pas subir ce fardeau?) C'est ça la question qui se pose ici.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Ven 12 Avr - 17:19

Lejeune a écrit:Je suis d'accord, mais est-ce qu'une seule fois tu m'as contredis avec ton argument économique sur la pornographie? Non. Sinon, je t'aurais répondu non pas par moral à ce moment là. Ensuite, pour le mariage homosexuel, l'impact psychologique sur les enfants était mon principal argument.
Après, pour l'avortement, tu es bien d'accord que ça ne tourne pratiquement que sur la moral? (La femme doit elle subir cette épreuve dans des moments difficiles, et garder ainsi son enfant qui n'a rien fait, ou ne doit elle pas subir ce fardeau?) C'est ça la question qui se pose ici.

Les principes économiques, sociologiques (car l'interdiction d'avorter amène une inégalité entre les classes qui peuvent se permettre de supporter un bébé en plus et les autres non) peuvent être utilisés pour ton dernier exemple.
(Lis ta boîte mail sur le forum au fait).
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Ven 12 Avr - 17:34

(Lis ta boîte mail sur le forum au fait).

Ne t'inquiète pas, j'ai lu. yes


Les principes économiques, sociologiques (car l'interdiction d'avorter amène une inégalité entre les classes qui peuvent se permettre de supporter un bébé en plus et les autres non) peuvent être utilisés pour ton dernier exemple.

C'est pas faux.

Bon, pour en revenir au sujet, je vais répondre à ton argument pour ne pas interdire la pornographie:

Selon moi, certes cela les mètrerait au chômage, mais pour moi, ils ont des métiers bien plus utiles à faire que de se montrer dans des vidéos en train de faire l'amour. Je préfère les retirer de ceci, car je trouve ça nullement utile (ok, à part divertir la population en s'exhibant, et en se perversitant (désolé si ce terme n'existe pas), ça sert à quoi?)
Pour moi, plutôt qu'attiser la perversion, ils devraient se mettre dans des métiers utiles. Je les préfère ici que là. Surtout que je pense que les acteurs qui font ça ne sont pas vraiment heureux, et que ça les sauverait de cette merde, si j'ose dire.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 8:54


C'est pas faux.

Bon, pour en revenir au sujet, je vais répondre à ton argument pour ne pas interdire la pornographie:

Selon moi, certes cela les mètrerait au chômage, mais pour moi, ils ont des métiers bien plus utiles à faire que de se montrer dans des vidéos en train de faire l'amour. Je préfère les retirer de ceci, car je trouve ça nullement utile (ok, à part divertir la population en s'exhibant, et en se perversitant (désolé si ce terme n'existe pas), ça sert à quoi?)
Pour moi, plutôt qu'attiser la perversion, ils devraient se mettre dans des métiers utiles. Je les préfère ici que là. Surtout que je pense que , et que ça les sauverait de cette merde, si j'ose dire.

1- C'est très candide de croire qu'une personne qui perd son métier peut le retrouver en 2 semaines... Il y a tous les problèmes de formation.
A l'heure où le chomage bat un record, tu voudrais mettre sur la paille encore plus de monde? Faudra m'expliquer ta logique tout de même.

2- Tu débutes par un argument économique et tu finis par un argument moraliste... Tu vois que c'est pas simple à enlever.

les acteurs qui font ça ne sont pas vraiment heureux

Je vais pas m'enfermer dans des considérations philosophiques (sans fin), mais ce n'est car car tu penses qu'ils sont malheureux qu'ils le sont pour autant.


car je trouve ça nullement utile (ok, à part divertir la population en s'exhibant, et en se perversitant (désolé si ce terme n'existe pas), ça sert à quoi?)

Bah à ce compte là, beaucoup de choses sont à supprimer tu sais ^^".
Becker (un prix nobel d'économie) soutient que tout est influencé par le principe d'offre et de demande: si il y a une demande pour ceci, quelqu'un créera l'offre.

Perversitant

C'est un sacré néologisme yes . J'aurais plutôt dit "en pervertissant la société".
Enfin bref, j'aimerais t'amener à un petit paradoxe:
Tu supprimes tout cet ensemble de métiers, où crois tu qu'ils vont aller? La plupart souhaitant continuer rejoindront l'économie souterraine (c'est à dire ce qui n'est pas reconnu par l'état, ex: le travail au noir) ou professionnaliseront des sites amateurs.
J'aimerais également voir comment tu pourrais t'y prendre avec les sites internets, bonne chance pour ça yes .

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Lejeune le Dim 28 Avr - 10:42

1- C'est très candide de croire qu'une personne qui perd son métier peut le retrouver en 2 semaines... Il y a tous les problèmes de formation.
A l'heure où le chomage bat un record, tu voudrais mettre sur la paille encore plus de monde? Faudra m'expliquer ta logique tout de même.

C'est qui qui c'est mit là dedans dans cette merde à la base? Je pense que tout le monde serait le premier heureux à avoir un métier où on s'envoi en l'air plutôt qu'un vrai boulot. Et c'est pas un argument le fait que le chômage battrait un record ultime, parce-que ça voudrait dire que tu fais juste ça à cause du taux de chômage qui risquerait de faire peur. Moi je ne peux pas comprendre que des gens bossent et fassent quelque chose d'utile pour être payé, et que d'autres sont payés dans la joie en ne faisant rien d'utile et quelque chose de pervers. Franchement, autant le dire, c'est un métier de cons.


Je vais pas m'enfermer dans des considérations philosophiques (sans fin), mais ce n'est car car tu penses qu'ils sont malheureux qu'ils le sont pour autant.

Oui, mais je pense qu'il est normal de penser que pour certains...
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les 343 salauds !

Message par Révolte le Jeu 31 Oct - 7:45

Des personnalités de la culture et des médias signent un manifeste contre la pénalisation de la prostitution, provoquant la colère de militantes féministes.

Ils condamnent le sexe «sans consentement» mais réclament solennellement le droit à «leur pute». Sur le modèle du manifeste pro-avortement des «343 salopes», publié en 1971 par le Nouvel Observateur, «343 salauds» ont signé une tribune contre la pénalisation des clients de prostituées, dans le prochain numéro du magazine Causeur.
Parmi les signataires, Frédéric Beigbeder, Daniel Leconte, Eric Zemmour et Ivan Rioufol, tous deux journalistes du groupe Le Figaro, mais aussi Nicolas Bedos, Richard Malka (avocat de DSK) et Basile de Koch, le mari de Frigide Barjot.
S'ils se disent loin des «frustrés, pervers ou psychopathes décrits par les partisans d'une répression déguisée en combat féministe», les signataires réclament la liberté de disposer du corps des travailleuses du sexe contre rémunération et sans être inquiétés.
«Contre le sexuellement correct, nous entendons vivre en adultes», lance l'appel à signature. «Aujourd'hui la prostitution, demain la pornographie, qu'interdira-t-on après-demain?», demandent les signataires, refusant que «des députés édictent des normes sur nos désirs et nos plaisirs». L'Assemblée nationale doit se prononcer fin novembre sur le projet de loi sur la prostitution et la pénalisation de ses clients.

Source: Le Figaro

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prostitution

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum