La féminisation de la société

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Dim 25 Avr - 10:26


Toute radicalité est de fait anti-sociale parce qu'elle s'oppose à
l'organisation de la société, elle est de fait terroriste parce qu'elle
menace l'ordre présent et que les moutons sont dressées à être apeurés
lorsqu'on attaque leur berger. Mais je ne vois pas le rapport avec la
féminisation...
Je ferai des recherches voir si d'autres ont déjà eu cette analyse. Depuis l'entrée des femmes dans la société, il y'a un bouleversement des valeurs. Je pense qu'être passé des valeurs masculines à des valeurs féminines entrainent des méthodes et un point de vu différent. Les rapports sociaux sont axés sur le conflit et cette notion n'est plus acceptée de la société efféminée. Je crois que la féminisation de la société est un moyen pour s'approcher de la paix sociale, non pas en éradiquant toute contestation, mais en rendant cette contestation inutile et inefficace.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Dim 25 Avr - 11:43

Révolte a écrit:Je ferai des recherches voir si d'autres ont déjà eu cette analyse. Depuis l'entrée des femmes dans la société, il y'a un bouleversement des valeurs. Je pense qu'être passé des valeurs masculines à des valeurs féminines entrainent des méthodes et un point de vu différent. Les rapports sociaux sont axés sur le conflit et cette notion n'est plus acceptée de la société efféminée. Je crois que la féminisation de la société est un moyen pour s'approcher de la paix sociale, non pas en éradiquant toute contestation, mais en rendant cette contestation inutile et inefficace.

Autant je conçois parfaitement l'influence énorme de la féminisation à l'échelle des individus, autant son effet m'échappe complètement à l'échelle de la société entière. Je comprend ce que tu dis, mais le rapport entre "paix sociale" et "féminisation" me semble beaucoup plus ténu.

D'ailleurs, les femmes ont une façon différente des hommes d'appréhender la réalité quotidienne (cosmétique, consommation, soins, douceur, etc.) d'où l'influence de la féminisation sur les mœurs individuelles (qui ressemble plutôt à un progrès) mais à l'échelle de la société... les femmes ont-elles une façon différente de voir la politique ? Les femmes serait-elles plus modérées que les hommes ? Il me semble que non alors pourquoi induire que les femmes contribuent à une paix sociale imposée ? Les femmes sont dans les cortèges, les manifs, le féminisme a été pour elles un terrain de lutte violent contre l'ordre établi : où voyez-vous la fin des conflits ? Marine Le Pen et Rosa Luxembourg sont des femmes. Margaret Thatcher aussi.

Les valeurs féminines induisent des changements dans les familles, dans l'éducation des enfants sans doute, parce qu'elles partagent désormais le pouvoir avec les hommes, les hommes sont obligés de faire des concessions dans un monde qu'ils ne sont plus les seuls à diriger et à inventer. Ils doivent plaire aux femmes et pour cela se conformer un minimum à leurs attentes. Mais ces changements demeurent à l'échelle individuelle. Pas à l'échelle sociale. A moins qu'il soit établi que les femmes votent plus modérément que les hommes, mais ce n'est pas le cas.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Mar 27 Avr - 15:52

avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Sam 24 Nov - 21:37


__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Erual le Dim 25 Nov - 15:18

"Les hommes ne savent plus qui ils sont, ils sont perdus, c'est bien ça la conséquence catastrophique", dixit Zemmour.

Je trouve que rien que cette phrase dit beaucoup de chose sur Zemmour lui-même, et ce qui l'amène à penser ainsi de la société. A-t-il lui-même peur ? peur de quoi ? de ne plus avoir de place, de pouvoir ?
C'est bien ça qui me pose soucis. Comme auparavant, les rôles sexués étaient bien distincts, chacun avait une place, et l'individu en dehors de son sexe de prédilection était confondu dedans. Aujourd'hui, c'est l'individu qui se lève, en dehors de l'idée qu'on peut se faire d'une femme, ou d'un homme. C'est ça qui gêne. Parce que des caractéristiques qui pouvaient s'assimiler à des caractéristiques féminines peuvent desormais être vu chez des hommes, et vice-versa. Ce qui implique que l'homme, ainsi que la femme, ont tous deux des pouvoirs égaux, ou du moins, on tire vers cette égalité. Lorsqu'avant l'égalité était reconnu selon les places de chacun, et chacune, bien distinct, à présent, l'égalité se fait vis à vis des individus, aussi différents soient-ils l'un de l'autre, quel que soit l'homme ou la femme. Ce qui fait peur, c'est que nous sortons des catégories bien définies qui permettent de tirer des statistiques de chaque chose. Nous ne sommes plus sûr de rien, puisque nous sortons de ces catégories pour valoriser l'humain en tant que tel.

La famille évolue, les humains évoluent, parce que l'environnement est en mouvement, les cultures.

Je me pose en fait ici une question, comment, en prenant la société à l'heure actuelle, pouvons-nous permettre à chacun de conserver ces spécificités ? Sur quoi est-ce qu'elles se basent ? La culture, ou le sexe, est-il encore un critère fiable ?
Je viens de penser, n'y a t-il pas une peur de se retrouver 'seul', de ne plus appartenir à une catégorie quelconque ?

(Je sais pas trop si je vais me faire comprendre, je suis allée un peu loin.)
avatar
Erual
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 86
Age : 27
Opinions politiques : la dignité humaine avant tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par etienne911 le Dim 25 Nov - 21:00

Non,tu n'as pas été assez loin Erual...

Je pense que le pire ennemi de la femme c'est la femme.Je repense à la haine de Royal en 2007 des femmes,pas logique....

Je pense aussi à mon oncle,un des plus grand professeur de violon français,qui a toujours considéré la femme comme quelqu'un qui ne pouvait pas occuper les plus aux postes...et avec de l'humour certe qu'on disait que depuis que la philharmonie de Berlin acceptait des femmes que ce serai le bordel.Oui,je ne te ment pas,mais mon oncle, tu sais, il est très con,il dit aussi qu'un arabe ne peut pas être soliste...

Pour parler d'E.Zemmour,il est simplement déboussolé,et je le comprends.
Mais je n'ai pas les me^mes conclusions.
Parce que je suis idéaliste.
Mais certains livres et ma vie me font douter.
Je lutte pour qu'un jour je trouve une femme qui ne se soit pas fait violée(ou qu'elle l'ai accepté),et qui m'aime simplement.Sans attendre un voyage ,des bijoux..
Simplement un projet commun.
mais juste de l'attention et de la considération.
avatar
etienne911
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 743
Opinions politiques : MEMBRE BANNI

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum