La féminisation de la société

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Mer 30 Jan - 18:30

Mais les pensions vont bien au-delà de ces frais et les droits de garde du père sont infimes : un week end sur deux, cela fait 14 % du temps. De plus la mère garde le domicile du couple dans la plupart des cas : pourquoi le père devrait-il payer à la fois une pension et un loyer supplémentaire pour sa pomme ?

Ce qui est sure c'est que tu n'es pas féministe toi.... Très heureux Très heureux
Les psy disent que l'enfant doit rester le plus possible auprès de la mère car il y a des liens forts qu'il ne faut pas briser...
Après c'est une question de commodité... Prenons Mathieu 13 ans collégien vivant chez sa mère, il va aller au collège et aura ses amis dans la ville de sa mère et pendant les vacances il ira visiter son père... Je ne vois pas le problème... Tu ne veux tout de meme pas que mathieu fasse une semaine chez papa et une semaine chez maman, pour principe d'égalité ??..

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Invité le Mer 30 Jan - 18:51

Quand on est marié, on habite généralement la même ville et on travaille dans cette ville.

Donc lorsqu'on divorce, on déménage en restant dans la même ville pour raisons professionnelles.

Donc il n'y a aucune difficulté à ce que les enfants puissent aller d'une résidence à l'autre selon leur gré. J'ai même connu un gars dont les parents divorcés habitaient le même immeuble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Mer 30 Jan - 19:35

Donc lorsqu'on divorce, on déménage en restant dans la même ville pour raisons professionnelles.

Je dois etre l'exception qui confirme la règle....

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Invité le Mer 30 Jan - 20:04

Pourquoi ? Tu es allé habiter loin de ton travail ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Mer 30 Jan - 20:14

Non j'habite loin de chez mon père...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Invité le Mer 30 Jan - 20:16

Et donc il bossait loin de ta ville avant le divorce ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Mer 30 Jan - 22:09

Globalement, pour l'ensemble des pères, naturels ou divorcés, un enfant de 2 ans est confié dans 2 % des cas au père, un enfant de plus de 15 ans dans 15 % des cas.

Je rejoint teva sur ce point là. C'est compltement injuste que la garde soit pratiquement toujours confié à la mére.
Je suis désolé, mais quand la femme demande le divorce pour allez avec quelqun d'autre et prend l'enfant, laissant son époux avec juste ces yeux pour pleurer je trouve ça déguelasse.
Comme a dit balavoine "C'est mon fils ma bataille, fallait pas qu'elle s'en aille" !
Je connais des péres qui doivent cumulés deux travails pour payer la pension et la procédure judiciare pour récupérer la garde. Et ça aussi je trouve pas ça normal.
Pour les aspects psychologiques, le divorce est déja perturbant... et suivant la situation c'est pas forcement la mére la mieux à même de garder l'enfant.
Et je ne propose pas que l'on fasse une semaine sur deux, mais que l'on rétablisse l'equilibre dans la garde des enfants entre pére et mére.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Jeu 31 Jan - 18:13

on rétablisse l'equilibre dans la garde des enfants entre pére et mére.

Explique moi comment stp...
Doit-on prendre la volonté de l'enfant en compte au risque de la choquer...
Doit-on faire 1semaine papa/ 1semaine maman...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Jeu 31 Jan - 21:01

Je pense qu'on doit prendre en compte la volonté de l'enfant mais aussi examiner le passé des divorcés, leur situation financiére est de juger lequel est le plus approprié à la garde de l'enfant.
Et c'est pas toujours la mére... loin de la.
Je ne pense pas qu'il faille une semaine sur deux, ça serait térrible pour l'enfant.
Si le pere habite a 100km de la mere faudrai qu'il change d'ecole toute les semaines; C'est pas sérieux.
J'aimerai avoir ton avis sur le mariage homosexuel et l'adoption dans le post adéquat, puisque tu est centré sur la psychologie de l'enfant...
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Invité le Jeu 31 Jan - 22:45

Crée un autre sujet pour ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Jeu 31 Jan - 22:49

Il existe déja teva, un peu plus bas dans conviction.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Emana le Lun 24 Mar - 20:15

"De plus en plus d'hommes font attention à leur ligne, à la beauté de leur corps, bientôt on en viendra à se maquillier..."

Merde alors, où sont passés les cheveux ebouriffés, les barbes mal rasées... Mad
Maintenant on dirait que tout est étudié.

Restez vous même!

Emana
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Mer 18 Fév - 17:41

On en vient à l'unisexe car on est incapable de cultiver la complémentarité sans se défaire des préjugés.
Enfin, une chose dont je suis certain depuis que j'évolue dans un monde féminin.
La connerie n'existe pas que chez les hommes.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Authentiks le Jeu 19 Fév - 10:09

Mort de rire et c'est tant mieux Clin d'oeil
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Jeu 19 Fév - 11:55

c'est tant mieux
Quoi qui est tant mieux?
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Authentiks le Jeu 19 Fév - 19:21

L'unisexe et la répartition de la connerie.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Ven 20 Fév - 15:17

Pas de connerie du tout ça serait encore mieux.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Authentiks le Ven 20 Fév - 19:39

En effet =)
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Lun 23 Fév - 20:08

Je ne vois pas trop les avantages tirés de l'unisexe, à moins que ta phrase était ironique.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Mar 24 Fév - 9:55

Révolte a écrit:Je ne vois pas trop les avantages tirés de l'unisexe, à moins que ta phrase était ironique.

A vrai dire, je ne vois ni avantages, ni inconvénients. L'important est que les individus soient libres et bien dans leur peau.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Révolte le Sam 24 Avr - 12:07

Voici un sujet que je déterre avec plaisir. La féminisation de la société, quelle immondice !
Voyez comme sont insultés de macho tout terme relatif à la puissance, j'emploie le mot insulter car le machisme, le patriarcat sont bien devenus des insultes dans la bouche des féministes.
À qui cela profite? La féminisation de la société consiste à passer du rapport de force et du conflit à la douceur et aux consensus. Vous aurez bien compris que cette mise en avant de la personnalité de la femme n'est qu'un moyen d'obtenir la paix sociale.
Nos politiques collabo du patronat ne veulent pas de la paix sociale à coup de démocratie mais en faisant du héros Français, un individu soumis à l'image de la femme.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Sam 24 Avr - 12:19

La réflexion sur les genres est quelque chose de très intéressant, de nombreux sociologues ou politiques se prennent la tête sur le sujet.

Le système capitaliste et la consommation à tout va a complétement détraqué les habitudes de consommation, les orientations sexuelles et la définition des genres. Aujourd'hui, on se retrouve face à des androgynes qui se complaisent dans le culte du paraitre. On devient bi ou homo pour être à la mode. Certains camarades militent pour abolir la séparation des jouets garçons et des jouets filles dans les magasins. Est ce pour autant un risque ?

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Sam 24 Avr - 13:01

Chadagova a écrit:La réflexion sur les genres est quelque chose de très intéressant, de nombreux sociologues ou politiques se prennent la tête sur le sujet.

Le système capitaliste et la consommation à tout va a complètement détraqué les habitudes de consommation, les orientations sexuelles et la définition des genres. Aujourd'hui, on se retrouve face à des androgynes qui se complaisent dans le culte du paraitre. On devient bi ou homo pour être à la mode. Certains camarades militent pour abolir la séparation des jouets garçons et des jouets filles dans les magasins. Est ce pour autant un risque ?

Zemmour soutient ça dans son livre, Le Premier Sexe. Son diagnostique est bon mais il en tire les mauvaises conclusions.

Il explique que le capitalisme cherche à féminiser la société parce que la femme consomme plus. Dans ce but, les hommes sont très fortement invités à devenir des femmes : on véhicule une nouvelles normes sociales selon laquelle l'homme s'épile, prend soin de sa peau, etc. L'homosexualité acceptée permet de flouer un peu plus encore les limites entre les sexes : bref le système capitaliste en est le grand bénéficiaire car il maximise les réflexes de consommation de biens (cosmétiques) mais aussi de services associés à la femme (psychologie). En féminisant le société, les produits de consommation féminins s'imposent, mais les valeurs et les qualités plutôt associés aux femmes font leur entrée : dialogue, consensus, soins, etc. D'où l'infantilisation des masses par le capitalisme : on leur propose des agences matrimoniales pour aider ces pauvres bichons à être heureux à deux, etc.

L'analyse est géniale.
Mais Zemmour conclu : retournons au Moyen-Âge ! Assumons notre machisme et notre brutalité ! Les femmes à la cuisine et mort aux PD !

Vraiment, c'est minable. L'analyse est exacte, mais l'adoucissement des mœurs ne me pose en soi pas de problème. La féminisation de la société est en effet un produit du système (alors qu'on le croyait produit des consciences !) mais ce n'est pas une raison pour jeter le bébé avec l'eau du bain.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Chadagova le Sam 24 Avr - 16:26

Si par pacification des rapports sociaux tu entends étouffement de toute contestation au nom de la paix sociale, je ne ne suis pas d'accord. Comme l'a dis Révolte le risque est bien là... Repli sur soi, désintéressement à la politique et rejet de tout conflit social. C'est avec ce discours qu'on n'en vient à dire que sud rail prend les usagers en otage.

Je ne pense pas qu'il y ait une solution miracle. Que peut on faire ? Si toute radicalité est perçue comme anti-sociale ou terroriste que reste t-il à faire ?

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Docteur Saint James le Sam 24 Avr - 21:30

Chadagova a écrit:Si par pacification des rapports sociaux tu entends étouffement de toute contestation au nom de la paix sociale, je ne ne suis pas d'accord. Comme l'a dis Révolte le risque est bien là... Repli sur soi, désintéressement à la politique et rejet de tout conflit social. C'est avec ce discours qu'on n'en vient à dire que sud rail prend les usagers en otage.

Je ne pense pas qu'il y ait une solution miracle. Que peut on faire ? Si toute radicalité est perçue comme anti-sociale ou terroriste que reste t-il à faire ?

Je n'ai pas parlé de pacification des rapports sociaux et je doute que la féminisation de la société ait un rapport avec ladite "pacification" des rapports sociaux.
Explication du lien entre "repli sur soi" et "féminisation" ?
Le désintéressement à la politique aurait un rapport avec la féminisation ?

Toute radicalité est de fait anti-sociale parce qu'elle s'oppose à l'organisation de la société, elle est de fait terroriste parce qu'elle menace l'ordre présent et que les moutons sont dressées à être apeurés lorsqu'on attaque leur berger. Mais je ne vois pas le rapport avec la féminisation...
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La féminisation de la société

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum