La poésie ou l'écriture poétique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mar 15 Jan - 18:48

Je propose de déposer ici, les poèmes qui nous ont fait rêver...
Si il y a des poètes parmis nous, qui veulent faire partager leurs vers...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mar 15 Jan - 18:56

Il est bien connu qu'a gauche, nous sommes des romantiques compulsifs Très heureux Très heureux Très heureux
Quelques vers que j'avais écris pour une "ex":

J’ai rêvé être dans tes bras
J’ai rêvé de passé ma vie avec toi
J’ai rêvé d'être ton roi

Je posais délicatement
Mes lèvres sur les tiennes
Mes bras se resserraient
Et on s'unissait à jamais

Ce doux rêve je l'ai fait et le referai tant que mon coeur battra pour toi!
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mar 15 Jan - 19:01

Joli poéme....I love you
Elle a due aimer ton ex....

La grasse matinée
De Jacques Prévert


Il est terrible
le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir d'étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim
elle est terrible aussi la tête de l'homme
la tête de l'homme qui a faim
quand il se regarde á six heure du matin
dans la glace du grand magasin
une tête couleur de poussière
ce n'est pas sa tête pourtant qu'il regarde
dans la vitrine de chez Potin
il s'en fout de sa tête l'homme
il n'y pense pas
il songe
il imagine une autre tête
une tête de veau par exemple
avec une sauce de vinaigre
ou une tête de n'importe quoi qui se mange
et il remue doucement la mâchoire
doucement
et il grince des dents doucement
car le monde se paye sa tête
et il ne peut rien contre ce monde
et il compte sur ses doigts un deux trois
un deux trois
cela fait trois jours qu'il n'a pas mangé
et il a beau se répéter depuis trois jours
ça ne peut plus durer
ça dure
trois jours
trois nuits
sans manger
et derrière ces vitres
ces pâtés ces bouteilles ces conserves
poissons morts protégés par les boîtes
boîtes protégées par les vitres
vitres protégées par les flics
flics protégés par la crainte
que de barricades pour six malheureuses sardines...
Un peu plus loin le bistro
café-crème et croissants chauds
l'homme titube
et dans l'intérieur de sa tête
un brouillard de mots
un brouillard de mots
oeuf dur café-crème
café arrosé rhum
café-crème
café-crème
café-crime arrosé sang!...
Un homme très estimé dans son quartier
a été égorgé en plein jour
l'assassin le vagabond lui a volé
deux francs
soit un café arrosé
zéro franc soixante dix
deux tartines beurrées
et vingt-cinq centimes pour le pourboire du garçon
Il est terrible
le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir d'étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim.

Ce poéme je l'ai eu en épreuve de BAC blanc, je l'adore....

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mar 15 Jan - 19:32

Poeme tellement vrai pour un homme qui a faim... je suis fan aussi!
Celui-ci s'est spécialement pour toi chad Très heureux

Les anarchiste de Patrick feret

Ecoutes leur courroux, fulgurante colère,
S'élevait dans les cieux, pour recouvrir la terre,
Du gouffre de l'ennui, un éclair a jaillit,
Du fond du coeur des hommes, un espoir a surgit.

Vivre libres sans Dieu, sans maîtres, ni patrons,
Ces forçats de l'alter, ces nobles compagnons,
Ebranlèrent des montagnes, brûlèrent des palais,
Pour un monde plus beau, une autre destinée.

Des esclaves aux Jacques, des rebelles insoumis,
Défièrent l'autorité, prônèrent l'autonomie,
En refusant le joug, un statut d'opprimés,
Qu'une élite blafarde leur imposait de fait.

Que de coeurs brisés, que de sang répandu,
Pour avoir un instant, dignement entrevu,
Un monde de bonheur, de paix, de satiété,
Ou chacun à son gré, vivrait sa liberté.

Nous sommes les enfants, les dignes héritiers,
De ces libres penseurs, de ces ardents guerriers,
Qui osèrent défier, et souvent ébranler,
Les pouvoirs arrogants, les uniques pensées.

Debout gentes dames et jeunes damoiseaux,
Enfilez vos manteaux, vos plus beaux oripeaux,
Nous sommes encore là, éternels libertaires,
Vous conviant à la noce, au deuil des chimères.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mar 15 Jan - 19:51

Oui très joli poéme aussi....

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

-Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

Baudelaire, Les fleurs du mal LXXVIII.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mar 15 Jan - 20:21

Baudelaire, la classe... Clin d'oeil
Un autre poeme de Jacques Prévert

Mai 68


On ferme !
Cri du coeur des gardiens du musée homme usé
Cri du coeur à greffer
à rafistoler
Cri d'un coeur exténué
On ferme !
On ferme la Cinémathèque et la Sorbonne avec
On ferme !
On verrouille l'espoir
On cloître les idées
On ferme !
O.R.T.F. bouclée
Vérités séquestrées
Jeunesse bâillonnée
On ferme !
Et si la jeunesse ouvre la bouche
par la force des choses
par les forces de l'ordre
on la lui fait fermer
On ferme !
Mais la jeunesse à terre
matraquée piétinée
gazée et aveuglée
se relève pour forcer les grandes portes ouvertes
les portes d'un passé mensonger
périmé
On ouvre !
On ouvre sur la vie
la solidarité
et sur la liberté de la lucidité.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mar 15 Jan - 20:43

J'adore Prévert... alors Prévert qui parle de mai 68.....
Tres beau poéme que je connaissais pas....

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mar 15 Jan - 20:48

Un "poeme" que j'ai écrit bcq plus jeune...

Tous pantins

Ecrasé par le système, on est que des pantins
On travaille pour une paye, pour un peu de joie à nos gamins
On veut bouger le monde dans notre combat quotidien
Mais on finit tous par rentrer dans leur ronde en suivant le modèle américain
On se met à rêver de réussite, sans se douter que c’est notre perte
On gagne un peu de fric et le dépense aussitôt dans se que l’on jette
Tous esclave du capitaliste, on aime regarder se pavaner la jet set
Nos libertés sont des illusions, la colombe est morte empoisonné, morte étouffé
On reste que des pions, nos premiers rêves s’évanouis, tous ont cessés
On vise plus que le luxe, se déchire les uns les autres pour faire un carton
Dans notre individualisme, notre seul but est de gagné plus, plus de pognion
Puis enfin quelques hommes se dressent, mais se soumette face à la matraque
Les pervertis font de la médisance, crache leur venin sur ceux qui se batte
Ils cassent notre chance de faire tomber Babylone et son impérialisme
Pendant que d’autres restent le poing dressé vers le ciel à affronter la garde civil
Eux sont assis dans leur fauteuil face à leur télé, ils se recueillent
Ne s’explique pas pourquoi tant de violence, en regardant la foule et les CRS dans leur danse
Les hommes sont divisés, afin de mieux régner, à nouveaux ils mettent fin à la résistance
C’est désespérant, notre génération ne sera pas changement
Dans ce monde ou seul régne le beau, on aurait voulu ressembler à Ernsto
Le Ché restera pour nous notre héros, la victoire face à l’ennemi du genre humain
Et comme les autres on se range, avalé par la société, l’homme arête son vacarme
Nos copines deviennent nos femmes, nos enfants deviennent notre espoir
En eux se portent notre rage, en eux se porte nos rêves, comme nos gloires
Pour nous, nos vies ferons partit des lignes, pour s’éteindre sans le moindre signe
Tout est sombre, la vie est sordide, on a repris nos chaînes
On attend doucement la fin, tout en continuant de parler aux étoiles
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mar 15 Jan - 20:57

Tout est sombre, la vie est sordide, on a repris nos chaînes
On attend doucement la fin, tout en continuant de parler aux étoiles

Apparemment je ne suis pas le seul pessimiste ici….
Tu as des tendances sceptiques que tu rejettes… Très heureux

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mer 16 Jan - 13:04

non seulement sa rime pas, mais au niveau sylabe c'est un carnage...
Je serais jamais poéte tant pis... Très heureux
Apparemment je ne suis pas le seul pessimiste ici….
Tu as des tendances sceptiques que tu rejettes…
C'est mon coté anar.... Très heureux Très heureux Très heureux
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par p-y le Mer 16 Jan - 16:20

Ce poéme je l'ai eu en épreuve de BAC blanc, je l'adore....

Moi c'est au vrai bac lol.

p-y
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 711
Opinions politiques : gauche
Activité politique : sympathisant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mer 16 Jan - 20:59




Formidable...

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Ven 18 Jan - 16:00

héhé, j'en attendais pas moins de toi chad Clin d'oeil
tout aussi formidable Très heureux

avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Mer 30 Jan - 13:27

Pour continuer avec la commune de Paris.
Un Chant d'Eugene Potier sur la semaine sanglante, semaine où l'armée du capital a fussilée 25 000 communards, hommes, femmes et enfants afin que l'ordre régne à nouveau...

Sauf des mouchards et des gendarmes,
On ne voit plus par les chemins,
Que des vieillards tristes en larmes,
Des veuves et des orphelins.
Paris suinte la misère,
Les heureux mêmes sont tremblant.
La mode est aux conseils de guerre,
Et les pavés sont tous sanglants.

Refrain
Oui mais !
Ça branle dans le manche,
Les mauvais jours finiront.
Et gare ! à la revanche,
Quand tous les pauvres s’y mettront.
Quand tous les pauvres s’y mettront.

Les journaux de l’ex-préfecture,
Les flibustiers, les gens tarés,
Les parvenus par l’aventure,
Les complaisants, les décorés
Gens de Bourse et de coin de rues,
Amants de filles au rebut,
Grouillent comme un tas de verrues,
Sur les cadavres des vaincus.

Refrain

On traque, on enchaîne, on fusille
Tout ceux qu’on ramasse au hasard.
La mère à côté de sa fille,
L’enfant dans les bras du vieillard.
Les châtiments du drapeau rouge
Sont remplacés par la terreur
De tous les chenapans de bouges,
Valets de rois et d’empereurs.

Refrain

Nous voilà rendus aux jésuites
Aux Mac-Mahon, aux Dupanloup.
Il va pleuvoir des eaux bénites,
Les troncs vont faire un argent fou.
Dès demain, en réjouissance
Et Saint Eustache et l’Opéra
Vont se refaire concurrence,
Et le bagne se peuplera.

Refrain

Demain les manons, les lorettes
Et les dames des beaux faubourgs
Porteront sur leurs collerettes
Des chassepots et des tampbours
On mettra tout au tricolore,
Les plats du jour et les rubans,
Pendant que le héros Pandore
Fera fusiller nos enfants.

Refrain

Demain les gens de la police
Refleuriront sur le trottoir,
Fiers de leurs états de service,
Et le pistolet en sautoir.
Sans pain, sans travail et sans armes,
Nous allons être gouvernés
Par des mouchards et des gendarmes,
Des sabre-peuple et des curés.

Refrain

Le peuple au collier de misère
Sera-t-il donc toujours rivé ?
Jusques à quand les gens de guerre
Tiendront-ils le haut du pavé ?
Jusques à quand la Sainte Clique
Nous croira-t-elle un vil bétail ?
À quand enfin la République
De la Justice et du Travail ?
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mer 30 Jan - 13:33

On reste toujours dans le même registre... Très heureux
Jolie chant....

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Whoopy le Mer 30 Jan - 17:59

Éclaircie de Victor Hugo


L'océan resplendit sous sa vaste nuée.
L'onde, de son combat sans fin exténuée,
S'assoupit, et, laissant l'écueil se reposer,
Fait de toute la rive un immense baiser.
On dirait qu'en tous lieux, en même temps, la vie
Dissout le mal, le deuil, l'hiver, la nuit, l'envie,
Et que le mort couché dit au vivant debout :
Aime ! et qu'une âme obscure, épanouie en tout,
Avance doucement sa bouche vers nos lèvres.
L'être, éteignant dans l'ombre et l'extase ses fièvres,
Ouvrant ses flancs, ses reins, ses yeux, ses coeurs épars,
Dans ses pores profonds reçoit de toutes parts
La pénétration de la sève sacrée.
La grande paix d'en haut vient comme une marée.
Le brin d'herbe palpite aux fentes du pavé ;
Et l'âme a chaud. On sent que le nid est couvé.
L'infini semble plein d'un frisson de feuillée.
On croit être à cette heure où la terre éveillée
Entend le bruit que fait l'ouverture du jour,
Le premier pas du vent, du travail, de l'amour,
De l'homme, et le verrou de la porte sonore,
Et le hennissement du blanc cheval aurore.
Le moineau d'un coup d'aile, ainsi qu'un fol esprit,
Vient taquiner le flot monstrueux qui sourit ;
L'air joue avec la mouche et l'écume avec l'aigle ;
Le grave laboureur fait ses sillons et règle
La page où s'écrira le poëme des blés ;
Des pêcheurs sont là-bas sous un pampre attablés ;
L'horizon semble un rêve éblouissant où nage
L'écaille de la mer, la plume du nuage,
Car l'Océan est hydre et le nuage oiseau.
Une lueur, rayon vague, part du berceau
Qu'une femme balance au seuil d'une chaumière,
Dore les champs, les fleurs, l'onde, et devient lumière
En touchant un tombeau qui dort près du clocher.
Le jour plonge au plus noir du gouffre, et va chercher
L'ombre, et la baise au front sous l'eau sombre et hagarde.
Tout est doux, calme, heureux, apaisé ; Dieu regarde.
avatar
Whoopy
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 188
Age : 26
Opinions politiques : PC on va dire...
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Invité le Mer 30 Jan - 18:10

Slt je suis de passage ici Joyeux donc je vous met un poeme que j'apprécie beaucoup.



Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténébres qui m'enserrent,
Je loue les Dieux qui me donnent
Une âme, à la fois noble et fière.

Prisonnier de ma situation,
Je ne veux pas me rebeller.
Meurtri par les tribulations,
Je suis debout bien que blessé.

En ce lieu d'opprobres et de pleurs,
Ou je ne vois qu'horreurs et ombres
Les années s'annoncent sombres
Mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit soit le chemin,
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme
Je suis le maître de mon destin,
Le capitaine de mon âme.

Invictus William Ernest Henley

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Ven 18 Avr - 0:31


Quel talent ce férré ! Très heureux
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Dim 8 Juin - 15:04

De Georges Sand :

Cher ami,
Je suis toute émue de vous dire que j'ai
bien compris l'autre jour que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir ainsi
vous dévoiler, sans artifice, mon âme
toute nue, daignez me faire visite,
nous causerons et en amis franchement
je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l'affection
la plus profonde, comme la plus étroite
amitié, en un mot : la meilleure épouse
dont vous puissiez rêver. Puisque votre
âme est libre, pensez que l'abandon ou je
vis est bien long, bien dur et souvent bien
insupportable. Mon chagrin est trop
gros. Accourrez bien vite et venez me le
faire oublier. À vous je veux me sou-
mettre entièrement.

J'ai pas pu m'empêcher Mort de rire Mort de rire Mort de rire (Pour ceux qui connaisse pas, il faut lire une ligne sur deux).
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Dim 8 Juin - 15:09

A ceci Alfred Musset répondit :

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d'un cour
Que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n'ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

La réponse est dans le texte Très heureux


Dernière édition par Révolte le Dim 8 Juin - 15:16, édité 2 fois
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Dim 8 Juin - 15:11

George Sand s'empressa de répondre :

Cette insigne faveur que votre cour réclame
Nuit à ma renommée et répugne mon âme.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Révolte le Dim 8 Juin - 15:13

Il savait rigoler au 19éme siècle. Et quel romantisme tout de même ! Très heureux Très heureux Très heureux
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Chadagova le Mer 11 Juin - 10:40

Je ne connaissais pas, j'adore !
cheers

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Emana le Mer 11 Juin - 12:25

I

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.
- Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !


- On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits, - la ville n'est pas loin, -
A des parfums de vigne et des parfums de bière...


II

- Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon
D'azur sombre, encadré d'une petite branche,

Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons, petite et toute blanche...


Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague ; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête...

III

Le coeur fou Robinsonne à travers les romans,

- Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants,
Sous l'ombre du faux-col effrayant de son père...

Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...
- Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...

IV

Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août.
Vous êtes amoureux. - Vos sonnets La font rire.
Tous vos amis s'en vont, vous êtes mauvais goût.
- Puis l'adorée, un soir, a daigné vous écrire...!

- Ce soir-là,... - vous rentrez aux cafés éclatants,
Vous demandez des bocks ou de la limonade...
- On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans
Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.


Arthur Rimbaud
avatar
Emana
Démago
Démago

Nombre de messages : 427
Opinions politiques : Je ne crois plus au père Noel, je n'ai vu que le facteur, et encore...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Docteur Saint James le Mer 11 Juin - 21:11

Ah la poésie ! J'ai bien été poète (modestement Razz ) , mais ça date un peu...
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La poésie ou l'écriture poétique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum