La filière ES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La filière ES

Message par Bobby le Mar 18 Déc - 19:47

Pour donner suite au débat enclenché dans "Si j'avais la prétention de me prendre pour président", ce sujet est créé.
Que représente pour vous la filière ES?
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Bobby le Mar 18 Déc - 19:48

Donc:

Aristote a écrit:
Petite parenthèse:

Depuis quand faisons-nous des programmes politiques (et financiers) en ES, P-Y ? Certes vous aimez bien critiquer les ES, on s'en aperçoit de plus en plus et c'est vraiment dommage parce que, nous, Economistes, nous pourrions en faire autant de critiques sur les S mais nous ne le faisons pas. Arrêtons de critiquer les ES, qui est la formation qui ouvre le plus les élèves sur le monde d'aujourd'hui. Permettez-moi de rappeler qu'il faut être bon partout pour ne pas couler en ES.
Et comme je l'ai toujours dit: Il est beaucoup plus difficile pour un élève de Terminale ES de décrocher une mention au bac, qu'un élève en S.
Fin de la parenthèse

Oui, en ES il faut être bon partout...et ainsi n'être bon nulle part.
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie, et c'est plus dur de décrocher une mention au bac car effectivement pour moi en ES on n'est pas vraiment bon quelque part.
Les programmes de maths/svt sont plus simples qu'en S, et les programmes francais/philo/histoire sont plus simples qu'en L.
Ainsi, la seule matiére ou "spécifiée" ES est l'économie, ou en gros la moyenne est 11/12.
Pouyr moi la filière ES est une filière "poubelle" qui prend ceux qui ne peuvent pas aller ailleurs car ils ne sont pas spécialement bon en maths, francais...
Et je ne vois pas en quoi ES forme au moinde futur
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Aristote le Mar 18 Déc - 20:24

Bobby a écrit:Donc:

Aristote a écrit:
Petite parenthèse:

Depuis quand faisons-nous des programmes politiques (et financiers) en ES, P-Y ? Certes vous aimez bien critiquer les ES, on s'en aperçoit de plus en plus et c'est vraiment dommage parce que, nous, Economistes, nous pourrions en faire autant de critiques sur les S mais nous ne le faisons pas. Arrêtons de critiquer les ES, qui est la formation qui ouvre le plus les élèves sur le monde d'aujourd'hui. Permettez-moi de rappeler qu'il faut être bon partout pour ne pas couler en ES.
Et comme je l'ai toujours dit: Il est beaucoup plus difficile pour un élève de Terminale ES de décrocher une mention au bac, qu'un élève en S
Fin de la parenthèse

Oui, en ES il faut être bon partout...et ainsi n'être bon nulle part.
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie, et c'est plus dur de décrocher une mention au bac car effectivement pour moi en ES on n'est pas vraiment bon quelque part.
Les programmes de maths/svt sont plus simples qu'en S, et les programmes francais/philo/histoire sont plus simples qu'en L.
Ainsi, la seule matiére ou "spécifiée" ES est l'économie, ou en gros la moyenne est 11/12.
Pouyr moi la filière ES est une filière "poubelle" qui prend ceux qui ne peuvent pas aller ailleurs car ils ne sont pas spécialement bon en maths, francais...
Et je ne vois pas en quoi ES forme au moinde futur

Je trouve tes propos très exagérés, et reflètent malheureusement la pensée de la plupart des gens (pas tous, bien heureusement) qui sont en S, et c'est fort regrettable! Mad
Pour moi, celui qui arrive à décrocher une mention bien par exemple avec un bac ES, à plus de mérites que quelqu'un qui est en S.

En Terminale S, 7 matières sur 10 ont un coefficient inférieur ou égal a 3.
En Terminale ES, seules 4 matières sur 10 ont un coefficient inférieur ou égal à 3.

En gros, en S, les matières principales à fort coefficients sont les maths, les SPC, et la SVT.
En ES, les SES, l'Histoire-Géo/Ecjs, les maths et les langues sont des matières à haut coefficients.

J'ai envie de te dire que heureusement que les programmes de maths et Svt sont plus faciles, sinon je vois pas l'intérêt de faire une filière S... Peut-être qu'en L, le français et la philosophie sont plus difficile, mais pas l'HG/Ecjs. Certes les ES ont le même programme que les L en HG, mais les différents chapitres ne sont pas étudiés de la même façon, j'en ai déjà parlé avec plusieurs profs d'HG que j'ai eu. Et voulant faire des études d'HG justement, je sais de quoi je parle.

Puis-je rappeler aussi que les SES, sont une matière nouvelle dès la Seconde, jamais vue auparavant au collège. L'apprentissage des SES, se fait donc en 3 ans, sur le cycle du lycée, ce qui n'est pas le cas des maths, des SPC ou de la SVT. Quand tu dis que quelqu'un qui va en ES, c'est parce qu'il est pas spécialement bon en maths ou en français, les maths en ES c'est coefficient 5 ou 7, la philosophie en ES, c'est coefficient 4, en S c'est 3. Alors autant dire que celui qui se dit ça, se plantera autant en S, qu'en ES, ou en L.

Oui je le dis, et je le redirais tant qu'il faudra, que pour avoir une mention au bac ES, c'est plus difficile qu'en S. En S, si tu es bon en sciences, il est plus facile d'avoir une mention, tout simplement parce que tu auras plus de chance d'avoir une bonne note sur un examen de maths, SVT ou SPC, que sur une dissertation d'Economie ou d'HG.

Pour finir, je n'ai pas dis que la filière ES forme au futur, je dis que ça ouvre plus les élèves sur le monde d'aujourd'hui et donc, mieux le comprendre. Si tu me crois pas, je t'invite à feuilleter un livre de SES et regarder les titres de chapitres. C'est pas pour rien que SES, ça veut dire Sciences économiques et sociales.

Je crois qu'il faut arrêter de croire que la filière S est l'élite. LES 3 FILIERES sont aussi difficiles les unes que les autres.
avatar
Aristote
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 35
Opinions politiques : Parti-Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Docteur Saint James le Mar 18 Déc - 21:07

Oui Cyril ! lol
Je pense aussi que le Bac ES est moins con que le Bac S, je regrette d'ailleurs beaucoup mon orientation... mais bon passons là dessus.
Donner de l'importance à chaque matière permet de former des citoyens polyvalents à la fois conscient des problèmes économiques de notre époque sans être pour autant dénuder de connaissances élémentaires.
Chaque filière a sa raison d'exister et les ES tiennent très largement la leur. S'il ne devait exister qu'un seul Bac, ce serait le seul à conserver.
S et L sont très important eux aussi pour former des travailleurs spécialisés mais cela a aussi le désavantage de ne former vraiment qu'à peu de disciplines. Il faut que le choix d'aller en S corresponde avec tes ambitions professionelles, le marché du travail... à 15 ans, quand on choisit sa filière, est-on assez mûr pour le savoir avec certitude ? (toi Bobby à 10 ans ^^)

Il vaut peut être mieux avoir une formation généraliste, qui permette la souplesse pour ton avenir professionel et l'ouverture à des disciplines variées durant ton cursus scolaire.


Dernière édition par le Mer 19 Déc - 11:16, édité 1 fois
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Zamélia le Mer 19 Déc - 10:09

S c'est aussi dure que ES qui est aussi dure que L, mais pas dans les même matiere...
Moi je sais pas où je vais aller en S ou ES, lol, enfin si je peux je choisi S car j'aime beaucoup les MATHS!
Mais apres il y a des metiers où l'on peut venir de S comme d ES comme de L...

Aucune des filiares n'est plus simple, la filiaire S est plyus simple pour des gens fort en maths et moins fort en langue tandis que la filiaire L est plus facile pour quelqu un qui se debrouille très bien en Anglais, espagnol et qui n'aime pas les maths...

voila voila!
avatar
Zamélia
Démago
Démago

Nombre de messages : 286
Age : 26
Opinions politiques : revolutionaire, extrême gauche, anarchiste
Activité politique : manifesté quand je suis pas d'accord

Voir le profil de l'utilisateur http://nobabylone.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Tommy le Mer 19 Déc - 14:11

Bobby a écrit:
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie,

Tu parle de quel bac là ???? Le ES ou le S ??
Je doute que la moitiée des élèves allant en S veuillent faire scientifique...
avatar
Tommy
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 147
Age : 26
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Tommy le Mer 19 Déc - 14:11

Bobby a écrit:
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie,

Tu parle de quel bac là ???? Le ES ou le S ??
Je doute que la moitiée des élèves allant en S veuillent faire scientifique...
avatar
Tommy
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 147
Age : 26
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Bobby le Mer 19 Déc - 17:25

Tommy a écrit:
Bobby a écrit:
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie,

Tu parle de quel bac là ???? Le ES ou le S ??
Je doute que la moitiée des élèves allant en S veuillent faire scientifique...
Peut etre(meme surement), mais au moins, il savent ce qu'ils veulent faire

Aristote, je n'ai pas dit que quelqu'un qui est en ES n'a aucun mérite. Pour moi il n'est "spécialisé" en aucune matière et je trouve ca regrettable...SES ce n'est formé que depuis la seconde et donc quand on va en ES c'est normal que les coeffs soient tous 4 ou 5 puisqu'il n'y a auncune spécialisation.
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Aristote le Mer 19 Déc - 18:06

Bobby a écrit:
Tommy a écrit:
Bobby a écrit:
Pour moi la filière attire de plus en plus d'élèves qui ne savent pas quoi faire plus tard dans la vie,

Tu parle de quel bac là ???? Le ES ou le S ??
Je doute que la moitiée des élèves allant en S veuillent faire scientifique...
Peut etre(meme surement), mais au moins, il savent ce qu'ils veulent faire

Aristote, je n'ai pas dit que quelqu'un qui est en ES n'a aucun mérite. Pour moi il n'est "spécialisé" en aucune matière et je trouve ca regrettable...SES ce n'est formé que depuis la seconde et donc quand on va en ES c'est normal que les coeffs soient tous 4 ou 5 puisqu'il n'y a auncune spécialisation.

Contrairement à la filière S, en ES, on se spécialise dès la Première, entre 3 options possibles:

Arrow La spécialité LV2 (Etudes dans le Tourisme, le commerce international, et les langues ...)
Arrow La spécialité Maths (Etudes pour CP HEC, études de sciences économiques et gestion ...)
Arrow La spécialité SES (DEUG de droit, CP/IEP Sciences Po, études de sociologie ...)

Si avec ça, on dit toujours qu'en ES, il n'y a aucune spécialisation, pourquoi parle-t-on alors d' "enseignements de spécialité " ... ?
avatar
Aristote
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 35
Opinions politiques : Parti-Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 9:54

Personnellement je fais partie des personnes qui ont fait ES parce-que je n'aimais ni les Maths (S) ni la littérature (L). Je n'avais qu'une idée vaguement floue de ce que je voulais faire, j'avais certes les compétences pour aller en S (même sans les maths) mais voilà, l'ES m'a attiré par la petite intro aux SES que j'avais eu en seconde, alors je me suis dit autant continuer.

Maintenant je ne regrette rien !! Mais rien du tout.

L'enseignement des SES m'a permis de comprendre bien plus tôt certaines choses économiques, politiques et sociales, que certains de mes camarades en fac.
Je considère aussi la fillière ES parfaite pour vous ouvrir au monde, et entrer à Science Po par exemple (je l'ai fait bien qu'arrêté). Et ça n'empêcher absolument pas de se diriger vers d'autres fillières aussi (langues puis multimédia en ce qui me concerne).

Alors vive les ES Joyeux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Stanzie le Jeu 20 Déc - 19:58

Je suis d'accord avec ce qui a été dit, la filiere ES est la plus "générale", je pense qu'elle convient bien à ceux qui sont un peu ouvert à toutes les matieres.
Le probleme c'est que la plupart des jeunes, comme le disais Padawan, ne savent pas, ou vaguement, au sortir de la 2nde, quelle filiere choisir car ils n'ont pas d'idées fixes de métiers. Dans ce cas, c'est la filiere S qui s'impose car elle offre plus de débouchés !
Avec un bac S un nombre tres important de portes s'ouvrent (il est d'ailleurs tres difficile de faire un choix), si un élève aime les lettres il pourra atteindre une prépa littéraire, ce n'est pas le cas des littéraires qui aiment aussi les sciences !
C'est pas forcément évident de savoir ce qui nous plait le plus.
Ce que je veux dire, c'est qu'on n'est pas forcément tout blanc ou tout noir et pour résumer, je dirais que chacune des filieres a ses qualités, ses intérets, mais les 3 filieres ne sont pas faites de telle sorte qu'il y ait équité.
avatar
Stanzie
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 121
Age : 27
Opinions politiques : sais pas
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur http://stytie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par p-y le Jeu 20 Déc - 22:34

Donner de l'importance à chaque matière permet de former des citoyens polyvalents à la fois conscient des problèmes économiques de notre époque sans être pour autant dénuder de connaissances élémentaires.

Depuis quand un faible coefficient empeche d'avoir des connaissances ?

S'il ne devait exister qu'un seul Bac, ce serait le seul à conserver.

Heureusement, il n'existe pas qu'un seul bac... sinon je me serais senti bien malheureux...

S et L sont très important eux aussi pour former des travailleurs spécialisés mais cela a aussi le désavantage de ne former vraiment qu'à peu de disciplines

Comme tu as pu le remarquer, en philo, en histoire-geo, en langues, etc on ne fou absolument rien... c'est bien connu...

à 15 ans, quand on choisit sa filière, est-on assez mûr pour le savoir avec certitude ?

On a pas a réfléchir bien longtemps pour savoir si on est plus attiré par les sciences, le français ou l'économie. Par contre, ceux qui ne sont attirés par aucune des trois fillières, vont en ES en général justement pour la non-spécialisation de cette fillière...

Comme la dit Stanzie, avec un bac S on peut tout faire... même des lettres... c'est dire... Alors c'est très compréhensible que la plupart des S ne souhaitent pas continuer les sciences.

quand on va en ES c'est normal que les coeffs soient tous 4 ou 5 puisqu'il n'y a auncune spécialisation.

Je suis daccord avec toi Bobby.

p-y
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 711
Opinions politiques : gauche
Activité politique : sympathisant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Stanzie le Sam 22 Déc - 20:18

On a pas a réfléchir bien longtemps pour savoir si on est plus attiré par les sciences, le français ou l'économie.
Je ne suis pas d'accord avec toi P-Y. Crois-en ma propre experience, on peut etre attiré par plusieurs matieres, meme celles qui semblent s'opposer le plus ! Et je pense qu'au contraire, il faut réfléchir longtemps avant de choisir sa filiere, pour ne pas se tromper, ce qui est est tres dur pour ceux qui ne savent pas, à 15 ans, ce qu'il veulent faire de leur vie.
avatar
Stanzie
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 121
Age : 27
Opinions politiques : sais pas
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur http://stytie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par raquet le Mar 25 Déc - 21:19

Pour moi la filiere ES elle s'est transformés en voie de garage car on y envoit ceux qui sont pas assez fort en math ou en français la dedans et pas assez faibles pour aller vers le technique. Désolé mais le programme ds certaines matières est lamentable comparer au nombres d'heures (maths, histoire, philo surtt!!!), éco n'en parlons pas la plupart qui continuent n'ont rien comprit au programme! Dans ce que je fais moi, les 3/4 qui sont avec moi viennent de ES et en eco les qq S qu'on est on à des biens meilleurs résultats simplement parce qu'on esprit plus logique par la math et la physique et que ses matières demandent bocoup de travail, j'ai vu peu de ES dans mes 3 ans de lycée véritablement travailler des heures et des heures... Je connais plus de gens qui vont foutre le bordel en philo, en allemand et qui passe leur tps a ce foutre des profs et de l'école comme un vulgaire bien de consommation!!!

D'ailleur je voudrais bien voir en pourcentage le résultat d'obtention de license par raport au S et au L!!!
avatar
raquet
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 536
Age : 28
Opinions politiques : Parti Socialiste
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par davidsports le Mer 26 Déc - 9:39

raquet a écrit:Pour moi la filiere ES elle s'est transformés en voie de garage car on y envoit ceux qui sont pas assez fort en math ou en français la dedans et pas assez faibles pour aller vers le technique. Désolé mais le programme ds certaines matières est lamentable comparer au nombres d'heures (maths, histoire, philo surtt!!!), éco n'en parlons pas la plupart qui continuent n'ont rien comprit au programme! Dans ce que je fais moi, les 3/4 qui sont avec moi viennent de ES et en eco les qq S qu'on est on à des biens meilleurs résultats simplement parce qu'on esprit plus logique par la math et la physique et que ses matières demandent bocoup de travail, j'ai vu peu de ES dans mes 3 ans de lycée véritablement travailler des heures et des heures... Je connais plus de gens qui vont foutre le bordel en philo, en allemand et qui passe leur tps a ce foutre des profs et de l'école comme un vulgaire bien de consommation!!!

D'ailleur je voudrais bien voir en pourcentage le résultat d'obtention de license par raport au S et au L!!!

Tout d'abord , "license" s'écrit "licence"! Joyeux le français.... Très heureux

... quand aux pourcentages de réussite, sache (pour ce que je connais) qu'une partie des étudiants se moque des études ( et se font rejeter en L1) . Pour le reste ,avec un peu de travail, quelque soit ta série d'origine, si tu as un peu de passion, tu arrive à décriocher ta licence! comme m'a dit un titulaire du master Economie-Finance, la mention sur ton tire de licence de sert pas à grand chose
Concernant l'esprit logique, tu as sans doute raison! il est vrai que les bombreuses théories économiques perturbent beaucoup parfois

davidsports
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 76
Opinions politiques : droite libérale
Activité politique : aucune avant les municipales

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Muster le Mer 14 Aoû - 4:05

Bonsoir ,

Le Bac ES n'est pas un Bac poubelle , je dirais même que c'est le Bac général le plus dur !

Je m'explique :

La S : Maths , Chimie , SVT
Gros Coefficient dans ces 3 matières , il faut avoir beaucoup de logique mais on oublie vite les matières littéraires et les langues ..

La L : Français , Langue , Philo
Je pense qu'on envoie plus des élèves qui sont nuls en maths et pas des élèves qui aiment vraiment la littératures.

La ES : SES , Maths , Langue , HG , Philo ..
Des coefficients quasiment tous importants , faut être bon partout les maths sont certes moins difficile quand S mais il faut avoir un bon niveau voila pourquoi les L partent en L a cause des Maths en ES et en L , en Philo et HG faut être bon les S préfèrent la philo et HG en S car en ES et en L un bon niveau est aussi demandé ! On peut dire ce que l'on veut la ES ouvre énormément de portes !

Les S et les L n'aiment pas la ES car il faut être au niveau partout et pas seulement dans un domaine !
On peut inversé la phrase les ES n'aiment pas la S ni la L car faut être bon dans un domaine !

Mais c'est peut être mieux d'être bon partout que dans un seul domaine ?

Je parle pas des élèves qui foutent la merde et qu'ils veulent juste le Bac pour faire plaisir a Maman et Papa je parle des élèves sérieux qui eux veulent réussir dans la Filière qu'ils ont choisit  !  

Puis la ES est la filières qui te fait découvrir le monde telle qui les , avec les SES c'est une matières importantes et qui nous fait réfléchir dans le monde qu'on vit .

C'est pas la S qui "je généralise" va nous faire découvrir le monde avec des chiffres ou la L avec les livres .

Voila pour moi la Es est la filières qui est vraiment destiné aux personnes qui sont bon dans toutes les matières et qui s'intéresse au monde actuel .

Muster .

Muster
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 1
Opinions politiques : Gauche (Sans Aucunes Précisions)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par nationaliste36 le Ven 16 Aoû - 13:45

Il faut être complètement ignorant pour dire que le bac ES est la filière poubelle.
Avec un bac ES on va pratiquement partout, école de commerce, droit, politique.... En gros on couvre quasiment tout les postes importants, à hautes responsabilités et sont plus ouvert d'esprit. Les S ne sont que des matheux, la plupart ne savent même pas rédiger une simple synthèse et ne comprennent rien aux actualités puisqu'ils n'ont tout simplement pas de notion d'économie, sans parler qu'ils passent l'histoire-géo en 1ere donc une culture général tout aussi limité. Les L n'en parlont même pas ils ne peuvent quasiment entrer nul part. Donc pour moi le bac ES est le seul bac vraiment utile excepté si l'on veut faire médecine ou ingénieur.
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La filière ES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum