Si j'étais présidente...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors ? kategriss présidente ?

4% 4% 
[ 1 ]
8% 8% 
[ 2 ]
8% 8% 
[ 2 ]
79% 79% 
[ 19 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 24

Si j'étais présidente...

Message par Invité le Lun 3 Déc - 19:32

Je ferais de l'Etat, un état Régalien, qui s'occupe uniquement de respecter ses trois principales missions à savoir, la Police, la Justice et l'Armée.
Pour le reste, laissons les gens décider !

Ce qui donnerait pour les quelques exemples que voilà :

Economie
- suppression de toutes les entraves au bon fonctionnement du marché (charges sociales, SMIC, 35h, RMI, subventions...)
- les gens se prennent enfin en main et trouvent du travail (même si ce n'est pas celui qu'ils voulaient, même si ça salit les mains)
- les entrepreneurs peuvent enfin ENTREPRENDRE sans avoir à dépenser des sommes astronomiques pour se lancer
- réduction maximale des impôts qui ne seraient prélevés que pour assurer les trois missions précitées de l'Etat

Justice
- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre pale)
- les avocats privés ont le droit de faire comme bon leur semble (comprendre : ne sont plus assujettis au barreau)

Education
- les écoles sont privées (de fait parce-que l'Etat n'assure plus cette fonction) et chacune a le droit d'enseigner absolument ce qu'elle veut. C'est aux parents (et élèves) de choisir la meilleure école et non plus à l'Etat
- les Universités sont privées et donc mises en concurrence avec le reste du monde, peut-être qu'avec ça, il y aura des étudiants qui viendront chez nous plus souvent

Environnement
- le nucléaire, étant l'avenir de l'énergie, il faudrait augmenter la recherche dans ce pôle, mais encore une fois cela sera laissé à l'appréciation des entreprises
... je n'ai pas grand chose à rajouter sur ce thème

Politique internationale
- "rattachement" à la politique des USA et de ses alliés, pour contrer la Chine (et peut-être la Russie) et aussi le terrorisme
- tentative d'exportation du libéralisme aux pays qui le veulent Joyeux

En bref... tout est faisable, "les libertés des uns s'arrêtent uniquement là où celles des autres commencent".

Mon monde serait un peu utopiste, mais par petites touches, ça ne peut qu'être réalisable Clin d'oeil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Lun 3 Déc - 19:58

Je te rejoins sur un point ou deux, mais sinon je ne voterais pas pour toi, c'est sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Lun 3 Déc - 20:30

Piouf, tout le contraire pour moi ! Razz
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Tommy le Lun 3 Déc - 20:36

Ah désolé je ne voterais pas non plus pour toi.
Quelques explications :

Premièrement je n'aime pas le principe d'Etat gendarme qui ne remplit que les fonctions régaliennes.

Sur le plan économique :

- je ne crois pas à l'ultra-libéralisme
(d'ailleurs d'après Keynes l'ultra-libéralisme débouche naturellement sur du sous-emplois : lorsqu'une entreprise éprouve des difficultés, elle réduit les revenus qu'elle distribue. Du même coup, et sans qu'elle l'ai voulue, elle réduit les débouchés des autres entreprises, puisque la diminution des reenus provoque une réduction des dépenses, c'est à dire de la demande. A se tour, cette réduction des débouchés incite les entreprises qui en sont victimes à diminuer les revenus distribués et le cercle vicieux se boucle)

Sur le plan de l'éducation :

Pas d'éducation pour les plus démunis...?

Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres...

Désolé Kategriss mais tu serais la dernière personne pour qui je voterais.. enfin avant le FN quand même...
avatar
Tommy
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 147
Age : 27
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 7:10

Tommy a écrit:Sur le plan économique :
- je ne crois pas à l'ultra-libéralisme
(d'ailleurs d'après Keynes l'ultra-libéralisme débouche naturellement sur du sous-emplois : lorsqu'une entreprise éprouve des difficultés, elle réduit les revenus qu'elle distribue. Du même coup, et sans qu'elle l'ai voulue, elle réduit les débouchés des autres entreprises, puisque la diminution des reenus provoque une réduction des dépenses, c'est à dire de la demande. A se tour, cette réduction des débouchés incite les entreprises qui en sont victimes à diminuer les revenus distribués et le cercle vicieux se boucle)
Le système que tu décris ne marche que dans une économie fermée cad : une économie qui ne fait pas d'échanges avec d'autres Etats de la planète.
Pour s'en convaincre, il suffit de rappeler l'ineficacité du plan de relance de l'économie qui a été lancé par les socialistes en 1981, à grands renforts d'explosion de la dette publique.
Alors que, aux dernières nouvelles, la France est un pays ouvert sur l'extérieur et donc le système libéral marcherait très bien.


Tommy a écrit:Sur le plan de l'éducation :
Pas d'éducation pour les plus démunis...?
Je ne vois absolument pas où j'ai écris que les plus démunis seraient privés d'éducation. Pourrais-tu m'éclairer sur ce point ?

Samir et Padawan, c'est bien de dire que vous ne voteriez pas pour moi, mais pourrais-je connaître vos contre-arguments par rapport à ce que j'ai énoncé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Mar 4 Déc - 11:38

Oki Très heureux , petites explications :

Sur le plan économique, quand tu proposes de lever toutes les entraves "au bon fonctionnement du marché" tu remets en cause la legislation du travail actuelle, les 35 heures, le SMIC, les charges sociales, etc. Bien sûr que l'économie fonctionnerait mieux s'il n'y avait pas de salaire minimum légal, mais à quel prix pour les plus faibles ? Non, sans façon pour moi.

Que les gens se prennent en main pour trouver du travail et que les entrepreneurs puissent se lancer facilement me paraîssent deux excellents points Joyeux

Que l'état n'ai que des fonctions régaliennes me semble un gros avantage pour les plus riches et un abandon des plus pauvres.

Que les peines soit appliquées me semble justice, cela dit, pense à faire construire des prisons parce qu'elles débordent...

Que l'Education soit privatisée me paraît la plus abominable des aliénations ! L'école républicaine, depuis 1882 n'a eu pour but que de placer tous les citoyens sur le même pied d'égalité, de rendre la connaissance universelle et Gratuite ! Abaisser l'école dans une logique de marché est pour moi le pire détournement que l'on puisse faire de l'Education. Il n'y aurait aucune égalité, les plus pauvres ne pourraient en aucun cas suivre une éducation d'aussi bonne qualité que les autres...

Ton unique point environnemental constitut pour moi un contrepoint puisque le nucléaire, en guise de solution écologique... c'est comme le tank en guise de résolution pacifique... Pas d'énergies renouvelables ? Mais il a 50 ans de retard ton programme...

Pour ce qui est de s'aligner sur la politique des USA, voilà qui m'embête quand on voit se qu'ils sont : la première puissance mondiale avec 50 millions de pauvres, 25 % des rejets de CO2, un président alcoolique, et personnellement, pour faire contrepoids à la Russie, je ferais l'Europe.

Ma foi, comme Samir, seulement 2 points.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 12:32

Padawan a écrit:Sur le plan économique, quand tu proposes de lever toutes les entraves "au bon fonctionnement du marché" tu remets en cause la legislation du travail actuelle, les 35 heures, le SMIC, les charges sociales, etc. Bien sûr que l'économie fonctionnerait mieux s'il n'y avait pas de salaire minimum légal, mais à quel prix pour les plus faibles ? Non, sans façon pour moi.
A quel prix ? Au prix qu'ils souhaiteraient.
C'est simple comme tout : si une entreprise propose des salaires trop bas, les personnes ne voudront pas travailler à ces salaires, l'entreprise devra donc augmenter les dits salaires pour être concurrentielle.
Ah aussi, comme tu le dis si bien, l'économie foncitonnerait mieux donc plus de production, plus de consommation, plus d'investissement, augmentation des salaires, plus d'embauches... = cercle vertueux.

Padawan a écrit:Que l'état n'ai que des fonctions régaliennes me semble un gros avantage pour les plus riches et un abandon des plus pauvres.
Les soi-disant pauvres, il n'y en aura plus ou peu. Quant aux TRES TRES pauvres, qui ne peuvent VRAIMENT pas s'en sortir seuls, il y a toujours les associations Clin d'oeil

Padawan a écrit:Que l'Education soit privatisée me paraît la plus abominable des aliénations ! L'école républicaine, depuis 1882 n'a eu pour but que de placer tous les citoyens sur le même pied d'égalité, de rendre la connaissance universelle et Gratuite ! Abaisser l'école dans une logique de marché est pour moi le pire détournement que l'on puisse faire de l'Education. Il n'y aurait aucune égalité, les plus pauvres ne pourraient en aucun cas suivre une éducation d'aussi bonne qualité que les autres...
Ah bon ? L'école est gratuite ? Alors on ne m'a pas mis au courant je crois. Et une grosse partie du budget de l'Etat est consacré à quoi dis moi ? L'Education tout à fait. Et le budget de l'Etat vient d'où ? Des impôts biensûr. Que tout le monde paie, riches et pauvres Clin d'oeil
Donc ne me dit pas que l'école est gratuite, elle est très loin de l'être.
Ah et n'affirme pas non plus que dans le système d'aujourd'hui l'école est égalitaire, car c'est faux. Les riches vont en prépa et à HEC, les pauvres en fac poubelle.
Au moins, si tout est payant, les futurs élèves et étudiants pourraient choisir leur lieu d'enseignement en connaissance de cause.

Padawan a écrit:Ton unique point environnemental constitut pour moi un contrepoint puisque le nucléaire, en guise de solution écologique... c'est comme le tank en guise de résolution pacifique... Pas d'énergies renouvelables ? Mais il a 50 ans de retard ton programme...
On peut essayer les énergies renouvelables, je ne suis pas contre, à vrai dire je m'en fous un peu. Tout ce que je sais ce que l'énergie nucléaire a l'un des meilleurs rapport production/déchets.

Padawan a écrit:Pour ce qui est de s'aligner sur la politique des USA, voilà qui m'embête quand on voit se qu'ils sont : la première puissance mondiale avec 50 millions de pauvres, 25 % des rejets de CO2, un président alcoolique, et personnellement, pour faire contrepoids à la Russie, je ferais l'Europe.
Pour ce qui est des USA, c'est tout de même la 1re puissance mondiale, même si biensûr ils ont des défauts, ils sont déjà beaucoup plus libéraux (dans certains domaines tout du moins) que les petis français.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Mar 4 Déc - 12:50

Alors ce que tu oublies de dire au sujet de l'Education, c'est que si tout le monde paie des impôts je te rapelle quand même que les impôts sont récoltés en fonction du revenu. Et des millions de foyers populaires ne paient pas cet impôt. Pour eux il est essentiel que l'argent vienne d'ailleurs.

Tu sais, le taux de pauvreté en France, c'est 14 ou 15 % de la population = 6 millions de personnes dont 3 millions de mal logés. Alors concernant cette pauvreté je te touve bien optimiste. Je vois mal comment il pourraient survivre dans ton système où il sont payés moins que le SMIC, où la Sécu ne leur rembourse rien, où l'Education de leurs enfants sera payante, etc.

Tu dis que les USA sont plus libéraux que les petits français, tu sais pour moi, c'est guère un argument. Je vois pas en quoi c'est un avantage. C'est une question de point de vue, mais puisque vue du mien c'est un inconvénient... tu comprends, tu ne les aides pas à remonter dans mon estime.

AH ! Et surtout, tu as oublié dans ton cercle vertueux : plus de production = plus de consommation = plus de pollution, d'exploitation des pti chinois, de déforestation, de massacre de la planète, etc. ça porte un nom, ton cercle vertueux, c'est la CROISSANCE, et il se trouve que moi je suis profondément décroissant Très heureux
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 14:16

Padawan a écrit:Alors ce que tu oublies de dire au sujet de l'Education, c'est que si tout le monde paie des impôts je te rapelle quand même que les impôts sont récoltés en fonction du revenu. Et des millions de foyers populaires ne paient pas cet impôt. Pour eux il est essentiel que l'argent vienne d'ailleurs.
N'oublie pas que, certes, les impôts sur le revenu ne sont pas payés par certains foyers mais la TVA (taxe sur la valeur ajoutée), qui représente environ la moitié des revenus de l'Etat, est, elle, payée par tout le monde.
Si l'Etat n'avait plus rien d'autre à payer que la Justice, l'Armée, la Police, tu imagines les économies d'impôts ?!
Tu imagines le manque à gagner ?!
Un SMIC se monte à 900€ net (environ) pour le salarié alors qu'il revient à trois (voir 4 !) fois plus à l'entreprise... et tout ça à cause de quoi ? A cause des taxes, cotisations et autres entraves au bon fonctionnement du marché.

Padawan a écrit:AH ! Et surtout, tu as oublié dans ton cercle vertueux : plus de production = plus de consommation = plus de pollution, d'exploitation des pti chinois, de déforestation, de massacre de la planète, etc. ça porte un nom, ton cercle vertueux, c'est la CROISSANCE, et il se trouve que moi je suis profondément décroissant Très heureux
Alors là, en effet, je suis totalement pour la CROISSANCE donc forcément, on ne pourra se comprendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Mar 4 Déc - 14:32

S'il n'y a pas de charges sociales, alors il n'y a pas de Sécurité sociale.

Donc si je comprends bien, tu veux que les gens payent tous seuls, l'Education de leur enfants, et leurs dépenses de Santé, leur retraite peut être aussi comme je le suppose, et des indemnités chômage presque inexistantes.

Le problème de ce principe là c'est que la solidarité ne joue pas, que les pauvre tombent aussi souvent malades que les riches et qu'ils devraient donc dépenser autant que les riches alors qu'ils n'ont pas autant d'argent.
Même chose pour les autres fonctions de la Sécurité Sociale.

Tu dis que 900 € net pour l'employé revient à 3 ou 4 fois plus cher pour l'entreprise, mais l'entreprise ne paie pas de charges sociales, c'est au citoyen de sortir la monnaie quand il a besoin de se soigner. Il faudra donc augmenter son salaire pour qu'il puisse faire face à ces nouvelles dépenses. Explique moi où serait le gain si au lieu de donner à la Sécu, l'entreprise devait augmenter son employé ?

Ton système = Chacun sa merde (Libéralisme).

C'est un système où l'on est libre de réussir, comme de s'écraser. Mais si tu t'écrases, personne ne viendra te rammasser.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 16:19

Padawan a écrit:Donc si je comprends bien, tu veux que les gens payent tous seuls, l'Education de leur enfants, et leurs dépenses de Santé, leur retraite peut être aussi comme je le suppose, et des indemnités chômage presque inexistantes.
Tu as bien compris. Dans le système libéral chacun paie SA santé, SA retraite, SON école, crée SON épargne et les indeminités chômages n'existent pas. Chacun pour sa pomme et aucunement pour les autres ce qui serait profondément injuste.

Un petit exemple de la vraie vie :
J'ai un copain qui est avocat, qui cotise pour SA retraite et SA santé dans le système unique des avocats et EN PLUS il cotise pour le système général par répartition, je trouve cela totalement abberrant. Il n'a pas le CHOIX.

Padawan a écrit:Le problème de ce principe là c'est que la solidarité ne joue pas, que les pauvre tombent aussi souvent malades que les riches et qu'ils devraient donc dépenser autant que les riches alors qu'ils n'ont pas autant d'argent.
Déjà, le mot solidarité ne fait absolument pas partie de mon vocabulaire. Je suis individualiste et je n'aiderais que les personnes qui sont très proches de moi.
Ensuite, avec tout ce qu'on récupérerait comme argent des impôts qu'on ne paierait presque plus, je ne vois pas en quoi les "pauvres" ne pourraient pas payer leur santé.
Et quand bien même ils n'auraient pas autant d'argent que les "riches" et ne puissent donc se payer la même mutuelle-santé que les "riches", il y aura toujours des mutuelles à des prix assez abordables pour eux.
Tout simplement parce-qu'il y aura de la concurrence entre toutes les mutuelles.

Padawan a écrit:Tu dis que 900 € net pour l'employé revient à 3 ou 4 fois plus cher pour l'entreprise, mais l'entreprise ne paie pas de charges sociales, c'est au citoyen de sortir la monnaie quand il a besoin de se soigner. Il faudra donc augmenter son salaire pour qu'il puisse faire face à ces nouvelles dépenses. Explique moi où serait le gain si au lieu de donner à la Sécu, l'entreprise devait augmenter son employé ?
En effet plus aucune contrainte ne pèserait sur les entreprises mais il en serait de même pour les employés donc aucune augmentation de salaire nécessaire.
De plus l'entreprise et le salarié s'adaptant au marché, il n'y aura aucun problème de ce côté là, chacun s'adaptant à l'offre et à la demande.

Padawan a écrit:Ton système = Chacun sa merde (Libéralisme).
C'est un système où l'on est libre de réussir, comme de s'écraser. Mais si tu t'écrases, personne ne viendra te rammasser.
Oui et ?
Je ne vois aucun problème dans ce point.
Si quelqu'un s'est cassé la gueule par sa propre faute il ne manquerait plus que je l'aide à se relever Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 16:36

Padawan a résumé ce que je pense, mais je rajouterai juste que quand tu parle de HEC ou de fac poubelle, c'est dans le superieur, après un cursus général à peu près identique pour tout le monde.
De plus avec ton système cela serait la fin de l'école obligatoire pour tous.

Dans ton systeme il y aurait trop de discrimination, surtout pour les pauvres.
Ils n'auraient pas accès à l'education ou seulement à des ecoles de dernière zone qui les condamnerait à finir guichetiers et encore...
Les formations comme la médecine ou le droit par exemple seraient exclusivement pour les riches et on finira par se retrouver avec des juges "bobo" et des médecins riches pour riches.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mar 4 Déc - 16:40

Ton copain avocat, le jour ou il se retrouvera au chomage sans un rond avec le SIDA et plus que toi comme amie, il sera bien content d'avoir cotisé pour le régime général.
Tu sais, la solidarité c'est important, si un jour tu te retrouve avec la face dans le caca, tu sera bien contente qu'on vienne t'aider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Mar 4 Déc - 16:54

kategriss a écrit:Chacun pour sa pomme et aucunement pour les autres ce qui serait profondément injuste.

kategriss a écrit:le mot solidarité ne fait absolument pas partie de mon vocabulaire.

kategriss a écrit:Si quelqu'un s'est cassé la gueule par sa propre faute il ne manquerait plus que je l'aide à se relever Rolling Eyes

* Article 23 de la déclaration Universelle des Droits de l'Homme :

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.

3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.

* Le préambule de la Constitution de la Ve République réfère à celui de la IVe République qui la "complète" (comme la DDHC de 1789) que voici :

La Nation garantit à tous , notamment à l'enfant , à la mère et aux vieux travailleurs , la protection de la santé , la sécurité matérielle , le repos et les loisirs.. Tout être humain qui, en raison de son âge , de son état physique ou mental , de la situation économique , se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence .

La nation proclame la solidarité et l'égalité de tous les Français devant les charges qui résultent des calamités nationales.

* Et franchement tu payes peut être ta boite d'aspirine toute seule, mais quand tu as un cancer malheureusement, sans les autres, tu es dans le caca.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par p-y le Mar 4 Déc - 17:33

Alors a moi de donner mon avis, naturellement je suis contre 99% de ton programme.

- suppression de toutes les entraves au bon fonctionnement du marché (charges sociales, SMIC, 35h, RMI, subventions...)

Petit soucis de vocabulaire, je dirai plutot : suppression de tous les acquies sociaux, je ne pense pas qu'il n'y a que le marché dans la vie.

- les gens se prennent enfin en main et trouvent du travail (même si ce n'est pas celui qu'ils voulaient, même si ça salit les mains)

Mais oui qu'on est con, les chomeurs... ils aimes vivrent dans la merde !!!rrraaahhh merci de m'avoir montrer la voie (c'est sur il y en a qui profite du système... mais ce n'est pas la majorité, ah si c'est la majorité des chomeurs que l'on voit au 20h...)

- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre )

Ah quand la justice rendu par des robots ???

- les écoles sont privées (de fait parce-que l'Etat n'assure plus cette fonction) et chacune a le droit d'enseigner absolument ce qu'elle veut. C'est aux parents (et élèves) de choisir la meilleure école et non plus à l'Etat

Pour moi l'Etat c'est avant tout l'éducation et je suis pour l'enseignement public à 100% parce que payer pour pouvoir apprendre je trouve ça inadmissible. Or l'école privée c'est payant et selon moi l'école doit être gratuite de la première section de maternelle jusqu'à la toute fin des études que ça soit la fac, un BEP ou polytechnique lol.

le nucléaire, étant l'avenir de l'énergie, il faudrait augmenter la recherche dans ce pôle

Voici l'unique point où je suis daccord avec toi.

mais encore une fois cela sera laissé à l'appréciation des entreprises

Encore une fois pas daccord, chez moi production d'énergie rime avec propriété de l'Etat.

"rattachement" à la politique des USA

Choqué Choqué Choqué affraid affraid affraid

Mon monde serait un peu utopiste

Oh ? si peu ?, je pencherai plutôt pour profondément inégalitaire et inhumain.

p-y
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 711
Opinions politiques : gauche
Activité politique : sympathisant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Zamélia le Mar 4 Déc - 17:46

lol Jamais je voterais pour toi ^^
avatar
Zamélia
Démago
Démago

Nombre de messages : 286
Age : 26
Opinions politiques : revolutionaire, extrême gauche, anarchiste
Activité politique : manifesté quand je suis pas d'accord

Voir le profil de l'utilisateur http://nobabylone.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par raquet le Mer 5 Déc - 13:32

Allo Mars venez recuperez votre extraterrestre Très heureux

Que c'est beau de voir les conneries libérales à l'oeuvre Cool c'est là qu'on est content d'être de gauche
Et puis de tout facons Hayek a montrer que tes idées, c'est l'équivalent de l'anarchisme car l'ultralibéralisme c'est l'anarchisme de droite!

D'ailleur peut-tu être webmaster et être ultra libéral il y a une contradiction là Rolling Eyes
avatar
raquet
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 536
Age : 28
Opinions politiques : Parti Socialiste
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par davidsports le Mer 5 Déc - 15:24

certe, pour une fois, je tends à être d'accord avec raquet! ...même si je suis plutôt libéral, certaines de tes idées sont un peu difficile à accepter pour moi

davidsports
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 76
Opinions politiques : droite libérale
Activité politique : aucune avant les municipales

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par cléme le Mer 5 Déc - 15:43

Alors la moi franchement je suis abbérée!

je crois n'avoir jamais entendu un tel amas de conneries et si la jeunesse francais a d'aussi belles idées moi ca me fait vraiment peur!!

Enfin bravo pour ton bel esprit individualiste et tes idées d'inégalité sociales!

je pensais qu'on avait un président trop con mais la en voyant tes idées je crois que l'élève a dépassé le maitre!

J'aurais juste un mot a dire " Vive la decroissance et a bas le capitalisme"
avatar
cléme
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 175
Opinions politiques : gauche, extreme
Activité politique : reflexion sur la société!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Bobby le Mer 5 Déc - 17:16

Pour ma part j'accroche avec quelques idées mais ton programme est pour moi une aberration et je ne puis pas voter pour toi. Je vais détailler ce qui me choque ou pas :
kategriss a écrit:
- suppression de toutes les entraves au bon fonctionnement du marché (charges sociales, SMIC, 35h, RMI, subventions...)
- les gens se prennent enfin en main et trouvent du travail (même si ce n'est pas celui qu'ils voulaient, même si ça salit les mains)
Je rejoins Padawan, la solidarité est incontournable et je comprend pas comment tu peux accepter que ton voisin crève de faim, se lève tous les matin à 3H du mat pour aller a son travail qui est à 50 km parce qu'il a pas de voiture...bref la profonde pauvreté pour certain qu'entraînerait ton programme.
kategriss a écrit:
- réduction maximale des impôts qui ne seraient prélevés que pour assurer les trois missions précitées de l'Etat
Et la dette Question
kategriss a écrit:
- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre pale
A ma connaissance, personne n'a jamis pris trois ans pour un homicide volontaire...
kategriss a écrit:
- les écoles sont privées (de fait parce-que l'Etat n'assure plus cette fonction) et chacune a le droit d'enseigner absolument ce qu'elle veut. C'est aux parents (et élèves) de choisir la meilleure école et non plus à l'Etat
- les Universités sont privées et donc mises en concurrence avec le reste du monde, peut-être qu'avec ça, il y aura des étudiants qui viendront chez nous plus souvent
Youhou on revient sur la profonde pauvreté de certains
kategriss a écrit:
- le nucléaire, étant l'avenir de l'énergie, il faudrait augmenter la recherche dans ce pôle, mais encore une fois cela sera laissé à l'appréciation des entreprises
... je n'ai pas grand chose à rajouter sur ce thème
moi non plus, sinon que c'est du bénef a court terme et qu'il faut apprendre a voir a moyen et long terme aussi...

Tout ca pour dire que si tu es élu, je quitterai la france pour aller dans un endroit ou on ramassera les gens quand ils créveront par terre...
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mer 5 Déc - 17:34

Samir a écrit:Ton copain avocat, le jour ou il se retrouvera au chomage sans un rond avec le SIDA et plus que toi comme amie, il sera bien content d'avoir cotisé pour le régime général.
Padawan a écrit:* Et franchement tu payes peut être ta boite d'aspirine toute seule, mais quand tu as un cancer malheureusement, sans les autres, tu es dans le caca.
FAUX, il est obligé de cotiser pour le chômage des AUTRES, pour la retraite des AUTRES et lui tout ce qu'il aura du beau régime général tellement super égalitaire c'est quoi ? Ses yeux pour pleurer.
Alors moi je dis qu'on doit avoir le choix de prendre une mutuelle qui couvre nos besoins, je me refuse à payer la retraite ou le chômage de quelqu'un d'autre, c'est totalement injuste et aberrant pour moi !

Padawan a écrit:* Article 23 de la déclaration Universelle des Droits de l'Homme :
Si tu savais... ce texte n'est jamais appliquée et n'est là que pour faire joli, m'enfin tu ne pouvais pas savoir.

Bobby a écrit:
kategriss a écrit:- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre pale
A ma connaissance, personne n'a jamis pris trois ans pour un homicide volontaire...
Je n'en citerais qu'un, Bertrand Cantat condamné en 2003, sort en 2007 alors qu'il a tué quelqu'un.

En ce qui concerne les soi-disant pauvres, il ne tient qu'à eux de profiter du marché, de l'offre et de la demande pour ne pas crever de faim : prise en main de chacun et non pas prise en main de chacun par l'Etat

Pour ce qui est de tous les autres qui trouvent que c'est des conneries je pourrais en dire tout autant pour les "conneries" communistes et socialistes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Bobby le Mer 5 Déc - 19:54

kategriss a écrit:
Bobby a écrit:
kategriss a écrit:- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre pale
A ma connaissance, personne n'a jamis pris trois ans pour un homicide volontaire...
Je n'en citerais qu'un, Bertrand Cantat condamné en 2003, sort en 2007 alors qu'il a tué quelqu'un.

Ca fait quatre ans et puis il a eu quelques circonstances atténuantes...
Tu n'as pas répondu aux autres problèmes que j'ai soulevé


Dernière édition par le Sam 8 Déc - 15:53, édité 1 fois
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Invité le Mer 5 Déc - 21:47

- les peines maximales sont VERITABLEMENT appliquées (pas trois ans pour un meurtre pale
A ma connaissance, personne n'a jamis pris trois ans pour un homicide volontaire...
Je n'en citerais qu'un, Bertrand Cantat condamné en 2003, sort en 2007 alors qu'il a tué quelqu'un.
Ca fait quatre ans et puis il a eu quelques circonstances atténuantes...
Tu n'as pas répondu aux autres problèmes que j'ai soulevé
3 ou 4 ans, tu parles d'une différence. Il aurait dû prendre au moins les 8 ans qu'il avait eu ou encore plus.
Et puis les circonstance atténuantes, je ne les vois pas.
Le fait qu'il la battait serait plutôt une circonstance aggravante.
D'ailleurs les violences conjugales ça ne te choque pas ? Parce-que moi ça me choque 10 fois plus qu'un clodo qui crève de faim sur mon palier.

Pour ce qui est de la dette publique, seule point auquel je n'avais pas répondu, il existe plusieurs solutions dont celle de vendre toutes les propriétés de l'Etat (immobilier, ministères, entreprises, équipement...).
Exemple : vente de 3% d'EDF par Sarkozy qui donne 5 milliards d'€.
Sachant que la dette est de 1000 milliards, calculez par vous-même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Docteur Saint James le Jeu 6 Déc - 16:35

Ca fait belle lurette que la dette dépasse les 1000 milliards. (1250 milliards d'€ c'est la dette de l'Etat). La dette publique dépasse allègrement les 2500 milliards d'euros si on prend en compte les dettes additionnées de l'Etat, des régions, des départements, des communes, des établissement publics (SNCF, EDF, Télécoms, etc.) et la Sécu.

Pour être authentique, la vente de 2,5% d'EDF a rapporté 3,7 milliards d'€. Et c'est par ailleurs une abérration de privatiser un secteur aussi essentiel, qui ne devrait être que propriété de la démocratie.

Et la comparaison entre le SDF et la femme battue vraiment, je ne vois pas comment une attrocité peut être 10 fois pire qu'une autre...
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Bobby le Jeu 6 Déc - 18:24

Tu pourrais critiquer ma réponse sur la pauvreté de certains mais je vois que tu n'en fais rien
avatar
Bobby
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 244
Age : 22
Opinions politiques : UMP tendance gaulliste-MoDem
Activité politique : Revendicateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si j'étais présidente...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum