Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par paulau le Mer 19 Juin - 13:46

La première ligne de cette lettre est symptomatique d'une dérive totalitaire : 

http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/lettre-v-peillon.pdf

paulau
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 34
Opinions politiques : droite conservatrice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Kennedy-IX le Mer 19 Juin - 17:47

Vouloir éduquer la jeunesse, lui faire changer de mentalité, en bref crée un homme nouveau qui serait tolérant ouvert, cosmopolite...
Moi je connais d'autres personnes dans le passé qui ont utilisés ces méthodes, les socialites méprisent la démocratie , car le peuple méprise le PS, donc c'est tout à fait cohérent qu'ils oeuvrent pour sa destruction
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mar 25 Juin - 12:39

Encore une fois je ne comprends pas cette volonté de vouloir prodiguer une lutte contre l'homophobie à l'école...
c'est totalement absurde!
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par kind of blue le Mar 25 Juin - 21:05

La première ligne de cette lettre est symptomatique d'une dérive totalitaire :

Cette première phrase est symptomatique d'une pensée moutonnière qui n'a sa place que dans des débats de politicards.

Concernant les termes, je rappellerais juste que le discours est le même que celui tenu par la droite... Et encore ce n'est qu'un effet rappelant tout de même l'importance de l'éducation et de la socialisation dans la formation d'un citoyen apte à prendre des décisions réfléchies.


Vouloir éduquer la jeunesse, lui faire changer de mentalité, en bref crée un homme nouveau qui serait tolérant ouvert, cosmopolite...

C'est pas le fn qui veut réformer l'EN et remettre au goût du jour l'histoire de la france plutôt que l'analyse "politisé" de la mondialisation? Le FN promet la dépolitisation de l'éducation en apportant SA vision de l'éducation qui est politique avant tout... paradoxe quand tu nous tiens.


Moi je connais d'autres personnes dans le passé qui ont utilisés ces méthodes, les socialites méprisent la démocratie , car le peuple méprise le PS, donc c'est tout à fait cohérent qu'ils oeuvrent pour sa destruction

Le peuple qui gouverne, c'est la démocratie.
Mais le peuple méprise les socialistes.
Donc le socialisme méprise la démocratie.

J'crois qu'on se situe au delà du sophisme ici... Je rappellerais juste que le ps est arrivé au pouvoir en 1981, 1988, 1997 et 2012 et qu'ils ont permis la fondation de la 3ème, 4ème et 5ème république démocratique...
A coté, je trouve l'extreme droite qui était dans le passé chauviniste, royaliste, anti-républicaine, ancrée dans la tradition et la religion catholique...

Laquelle de ces idéologies est la plus ancrée dans la démocratie selon toi?
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Kennedy-IX le Mer 26 Juin - 7:09

Kind a écrit:C'est pas le fn qui veut réformer l'EN et remettre au goût du jour l'histoire de la france plutôt que l'analyse "politisé" de la mondialisation? Le FN promet la dépolitisation de l'éducation en apportant SA vision de l'éducation qui est politique avant tout... paradoxe quand tu nous tiens.



Nous mais je suis pas contre formé le citoyen, évidèment avec d'autres valeurs que celle de Peillon, qui sont la sodomie, la négation de la nature, la négation de l'homme et de la femme et autres valeurs...Mais je dit que c'est une dérive totalitaire, moi j'peux le dire car je suis plus démocrate que sa, mais le PS qui nous bassine avec la démocratie en danger tous les quatres matins....



undefined a écrit:Le peuple qui gouverne, c'est la démocratie.
Mais le peuple méprise les socialistes.
Donc le socialisme méprise la démocratie.



Sophisme


Non mais tu vas les relevés à chaque fois ^^ que veux tu je suis un poète dans l'âme je fais des sophismes sans le savoir...


Je rappellerais juste que le ps est arrivé au pouvoir en 1981, 1988, 1997 et 2012 et qu'ils ont permis la fondation de la 3ème, 4ème et 5ème république démocratique...
A coté, je trouve l'extreme droite qui était dans le passé chauviniste, royaliste, anti-républicaine, ancrée dans la tradition et la religion catholique...

Laquelle de ces idéologies est la plus ancrée dans la démocratie selon toi?

Mais oui bien sur c'est pour sa que le premier homme à être élu en France, est un certains Louis-Napoléon d'une droite dur.
Et que ne fut pas la réaction de la gauche une fois sa victoire écrasante ! "Il faut supprimer le suffrage universel pour ce peuple qui vote pour un Bonaparte"
Et encore qui à instauré le suffrage universel en 65 ? Charles De Gaulle et qu'elle fut la conséquence, immédiatement le Parti Communiste à baissé ces scores considérablement (la démocratie à tué le PC). C'est toujours la droite qui à instauré de grandes mesures démocratiques, car les masses sont toujours très conservatrices (car ils vont pas assez à l'école comme dirait Peillon) et le Socialisme et le communisme à toujours été l'apanage de bourgeois, et de juifs (Trotsky, Lénine, Bolcheviques) 

Et puis la fondation de la 5ème République, la gauche tu rigoles ? C'est très mal connaître De Gaulle que de dire sa, car c'est un nationaliste et un réactionnaire, il était quand même aller consulter Charles Maurras, donc il ne partage absolument aucune valeurs, vous les gauchistes comme d'habitudes vous étiez derrière avec vos drapeaux rouges en ayants l'illusion d'être le fondateur de quelques choses...
Donc non seulement la gauche n'est pas démocratique, mais elle est néfaste pour le pays, jamais elle n'a fait quelques choses de bénéfiques en 300 ans d'histoire et sa c'est fort...Mise à part donner des vacances Rolling Eyes
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 15:06

C'est toujours la droite qui à instauré de grandes mesures démocratiques, car les masses sont toujours très conservatrices (car ils vont pas assez à l'école comme dirait Peillon) et le Socialisme et le communisme à toujours été l'apanage de bourgeois, et de juifs (Trotsky, Lénine, Bolcheviques)

Haha, putain qu'est ce qu'il faut pas lire comme conneries. A quand le coup du "complot judéo-bolchevique" ? Le socialisme et le communisme -si on laisse de côté la théorisation par Marx & Engels, qui sont des bourgeois qui se sont prolétarisé toute leur vie- a toujours aidé la classe ouvrière, depuis la Révolution Française. L'auto-organisation de classe, les droits élémentaires, le combat pour la journée de 8h (Alors que la droite criait au scandale et tout l'reste), le massacre de la Commune fait par ces même bourgeois catholiques de droite, qui n'ont pas hésité à insulter les combattants de Paris, les syndicats, la culture ouvrière (La bourse du travail, c'était crée par qui ? Les écoles du Parti ? Crée par qui ?!), etc etc.

EDIT : Ah oui et si tu avais un peu de culture, ce qui s'est passé en 1917, loin d'être un complot juif, à permis des avancées énormes socialement et pendant le reste du siècle ! Si il y a eu autant de réformes, c'est parce qu'il y avait l'URSS et ce qu'elle représentait, en pire et en mal !

Maintenant le concours de taille de bite à savoir qui est démocratique ou pas, vous me faîtes marrer. Je ne suis pas démocrate : Kennedy et ses potes contre un mur, les bourgeois dans les camps et le socialisme pour tout le monde. Des questions ?

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Kennedy-IX le Mer 26 Juin - 17:26

Les juifs sont rentrés en masse dans les forces bolcheviques, car eux mêmes étaient persécutés par les (grandes et glorieuses) armée du Tsar, Les judéo-bolcheviques ce sont servit des ouvriers à des fins de vengeance personnels, le fait que le chef en personne de l'armée des rouges soient un juif n'est pas anodin quand même.
Pour la commune de Paris, on remarque pas mal de franc-maçon dans les rangs...Alors si vous êtes fières de ces périodes historiques.
Heureusement il y à des vrais cas historique ou le bon petit peuple de France, va tenter de s'insurger, comme l'ont fait les ligues composés d'ancien combattant, de monarchistes, de nationalistes, de fascistes, de national-socialistes contre toute une belle diversité unie contre des députés judéo-maçonico-internationaliste Très heureux

Maintenant le concours de taille de bite à savoir qui est démocratique ou pas, vous me faîtes marrer. Je ne suis pas démocrate : Kennedy et ses potes contre un mur, les bourgeois dans les camps et le socialisme pour tout le monde. Des questions ?

Bah perso j'préfère être exécuté que d'aller dans tes goulags crasseux, ou on à une chance sur deux de ce faire violer par un garde alcoolique
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 18:01

Kennedy-IX a écrit:Les juifs sont rentrés en masse dans les forces bolcheviques, car eux mêmes étaient persécutés par les (grandes et glorieuses) armée du Tsar
Grande et glorieuse... On parle bien des mecs bourrés, qui tiraient sur les civils depuis leurs trains blindés, les ivrognes qui violaient les femmes dans les villages, qui passaient des contrées entières à la mitrailleuses, etc etc ? Ouvres un livre d'Histoire, par pitié.



Les judéo-bolcheviques ce sont servit des ouvriers à des fins de vengeance personnels, le fait que le chef en personne de l'armée des rouges soient un juif n'est pas anodin quand même.
On tombe vraiment dans le n'importe quoi, mais bon. Les bolcheviks ont su donner aux masses paysannes et ouvrières, les outils pour leurs émancipations. Le pain, la terre, la liberté, puis le pouvoir aux soviets. Que Trotski soit devenu commissaire aux armées, venaient de ses habilités et de son organisation à créer l'Armée Rouge.
Cela dit, parmi ses subordonnés, on trouvait énormément de nom juif, je pense à Mikhail Toukachevski, d'origine noble et qui a rejoins les rangs de la révolution. Troublant, n'est-il pas ? What a Face

Je te parle Histoire, tu me sors complot judéo-bolchevik. D'accord.


Pour la commune de Paris, on remarque pas mal de franc-maçon dans les rangs...Alors si vous êtes fières de ces périodes historiques.
Je veux les noms... Parce que à côté, tu oublies les Vallès, les Valin, les Frankel, Delecluze et ceux qui sont morts pour la république sociale et qui n'étaient pas des judéo-francs maçons. Chose marrante, les FM se sont ralliés majoritairement à Versailles, quand ils ont vu ce que devenait la Commune. Cette Commune, noyau du pouvoir révolutionnaire, interdisant le travail de nuit pour les boulangers (Elle était où la droite ?), établissant une égalité de fait entre homme et femme (Elle était où la droite, sinon planquée à Versailles entrain de sucer Bismarck ?), l'instruction pour tous/tes (Là encore, z'étiez où ?), etc etc. On pourrait aussi parler des mesures politiques, comme la limitation des pouvoirs, des mandats où le plafonnement des revenus des élus à la hauteur de celui des ouvriers... Non, toujours rien ? Réveil alors.


Heureusement il y à des vrais cas historique ou le bon petit peuple de France, va tenter de s'insurger, comme l'ont fait les ligues composés d'ancien combattant, de monarchistes, de nationalistes, de fascistes, de national-socialistes

Je te laisse dans tes fantasmes à la con, j'essaye de parler réalité, pas de réaliser un porno made in france 200%. Cites moi tes vrais cas historiques. Me parle pas de Février 1934, cette marche bidesque où La Rocque vous a planté un coup de couteau dans le dos...

Bah perso j'préfère être exécuté [...]
Aucun problème, faut juste demander.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par kind of blue le Mer 26 Juin - 18:17


Nous mais je suis pas contre formé le citoyen, évidèment avec d'autres valeurs que celle de Peillon, qui sont la sodomie, la négation de la nature, la négation de l'homme et de la femme et autres valeurs...Mais je dit que c'est une dérive totalitaire, moi j'peux le dire car je suis plus démocrate que sa, mais le PS qui nous bassine avec la démocratie en danger tous les quatres matins....

AH AH AH AH AH AH La sodomie? La négation de la nature? la négation de l'Homme?

Mais sérieusement qui t'a déjà parlé de sodomie au lycée? Et la négation de l'homme pouahahahah: je rappellerais juste que le programme de collège et lycée est un programme fondé sur l'humanisme. Mais vu tes propos sur l'inégalité des races et la prédominance de l'état sur le citoyen, j'ai des doutes sur ton humanisme propre...
Comme dit Troska, c'est vraiment un concours à qui à la plus grosse: avant de se revendiquer le plus démocrate qui soit, le fn devrait agir. "Il faut cultiver son jardin" comme dit Voltaire, et cela serait bien que le fn montre vraiment l’exacerbation de sa démocratie aujourd'hui.


Non mais tu vas les relevés à chaque fois ^^ que veux tu je suis un poète dans l'âme je fais des sophismes sans le savoir...

1- Oui je vais les relever à chaque fois, le principe du débat c'est bien de prouver que l'argumentation de l'autre est fausse nan?

2- Les poètes ne font pas de l'argumentation: ils délibèrent ou persuadent (sentiments). Ils n'utilisent pas la raison.

3- OH oui je sais que tu fais des sophismes sans le savoir, c'est d'ailleurs ce qui me fait peur. La preuve est ici faite que ton argumentation ( en dehors de tes idées) est absconse et n'est pas valable... Même si les idées sont peut être justes, la raison n'existe bien et c'est bien ton problème.


Mais oui bien sur c'est pour sa que le premier homme à être élu en France, est un certains Louis-Napoléon d'une droite dur.

On parle de 2 peuples différents là: France de 1848 et France de 2012

1848: des français lassés d'une démocratie qui n'a jamais commencé (et qui avait commencé en 1792). Peuple à majorité monarchiste mais qui ne se reconnait pas dans la monarchie de la restauration etc. Le peuple n'est pas démocrate aujourd'hui.

2012: Nous sommes sous la 5ème république, les français sont démocrates à plus de 99%. Nous vivons depuis 143 ans sous la démocratie et nous la ressentons depuis 224 ans.

La france et les français ont changé entre temps.


Et puis la fondation de la 5ème République, la gauche tu rigoles ? C'est très mal connaître De Gaulle que de dire sa, car c'est un nationaliste et un réactionnaire, il était quand même aller consulter Charles Maurras, donc il ne partage absolument aucune valeurs, vous les gauchistes comme d'habitudes vous étiez derrière avec vos drapeaux rouges en ayants l'illusion d'être le fondateur de quelques choses...
Donc non seulement la gauche n'est pas démocratique, mais elle est néfaste pour le pays, jamais elle n'a fait quelques choses de bénéfiques en 300 ans d'histoire et sa c'est fort...Mise à part donner des vacances Rolling Eyes

De Gaulle ne peut se revendiquer nationaliste et réac car il était considéré comme modéré en son temps... On ne peut juger De Gaulle depuis notre époque. Mais c'est sur qu'un 100% De Gaulle serait d'extreme droite aujourd'hui.
La gauche a permis en france (depuis 1870):
-> La laicisation de l'école
-> La séparation de l'église et de l'état
-> La création de la loi 1901 de syndicats et d'associations
-> Les avancées sociales concernant les femmes commencées dès 1906. (droit de vote donné en 1944 par De Gaulle mais celui ci était en accord avec la gauche à l'époque)
-> Arret du travail des enfants
-> Création des bourses scolaires pour les jeunes défavorisés
-> Création des journées de 8h
-> création des 40h puis des 35h aujourd'hui
-> Création des premières vacances (2 semaines en 1935, voté à l'unaminité par la droite et l'extreme droite)
-> avancées sociales de mai 68
-> Création du smic
-> Création de réelles retraites

J'ai besoin d'allonger la liste? Supprime tout ça et on en reparle.


A quand le coup du "complot judéo-bolchevique"

Le candidat FN de ma circonscription qualifie mon association (qui travaille sur l'élaboration de conférences de sciences humaines en faisant venir des chercheurs reconnus) de "corporation judéo-maçonnique-bolchevique-anti-démocratique".
Le coup des clichés, c'est maintenant :p.



Maintenant le concours de taille de bite à savoir qui est démocratique ou pas, vous me faîtes marrer. Je ne suis pas démocrate : Kennedy et ses potes contre un mur, les bourgeois dans les camps et le socialisme pour tout le monde.

Bah écoute je tiens à me dire le plus démocratique: je tiens à démontrer que kennedy n'est pas aussi démocratique qu'il l'entendrait yes.

Des questions ?

Oui, quel intérêt d'enfermer des bourgeois dans des camps? C'est pas eux qui ont enclenché l'idéologie communiste et socialiste? C'est pas eux qui ont fait la révolution de 1917?

Encore une, tu aimes la corée du nord? Niveau idéal démocratique et communiste, tu devrais t'y sentir à l'aise.


Bah perso j'préfère être exécuté que d'aller dans tes goulags crasseux, ou on à une chance sur deux de ce faire violer par un garde alcoolique

VODKAAAAAAA! Bon ok je sors...

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 18:31

kind of blue a écrit:Oui, quel intérêt d'enfermer des bourgeois dans des camps?
Merde, je pensais que tout le monde avait compris que c'était avant tout, du second degré... Je n'ai rien contre le principe de la rééducation politique, si tu préfères.
Cela dit, la bourgeoisie, si il faut la détruire comme classe (Et pas physiquement, stop les fantasmes), va bien falloir s'occuper des récalcitrants, non ?

C'est pas eux qui ont enclenché l'idéologie communiste et socialiste?
Qu'est ce que tu me racontes là ? Tu sais que le socialisme, ça vient d'au moins aussi loin que Spartacus ? C'était un bourgeois ? What a Face
Résumer l'ensemble de la pensée communiste/socialiste à Marx/Engels, merci bien, mais c'est trop réducteur.

C'est pas eux qui ont fait la révolution de 1917?
Ceux qui ont fait la révolution de 1917, ce sont les masses ouvrières et paysannes, pas le Parti Bolchevik. Nuance !

Encore une, tu aimes la corée du nord?
Je suis obligé de répondre à cette provocation ?

Niveau idéal démocratique et communiste, tu devrais t'y sentir à l'aise.
Si on laisse de côté le côté absurde de ta rhétorique, je vais m'expliquer.
Non, je ne suis pas démocrate, dans le sens commun. Non, je ne permettrai pas à un enfoiré d'exploiteur de venir vomir sa haine, ni ) un gars comme Kennedy, de continuer à faire s'entre-tuer les masses entre elle. Il y a des idées justes, elles ne tombent pas du ciel. Maintenant, je suis pour la dictature du prolétariat : Liberté pleine et entière pour le peuple, mais aucune pour les exploiteurs, les bourgeois et ceux qui les soutiennent. Alors oui, j'admet qu'on est très loin des bisounours et des câlins partout, mais à choisir entre être vaincu ou vaincre, je suis prêt à renoncer à tout, sauf à la victoire finale des masses opprimés sur leurs exploiteurs, qu'ils nourrissent depuis des milliers d'années (Pour reprendre la chanson éponyme)

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mer 26 Juin - 19:05

Vas-tu arrêter de vivre dans le passé ?

C’est bien tu connais ton histoire même si tu occultes énormément de passages où la gauche a été loin d’être un modèle. Je cite l’exemple justement de la France Vichy où la plupart des collabos venaient de la gauche ( 80%). Laval en est le plus bel exemple, l’antisémitisme le plus virulent c’est celle de la gauche en 1940 de Laval et non de l’extrême droite. Autre exemple : jean Luchaire et Doriot.

Personnellement j’ai toujours pensé le communisme comme dangereux et totalement décalé, de vrais animaux, ils retirent toute liberté au peuple. Exemple de la Chine en 1950 où elle suivait le modèle soviétique de Staline où il ya avait des bagnes, la jeunesse était endoctrinée et les intellectuels persécutés. Le communisme est une bonne vision de la société selon toi ?

Critiqué les autres partis c’est tellement plus facile que de se remettre en question. La gauche se qualifie de démocrate, de transparent bref en parti politique parfait !! C’est juste une catastrophe et une honte pour la France et cette année je dois dire que la gauche s’est surpassé entre Jérôme Cahuzac, le mariage homosexuel où nous n’avons même pas demandé l’avis du peuple alors que la majorité était contre et ceci a totalement divisé les français et les a détournés des vrais problèmes (sommes nous réellement en démocratie ?), un taux de chômage affolant. Soyons claire la gauche n’est pas un parti fait pour diriger correctement un Etat et encore moins une économie, à part rendre les gens de plus en plus assistés avec ses aides sociales toujours plus importantes et inutiles…
Heureusement pour nous cette fois-ci la gauche n’est pas près de repasser !!

Ps : et puis modère ton langage ce n’est pas parce que tu es un socialiste qu’il faut s’exprimer comme un béotien.
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 19:26

Ah oui, quand on est socialiste (C'est quoi être socialiste ?), on a forcément un langage à la con. Désolé de passé mes journées les mains dans la merde, pour te payer tes études camarades, je verrai mon niveau de langage une autre fois.

Vas-tu arrêter de vivre dans le passé ?
Il n'y a rien de plus actuel, que de constater que la valeur qui est crée par 90% de la société, est volée par des parasites (Que les nationalistes de tous les pays soutiennent, pour cause d'"intérêt national !") qui ne méritent même pas de finir pendu avec la corde qu'ils pourrait nous vendre. Quand mon chien à des puces ou des tiques, je lui passe du Frontline pour l'en débarrasser. Je te laisse faire la suite logique de mon raisonnement.

Je cite l’exemple justement de la France Vichy où la plupart des collabos venaient de la gauche ( 80%). Laval en est le plus bel exemple, l’antisémitisme le plus virulent c’est celle de la gauche en 1940 de Laval et non de l’extrême droite. Autre exemple : jean Luchaire et Doriot.
Je n'ai pas à défendre la "gauche", vu que je ne suis pas de gauche. Et oui sinon, c'est la chambre du Front Populaire qui a filé les pleins pouvoirs à Pétain, c'est la gauche qui a massivement collaboré, ce sont les dreyfusards qui étaient les pires antisémites durant l'occupation (Le bouquin de Epstein est intéressant, à ce sujet, comme celui de Maurice Rasjfus), c'est un gouvernement socialiste qui a voté les pleins pouvoirs en Algérie, pour l'application de la torture, c'est Jospin qui a fait la politique de la droite en 1997, etc etc. La liste est longue, je n'ai pas à les défendre.

Personnellement j’ai toujours pensé le communisme comme dangereux et totalement décalé, de vrais animaux, ils retirent toute liberté au peuple. Exemple de la Chine en 1950 où elle suivait le modèle soviétique de Staline où il ya avait des bagnes, la jeunesse était endoctrinée et les intellectuels persécutés.
C'est Fernand Nathan qui t'as donné des cours d'Histoire ? Je suis communiste, pas par rapport aux expériences du siècles passé - Où l'on raconte énormément d'énormités à leurs sujets, mais passons - mais parce que je crois profondément, que demain nous prendons les usines, que nous répartirons les richesses et qu'un monde qui fonctionne sur ses pieds, est possible, sans exploitation, sans qu'il y a des pauvres qui crèvent la gueule ouverte à côté des institutions, où regorgent richesses et abondances.

Sinon, la Chine de Mao, n'a en rien suivi le modèle soviétique, vu que Mao et Staline se détestait cordialement. (Si tu as intéressé, on en parle sur un autre sujet, ce serait trop long à dvpé !) Qu'il y a des camps pour les ennemis politiques, n'importe quel régime le fait, qu'il soit de droite ou pas, tu te caches derrière ton petit doigt. Quand à la jeunesse, c'est elle qui a été à la pointe de la Révolution Culturelle et qui s'est emparée de la pensée de Mao, pour lutter contre les lignes révisionnistes et capitalistes, au sein du PCC (Pareil, c'est long à expliquer ici, si tu veux un autre sujet là dessus, aucun soucis, je serai ravi de t'éclairer !). Et justement, les intellectuels ont rejoins la Révolution, mais ont refusé d'adopter le point de vue et les méthodes de travail des classes ouvrières et paysannes, se trouvant en réaction et voulant rétablir le capitalisme en Chine ! C'est pour cela qu'il a fallut la révolution culturelle et la lutte intense contre les concepts érronés, contre une partie de l'intelligensia qui était prête à se vendre à l'Ouest, pour rester dans son confort intellectuel et ne pas s'impliquer dans l'application de la politique de transformation socialiste de la Chine.

Le communisme est une bonne vision de la société selon toi ?
La meilleure, sinon je ne le serais pas.


__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par kind of blue le Mer 26 Juin - 19:28


Merde, je pensais que tout le monde avait compris que c'était avant tout, du second degré...

Bah hélas entre kennedy, les extremistes de tous les bords, toi et le reste de la communauté du forum... Je dois bien admettre que ce qui est au second degré pour certains apparait comme du premier pour d'autres!


Cela dit, la bourgeoisie, si il faut la détruire comme classe (Et pas physiquement, stop les fantasmes), va bien falloir s'occuper des récalcitrants, non ?

Il me semble assez candide de croire qu'on détruit quelque chose d'ancré dans la culture par la force... On interdit pas le racisme en mettant à mort les blancs accusés de racisme: ça ne fait que les stimuler et leur donner de la force.
La répression, c'est le principal moteur de l'activité politique, aussi bien dans un sens que dans l'autre!

Qu'est ce que tu me racontes là ? Tu sais que le socialisme, ça vient d'au moins aussi loin que Spartacus ? C'était un bourgeois ? What a Face

Je ne suis pas calé sur le socialisme-communisme pré-moderne ou post-primitif si tu préfères... Si tu peux m'envoyer un pavé historique ou un pdf traitant du sujet par mp, ce sera avec joie!


Résumer l'ensemble de la pensée communiste/socialiste à Marx/Engels, merci bien, mais c'est trop réducteur.

Bien entendu, mais ce sont eux qui ont jeté les fondations du communisme/socialisme moderne. Par fondations, je n'entend que la matière première (scientifique) qui fut reprise par d'autres et parfois incomprise (politique).


Ceux qui ont fait la révolution de 1917, ce sont les masses ouvrières et paysannes, pas le Parti Bolchevik. Nuance !

Celui qui a conduit la révolution n'était il pas Lénine? Celui ci n'est il pas bourgeois à la base?
Premier homme de l'URSS: un bourgeois... C'est paradoxal tout de même non?

Je suis obligé de répondre à cette provocation ?

Pas si tu ne le souhaite pas ^^".

le côté absurde de ta rhétorique

J'avoue en effet qu'une rhétorique basée sur du second degré ne peut être que bancale, mais l'idée est là.



Non, je ne suis pas démocrate, dans le sens commun. Non, je ne permettrai pas à un enfoiré d'exploiteur de venir vomir sa haine, ni ) un gars comme Kennedy, de continuer à faire s'entre-tuer les masses entre elles

Au temps pour moi dans ce cas! J'aurais plutôt parlé de social-démocratie pour parler de l'idéologie mais soit.

Maintenant, je suis pour la dictature du prolétariat : Liberté pleine et entière pour le peuple, mais aucune pour les exploiteurs, les bourgeois et ceux qui les soutiennent.

D'un point de vue de l'égalité absolue entre tous, je dois admettre que c'est très bancal...

Alors oui, j'admet qu'on est très loin des bisounours et des câlins partout, mais à choisir entre être vaincu ou vaincre, je suis prêt à renoncer à tout, sauf à la victoire finale des masses opprimés sur leurs exploiteurs, qu'ils nourrissent depuis des milliers d'années

Ca me ferait presque penser à la révolte selon Camus ^^". Révolte qui nait et qui ne finit que l'absurde sois dit en passant...


(Pour reprendre la chanson éponyme)

Là encore, MP ou petit cours s'il te plait yes .
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 20:11

Merrrrrde, toute ma réponse s'est envolé. Tu m'excuses, mais je n'ai plus la force à cette heure-ci, après ma journée de boulot, de tout te réécrire. Demain, certainement.

Sur le socialisme primitif ou pré-marxiste : http://lavoiedupave.files.wordpress.com/2012/12/briser-les-idoles-rc3a9flc3a9chir-comprendre-agir-21.pdf

Là encore, MP ou petit cours s'il te plait
C'est une chanson des IWW il m semble : http://youtu.be/rOlKOqLE0Hk

We have fed you all a thousand years


__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mer 26 Juin - 20:17

[quote="Camarade Troska"]Ah oui, quand on est socialiste (C'est quoi être socialiste ?), on a forcément un langage à la con. Désolé de passé mes journées les mains dans la merde, pour te payer tes études camarades, je verrai mon niveau de langage une autre fois.

Tu ne payes en rien mes études mais j’imagine que ceci provient d’une ironie totalement extravagante de ta part. Désolé de vouloir faire de mon mieux pour m’en sortir, en effet les études sont les seuls moyens pour t’élever un minimum dans l’échelle sociale mais j’imagine que ceci ne t’intéresse guère toi pauvre paysan qui ne connaitra jamais le monde réellement comme il est. Regarder le pouvoir d’en bas ne doit pas être très flatteur et reposant je dois te l’accorder. Et puis évite le terme camarade ce sont les communistes qui s’appellent ainsi et il est peu probable qu’un jour je descende à un tel niveau.
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mer 26 Juin - 20:20

J’aimerais bien connaitre ces parasites dont tu parles. N’oublie pas une chose c’est que cette création de la société, les richesses créées sont totalement bâfrées par les immigrants, même s’il est vrai qu’une partie minime apporte sa contribution il n’en reste pas moins que la majorité nous plonge dans une économie sociale en faillite (inutile de rappeler que les immigrants nous coutent plus de 70 milliards par an).


[/quote]
C'est Fernand Nathan qui t'as donné des cours d'Histoire ? Je suis communiste, pas par rapport aux expériences du siècles passé - Où l'on raconte énormément d'énormités à leurs sujets, mais passons - mais parce que je crois profondément, que demain nous prendons les usines, que nous répartirons les richesses et qu'un monde qui fonctionne sur ses pieds, est possible, sans exploitation, sans qu'il y a des pauvres qui crèvent la gueule ouverte à côté des institutions, où regorgent richesses et abondances.

Quelle belle utopie !  
Mais malheureusement il est évident que l’homme n’est pas capable de se contrôler encore moins de se diriger. Et puis tu peux me dire comment fonctionne une entreprise sans investisseurs et actionnaires ??! Où vont-ils trouver leur argent parce que cette vision de Jean-François Zobrist ou encore de l’indien M.Yumus d’une entreprise sans dirigeant est bien jolie mais impossible, de nombreux problèmes se posent. Par exemple, ceci va alourdir d’autant plus la masse salariale, tous les employés payés pareil, imaginons 3 fois le salaire de base d’un employé, mais où allons nous trouver cet argent ?? L’Etat a déjà du mal de faire face au déficit de la sécurité sociale ce n’est pas pour payer tout le monde pareil à un salaire plus élevé.
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 20:23

Notez bien le mépris de classe les gars, c'est du propre !
"FN, parti des ouvriers !" HAHAHA ! What a Face

nationaliste36 a écrit:Désolé de vouloir faire de mon mieux pour m’en sortir, en effet les études sont les seuls moyens pour t’élever un minimum dans l’échelle sociale mais j’imagine que ceci ne t’intéresse guère toi pauvre paysan qui ne connaitra jamais le monde réellement comme il est.
Je te rassure, j'ai fais quelques années en licence d'Histoire, je sais parfaitement ce que c'est que de faire des études et le besoin de se sentie élevé socialement, aucun problème. Par contre oui, sur plusieurs générations, je suis issu d'une famille d'ouvriers et de paysans. Est-ce que cela te pose problème ? Je ne suis pas assez élevé socialement, pour t'adresser la parole ? On reconnaît bien l'arrogance du petit bourgeois tiens... Et c'est de "droite" et ça se dit proche du FN... Rahlala.

Regarder le pouvoir d’en bas ne doit pas être très flatteur et reposant je dois te l’accorder.

Bof, qu'est ce que j'en ai à cirer du pouvoir personnellement.
Mais d'un autre côté, je suis avec les miens, les gens de ma classe sociale, donc que demander de plus ?

Et puis évite le terme camarade ce sont les communistes qui s’appellent ainsi

J'appelle tout le monde camarade, camarade. Est-ce que cela te déplait ? J'en suis fortement ravi ! Ta haine du communisme est primaire et surfaite, s'en est presque touchant.


__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 20:30

nationaliste36 a écrit:J’aimerais bien connaitre ces parasites dont tu parles.
Tu les vois défilé à la télé, dans les journaux, sans arrêt. Bourgeoisie, possédante, patrons, chefs d'entreprises. Des parasites qui se goinfrent sur le dos de la classe travailleuse, celle qui produit les richesses !

N’oublie pas une chose c’est que cette création de la société, les richesses créées sont totalement bâfrées par les immigrants, même s’il est vrai qu’une partie minime apporte sa contribution
Ce qui est faux, d'après de nombreuses statistiques. L'immigration, au niveau des impôts et tout le reste, fait rentrer une somme astronomique d'argent ! Par contre, la fraude fiscale des entreprises, nous en fait perdre énormément. Vous préférez toujours défendre nos exploiteurs, c'est maladif chez vous ?

Quelle belle utopie !
On cause réel là, garde tes aphorismes pour toi, merci.

Mais malheureusement il est évident que l’homme n’est pas capable de se contrôler encore moins de se diriger.

Pourtant, c'est ce qu'il a fait depuis des millénaires. Les sociétés de classes (Ou hiérarchisés), ne représentent que 1% des sociétés existantes depuis la création de l'Humanité. Ce qui représente, pas grand chose. Il est évident que l'homme est capable de se contrôler et de se diriger, c'est juste le cadre social et politique, qui l'aliène complètement.

Et puis tu peux me dire comment fonctionne une entreprise sans investisseurs et actionnaires ??!

Bien, la propriété privée est aboli. Le parasite est prié de dégager, l'ensemble de la production est reprise en mains par les travailleurs, qui élisent un conseil d'usine, puis par atelier et par branche. Suppression de la division sociale du travail, remplacer par la division technique. Le profit et la plue-value crée par la récupération de l'entreprise, ne va plus goinfrer des actionnaires, mais est réparti équitablement entre tous/tes et permet d'acheter et de nouvelles machines ou de perfectionner la production. Bref, elle fonctionne mieux, plus rapidement et dans un système économique sain : Le socialisme.

De plus, tu raisonnes dans un système capitaliste, dès lors, tout le reste de ta démonstration tombe à l'eau. Répartition des richesses, nationalisation, etc etc...

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mer 26 Juin - 20:38

oh mais je te rassure je ne suis pas en parfaite coordination avec le FN, j'ai des avis divergents. que tu viennes du milieu ouvrier ne me gêne aucunement, j'ai moi même des amis issu de la calsse ouvrière et je ne les mérpise pas pour autant, ce que je mérpise en revanche c'est la façon que vous avez de vous stigmatiser, "travailler les mains dans la merde" ceci est un dire de ta part, non du mien.
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par nationaliste36 le Mer 26 Juin - 20:39

J'appelle tout le monde camarade, camarade. Est-ce que cela te déplait ? J'en suis fortement ravi ! Ta haine du communisme est primaire et surfaite, s'en est presque touchant.

[/quote]

c'est surtout totalement décalé de me surnommer ainsi. Oh je n'ai aucune haine envers les communistes! Et pourquoi en aurais-je?! ils ne seront jamais au pouvoir donc je me préocupe très peu d'eux, ce n'est pas un parti d'avenir ni de futur, pourquoi le hair alors qu'il n'aura jamais l'occasion de nous décevoir Joyeux
avatar
nationaliste36
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 20
Age : 21
Opinions politiques : droite/ FN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Mer 26 Juin - 20:42

Je ne me stigmatise pas, c'est une réalité. "Les mains dans la merde", c'est une expression qu'il faut prendre comme elle vient. Je suis fier d'être ouvrier Clin d'oeil

ils ne seront jamais au pouvoir donc je me préocupe très peu d'eux, ce n'est pas un parti d'avenir ni de futur, pourquoi le hair alors qu'il n'aura jamais l'occasion de nous décevoir
En Histoire, il ne faut jamais dire jamais. Cela dit, se faire attaquer par l'ennemi, est une bonne chose. Il est clair que pour le moment, nous reconstruisons nos forces, ou du moins, nous essayons de ne pas nous faire bouffer par les soc-dem à la Mélenchon, ou les conspis pseudo-marxistes.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Kennedy-IX le Mer 26 Juin - 20:50

Grande et glorieuse... On parle bien des mecs bourrés, qui tiraient sur les civils depuis leurs trains blindés, les ivrognes qui violaient les femmes dans les villages, qui passaient des contrées entières à la mitrailleuses, etc etc ? Ouvres un livre d'Histoire, par pitié.

Mdrrr, tu rigoles le viole n'est pas une spécificité de l'armée blanche (j'adore ce nom).
Demande aux allemandes elles ont un bon souvenirs de l'armée rouge, elles l'ont étudié en profondeur.

Puis Trotska tu dis vouloir génocider tous les bourgeois et leurs alliés, commence par fusillé tous les communistes, car les USA tu es d'accord avec moi sont le symbole même de l'impérialisme capitaliste (et juif), et avec qui ce sont ils alliés pendant la seconde guerre mondiale ? Avec l'URSS....Comme par hasard, pourquoi pars que l'extrême droite et le national-socialisme sont les seuls mouvements anti-capitaliste, et anti-système.
D'ailleurs si Staline c'est allié avec Hitler c'est qu'il à bien sentit que le fhurer serait le fer de lance de la résistance !
Vous les communistes vous êtes comme les libéraux toujours avec votre argent vos finances, vos chiffres ! Nous nous somme spour l'exaltation suprême de l'identité national, peut importe du régime économique c'est secondaire sa, on peut le changer, rien à faire de la lutte des classes ou autres...LA NATION ! Voilà tous ce qui compte, les marxistes rentre dans le même jeux que les capitalistes, vous êtes des matérialistes !
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Jeu 27 Juin - 15:42

Kennedy-IX a écrit:Mdrrr, tu rigoles le viole n'est pas une spécificité de l'armée blanche (j'adore ce nom).Demande aux allemandes elles ont un bon souvenirs de l'armée rouge, elles l'ont étudié en profondeur.
Oui oui mon gars, je viens de te mettre le nez dans la merde, mais c'est bel et bien, la réalité de l'Armée Blanche. Et sache mon gars, que dans l'Armée Rouge, le premier qui touchait une paysanne, qui volait ou autre, il était passé par les armes et condamnés par les tchékistes. C'est ça, la justice de classe. Mais tu es obligé de dévier sur le seconde GM et je vais être obligé de te rappeler, que l'Union Soviétique, mené par le grand et glorieux Maréchal Staline, à vaincu le fascisme et subi entre 22 et 28M de morts.

Puis Trotska tu dis vouloir génocider tous les bourgeois et leurs alliés, commence par fusillé tous les communistes, car les USA tu es d'accord avec moi sont le symbole même de l'impérialisme capitaliste (et juif), et avec qui ce sont ils alliés pendant la seconde guerre mondiale ? Avec l'URSS....
Mouais, tu vas loin quand même... C'était une alliance de circonstance, les puissances impérialistes n'auraient jamais pu attaquer l'URSS, de front. C'est pour ça qu'ils ont d'abords voulu s'attaquer à Adi' et ensuite, attendre les manoeuvres de Staline pour lui en mettre plein la gueule. Pourquoi on ne parle pas de Ford décoré par Hitler, des accords entre General Motors et les industriels allemands, sur les véhicules, le pétrole synthétique, etc etc ? Alors, kikilècheleculdel'impérialisme ?Arrow

Comme par hasard, pourquoi pars que l'extrême droite et le national-socialisme sont les seuls mouvements anti-capitaliste, et anti-système.
Je te laisse dans ta sodomie mentale, vous avez été et resterez toujours les putes du Capital.

D'ailleurs si Staline c'est allié avec Hitler

Quand ? Où ? T'arrives à confondre un pacte de non-agression, avec une alliance... T'es vraiment une chèvre, faut l'avouer. Ils n'ont jamais été allié, ils ont juste évité de se cogner dessus pendant deux ans. Aucune alliance là dedans. Bien de bouffer la propagande bourgeoise et de dire "OUAIS ON EST ANTI-SYSTEME !" ?

Vous les communistes vous êtes comme les libéraux toujours avec votre argent vos finances, vos chiffres !
En attendant, les besoins matérielles, le besoin de reprendre le contrôle sur l'économie, de sauver des millions de vies, de redonner de l'espoir à des millions de personnes, passes par la prise des moyens de productions. Vous vous battez pour l'honneur et la branlette nationale ? Bien, on se bat toujours pour ce qu'on a pas...
On parle du concret, on parle de renverser un système d'exploitation économique, on vous laisse avec vos fables d'exaltation nationale et d'enculage de mouche. Vous êtes les fossoyeurs du peuple.

Nous nous somme spour l'exaltation suprême de l'identité national, peut importe du régime économique c'est secondaire sa, on peut le changer, rien à faire de la lutte des classes ou autres...LA NATION !
Qu'est ce que je disais... Le système économique est primordiale, puisque c'est de là que se constitue une grande partie des idées, des blocs politiques et donc, de l'affrontement de classe. l'exaltation de l'identité nationale, c'est de la merde, la lutte des classes est une réalité sociologique véritable, que l'on a plus à démontré.
La Nation dans ta bouche, ça veut dire allez se prostituer avec tous les collaborateurs et nos exploiteurs. Non, je garde mon drapeau rouge et si tu veux me le prendre, viens seulement, je t'attends... yayaya

les marxistes rentre dans le même jeux que les capitalistes, vous êtes des matérialistes !
C'est quoi le matérialisme ? Parce que en effet, je me revendique matérialiste... philosophiquement.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Lejeune le Jeu 27 Juin - 17:23



Quand ? Où ? T'arrives à confondre un pacte de non-agression, avec une alliance... T'es vraiment une chèvre, faut l'avouer. Ils n'ont jamais été allié, ils ont juste évité de se cogner dessus pendant deux ans. Aucune alliance là dedans. Bien de bouffer la propagande bourgeoise et de dire "OUAIS ON EST ANTI-SYSTEME !" ?


C'est pas ce que Jean Paul II (qui a connu la seconde guerre mondial et le massacre des polonais) disait.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Camarade Troska le Jeu 27 Juin - 17:31

Je m'incline, je ne peux rien dire d'autre que : LOL.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peillon : la jeunesse auxiliaire du gouvernement.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum