Election présidentielle 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Election présidentielle 2017

Message par Federal le Mer 29 Mai - 20:38

Même si c'est encore tôt pour faire des estimations.

Qui pour succéder à François Hollande ? Lui-même ? Nicolas Sarkozy ? Ségolène Royal ? Christine Lagarde ? Martine Aubry ? Marine Le Pen ?


Je vous laisse en débattre !

Je verrais bien Christine Lagarde, pour Ségolène Royal c'est peu probable !



Federal
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 66
Age : 20
Opinions politiques : Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Jeu 30 Mai - 17:05

Je pense plutôt à Nicolas Sarkozy. Christine Lagarde est éloignée de la Présidentielle. Et en autre que Christine Lagarde et Sarkozy à l'ump....
Si Sarkozy revient il est sur de gagner. Quand on voit que de 57 à 67% des sympathisants UMP veulent le voir redevenir candidat (soit une majorité absolue), on se dit qu'il a toute ses chances!
La popularité de Hollande déjà très basse va s'accroitre certainement (Hausse du Chômage, chiffres de la croissance pas très positifs, récession, baisse du pouvoir d'achat...)
Qui plus est, tous les Président ont été à leur plus bas taux de popularité un an ou deux ans avant l'élection. (Seul exception Valery Giscard D'Estaing, très aimé pendant la présidence, mal aimé pendant la campagne... Un peu bizarre comme évolution quoi.)
En comparaison avec le commencement de la deuxième année de présidence, avec les autres chefs d'Etat, il est pour le moment le plus impopulaire.
Qui plus est, les seuls choses qui pouvaient faire blocs à Nicolas Sarkozy, les affaires, sont en train d'être gagnées par lui. Sans compter le sondage qui donne Sarkozy à 61% (!) et François Hollande 39%. (Au premier tour, Sarkozy 34, Marine Le Pen 23, Hollande 19, Mélenchon 12, Bayrou 7, Joly 2, Dupont Aignant 1, Poutou 1, Arthaud 1, Cheminade 0.) Pour les derniers candidats, je ne suis pas totalement sur.
Donc Nicolas Sarkozy a beaucoup de chances. Surtout qu'en comparé, Fillon est éliminé dés le premier tour avec 16%, Copé avec 11%. (!)
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Federal le Sam 1 Juin - 12:15

Et si Nicolas Sarkozy ne revient pas ?

Qui pourrait prendre sa place !

Federal
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 66
Age : 20
Opinions politiques : Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Camarade Troska le Sam 1 Juin - 13:45

Moi ce qui me débecte, c'est de voir que les Français souffrent et que Lejeune nous fait un gentil calcul politicien pour les élections de 2017...

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Sam 1 Juin - 15:51

Honnêtement Troska, je trouve que tu deviens de plus en plus désagréable et agressif.
Bien que je reste Sarkozyste, je me suis déjà en quelque sorte éloigné de cette idéologie, et fait mes propres opinions, à partir de nombreuses idéologies dont celle-ci. J'analyse juste la situation, et je vois que l'élection de Sarkozy est la chose la plus probable qu'il puisse arriver. Tu dis que le marxisme ne fait pas la moral, et là tu fais le contraire. Tu es assez paradoxal dans tes idées.

Et si Nicolas Sarkozy ne revient pas ?

Qui pourrait prendre sa place !

A l'ump? Plusieurs cas sont possibles:
-François Fillon
-Jean-François Copé
-L'alternative Betrand
-L'alternative Lemaire.
Si c'est fillon, l'extrême droite aura un gros score, qui l'empêchera de passer au second tour. Son impopularité depuis la présidence ump; et le fait qu'il soit trop centriste en sont la cause. Il fait une campagne de second tour, il oublie qu'il y a un premier tour.
Si c'est Copé, c'est foutu vu sa popularité.
Bertrand ne me parait pas être un Leader.
Lemaire... Il peut profiter de la situation. A la fois on entends parler de lui, et à la fois on ne le connait pas trop. C'est ce qui peut l'aider, en prenant aux Fillonistes, qui trouveront qu'il est plus centriste, et aux Copéistes, qui ne voudront ni aller vers les Fillon, ni vers Kosczuskio-Morizet, et choisiront donc Lemaire qu'ils ne connaissent pas trop.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par kind of blue le Sam 1 Juin - 16:50

Lejeune a écrit:Je pense plutôt à Nicolas Sarkozy. Christine Lagarde est éloignée de la Présidentielle. Et en autre que Christine Lagarde et Sarkozy à l'ump....

Lagarde est dans une logique internationale qui est la présidence du fmi. Mais rien n'empêche que celle ci débarque en 2016 pour préparer le terrain un peu à la manière dont Strauss-Khan avait essayé de faire.


Si Sarkozy revient il est sur de gagner. Quand on voit que de 57 à 67% des sympathisants UMP veulent le voir redevenir candidat (soit une majorité absolue), on se dit qu'il a toute ses chances!
Sarkozy est considéré comme le chef absolu à l'ump. A ce titre, il sera toujours soutenu par la majorité des militants. C'est aussi pour cela que aucun autre candidat ne peut se trouver à l'ump: ils sont tous occultés par le fantôme politique de l'ex-président.

La popularité de Hollande déjà très basse va s'accroitre certainement (Hausse du Chômage, chiffres de la croissance pas très positifs, récession, baisse du pouvoir d'achat...)

Je le répèterai 100 fois, mais nous ne pouvons rien en savoir. Qui nous dit que la croissance ne va pas revenir à toute allure? Que le chômage va se résorber?
Il suffirait qu'un remaniement se fasse avec une ouverture centriste ou gauchiste, et Hollande gagnerait 10 points dans les sondages.
Qui ne nous dit pas que Hollande va remonter durant sa propre campagne comme Sarkozy l'avait fait?

Qui plus est, tous les Président ont été à leur plus bas taux de popularité un an ou deux ans avant l'élection. (Seul exception Valery Giscard D'Estaing, très aimé pendant la présidence, mal aimé pendant la campagne... Un peu bizarre comme évolution quoi.)
En comparaison avec le commencement de la deuxième année de présidence, avec les autres chefs d'Etat, il est pour le moment le plus impopulaire.

T'es quand même sourd de chez sourd... Je t'ai déjà dit qu'on ne pouvait comparer car le contexte n'était pas le même.


avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Sam 1 Juin - 17:30



T'es quand même sourd de chez sourd... Je t'ai déjà dit qu'on ne pouvait comparer car le contexte n'était pas le même.

Si le contexte est le même.
Mitterrand: Crise de 1983
Chirac: Crise de 1997
Sarkozy: Crise de 2008.


Je le répèterai 100 fois, mais nous ne pouvons rien en savoir. Qui nous dit que la croissance ne va pas revenir à toute allure? Que le chômage va se résorber?
Il suffirait qu'un remaniement se fasse avec une ouverture centriste ou gauchiste, et Hollande gagnerait 10 points dans les sondages.
Qui ne nous dit pas que Hollande va remonter durant sa propre campagne comme Sarkozy l'avait fait?

Faudrait déjà que le chômage se résorbe et que la croissance repart. Mais c'est trop tard, le mal est fait. Le chômage est à son plus haut niveau dans l'histoire, ayant battu le record, et la croissance est en récession si peu de temps après 2008. A peine on est remonté qu'on est déjà redescendu, c'est pas possible. Aucun président n'a été mauvais à ce point.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par kind of blue le Sam 1 Juin - 19:57



Si le contexte est le même.
Mitterrand: Crise de 1983
Chirac: Crise de 1997
Sarkozy: Crise de 2008.

Tu m'fais rire toi yes .
Les crises sont toutes différentes: elles ne se déclenchent pas de la même manière, elles n'ont pas les mêmes effets (ou plutôt ont les mêmes mais à des nuances près) et ne se résorbent pas de la même manière.

Prenons 2 exemples pour te montrer à quel point des crises peuvent être différentes:

1- Il y a trop de croissance, la monnaie perd de sa valeur intrinsèque. On constate alors une montée fulgurante des prix qui s'appelle "inflation". Le salaire ne suivant pas l'inflation, le pouvoir d'achat chute et la monnaie ne représente plus rien.

2- Il n'y a pas assez de croissance, l'état entre en récession. Les entreprises ferment et le chômage augmente. Le chômage augmentant, la croissance baisse encore d'avantage, les entreprises ferment alors encore d'avantage et il y a toujours plus de chômage.

Y'en a plein des crises: elles sont différentes dans leurs effets...
De plus, la crise repose sur un contexte international, qui n'est pas le même en 1983 (Monde bipolaire avec URSS et tendance ultra libérale avec Tatcher et Reagan) qu'en 2008.

Tu ne peux même pas comparer avec 2008 car Sarkozy a vécu le début de la crise alors que Hollande est train de vivre la fin (ou en tout cas le paroxysme).


Faudrait déjà que le chômage se résorbe et que la croissance repart. Mais c'est trop tard, le mal est fait. Le chômage est à son plus haut niveau dans l'histoire, ayant battu le record, et la croissance est en récession si peu de temps après 2008.

Dans le système libéral, il existe ce qu'on appelle la "respiration du système capitaliste". Les économistes ont constaté que l'histoire de l'économie alternait périodes de prospérité et périodes de récession et de crises.

Pour illustrer, prenons le 20ème siècle (approximatif bien entendu):
belle époque -> prospérité
après guerre -> crise économique partielle
après après guerre -> prospérité
années 30 -> crise économique
1947-1973 -> prospérité
1973- environ 2000 -> crise

Nous alternons à longueur de temps ce schéma, et, hélas, les temps de prospérité sont bien rares et éphémères comparés aux temps de crise (comme le soulignait Keynes).

Il arrivera bien un moment où la spirale s'arrêtera et où, miraculeusement, y'aura du fric à investir partout... Question est encore de savoir quand puisque les grandes entreprises n'ont pas l'impression de mal vivre la crise.

A peine on est remonté qu'on est déjà redescendu, c'est pas possible. Aucun président n'a été mauvais à ce point.

Car tu crois sincèrement qu'un président d'un quelconque pays a la souveraineté économique de son pays?
ghgh

Mais que c'est candide comme raisonnement Paf . Même Obama aux USA ne sait pas si il maîtrise vraiment son système économique, c'est dire.
Je pense sincèrement à partir d'un moment que l'action économique d'un gouvernement peut avoir est extrêmement faible. Dans le système ultra-libéral, il existe un véritable chisme entre économie et politique: nos actions économiques sont celles de l'UE: dictés par Bruxelles et par l'Allemagne de Merkel.
Ainsi, ne pleure pas sur cette montée fulgurante du chômage et de la récession: elle ne fait que servir Merkel et les ultras libéraux.


avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Camarade Troska le Dim 2 Juin - 6:36

Lejeune a écrit:Honnêtement Troska, je trouve que tu deviens de plus en plus désagréable et agressif.
Rien d'agressif là dedans, je note simplement que le taux de chômage explose, que la précarité s'étale dans les rues, qu'on nous pousse au conflit de civilisation mais que tu as l'air parfaitement confiant dans des calculs froids et politiques, qui sont très loin de la priorité de millions de personnes.
Je te rassure, tu mérites le même poteau que les trouduc' des MJS qui gueulaient le 1er Mai "MULHOUSE A GAUCHE EN 2017 !". Ce qui montre que vos préoccupation, c'est des fins électoralistes et savoir qui aura la plus grosse, pas de servir le peuple. Je suis révolutionnaire (Je pense que je ne t'apprends rien ?), mais il ne s'agit pas seulement "d'oser lutter", il faut aussi se poser la question "d'oser vaincre".

C'était juste une remarque, rien d'autre.

Tu dis que le marxisme ne fait pas la moral [...]
Ce que tu nommes moral pour le coup, j'appelle le retour dans la réalité. Où est-ce que je te fais la morale ?
Glaçons => Slip, on reprend la discussion, merci. S'agit de te montrer tes préoccupations et qu'est ce qui t'intéresse réellement dans le débat politique, savoir qui va pouvoir diriger l'UMP en 2017... Dans quatre putains d'années, quatre ! Pendant ce temps là, on va encore nous sucrer nos retraites, l'ANI va nous plomber et si ça se trouve, on va tellement nous suriner avec des conneries, qu'on va se taper 4 ans de plus du petit à talons, certainement shooté au speed, qui va nous expliquer que MLP et le FN, c'est finalement très républicain et qu'il va falloir faire des efforts tous ensemble.

---

Il arrivera bien un moment où la spirale s'arrêtera et où, miraculeusement, y'aura du fric à investir partout...
Miraculeusement ? On fait une discussion sur la magie où sur les réalités économiques ? Mort de rire
La spirale ne s'arrêtera pas tout seul, vu que le problème qui se pose au système capitaliste en ce moment, ce sont ses bases structurelles, c'est à dire ce qu'il représente en lui-même. Cette crise, ce n'est pas une simple crise financière, c'est une crise qui couve depuis plus de 40 ans, depuis la sortie des "30 Glorieuses" (Qui n'ont pas été aussi glorieuses que ça, à regarder de près...), qu'o a camouflé par des mesures ultra-libérales à la Thatcher, en pillant et en imposant des mesures ignobles aux pays africains et du Tiers-Monde. On en a profité pour transformer l'économie réelle en casino mondiale, où des machines font des calculs à la puissance 12, où on s'échange des produits comme si on s'échangeait des baguettes de pains...

Le problème qui va se poser à terme, vu qu'il s'agit d'une crise de surproduction capitaliste, c'est la question des ressources : Si les USA et la Chine investissent tellement sur le continent Africain, c'est pour que chacun se taille le maximum de réserves en ressources en tout genre, quand ses dernières vont finir par s'éteindre. Et personnellement, je ne crois pas à un retour miraculeux de l'investissement, la fin d'une spirale qui va redevenir belle et dynamique : Cela arrivera, seulement si les capitalistes gagnent, donc nous tomberons dans la barbarie une fois qu'ils auront détruit nos acquis sociaux, ou alors, si le socialisme l'emporte et qu'il prend des mesures radicales pour changer notre manière de produire, de consommer, d'échanger, etc etc.

Mais le chemin est encore long et en voir certains ici se palucher sur 2017, je pense que nous n'avons pas les même préoccupations.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par kind of blue le Dim 2 Juin - 8:33


Rien d'agressif là dedans, je note simplement que le taux de chômage explose, que la précarité s'étale dans les rues, qu'on nous pousse au conflit de civilisation mais que tu as l'air parfaitement confiant dans des calculs froids et politiques, qui sont très loin de la priorité de millions de personnes.
Je te rassure, tu mérites le même poteau que les trouduc' des MJS qui gueulaient le 1er Mai "MULHOUSE A GAUCHE EN 2017 !". Ce qui montre que vos préoccupation, c'est des fins électoralistes et savoir qui aura la plus grosse, pas de servir le peuple. Je suis révolutionnaire (Je pense que je ne t'apprends rien ?), mais il ne s'agit pas seulement "d'oser lutter", il faut aussi se poser la question "d'oser vaincre".

C'était juste une remarque, rien d'autre.
Mais le chemin est encore long et en voir certains ici se palucher sur 2017, je pense que nous n'avons pas les même préoccupations.

Je suis bien d'accord avec toi sur ce point là. Le problème n'est finalement ici que la 5ème république qui amène finalement à un calcul électoral (avec notamment le double mandat et le crêpage de chignons intempestif entre ump et ps).

Les pays qui s'en sortent le mieux sont ceux où droite et gauche marchent main dans la main pour proposer des solutions logiques et convenant au peuple. Ca fait hurler MLP qui hurle à l'umps? Bah franchement, un réel umps où le débat politique ne serait plus stérile, franchement j'aimerais.

Miraculeusement ? On fait une discussion sur la magie où sur les réalités économiques ? Mort de rire

Bah soyons clair sur un point: la sortie d'une spirale de crise peut se faire sans qu'on comprenne pourquoi...
Y'a bien la théorie keynésienne, la théorie monétariste et toutes ses solutions à la crise (auquel je crois plus qu'au fatalisme capitaliste). Selon les libéraux, la respiration capitaliste alterne crise et croissance "par magie"...


La spirale ne s'arrêtera pas tout seul, vu que le problème qui se pose au système capitaliste en ce moment, ce sont ses bases structurelles, c'est à dire ce qu'il représente en lui-même. Cette crise, ce n'est pas une simple crise financière, c'est une crise qui couve depuis plus de 40 ans, depuis la sortie des "30 Glorieuses" (Qui n'ont pas été aussi glorieuses que ça, à regarder de près...), qu'o a camouflé par des mesures ultra-libérales à la Thatcher, en pillant et en imposant des mesures ignobles aux pays africains et du Tiers-Monde. On en a profité pour transformer l'économie réelle en casino mondiale, où des machines font des calculs à la puissance 12, où on s'échange des produits comme si on s'échangeait des baguettes de pains...

Erual avait montré un documentaire très intéressant de Mr. Mondialisation qui sous entendait explicitement que la crise était simplement une réforme de notre système.
Mais franchement, je crois pas qu'une crise comme ça reformera notre système. Le peuple est persuadé de la bonne puissance du capitalisme et des libéraux... Il faudrait une crise encore pire pour amener un changement.
Encore faudrait il savoir quel serait ce changement. En france, ce serait plutôt MLP que Melenchon pour commencer.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Federal le Dim 2 Juin - 9:00

Nous le savons tous ! François Hollande va probablement se représenter a l'élection présidentielle 2017 !
et si ce n'était pas le cas !

Je pense que Laurent Fabius, Pierre Moscovici, Martine Aubry et Ségolène Royal (même Manuel Valls et Arnaud Montebourg) vont sauter sur cette belle occasion.

Je pense du côté PS, les plus présidentiables sont Martine Aubry et Ségolène Royal (qui peut peut-être avoir sa chance pour son rêve présidentiel).

Laurent Fabius et Pierre Moscovici, je ne les voient pas du tout président !

Federal
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 66
Age : 20
Opinions politiques : Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Dim 2 Juin - 9:10

Tu m'fais rire toi
Les crises sont toutes différentes: elles ne se déclenchent pas de la même manière, elles n'ont pas les mêmes effets (ou plutôt ont les mêmes mais à des nuances près) et ne se résorbent pas de la même manière.

Prenons 2 exemples pour te montrer à quel point des crises peuvent être différentes:

1- Il y a trop de croissance, la monnaie perd de sa valeur intrinsèque. On constate alors une montée fulgurante des prix qui s'appelle "inflation". Le salaire ne suivant pas l'inflation, le pouvoir d'achat chute et la monnaie ne représente plus rien.

2- Il n'y a pas assez de croissance, l'état entre en récession. Les entreprises ferment et le chômage augmente. Le chômage augmentant, la croissance baisse encore d'avantage, les entreprises ferment alors encore d'avantage et il y a toujours plus de chômage.

Y'en a plein des crises: elles sont différentes dans leurs effets...
De plus, la crise repose sur un contexte international, qui n'est pas le même en 1983 (Monde bipolaire avec URSS et tendance ultra libérale avec Tatcher et Reagan) qu'en 2008.

Tu ne peux même pas comparer avec 2008 car Sarkozy a vécu le début de la crise alors que Hollande est train de vivre la fin (ou en tout cas le paroxysme).

Oui, mais ce sont tout de même toute des crises. Et non Hollande ne vit pas la fin de la crise, sinon elle ne remonterait pas comme ça avec la récession, la hausse du chômage. A si peu d'années près de la crise de 2008, c'est grave! (Comme le signalait d'ailleurs Nicolas Dose, économiste de LINSEE.) Le problème est que Hollande dit: "L'important de la crise est derrière nous." C'est contre-productif de dire ça lorsqu'on voit que c'est faut. Il avait dit, la croissance à 3% de déficits pour 2013, maintenant, il l'a dit pour 2014. Et après? Il va dire pour 2015? On n'y croit plus tout simplement! La crise est tellement mal-gérée, qu'à si peu d'années après la crise de 2008, on a une autre crise. Et le problème, c'est qu'avec si peu d'années d'intervalles, c'est mauvais, et la crise ne peut que s'amplifier encore d'avantage.

Car tu crois sincèrement qu'un président d'un quelconque pays a la souveraineté économique de son pays?
ghgh

Mais que c'est candide comme raisonnement Paf . Même Obama aux USA ne sait pas si il maîtrise vraiment son système économique, c'est dire.
Je pense sincèrement à partir d'un moment que l'action économique d'un gouvernement peut avoir est extrêmement faible. Dans le système ultra-libéral, il existe un véritable chisme entre économie et politique: nos actions économiques sont celles de l'UE: dictés par Bruxelles et par l'Allemagne de Merkel.
Ainsi, ne pleure pas sur cette montée fulgurante du chômage et de la récession: elle ne fait que servir Merkel et les ultras libéraux.

Tiens c'est pas ce que tu disais sous Sarkozy... Bizarre. Et ce n'est pas une raison kind! Au lieu de me traiter de boulet du jour, vois la vérité en face. Hollande a sur le dos une crise importante, et ses objectifs sont loin d'être tenus. Au lieu de dire que des trucs du genre: "L'important de la crise est derrière nous", qu'il la gère la crise. On a passé 6 mois sur le mariage gay, et rien sur l'économie. Ensuite la récession, c'est du n'importe quoi si peu de temps après 2008, même si d'autres pays subissent cela aussi. Et puis vu les relations Hollande-Merckel en ce moment même, je pense pas que ce soit elle aux commandes de la France. Hollande n'avait eu aucune expérience ministérielle avant, comment voulais-tu qu'il puisse gérer correctement la France?
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Dim 2 Juin - 17:19

Pour 2017, voilà ce que je prévois:
En cas de candidature Sarkozy:
Sarkozy: 25%.
Marine Le Pen: 20%.
Nicolas Dupont Aignant: 3%.
Jean-Louis Borloo: 10%.
François Bayrou: 2.5%
François Hollande: 22%.
Jean-Luc Mélenchon: 14.25%.
Candidat Ecologiste: 2%.
Nathalie Arthaud: 0.5%.
Philippe Poutou: 0.5%
Cheminade: 0.25%

Sarkozy: 53%
Hollande: 47%
En cas de candidature Fillon:

Marine Le Pen: 23.5%
François Hollande: 23.5%
François Fillon: 18%.
Jean-Louis Borloo: 13%.
François Bayrou: 3%.
Jean-Luc Mélenchon: 15.25%
Candidat Ecologiste: 2.5%
Nathalie Arthaud: 0.5%
Philippe Poutou: 0.5%
Jacques Cheminade: 0.25%

Hollande: 60%
Le Pen: 40%

En cas de candidature Copé:

Marine Le Pen: 26%
François Hollande: 24%
Jean-Louis Borloo: 13%
François Bayrou: 5%
Jean-Luc Mélenchon: 15.25%
Copé: 13%.
Candidat Ecologiste: 2.5%
Nathalie Arthaud: 0.5%
Philippe Poutou: 0.5%
Jacques Cheminade: 0.25%

Second tour: Idem qu'avec fillon.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par kind of blue le Dim 2 Juin - 19:28

Lejeune a écrit:Pour 2017, voilà ce que je prévois:
En cas de candidature Sarkozy:
Sarkozy: 25%.
Marine Le Pen: 20%.
Nicolas Dupont Aignant: 3%.
Jean-Louis Borloo: 10%.
François Bayrou: 2.5%
François Hollande: 22%.
Jean-Luc Mélenchon: 14.25%.
Candidat Ecologiste: 2%.
Nathalie Arthaud: 0.5%.
Philippe Poutou: 0.5%
Cheminade: 0.25%

Sarkozy: 53%
Hollande: 47%
En cas de candidature Fillon:

Marine Le Pen: 23.5%
François Hollande: 23.5%
François Fillon: 18%.
Jean-Louis Borloo: 13%.
François Bayrou: 3%.
Jean-Luc Mélenchon: 15.25%
Candidat Ecologiste: 2.5%
Nathalie Arthaud: 0.5%
Philippe Poutou: 0.5%
Jacques Cheminade: 0.25%

Hollande: 60%
Le Pen: 40%

En cas de candidature Copé:

Marine Le Pen: 26%
François Hollande: 24%
Jean-Louis Borloo: 13%
François Bayrou: 5%
Jean-Luc Mélenchon: 15.25%
Copé: 13%.
Candidat Ecologiste: 2.5%
Nathalie Arthaud: 0.5%
Philippe Poutou: 0.5%
Jacques Cheminade: 0.25%

Second tour: Idem qu'avec fillon.

Lejeune nous réinvente les sondages sans personnes sondées m'en fout
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Federal le Lun 3 Juin - 11:11

Enfaites tu veux dire que Nicolas Sarkozy est le seul qui peut être élu à la place de François Hollande et même redresser la barre de la France !

Federal

Federal
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 66
Age : 20
Opinions politiques : Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Lejeune le Mer 5 Juin - 15:16

Lejeune nous réinvente les sondages sans personnes sondées

C'est des prévisions. Et tu peux voir qu'aujourd'hui, les sondages sont bien plus radicaux que moi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Prochaine_%C3%A9lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise
Aller à sondage...

Enfaites tu veux dire que Nicolas Sarkozy est le seul qui peut être élu à la place de François Hollande et même redresser la barre de la France

Bah vu la situation de l'ump, oui c'est le seul qui puisse être élu face à François Hollande. Redresser la barre de la France, c'est plus discutable, mais je pense en effet qu'il est mieux que Hollande pour ça.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Federal le Mer 5 Juin - 16:57

Le problème ce que je n'aime pas du tout chez Sarkozy, c'est que c'est l' "ami" des stars, grands industriel fortunés. C'est un président trop bling-bling ! Je trouve qu'un président doit mener une vie simple ! Pas montrer ses richesses !

F. Hollande essaye d'être le président normal ! c'est sûr, il y a eu déjà des couacs !

Je trouve que la france devrait devenir comme la suisse

Les membres du gouvernement sont choisis par l'assemblée ! (les deux chambres réunies) ! et c'est nous le peuple qui élisons les députés !

Voilà la vraie démocratie

4x fois par an, nous votons pour des initiatives ! Nous avons l'habitudes des référendums !

Federal

Federal
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 66
Age : 20
Opinions politiques : Socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Election présidentielle 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum