Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Sam 27 Avr - 16:24

http://www.atlantico.fr/pepites/racisme-anti-blanc-quatre-ans-prison-requis-contre-agresseur-710464.html

Oui !!! Dans tes dents jaunes.
Par contre le truck bizarre c'est que c'est la Licra qui à déposé la peinte pour racisme anti blanc....
Les juifs seraient t'ils nos alliés en fin de compte ? C'est pourtant bien la Licra qui faisait chier le grand Dieudonné Ier.
M'enfin maintenant plus la peine d'aider nos "chances pour la France" NETTOYAGE ! Et merci aux juifs du Licra ! Première fois que je dis sa de toute ma vie

"A SOS Racisme (9 000 adhérents), proche du PS, on défend une ligne intermédiaire. On refuse ainsi de reprendre la formule de "racisme anti-Blancs" : la notion de "racisme" tout court se "suffit à elle-même", estime Cindy Leoni, présidente depuis juillet. "On ne va pas faire la course à l'échalote pour avoir à tout prix des dossiers de personnes blanches." Mais si l'occasion se présente, SOS Racisme pourrait faire comme la Licra. Le "cœur" du combat, "c'est la laïcité, le communautarisme et l'obscurantisme", préfère-t-elle souligner."

Ah oui et quand une agression est faite sur un Maghrebin là faut bien un nom dessus, retourner sucer le PS, sa vous demande déjà assez de boulot comme sa...
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Erual le Sam 27 Avr - 21:47

La Licra a toujours été une asso de droite, ils avaient fait les fameux 'apéros républicains' si je me trompe pas Neutral
avatar
Erual
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 86
Age : 27
Opinions politiques : la dignité humaine avant tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 8:37

Ce qui me fait rire avec ton chauvinisme, c'est qu'il est capable d'être content qu'un racisme soit reconnu. Malheureusement, il n'est content que quand c'est le racisme anti-blanc qui est concerné.

Dans tes dents jaunes.

Les juifs seraient t'ils nos alliés en fin de compte ?

La personne qui se croît non raciste et qui se cache toujours sous un racisme latent... c'est grotesque.
Bien entendu que le racisme anti-blanc existe, au même titre que le racisme anti-magrehbin et antisémite. Mais le terme "racisme" se suffit parfaitement à lui même: si un arabe sort des insultes racistes concernant un blanc, il est raciste.

Le problème de l'expression "racisme anti-blanc", c'est bien que c'est repris par une droite et une extreme droite n'hésitant pas à faire des amalgames douteux.


Ah oui et quand une agression est faite sur un Maghrebin là faut bien un nom dessus, retourner sucer le PS, sa vous demande déjà assez de boulot comme sa...

Je me demande pourquoi on vire pas les internautes, peu importe le bord politique, qui insultent et sortent des bêtises pareilles...
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Lejeune le Dim 28 Avr - 10:33

Après il faut reconnaitre que le racisme anti blanc n'est pas assez reconnu et qu'il est moins puni que le racisme anti maghrébin.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 11:45

Lejeune a écrit:Après il faut reconnaitre que le racisme anti blanc n'est pas assez reconnu et qu'il est moins puni que le racisme anti maghrébin.

Ca, c'est ce que le fn dit dans ses discours... Je ne suis pas sur que le racisme anti blanc est moins reconnu et puni que celui maghrébin.
Les actes de racisme anti-blanc sont peut être moins fréquent, mais le problème du racisme anti-maghrébin est qu'il porte atteinte à une communauté qui s'en prend déjà pas mal en pleine gueule. Je ne dis pas que c'est tout le temps injustifiée (puisqu'il existe des résurgences islamistes etc qui posent problème), mais il faudra un jour, pour la droite et l'extreme droite, arrêter l'amalgame entre les maghrébins qui essayent de s'intégrer et ceux qui foutent la merde (sans compter également ceux qui ne peuvent s'intégrer de par le contrôle social qu'ils écopent dans les cités que nous avons construites).
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Lejeune le Dim 28 Avr - 12:03

Lorsque des femens manifestaient nus dans la cathedrale de Paris pour fêter le départ de Benoit XVI, il ne leur est rien arrivé. Fais ça dans une mosquée, et t'es en prison.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 16:07

Lejeune a écrit:Lorsque des femens manifestaient nus dans la cathedrale de Paris pour fêter le départ de Benoit XVI, il ne leur est rien arrivé. Fais ça dans une mosquée, et t'es en prison.

Magnifique amalgame lejeune yes .

1- Nous ne parlons pas de religion mais de racisme.

2- Les femens sont une association, pacifiste, qui revendiquent avant tout une égalité et une évolution de la société. Leurs méthodes peuvent être critiquables mais le message est bien différent de celui d'un racisme latent; pour la simple et bonne raison que le racisme est proscrit de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen là où la lutte pour l'égalité homme/femme est acceptée (voire encouragée).

3- Il est bien entendu plus dangereux de faire ceci dans une mosquée, mais il est inutile de faire le mec qui ne réfléchit pas. La situation dans laquelle se trouve l'église musulmane est bien plus difficile/tendue que celle de son homologue catholique. Il serait bien entendu souhaitable que de nombreuses associations revendicatrices puissent ne pas faire de différences entre les deux églises: mais le fait est qu'il y en a.

(les 3 points ci dessus sont des réponses à des hors sujets, inutile d'y répondre.)
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Dim 28 Avr - 16:29

Erual a écrit:La Licra a toujours été une asso de droite, ils avaient fait les fameux 'apéros républicains' si je me trompe pas Neutral

T'es sur ? Sur plein de position ils m'ont l'air à gauche, et j'ai pas trouvé de trace comme quoi ils avaient organisés les apéros républicains.


Les FEMENS ce sont bien fait choper avec cette conne de fourest par Civitas.
Qu'elle jouissance de voir sa...Elle sait bien fait maraver par des français patriotes, et quand elle passait à la télé pour nous toucher mais MDR quoi ! On est tous heureux qu'elles ce soient fait lynché.
En plus elle le mérité elle balance de lacrymo elle croyait peut être qu'il n'aillait rien faire en face..

Juste pour revenir au sujet. Je suis d'accord avec Kind of Blue, mais lorsque qu'on parle de racisme anti noir ou d’antisémitisme sa ne choque personne, alors pourquoi le racisme anti-blanc choque les gens ? Le mot antisémite devrait te choquer aussi ! Car eux on carrément inventé un mot pour définir ce type de racisme
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 17:38


T'es sur ? Sur plein de position ils m'ont l'air à gauche, et j'ai pas trouvé de trace comme quoi ils avaient organisés les apéros républicains.

C'est une organisation qui peut, peut être, trouver un bénéfice à n'être pas défini précisément dans un parti politique.
Mais il me semble qu'ils sont plutôt à droite.


Les FEMENS ce sont bien fait choper avec cette conne de fourest par Civitas.

T'as pas du lire mes messages précédents:
1- C'est un hors sujet.

2- Il faudrait que t'arrêtes de faire du débat à 2 balles: soit tu viens ici pour apprendre (avec ce que ça suggère d'humilité et d'ouverture aux critiques), soit tu ne devrais pas rester longtemps ici.
Les insultes du genre "conne" ou les actes de racisme latents sont proscrits sur presque tous les forums de discussions du web. Nous sommes sur un forum de politique et, à ce titre, ce qui apparaît contre-productif dans un débat ne me semble pas avoir lieu d'être.

Je te prierai donc d'éviter les insultes inutiles et les inepties de ce genre. On a le droit de pas aimer Fourest (Pour ma part, je l'estime énormément), mais on peut le dire en argumentant un peu.

Juste pour revenir au sujet.

Bah encore heureux.


Je suis d'accord avec Kind of Blue, mais lorsque qu'on parle de racisme anti noir ou d’antisémitisme sa ne choque personne, alors pourquoi le racisme anti-blanc choque les gens ? Le mot antisémite devrait te choquer aussi ! Car eux on carrément inventé un mot pour définir ce type de racisme

Tout simplement car le racisme anti noir, anti-magréhbin ou anti-juif est une résurgence d'une période pas franchement glorieuse de notre histoire. Citons en vrac l'apartheid, les pogroms, les camps d'extermination, les faux procès, les différenciations de classes sociales, les attentas, les assassinats etc.
Ce genre de racisme est à proscrire à tout prix car il apparaît avant tout comme un élément du passé qu'il faut supprimer. Quand on sait que ce racisme est mené par les mouvements extrémistes et qu'il a mené aux plus belles conneries de notre histoire, on se dit qu'il faut mieux lutter PARTICULIEREMENT contre.

Cette lutte "particulière" n'est certes pas idéale (c'est en effet démontrer l'inégalité latente de populations), mais il est impensable de parvenir à une égalité parfaite sans une telle période.

Le racisme anti-blanc choque de 2 manières:
1- C'est un discours d'extrême droite auprès duquel de nombreuses personnes se reconnaissent. A ce titre, il a le mérite de choquer "positivement": c'est un mot qui marque les esprits.

2- A ce titre, il est normal de voir une opposition face à ce mot. Il est prôné avant tout par l'extrême droite et une droite opportuniste des votes du fn.
C'est aussi un néologisme douteux, puisqu'il fait référence à une pensée ethnocentriste et pas forcément réfléchie.
Il est donc parfaitement normal que ça choque les non-membres du fn. Avant d'être un terme moral, juridique ou scientifique, c'est une phrase d'accroche pour un parti surfant sur la peur de l'immigré.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Lejeune le Dim 28 Avr - 20:12


1- Nous ne parlons pas de religion mais de racisme.

Sauf que c'est une discrimination fortement rapproché à ce qui se rapporte au racisme anti maghrébin et anti blanc.


2- Les femens sont une association, pacifiste, qui revendiquent avant tout une égalité et une évolution de la société. Leurs méthodes peuvent être critiquables mais le message est bien différent de celui d'un racisme latent; pour la simple et bonne raison que le racisme est proscrit de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen là où la lutte pour l'égalité homme/femme est acceptée (voire encouragée).

Ouai, et c'est pour ça qu'elle doivent faire une injure à l'Eglise Catholique, en rentrant nue dans une Eglise, et en injuriant Benoit XVI?


3- Il est bien entendu plus dangereux de faire ceci dans une mosquée, mais il est inutile de faire le mec qui ne réfléchit pas. La situation dans laquelle se trouve l'église musulmane est bien plus difficile/tendue que celle de son homologue catholique. Il serait bien entendu souhaitable que de nombreuses associations revendicatrices puissent ne pas faire de différences entre les deux églises: mais le fait est qu'il y en a
.

Et c'est pourquoi elle doit avoir plus de droits, et que toute injure contre elle doit être punie, au contraire du catholicisme. Vous n'arrangez pas la situation en faisant ça, au contraire, vous n'attisez que la haine, et l'aggravez.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Dim 28 Avr - 21:02


Sauf que c'est une discrimination fortement rapproché à ce qui se rapporte au racisme anti maghrébin et anti blanc.

Magnifique amalgame encore une fois...
Le racisme = droit au blasphème.
Pour la simple et bonne raison que racisme= puni par la loi, acte ayant provoqué durant le 20ème un génocide jusqu'ici inégalé.
Droit au blasphème= droit inscrit dans la constitution depuis 1795.

Sur ceux Lejeune, je ne répondrais plus à tes digressions concernant l'église pour la simple et bonne raison que ce n'est pas le sujet.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Lun 29 Avr - 16:08

Tout simplement car le racisme anti noir, anti-magréhbin ou anti-juif est une résurgence d'une période pas franchement glorieuse de notre histoire. Citons en vrac l'apartheid, les pogroms, les camps d'extermination, les faux procès, les différenciations de classes sociales, les attentas, les assassinats etc.
Ce genre de racisme est à proscrire à tout prix car il apparaît avant tout comme un élément du passé qu'il faut supprimer. Quand on sait que ce racisme est mené par les mouvements extrémistes et qu'il a mené aux plus belles conneries de notre histoire, on se dit qu'il faut mieux lutter PARTICULIEREMENT contre.

Cette lutte "particulière" n'est certes pas idéale (c'est en effet démontrer l'inégalité latente de populations), mais il est impensable de parvenir à une égalité parfaite sans une telle période.

Le racisme anti-blanc choque de 2 manières:
1- C'est un discours d'extrême droite auprès duquel de nombreuses personnes se reconnaissent. A ce titre, il a le mérite de choquer "positivement": c'est un mot qui marque les esprits.

2- A ce titre, il est normal de voir une opposition face à ce mot. Il est prôné avant tout par l'extrême droite et une droite opportuniste des votes du fn.
C'est aussi un néologisme douteux, puisqu'il fait référence à une pensée ethnocentriste et pas forcément réfléchie.
Il est donc parfaitement normal que ça choque les non-membres du fn. Avant d'être un terme moral, juridique ou scientifique, c'est une phrase d'accroche pour un parti surfant sur la peur de l'immigré.

Je comprendrais jamais ce discours, puisque c'est soutenu par le Fn..Il faut être compte -_-
si demain le FN veut lutter contre le cancer tu vas être aussi contre.
Non moi je crois que le problème et autre car reconnaître un racisme anti blanc c'est aussi reconnaître que le multi culturalisme est un échec tout comme l'intégration et l'assimilation...
De toutes façons TOUTES les sociétés multi culturels sont un échec, et toutes sont violentes ! Donc être pour l'immigration et pour le modèle multiculturaliste c'est être pour la guerre, c'est reconnaître sa à travers le racisme anti blanc, alors évidement comme le multiculturalisme à été l'unique combat de la gauche depuis le second mandat de Mitterrand, il risque pas de le reconnaître.

avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Lun 29 Avr - 16:34

Je comprendrais jamais ce discours, puisque c'est soutenu par le Fn..Il faut être compte -_-
si demain le FN veut lutter contre le cancer tu vas être aussi contre.
Non moi je crois que le problème et autre car reconnaître un racisme anti blanc c'est aussi reconnaître que le multi culturalisme est un échec tout comme l'intégration et l'assimilation...
De toutes façons TOUTES les sociétés multi culturels sont un échec, et toutes sont violentes ! Donc être pour l'immigration et pour le modèle multiculturaliste c'est être pour la guerre, c'est reconnaître sa à travers le racisme anti blanc, alors évidement comme le multiculturalisme à été l'unique combat de la gauche depuis le second mandat de Mitterrand, il risque pas de le reconnaître.

1- Je ne suis pas forcément ultra-contre le fn. L'oppositionisme est pour moi quelque chose à proscrire dans la 5ème république (même si celle ci ne fait que l'encourager...).
Le problème du fn est bien entendu sa tendance à l'amalgame outrancier, sans oublier que l'extreme droite ne prône pas un racisme anti-blanc dans l'espoir que ce racisme disparaisse et qu'une identité puisse se créer entre les "non-blancs" et les blancs: le fn prône la supériorité de la race blanche, comme d'autres partis d'extreme droite l'avaient fait en leurs temps.

2- ton amalgame entre multi-culturalisme et racisme anti-blanc me semble vraiment bancal...
Si il y a du racisme blanc, il faut également reconnaître qu'il y a du racisme de la part des blancs. Ceci est un second élément omnis par le fn: selon ce dernier, seul importe la lutte contre ce racisme; les autres formes de racismes ne sont que discours politiques. C'est bien entendu faux.
Nous pouvons constater une évolution de la société depuis le 19ème siècle: celle si change (petit à petit) jusqu'à ne plus disposer d'une seule culture, mais d'une multitude. Cependant, nous sommes dans une période de changement où de nombreux troubles (que je reconnais comme des ajustements) surviennent et surviendront: il faut les traverser pour arriver à une nouvelle société.
Ton argument de la société multiculturaliste "violente" est bidon: nos sociétés précédentes étaient bien plus violentes envers les minorité (et envers les autres cultures) en leur temps.

Je révélerai également un magnifique sophisme:
"X personnes sont pour le multiculturalisme
hors, le multiculturalisme amène de la violence
donc, X personnes sont pour la guerre".
Et encore... Pour un sophisme, il faudrait que la 2ème phrase soit juste...

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Mar 30 Avr - 18:02

1- Je ne suis pas forcément ultra-contre le fn. L'oppositionisme est pour moi quelque chose à proscrire dans la 5ème république (même si celle ci ne fait que l'encourager...).
Le problème du fn est bien entendu sa tendance à l'amalgame outrancier, sans oublier que l'extreme droite ne prône pas un racisme anti-blanc dans l'espoir que ce racisme disparaisse et qu'une identité puisse se créer entre les "non-blancs" et les blancs: le fn prône la supériorité de la race blanche, comme d'autres partis d'extreme droite l'avaient fait en leurs temps.

Tu exagères largement je trouve, tu penses vraiment que le FN opte pour la suprématie blanche, je ne pense pas perso, je pense qu'il opte pour une assimilation à la française ! Après qu'il soit Xénophobe, ça mérite débat moi je pense que oui (je le suis également).
Mais peut être qu'il lutte contre le racisme anti-blanc par opportunisme c'est évident mais pour des personnes qui en sont victimes ça n'est pas seulement "une thèse d'extrême droite" mais une véritable souffrance !
Mais allez y ne vous préoccupez pas des problèmes des français, le FN augmentera à chaques élections.

2- ton amalgame entre multi-culturalisme et racisme anti-blanc me semble vraiment bancal...
Si il y a du racisme blanc, il faut également reconnaître qu'il y a du racisme de la part des blancs. Ceci est un second élément omnis par le fn: selon ce dernier, seul importe la lutte contre ce racisme; les autres formes de racismes ne sont que discours politiques. C'est bien entendu faux.
Nous pouvons constater une évolution de la société depuis le 19ème siècle: celle si change (petit à petit) jusqu'à ne plus disposer d'une seule culture, mais d'une multitude. Cependant, nous sommes dans une période de changement où de nombreux troubles (que je reconnais comme des ajustements) surviennent et surviendront: il faut les traverser pour arriver à une nouvelle société.
Ton argument de la société multiculturaliste "violente" est bidon: nos sociétés précédentes étaient bien plus violentes envers les minorité (et envers les autres cultures) en leur temps.

Je ne sais pas si tu as lu Orange mécanique, je te caches pas que le livre est chiant c'est qu'un tissu d'horreur raconté à la chaîne mais il démontre très bien que les sociétés multi-culturelle sont toujours plus violentes !
Pourquoi ? Car nous sommes des animaux ! Comme les chiens, les loups, nous n'aimons pas nous mélanger avec des personnes qui ne nous ressemble pas ! Nous aimons resté avec notre meute ! Faut arrêter de ce prendre pour Jésus Christ en personne nous ne sommes que des mammifères, et sa tu pourras faire autant d'éducation que tu veux de morale de propagande tu ne pourras jamais y changer ! Les arabes préférons toujours restés entre eux ! Les français pareils et les noirs idems.
C'est la nature, et la nature est plus forte que nous...
Bien sur il y à des exceptions, quand les personnes s'aiment par exemple.
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Mar 30 Avr - 20:24

Tu exagères largement je trouve, tu penses vraiment que le FN opte pour la suprématie blanche, je ne pense pas perso, je pense qu'il opte pour une assimilation à la française ! Après qu'il soit Xénophobe, ça mérite débat moi je pense que oui (je le suis également).

Bah écoute, tout le fn n'est pas comme ça, mais il me semble évident qu'une partie d'une fn l'est (consciemment ou non). Entre le ku kux klan et le parti ultra conservateur des US, je ne vois qu'un pas (qui est d'autant plus simple à franchir quand nous sommes en période de crise).

Pour information, la Xénophobie n'est pas une valeur démocratique yes . M'enfin ça se saurait si les populismes étaient réellement "pour" le peuple.



Mais peut être qu'il lutte contre le racisme anti-blanc par opportunisme c'est évident mais pour des personnes qui en sont victimes ça n'est pas seulement "une thèse d'extrême droite" mais une véritable souffrance !

1- J'aime beaucoups ton truc de "l'évidence opportuniste". T'est le premier à traiter l'ump et le ps de rippou politiques et tu viens dire que l'opportunisme est souhaitable au fn? Me fait pas rire.

2- Le problème majeur du fn d'un point de vue idéologique est tout simplement le fait que c'est un parti réac" (pas dans le sens réactionnaire, mais dans le sens où il "réagit" à un élément donné).
Ainsi, la condamnation du racisme est souhaitable; mais ce n'est qu'un remède superficiel. Le remède intégral, c'est la compréhension de la naissance de ce racisme. Pour la xénophobie, c'est simplement un héritage de nos sociétés avant l'ère multi-culturaliste. Pour le "racisme" anti-blanc, j'y vois avant tout la réaction d'un peuple face à cette xénophobie.
Le remède agit donc ici comme un poison: plus on l'utilise, plus il aggrave le fossé entre les deux sociétés. Finalement, il faut avant tout annihiler purement et simplement le racisme avant de le condamner: c'est ici que les mouvements "touche pas à mon pote" des années 80 avaient partiellement raison. (je dis partiellement car je les considère aujourd'hui plus dangereux qu'utiles).


Je ne sais pas si tu as lu Orange mécanique, je te caches pas que le livre est chiant c'est qu'un tissu d'horreur raconté à la chaîne mais il démontre très bien que les sociétés multi-culturelle sont toujours plus violentes !

1- la société d'Orange mécanique nécessite selon moi une certaine analyse (car ce n'est pas une démonstration du danger du multiculturalisme):
La société decrite dans le film est perçue comme étant communiste (comme le remarque Michel Ciment dans un entretien avec Kubrick) en raison de constants rappels à la culture russe. L'argot des adolescents s'inspire beaucoup du vocabulaire russe, lequel est attribué à Burgess. Des preuves suggèrent que la société est à tendance socialiste, ou plus surement une société de gauche en faillite se dirigeant vers une société droitière, à tendance fasciste. Dans le roman, les rues sont peintes de travailleurs dans le style néo-classique bolchevique et dans le film, des œuvres d'art de style socialiste sont représentés avec des obscénités peintes par dessus comme pour affirmer la déliquescence de la société. Comme Malcom McDowell l'explique dans les commentaires du DVD, le lieu de résidence d'Alex, ainsi que le nom "Le bloc municipal 18A grande ceinture nord", s'inspire d'un habitat social de piètre qualité inspiré par les architectes du parti travailliste anglais (Labour Party)

Plus tard, dans le film, quand le nouveau gouvernement de droite prend le pouvoir, l'atmosphère est plus autoritaire que l'atmosphère d'anarchie des débuts du film. La réponse de Kubrick à la question de Ciment sur la nature exacte de la société décrite reste ambiguë. Cependant, Kubrick, reconnaît qu'il fait des comparaisons dans le film entre la droite et la gauche et il estime qu'il y'a peu de différences entre les deux. Kubrick explique : « Le ministre, joué par Anthony Sharp, est clairement une figure de droite. L'écrivain, joué par Patrick Magee, est un lunatique de gauche... Il diffère seulement dans leurs dogmes. Leurs buts finaux sont quasiment les mêmes. »


Nous sommes dans un phénomène de crise politique plutôt que dans un phénomène de crise culturelle. Le premier incline souvent vers la violence, le second me semble au contraire plus bénin.
Sors toi cette idée du "multiculturalisme violent" de la tête car finalement c'est plus une bévue qu'autre chose...


Pourquoi ? Car nous sommes des animaux ! Comme les chiens, les loups, nous n'aimons pas nous mélanger avec des personnes qui ne nous ressemble pas ! Nous aimons resté avec notre meute ! Faut arrêter de ce prendre pour Jésus Christ en personne nous ne sommes que des mammifères, et sa tu pourras faire autant d'éducation que tu veux de morale de propagande tu ne pourras jamais y changer ! Les arabes préférons toujours restés entre eux ! Les français pareils et les noirs idems.
C'est la nature, et la nature est plus forte que nous...

Je t'invite à te renseigner sur 2 notions de philosophie sur la société:

1- L'état de nature (hobbes)

2- L'animal politique (Aristote)

Ce que tu crois n'est pas faux, puisque certains philosophes défendent cette idée de l'homme "loups pour lui même". Mais le mélange de plusieurs sociétés est différent d'un regroupement de différentes personnes.

Prenons l'exemple de la Suède: pays considéré comme "ouvert aux autres cultures", ils n'en restent pas moins une démocratie parfaite qui est un des pays les moins violents au monde (Anders Brevik exclus je crois Mort de rire )
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Mer 1 Mai - 12:38

Bah écoute, tout le fn n'est pas comme ça, mais il me semble évident qu'une partie d'une fn l'est (consciemment ou non). Entre le ku kux klan et le parti ultra conservateur des US, je ne vois qu'un pas (qui est d'autant plus simple à franchir quand nous sommes en période de crise).

Pour information, la Xénophobie n'est pas une valeur démocratique . M'enfin ça se saurait si les populismes étaient réellement "pour" le peuple.

C'est quoi une valeur démocratique ? C'est anti-démocrate de dire sa, il n'y à pas de valeur démocratique il n'y à que la volonté du peuple c'est à lui de choisir qu'elles sont les valeurs qui' l'intéresse.
HS : Tu sais que le KKK, et beaucoup de sudiste américain votent pour le Parti Démocrate ? Bon le coup d'Obama sa à du les freiner !

1- la société d'Orange mécanique nécessite selon moi une certaine analyse (car ce n'est pas une démonstration du danger du multiculturalisme):
La société decrite dans le film est perçue comme étant communiste (comme le remarque Michel Ciment dans un entretien avec Kubrick) en raison de constants rappels à la culture russe. L'argot des adolescents s'inspire beaucoup du vocabulaire russe, lequel est attribué à Burgess. Des preuves suggèrent que la société est à tendance socialiste, ou plus surement une société de gauche en faillite se dirigeant vers une société droitière, à tendance fasciste. Dans le roman, les rues sont peintes de travailleurs dans le style néo-classique bolchevique et dans le film, des œuvres d'art de style socialiste sont représentés avec des obscénités peintes par dessus comme pour affirmer la déliquescence de la société. Comme Malcom McDowell l'explique dans les commentaires du DVD, le lieu de résidence d'Alex, ainsi que le nom "Le bloc municipal 18A grande ceinture nord", s'inspire d'un habitat social de piètre qualité inspiré par les architectes du parti travailliste anglais (Labour Party)

Plus tard, dans le film, quand le nouveau gouvernement de droite prend le pouvoir, l'atmosphère est plus autoritaire que l'atmosphère d'anarchie des débuts du film. La réponse de Kubrick à la question de Ciment sur la nature exacte de la société décrite reste ambiguë. Cependant, Kubrick, reconnaît qu'il fait des comparaisons dans le film entre la droite et la gauche et il estime qu'il y'a peu de différences entre les deux. Kubrick explique : « Le ministre, joué par Anthony Sharp, est clairement une figure de droite. L'écrivain, joué par Patrick Magee, est un lunatique de gauche... Il diffère seulement dans leurs dogmes. Leurs buts finaux sont quasiment les mêmes. »


Nous sommes dans un phénomène de crise politique plutôt que dans un phénomène de crise culturelle. Le premier incline souvent vers la violence, le second me semble au contraire plus bénin.
Sors toi cette idée du "multiculturalisme violent" de la tête car finalement c'est plus une bévue qu'autre chose...[/quote]

Ah mince désolé j'ai mal écrit je parlais pas de ce film mais du livre : France orange mécanique, de Laurent Oberthone.
En tout cas ça m'a donné envie de regarder le film dont tu parles, il à l'air intéressant.

e t'invite à te renseigner sur 2 notions de philosophie sur la société:

1- L'état de nature (hobbes)

2- L'animal politique (Aristote)

Ce que tu crois n'est pas faux, puisque certains philosophes défendent cette idée de l'homme "loups pour lui même". Mais le mélange de plusieurs sociétés est différent d'un regroupement de différentes personnes.

Prenons l'exemple de la Suède: pays considéré comme "ouvert aux autres cultures", ils n'en restent pas moins une démocratie parfaite qui est un des pays les moins violents au monde (Anders Brevik exclus je crois )

Ah voilà le mythe des pays nordiques, tu crois que ces gens sont ouverts comme pas possible, que la société n'est pas contesté, mais juste ta vus l'extrême droite ces scores dans les pays scandinaves ? Ces gens là ont une culture des qu'elle sera menacé ils ne ce laisseront pas faire, c'est quand même les hérités des Vikings (version féminine)
Anders Brevik, n'aurait pas fait sa s'il n'y avait pas un ras-le-bol chez les scandinaves !

avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Mer 1 Mai - 13:32

Ces gens là ont une culture des qu'elle sera menacé ils ne ce laisseront pas faire, c'est quand même les hérités des Vikings (version féminine)
Anders Brevik, n'aurait pas fait sa s'il n'y avait pas un ras-le-bol chez les scandinaves !

(J'avais écrit un gros pavé qui a disparu à cause de ma connexion internet, donc je me contente de répondre à juste un truc)

Pourquoi tu crois que dès qu'une culture arrive sur un territoire X ou Y, elle doive détruire la culture précédente?
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Mer 1 Mai - 14:41

Bar je me rappelle de la colonisation anglo-saxonne ou des civilisations entières ce sont fait massacrés..Au colonie de peuplement.
Pourquoi ces gens ne nous feraient pas pareil ? Pourquoi ne ce vengerait t'ils pas ?
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Mer 1 Mai - 18:09

Kennedy-IX a écrit:Bar je me rappelle de la colonisation anglo-saxonne ou des civilisations entières ce sont fait massacrés..Au colonie de peuplement.
Pourquoi ces gens ne nous feraient pas pareil ? Pourquoi ne ce vengerait t'ils pas ?

Prenons le problème à l'envers:
Considérons qu'il existe une "barrière" entre des cultures lorsque leurs sociétés se font la "guerre" (ou le massacre dans ton exemple)
Prenons l'élément originelle: l'attaque du pays A sur le pays B. Pourquoi celui ci veut attaquer l'autre? Pour avoir des richesses? sans doute. Pour étendre son empire? Oui.
Mais considérons maintenant que le pays A retourne chez lui en maintenant le fossé culturel entre les 2 pays... Qui ne dit pas (à un moment) que le pays B va vouloir prendre sa revanche? Vu que le pays A les prends toujours pour des ennemis, il semble que ce soit "autorisé".

Imaginons cependant une véritable avancée de la diplomatie: le pays A veut faire la paix avec le pays B et reconnaît ses erreurs, les deux pays échangent leurs cultures:
1er (par ordre chronologique): la société B va avoir du mal à accepter mais va s'y plier
second : des haines vont subsister un certain moment, des communautarismes peuvent se former si le brassage culturel est défaillant
troisième: une foi le brassage culturel effectué et les 2 sociétés quasiment sur un socle identitaire commun, il semble impossible qu'une guerre puisse éclater seule dans le pays (les guerres civiles qui ne naissent pas des problèmes diplomatiques, je crois que ça n'existe pas).

C'est certes candide et simpliste, mais le résultat est là: dans ton schéma d'une "barrière" toujours utilisée par les 2 sociétés, rien n'exclut qu'un jour la guerre et les massacres vont recommencer. Dans l'autre, on constate une longue période de troubles mineurs (ou parfois majeurs) puis une stabilisation...
Tu vas me dire "oui mais ce n'est jamais arrivé que 2 sociétés s'unissent pour former un seul et unique pays": la France est né par l'alliance de petits territoires qui se sont annexés petit à petit (bourgogne, nord, Bretagne etc.). L'italie s'est unifiée en 1871 de cette manière. Les habsbourg ont unifiés l'Allemagne et la monarchie prusse a repris l'ouvrage etc.

Tous nos pays européens sont le résultat d'une union entre peuples et sociétés qui avaient certes un socle commun culturel mais qui étaient singulièrement différents (pour ne pas dire qu'ils se vouaient parfois une certaine haine). Le multiculturalisme est simplement une résurgence contemporaine de ce système d'évolution de la société humaine.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Jeu 2 Mai - 19:56

Que la France s'excuse ? C'est la guerre il y à des vainqueurs et des perdants ! Dans cette guerre De Gaulle à gagné mais la France à perdu !
Il faut perdre dignement on va pas s'excuser comme des fiottes...
Est-ce que les algériens ce sont excusés pour les massacres qu'ils sont fait ? Non et ils sont bien raison..

Mais on sera jamais d'accord, moi c'est physique je peux pas les supporter ils ne seront jamais français à mes yeux..Ils sont trop différent !

D'ailleurs je t'avais posé la question une fois tu l'avais esquivé
Peut importe les circonstances la France ce retrouve avec une population africaine à hauteur de 70% , et il n'y à plus que 30% de blanc, cette situation de dérangerait ?
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Jeu 2 Mai - 20:15

Kennedy-IX a écrit:Que la France s'excuse ? C'est la guerre il y à des vainqueurs et des perdants ! Dans cette guerre De Gaulle à gagné mais la France à perdu !
Il faut perdre dignement on va pas s'excuser comme des fiottes...
Est-ce que les algériens ce sont excusés pour les massacres qu'ils sont fait ? Non et ils sont bien raison..

Mais on sera jamais d'accord, moi c'est physique je peux pas les supporter ils ne seront jamais français à mes yeux..Ils sont trop différent !

D'ailleurs je t'avais posé la question une fois tu l'avais esquivé
Peut importe les circonstances la France ce retrouve avec une population africaine à hauteur de 70% , et il n'y à plus que 30% de blanc, cette situation de dérangerait ?

1- Bah écoute si tu cherches la guerre éternellement, c'est que t'as hiberné pendant un sacré bout de temps. Il est magnifique de voir que, pour toi, la guerre comporte des gagnants: il n'existe que le bilan humain: les millions de morts, blessés, les génocides, les éthnocides etc.
M'enfin c'est vrai que la guerre t'arrange: un peuple devient chauvin quand il perd.

2- "Des fiottes"... T'hibernes depuis longtemps pour savoir?
Pourquoi les algériens ont bien raison? Selon toi, la vie humaine vaut moins que le prestige d'une nation? Eh beh.

3- La grande blague de ton ressentit physique...



Tu t'enfermes dans tes présupposés, tes croyances et tes raisonnements (qui n'ont rien de raisonnés). Est ce que tu crois que c'est une attitude correcte pour le débat et, plus généralement, la démocratie?
Enfin bref, on revient toujours sur le refrain chauvin et ethnocentriste: "la france c'est beau, les autres c'est des cons".

4- J'aime beaucoup ton opposition africain/blanc. Un blanc peut il être africain? Bah oui... Et un noir peut être français (dingue nan?).
Si il y 70% de noirs et 30% de blancs en France, ça ne me posera aucun soucis. Du moment que la France va bien culturellement, économiquement, politiquement et sociologiquement parlant.
70% de personnes d'origine africaine et 30% de français de souche? Me dérangerait pas non plus.
70% D'africains d'origine (sans nationalité) et 30% de gens avec la nationalité française? Ca poserait problème selon moi (comment avoir une démocratie si seulement 30% des gens peuvent voter?) mais si on a pas une montée des communautarismes et une certaine tolérance, ça le fait.
70% De français qui se considérent comme africains (malgré la nationalité) et 30% de français qui se considèrent comme tels? Ca poserait ici un réel soucis.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Jeu 2 Mai - 20:43

1- Bah écoute si tu cherches la guerre éternellement, c'est que t'as hiberné pendant un sacré bout de temps. Il est magnifique de voir que, pour toi, la guerre comporte des gagnants: il n'existe que le bilan humain: les millions de morts, blessés, les génocides, les éthnocides etc.
M'enfin c'est vrai que la guerre t'arrange: un peuple devient chauvin quand il perd.

2- "Des fiottes"... T'hibernes depuis longtemps pour savoir?
Pourquoi les algériens ont bien raison? Selon toi, la vie humaine vaut moins que le prestige d'une nation? Eh beh.

Mais bien évidement que le prestige d'une nation vaut plus que des vies humaines, qui ont est nous, moi, toi comparé à la France ? Des fourmis qui compose une immense mosaïque, qui à longtemps dominé le monde à savoir la France.
Comment tu peux avoir la prétention de dire que ta vie et plus importante que la nation ?

4- J'aime beaucoup ton opposition africain/blanc. Un blanc peut il être africain? Bah oui... Et un noir peut être français (dingue nan?).
Si il y 70% de noirs et 30% de blancs en France, ça ne me posera aucun soucis. Du moment que la France va bien culturellement, économiquement, politiquement et sociologiquement parlant.
70% de personnes d'origine africaine et 30% de français de souche? Me dérangerait pas non plus.
70% D'africains d'origine (sans nationalité) et 30% de gens avec la nationalité française? Ca poserait problème selon moi (comment avoir une démocratie si seulement 30% des gens peuvent voter?) mais si on a pas une montée des communautarismes et une certaine tolérance, ça le fait.
70% De français qui se considérent comme africains (malgré la nationalité) et 30% de français qui se considèrent comme tels? Ca poserait ici un réel soucis.

Et voilà...Être Français pour toi ce n'est qu'un bout de papier, ma carte d'identité si tu vuex je la brûle devant toi, sa ne changera en rien que je suis français ! Être français c'est avant tout appartenir à un héritage européen, blanc (désolé) et catholique ! Voilà !
Mais tu ne peux pas comprendre sa tu n'aimes pas la France, tu sais pas ce que sait d'aimer sont pays plus que ces propres parents.
Toi tu aimes tout au plus la République ou la Démocratie, ou encore la citoyenneté, mais pas ces lettre sacrés que sont : France, tu te rend compte ou pas ? Un pays qui à toujours résisté aux empires ! De Jeanne d'Arc, à Robespierre, Napoléon en passant par De Gaulle (plus modestement), un pays qui à toujours fait trembler les plus forts..
Mais évidement quand sa conception de la France ce résume à un droit de vote, un bout de papier et une fiche d'impôt on ne peut pas comprendre tout sa
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Camarade Troska le Ven 3 Mai - 16:53

Comment tu peux avoir la prétention de dire que ta vie et plus importante que la nation ?
C'est énorme quand même.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par kind of blue le Ven 3 Mai - 17:12



Mais bien évidement que le prestige d'une nation vaut plus que des vies humaines, qui ont est nous, moi, toi comparé à la France ? Des fourmis qui compose une immense mosaïque, qui à longtemps dominé le monde à savoir la France.
Comment tu peux avoir la prétention de dire que ta vie et plus importante que la nation ?

Tout simplement que la dignité et la valeur humaine sont supérieur à la simple nation. Cela correspond à un humanisme accepté depuis des siècles... Une nation apporte des éléments à un humain: l'humain n'a pas à s'intégrer pleinement à la nation jusqu'à mourir.

Tu sais ce qu'est le dénominateur commun dans les totalitarismes? Le fait que l'être humain n'existe plus: il est broyé par la société et l'état-nation. Si tu es d'accord avec ce que tu viens de dire précédemment, je te conseille de changer tes opinions politiques et mettre "fasciste" à la place de "nationaliste".


Et voilà...Être Français pour toi ce n'est qu'un bout de papier, ma carte d'identité si tu vuex je la brûle devant toi, sa ne changera en rien que je suis français ! Être français c'est avant tout appartenir à un héritage européen, blanc (désolé) et catholique ! Voilà !

Si pour toi l'héritage européen se résume au fait d'être un catho blanc... bah putain.
Une culture s'est érigé sur le socle européen: arts, langues, sciences, cuisines, politiques etc. La science européenne a apporté plus de choses au monde que le catholicisme (je vais faire hurler lejeune si il lit ça...).

Je me sais européen dans le sens où j'appartiens et me revendique de la culture européenne: la musique européenne me passionne, la peinture a donné des chefs d'oeuvres universels, la littérature et la philosophie ont révolutionnés sans cesse l'intellectuel humain au cours de 1000 dernières années. En comparaison, notre différence de couleur de peau n'a fait qu'entrainer des guerres et un racisme.


Mais tu ne peux pas comprendre sa tu n'aimes pas la France, tu sais pas ce que sait d'aimer sont pays plus que ces propres parents.

La maxime de la france: liberté, égalité, fraternité.
Je ne reconnais pas la france sans les trois (eh oui). La "fraternité" me semble ici intéressante: nous appartenons tous à une même famille qui se doit entraide et aide. J'aime la France dans la culture qu'elle peut proposer et dans sa manière d'être, je ne l'aime pas sur d'autres points. La nation n'est pas à aimer sans condition: il faut savoir reconnaître les erreurs pour avancer et ne pas se plonger dans un obscurantisme acharné.
Ton chauvinisme fait hélas peur à voir... C'est de la malhonnêteté intellectuelle chronique.


Toi tu aimes tout au plus la République ou la Démocratie, ou encore la citoyenneté, mais pas ces lettre sacrés que sont : France, tu te rend compte ou pas ? Un pays qui à toujours résisté aux empires ! De Jeanne d'Arc, à Robespierre, Napoléon en passant par De Gaulle (plus modestement), un pays qui à toujours fait trembler les plus forts..

Soit dis en passant, la France fut un empire sous la royauté absolue et le bonapartisme.
Tu t'enfermes dans ce qui sont les symboles d'unité nationales. Tu préférerais Jeanne d'Arc à la démocratie?
Poussons plus loin le délire: tu préférerais quoi entre les 2:
1- que toute la france soit une dictature fasciste ou nazie qui rend un culture sans faille à ses héros.
2- Une démocratie qui conserve en mémoire, et dans son patrimoine culturel, les héros sans pour autant les mettre tout le temps en avant.


Je te laisse choisir.

Mais évidement quand sa conception de la France ce résume à un droit de vote, un bout de papier et une fiche d'impôt on ne peut pas comprendre tout sa

Bah ça se résume à quoi chez toi? Au simple fait d'être prêt à mourir pour le simple honneur (ce mot me fait rire) de son pays.
A ce compte ci, va faire ton anders brevik: va tuer toutes les personnalités politiques qui ne respectent pas la France selon toi. (c'est de l'humour, prends pas ton flingue...)
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Kennedy-IX le Ven 3 Mai - 19:12

Tout simplement que la dignité et la valeur humaine sont supérieur à la simple nation. Cela correspond à un humanisme accepté depuis des siècles... Une nation apporte des éléments à un humain: l'humain n'a pas à s'intégrer pleinement à la nation jusqu'à mourir.

Tu sais ce qu'est le dénominateur commun dans les totalitarismes? Le fait que l'être humain n'existe plus: il est broyé par la société et l'état-nation. Si tu es d'accord avec ce que tu viens de dire précédemment, je te conseille de changer tes opinions politiques et mettre "fasciste" à la place de "nationaliste".

On aurait été dans un pays anglo-saxon je t'aurais dit d'accord mes idées sont baigne dans le fascisme, mais nous sommes en France et donc ou il n'y pas de différence entre Nation et Peuple !
Donc avoir un chauvinisme exacerbé c'est aimer sont peuple !
M'enfin avec tous les gris qui viennent ça veut plus dire grand chose peuple français

La maxime de la france: liberté, égalité, fraternité.
Je ne reconnais pas la france sans les trois (eh oui). La "fraternité" me semble ici intéressante: nous appartenons tous à une même famille qui se doit entraide et aide. J'aime la France dans la culture qu'elle peut proposer et dans sa manière d'être, je ne l'aime pas sur d'autres points. La nation n'est pas à aimer sans condition: il faut savoir reconnaître les erreurs pour avancer et ne pas se plonger dans un obscurantisme acharné.
Ton chauvinisme fait hélas peur à voir... C'est de la malhonnêteté intellectuelle chronique

Alors que ferais tu si un dictateur prenait le contrôle de la France.
Tu resterais dans ce pays en disant que la France ce n'est pas sa !
Ou alors tu partirais en disant que tu n'as plus rien avoir avec ce pays ?

Soit dis en passant, la France fut un empire sous la royauté absolue et le bonapartisme.
Tu t'enfermes dans ce qui sont les symboles d'unité nationales. Tu préférerais Jeanne d'Arc à la démocratie?
Poussons plus loin le délire: tu préférerais quoi entre les 2:
1- que toute la france soit une dictature fasciste ou nazie qui rend un culture sans faille à ses héros.
2- Une démocratie qui conserve en mémoire, et dans son patrimoine culturel, les héros sans pour autant les mettre tout le temps en avant.

Soit dis en passant, la France fut un empire sous la royauté absolue et le bonapartisme.
Tu t'enfermes dans ce qui sont les symboles d'unité nationales. Tu préférerais Jeanne d'Arc à la démocratie?
Poussons plus loin le délire: tu préférerais quoi entre les 2:
1- que toute la france soit une dictature fasciste ou nazie qui rend un culture sans faille à ses héros.
2- Une démocratie qui conserve en mémoire, et dans son patrimoine culturel, les héros sans pour autant les mettre tout le temps en avant

VS

Tu préfaires qui le truck à droite ? Qui est le plus démocrate ? Celui dont tout un pays à hurler le nom ? Ou un mec qui est detesté par tout le monde ?

Moi je préfères l'Empereur perso....Après chacun ces ambitions...
Bah ça se résume à quoi chez toi? Au simple fait d'être prêt à mourir pour le simple honneur (ce mot me fait rire) de son pays.
A ce compte ci, va faire ton anders brevik: va tuer toutes les personnalités politiques qui ne respectent pas la France selon toi. (c'est de l'humour, prends pas ton flingue...)

Aimer sont pays c'est tout..Avoir une conscience nationale, voilà les papiers c'est qu'un torchon qui peut disparaître un patriotisme non jamais.
Trop de cibles pas assez de balles
avatar
Kennedy-IX
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 140
Opinions politiques : Un chef, un peuple, une nation
Activité politique : LVF

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le racisme anti-blanc enfin reconnu !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum