Textes libre et litterature audio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Textes libre et litterature audio

Message par Dystopia le Mar 19 Mar - 19:03

Bonjour,

Je ne sais pas si la section est appropriée mais je voulais partager avec vous une ancienne découverte qui me comble toujours autant, le site littérature audio : http://www.litteratureaudio.com/
Le principe, des œuvres lues gratuitement.
J'en suis assez consommateur car je fatigue très vite des yeux, et la lecture devient plus ardue.

Et deuxième lien, le projet Gutenberg, des "ebook" libres de droit, de bonne qualité Clin d'oeil
http://www.gutenberg.org/

Au lieu d'acheter des ré-éditions, des fois cela est bien pratique Clin d'oeil

Bonne fin de journée.
avatar
Dystopia
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 28
Opinions politiques : Diverses

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par kind of blue le Mar 19 Mar - 21:44

Dystopia a écrit:Bonjour,

Je ne sais pas si la section est appropriée mais je voulais partager avec vous une ancienne découverte qui me comble toujours autant, le site littérature audio : http://www.litteratureaudio.com/
Le principe, des œuvres lues gratuitement.
J'en suis assez consommateur car je fatigue très vite des yeux, et la lecture devient plus ardue.

Et deuxième lien, le projet Gutenberg, des "ebook" libres de droit, de bonne qualité Clin d'oeil
http://www.gutenberg.org/

Au lieu d'acheter des ré-éditions, des fois cela est bien pratique Clin d'oeil

Bonne fin de journée.

Très intéressant dis donc!!

La lecture est un élément, mine de rien, central de la littérature. Le style peut se retranscrire sur du papier, mais avec des mots c'est différent ^^".
J'avais de mon côté écouté du camus (l'étranger/ La peste/ L'homme révolté) lu par lui ou un membre de l'académie Française, et c'est sur que c'est bien différent!!

Je conseillerais même ( de manière à connaître parfaitement le bouquin), lire en même temps qu'écouter. La lecture est certes lente, mais on retient très bien le livre sur le long terme.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par Dystopia le Mer 20 Mar - 13:23

C'est plus ou moins vrai pour le style, cela dépend grandement du donneur de voix.
Certain ont une diction qui est parfaite, respectant le style sans tomber dans le théâtral.
A la base ce système est prévu pour les non ou mal voyants, mais en tant que voyant, j'apprécie tout autant les écoutes.
Doubler la lecture d'une écoute est parfaite aussi, mais cela dépend du type de mémoire, personnellement je retiens mieux en auditif.

Il y a sinon pleins d'autres sites de textes libres, notamment le projet wikimedia, wikibook.
avatar
Dystopia
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 28
Opinions politiques : Diverses

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par kind of blue le Mer 20 Mar - 13:46

Dystopia a écrit:C'est plus ou moins vrai pour le style, cela dépend grandement du donneur de voix.
Certain ont une diction qui est parfaite, respectant le style sans tomber dans le théâtral.
A la base ce système est prévu pour les non ou mal voyants, mais en tant que voyant, j'apprécie tout autant les écoutes.
Doubler la lecture d'une écoute est parfaite aussi, mais cela dépend du type de mémoire, personnellement je retiens mieux en auditif.

Il y a sinon pleins d'autres sites de textes libres, notamment le projet wikimedia, wikibook.


Bah je préfère acheter les CDS ou les podcast de la comédie française pour ma part: ça coute peut être cher, mais t'es sur d'avoir une diction parfaite.

Pour ma part j'ai une mémoire basé auditive très bonne, mais je constate qu'entre juste écouter et écouter+ lire, l'apprentissage est incroyablement différent.

La lecture devient lente, ça laisse le temps d'analyser et de réfléchir scrupuleusement. La voix audio permet d'analyser plus facilement certaines oeuvres également.


avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par Dystopia le Dim 24 Mar - 18:23

Ouais mais pas tout le monde peut acheter ce genre de choses.
A la base le projet littérature audio se proposait surtout aux aveugles mal ou non voyants qui n'avaient pas les moyens de se payer les fameuses compilations onéreuses.
Pour la diction, je doute qu'ils aient la prétention de faire du parfait, cela dit, il y a de très bon préteurs de voix.

Personnellement j'en ai rien à faire de faire une analyse littéraire des textes.

Toi qui cite Simone de Beauvoir, si c'est n'est pas déjà fait, tu devrais regarder du coté de Sade Clin d'oeil
avatar
Dystopia
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 28
Opinions politiques : Diverses

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par kind of blue le Dim 24 Mar - 18:56

Dystopia a écrit:Ouais mais pas tout le monde peut acheter ce genre de choses.
A la base le projet littérature audio se proposait surtout aux aveugles mal ou non voyants qui n'avaient pas les moyens de se payer les fameuses compilations onéreuses.
Pour la diction, je doute qu'ils aient la prétention de faire du parfait, cela dit, il y a de très bon préteurs de voix.

Personnellement j'en ai rien à faire de faire une analyse littéraire des textes.

Toi qui cite Simone de Beauvoir, si c'est n'est pas déjà fait, tu devrais regarder du coté de Sade Clin d'oeil

1- Y'en a plein en bibliothèque des textes audio ^^". Enfin bref!

2- Bah vu comment la comédie Française est un groupe élitiste, je doute qu'ils accolent leur étiquette à un produite qui ne soit pas parfait de chez parfait. C'est un sacré signe de qualité selon moi ^^".

3- L'analyse littéraire peut certes sembler rebutante, mais je trouve que c'est le mieux pour comprendre un texte ou un livre dans sa globalité.
Y'a les petits livres rouges (je sais plus comment ils s'appellent) qui sont excellent pour ça! M'enfin je trouverais normal pour le coup qu'on ne comprenne pas mon attachement à l'analyse Très heureux .

4- Sade? affraid
Quel rapport avec de Beauvoir? C'est pas du tout le même genre, ni la même époque.
Enfin je dis ça mais j'aime bien les deux ^^". L'un a déliré grave à la fin de sa vie et l'autre a déliré grave à un moment de sa vie (pour travailler avec quelqu'un comme Sartre).

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par Dystopia le Dim 24 Mar - 19:08

C'est Beauvoir qui à sorti Sade de l'ombre au XX éme. C'est grâce à elle qu'on peux maintenant avoir du Sade en librairies.
Mais oui Sade c'est un vrai plaisir à lire Clin d'oeil
Pour le 2) je parlais du site littérature audio Clin d'oeil

3)Moi je suis pas dans cette optique, une bonne œuvre littéraire doit communiquer directement son sens au lecteur, avoir la plus grande expressivité possible. C'est comme en musique, on peux entendre si une note est consonante au dissonante dans un morceaux, ça saute aux yeux, et on peux se tirer les cheveux dessus pendant 50 ans en analyse technique du pourquoi du comment cette note est en fait in ou lieu d'être out car machin truc patati patata.
Et puis il y a aussi une part de flemme, je n'ai plus vraiment le temps d'analyser.
avatar
Dystopia
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 28
Opinions politiques : Diverses

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par kind of blue le Dim 24 Mar - 19:34

Dystopia a écrit:C'est Beauvoir qui à sorti Sade de l'ombre au XX éme. C'est grâce à elle qu'on peux maintenant avoir du Sade en librairies.
Mais oui Sade c'est un vrai plaisir à lire Clin d'oeil
Pour le 2) je parlais du site littérature audio Clin d'oeil

3)Moi je suis pas dans cette optique, une bonne œuvre littéraire doit communiquer directement son sens au lecteur, avoir la plus grande expressivité possible. C'est comme en musique, on peux entendre si une note est consonante au dissonante dans un morceaux, ça saute aux yeux, et on peux se tirer les cheveux dessus pendant 50 ans en analyse technique du pourquoi du comment cette note est en fait in ou lieu d'être out car machin truc patati patata.
Et puis il y a aussi une part de flemme, je n'ai plus vraiment le temps d'analyser.

1- Je ne savais pas pour le retour de Sade grâce à de Beauvoir. Je vais me renseigner pour le coups car ça m'intrigue ^^".

2- Le problème est que la littérature est un monde à la fois dense et peu condensé... Un roman de 400 pages pourra se déchiffrer pleinement avec plusieurs millieurs de pages d'analyses (Enfin faudrait partir loin dans le délire et faire une dissert sur chaque page scratch ), ça restera un roman de 400 pages.
L'argumentaire que tu sembles tenir me conviendrait d'avantage pour la poésie, qui est un art oratoire au contraire de la littérature même. Mais la poésie, comme le reste de la littérature, se doit d'être une écriture dense et complexe où chaque mot a sa place.
L'analyse permet aussi la mise en valeurs d'axes de réflexion difficiles à percer au premier coups d'oeil. Des oeuvres comme celles de Dante, Flaubert ou Camus peuvent sembler pauvres lors d'une première lecture et finalement se révéler incroyablement riches une fois l'analyse faîte.
L'analyse est, selon moi, un chemin obligatoire à prendre quand on commence vraiment à parler littérature: il faut se forcer à faire des dissertations, des commentaires etc. A disposer d'une vraie culture littérature afin d'apprécier véritablement une oeuvre sans avoir à l'analyser longuement.

Au début de mon année de première, je ne savais rien faire en littérature (ni analyse, ni culture) et je dois admettre que travailler à fond sur des oeuvres complètes ou partielles me permet aujourd'hui de savourer pleinement un livre. Enfin, c'est uniquement mon ressentit, donc c'est assez subjectif.

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes libre et litterature audio

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum