Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par kind of blue le Jeu 28 Mar - 18:54

Lejeune a écrit:
5- Dernier détail, tu dis que ce que j'ai cité précédement est "complètement faux". C'est hélas une analyse logique d'un extrait du texte: mais hélas ce texte se contredit toutes les 3 lignes (je te laisse en juger par toi même).

Je ne te parle pas du texte mais de l'interview que j'ai vu.
Mais sinon, qu'est-ce que tu penses de ce qui s'est passé avec Harlem Désir et Mélenchon?

Melenchon a traite d'imbécile un ministre pour son travail dans la finance, ou plus exactement c'est un de ses confrères qui l'a traite de salopard et il a appuyé les dires de son collègue.

L'action que fait melenchon est bof, mais il faut savoir qu'il y est oblige dans un soucis de communication: son parti n'existe plus sans manifestation.
De l'autre côté, je trouve bof que Harlem desir réponde (je n'ai pas écoute la réponse pour info): répondre à un pic comme ça c'est lui donner du crédit. Et répondre à un pic avec un pic abaisse fatalement le niveau du débat...

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Lejeune le Jeu 28 Mar - 20:32

Ensuite, je tiens à ajouter que ces deux hommes disent avoir été heureux, malgré leur envie de rechercher leur père. Ils ne sont donc pas traumatisés, et ils ne sont pas homosexuels non plus, cela devrait te rassurer, Lejeune

Oui, mais s'ils ont voulu rechercher un père, si ça leur a manqué, c'est bien que ça déstabilise un peu.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par kind of blue le Jeu 28 Mar - 21:06

Lejeune a écrit:
Ensuite, je tiens à ajouter que ces deux hommes disent avoir été heureux, malgré leur envie de rechercher leur père. Ils ne sont donc pas traumatisés, et ils ne sont pas homosexuels non plus, cela devrait te rassurer, Lejeune

Oui, mais s'ils ont voulu rechercher un père, si ça leur a manqué, c'est bien que ça déstabilise un peu.

Ecoute Lejeune, quoi qu'on en dise, un cas particulier ne peut résumer une généralité.
Pour pouvoir dire que c'est mauvais pour l'enfant, faudra attendre que ça soit légalisé depuis un certain nombre d'années et ainsi conduire des recherches adaptées sur un échantillon représentatif de la société.

Ce débat est contre productif est, quelque part, plutôt trivial.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Gauloise le Jeu 28 Mar - 21:15

Lejeune a écrit:
Ensuite, je tiens à ajouter que ces deux hommes disent avoir été heureux, malgré leur envie de rechercher leur père. Ils ne sont donc pas traumatisés, et ils ne sont pas homosexuels non plus, cela devrait te rassurer, Lejeune

Oui, mais s'ils ont voulu rechercher un père, si ça leur a manqué, c'est bien que ça déstabilise un peu.

Je répète que dans ce reportage, il n'est pas précisé s'ils sont nés grâce à la PMA ou s'ils sont l'enfant d'une union hétérosexuelle antérieure de leur mère, on ne sait pas s'ils ont un père ou non. (Je signale que je fais la différence entre "père" et "géniteur".) Et cela fait pour moi, à tort ou à raison je n'en sais rien, une grande différence. S'ils ont bel et bien un père (donc sont issu d'une ancienne union hétérosexuelle) et qu'ils en sont séparés pour telle ou telle raison, cela parait légitime de le rechercher, dans le cas contraire (dans le cas d'un simple géniteur, donc), cela me semble un peu étrange, du moins dans le cas du jeune Américain, venant d'une personne âgée, cela m'étonne moins.
avatar
Gauloise
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 69
Age : 20
Opinions politiques : Droite

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Lejeune le Jeu 28 Mar - 21:23




Je répète que dans ce reportage, il n'est pas précisé s'ils sont nés grâce à la PMA ou s'ils sont l'enfant d'une union hétérosexuelle antérieure de leur mère, on ne sait pas s'ils ont un père ou non. (Je signale que je fais la différence entre "père" et "géniteur".) Et cela fait pour moi, à tort ou à raison je n'en sais rien, une grande différence. S'ils ont bel et bien un père (donc sont issu d'une ancienne union hétérosexuelle) et qu'ils en sont séparés pour telle ou telle raison, cela parait légitime de le rechercher, dans le cas contraire (dans le cas d'un simple géniteur, donc), cela me semble un peu étrange, du moins dans le cas du jeune Américain, venant d'une personne âgée, cela m'étonne moins..

Mais tout simplement qu'il leur manque un père! On a tous besoin d'un père. C'est un sort d'instinct. Comme on est tous né d'un père et d'une mère, il est normal d'être élevé par un père et une mère. Il y a un sorte de rapport, qui fait qu'il y aura toujours un manque si on est élevé par 2 papas ou 2 mamans. Je peux même prendre mon cas si tu veux. J'ai été élevé par ma mère et ma sœur ainé en quelque sorte, mais pas par mon père. Malgré le fait qu'il y avait ma sœur pour le remplacer, il m'a toujours manqué un père.


Ecoute Lejeune, quoi qu'on en dise, un cas particulier ne peut résumer une généralité.
Pour pouvoir dire que c'est mauvais pour l'enfant, faudra attendre que ça soit légalisé depuis un certain nombre d'années et ainsi conduire des recherches adaptées sur un échantillon représentatif de la société.

Ce débat est contre productif est, quelque part, plutôt trivial.

Que c'est merveilleux, on va se servir d'enfants comme cobaye!
Et même si ce n'est pas une généralité, c'est quand même un cas à prendre en compte. On va créer un manque que connaitront des enfants, parce-que la majorité des enfants ne le connaissent pas?
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par kind of blue le Jeu 28 Mar - 21:30


Que c'est merveilleux, on va se servir d'enfants comme cobaye!
Et même si ce n'est pas une généralité, c'est quand même un cas à prendre en compte. On va créer un manque que connaitront des enfants, parce-que la majorité des enfants ne le connaissent pas?

Rectification: tu CROIS que ça va générer une différence pour les enfants.
Entre la croyance et les preuves, je préfère les preuves.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Gauloise le Jeu 28 Mar - 21:46

Lejeune a écrit:



Je répète que dans ce reportage, il n'est pas précisé s'ils sont nés grâce à la PMA ou s'ils sont l'enfant d'une union hétérosexuelle antérieure de leur mère, on ne sait pas s'ils ont un père ou non. (Je signale que je fais la différence entre "père" et "géniteur".) Et cela fait pour moi, à tort ou à raison je n'en sais rien, une grande différence. S'ils ont bel et bien un père (donc sont issu d'une ancienne union hétérosexuelle) et qu'ils en sont séparés pour telle ou telle raison, cela parait légitime de le rechercher, dans le cas contraire (dans le cas d'un simple géniteur, donc), cela me semble un peu étrange, du moins dans le cas du jeune Américain, venant d'une personne âgée, cela m'étonne moins..

Mais tout simplement qu'il leur manque un père! On a tous besoin d'un père. C'est un sort d'instinct. Comme on est tous né d'un père et d'une mère, il est normal d'être élevé par un père et une mère. Il y a un sorte de rapport, qui fait qu'il y aura toujours un manque si on est élevé par 2 papas ou 2 mamans. Je peux même prendre mon cas si tu veux. J'ai été élevé par ma mère et ma sœur ainé en quelque sorte, mais pas par mon père. Malgré le fait qu'il y avait ma sœur pour le remplacer, il m'a toujours manqué un père.

Parce que tu AS un père. Tu sais qu'il est là, qu'il pourrait être là, et s'occuper de toi, et ce n'est pas ce qui se passe. Tu ne peux pas avoir un manque de ce que tu n'as jamais connu. Il n'y a manque que si on te retire quelque chose. Je ne peux pas savoir si j'ai le manque d'une soeur, je n'ai pas de soeur, je n'en ai jamais eu, je ne peux donc pas savoir si j'aurais voulu en avoir une puisque je ne sais même pas ce que ça me ferais d'en avoir une !
Et puis flûte alors, ce n'est pas parce que toi tu ressens cela que ce sera le cas de tout le monde.

De toute façon, comme le dit Kind Of Blue, on ne peux pas savoir à l'avance. Tout comme on ne peut pas savoir à l'avance si untel ou untel fera un bon parent, on ne le saura qu'une fois qu'on l'aura vu à l'oeuvre. Les hétéros ne demandent pas l'autorisation pour avoir des enfants, l'Etat ne leur délivre pas de "permis" à ce que je sache, alors je ne vois pas pourquoi cela devrait être le cas pour nous !
avatar
Gauloise
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 69
Age : 20
Opinions politiques : Droite

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Lejeune le Ven 29 Mar - 16:35


Parce que tu AS un père. Tu sais qu'il est là, qu'il pourrait être là, et s'occuper de toi, et ce n'est pas ce qui se passe. Tu ne peux pas avoir un manque de ce que tu n'as jamais connu. Il n'y a manque que si on te retire quelque chose. Je ne peux pas savoir si j'ai le manque d'une soeur, je n'ai pas de soeur, je n'en ai jamais eu, je ne peux donc pas savoir si j'aurais voulu en avoir une puisque je ne sais même pas ce que ça me ferais d'en avoir une !

Sauf que tu dois être avec un père et une mère, parce-que tu es liés en quelque sorte avec eux. Il y a un côté de caractère d'un père, qui manque au caractère d'une femme.


Et puis flûte alors, ce n'est pas parce que toi tu ressens cela que ce sera le cas de tout le monde.

Mais ce sera le cas de quelques uns. Et comme je l'ai dis, parce-que ce n'est pas le cas de tout le monde, il faudrait que des gamins minoritaires en souffre?,
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Gauloise le Ven 29 Mar - 17:01

Lejeune a écrit:

Parce que tu AS un père. Tu sais qu'il est là, qu'il pourrait être là, et s'occuper de toi, et ce n'est pas ce qui se passe. Tu ne peux pas avoir un manque de ce que tu n'as jamais connu. Il n'y a manque que si on te retire quelque chose. Je ne peux pas savoir si j'ai le manque d'une soeur, je n'ai pas de soeur, je n'en ai jamais eu, je ne peux donc pas savoir si j'aurais voulu en avoir une puisque je ne sais même pas ce que ça me ferais d'en avoir une !

Sauf que tu dois être avec un père et une mère, parce-que tu es liés en quelque sorte avec eux. Il y a un côté de caractère d'un père, qui manque au caractère d'une femme.

Tu penses donc que les gens sont des clones ? Le "caractère d'un père" ? Mais c'est quoi le "caractère d'un père" ? Chacun son caractère ! Le caractère de mon père n'a rien avoir avec celui du père de mes cousins, ou celui de mon oncle, ou avec celui de mes grands-pères, pourtant ils sont tous pères ! Rolling Eyes

Oui, je suis "en quelque sorte" liée avec mes parents, oui, mais je ne vois pas le rapport. Les enfants d'homos sont liés à leur parents eux aussi, peut-être pas "par le sang" mais affectivement, ce qui est tout aussi, voire même plus, important.
avatar
Gauloise
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 69
Age : 20
Opinions politiques : Droite

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par kind of blue le Ven 29 Mar - 17:53

Lejeune a écrit:

Parce que tu AS un père. Tu sais qu'il est là, qu'il pourrait être là, et s'occuper de toi, et ce n'est pas ce qui se passe. Tu ne peux pas avoir un manque de ce que tu n'as jamais connu. Il n'y a manque que si on te retire quelque chose. Je ne peux pas savoir si j'ai le manque d'une soeur, je n'ai pas de soeur, je n'en ai jamais eu, je ne peux donc pas savoir si j'aurais voulu en avoir une puisque je ne sais même pas ce que ça me ferais d'en avoir une !

Sauf que tu dois être avec un père et une mère, parce-que tu es liés en quelque sorte avec eux. Il y a un côté de caractère d'un père, qui manque au caractère d'une femme.


Et puis flûte alors, ce n'est pas parce que toi tu ressens cela que ce sera le cas de tout le monde.

Mais ce sera le cas de quelques uns. Et comme je l'ai dis, parce-que ce n'est pas le cas de tout le monde, il faudrait que des gamins minoritaires en souffre?,

1- Pour info: le caractère d'une femme et d'un homme est différent tout simplement car notre société pratique une socialisation différenciée: les poupées sont pour les femmes, les action-man
sont pour les mecs. (ce n'est pas pour te contredire, juste étayer cette thèse de la différence. Cependant, rien dans les études d'éducation n'indiquent qu'un enfant doit avoir les 2 caractères omniprésents pour se former pleinement.)

2- Mais qui te dit que ce sera le cas de quelques uns? Encore une fois, Si tu n'as pas de preuve, ton argument ne veut rien dire.
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 20
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Lejeune le Ven 29 Mar - 19:43


2- Mais qui te dit que ce sera le cas de quelques uns? Encore une fois, Si tu n'as pas de preuve, ton argument ne veut rien dire.

On a déjà 2 témoignages...
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Gauloise le Ven 29 Mar - 20:14

Lejeune a écrit:

2- Mais qui te dit que ce sera le cas de quelques uns? Encore une fois, Si tu n'as pas de preuve, ton argument ne veut rien dire.

On a déjà 2 témoignages...

Deux témoignages, je le rappelle d'un AMÉRICAIN et d'une personne ÂGÉE !
Je le répète : on ne sait pas dans quel Etat a grandi cet Américain. C'est sûr que s'il a grandi au Texas, ça n'a pas dû être la joie d'avoir des parents homos... Rolling Eyes

Mais faisons abstraction de l'homosexualité de leurs parents, et imaginons que dans un tout autre contexte, pour une question quelconque concernant les enfants français, on recherche des témoignages...trouverais-tu normal et logique de demander à un étranger, qui a probablement grandi dans un autre contexte avec d'autres valeurs, et à une personne âgée, qui a grandi dans une société qui aujourd'hui peut nous paraitre archaïque, de donner leur avis ?
Sans vouloir leur manquer de respect, je ne vois pas bien ce que peut apporter le témoignage de ces personnes puisque leur témoignage est soit daté, soit il ne concerne pas la France. De plus, je trouve ce reportage assez creux et pas très précis, du moins pas assez pour qu'il soit pris au sérieux.
Cela me semble étrange que les seules personnes qu'ils aient trouvées à interroger soit un étranger et une personne âgée...pourquoi avoir choisis ces personnes-là ? Cela me semble absurde...à moins que ce soient les seuls à pouvoir témoigner en ce sens...puisque, après tout, tous les autres témoignages entendus sont plutôt positifs !
avatar
Gauloise
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 69
Age : 20
Opinions politiques : Droite

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Lejeune le Sam 30 Mar - 8:24


Deux témoignages, je le rappelle d'un AMÉRICAIN et d'une personne ÂGÉE !

Qu'est-ce que ça change au fond, puisqu'ils n'ont pas décrit des moqueries mais le manque d'un père?
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Gauloise le Sam 30 Mar - 11:12

Lejeune a écrit:

Deux témoignages, je le rappelle d'un AMÉRICAIN et d'une personne ÂGÉE !

Qu'est-ce que ça change au fond, puisqu'ils n'ont pas décrit des moqueries mais le manque d'un père?

Parce qu'aux Etats-Unis, certains Etats sont encore très religieux et cela se ressent dans l'éducation donnée à l'école. Si on t'apprend à l'école depuis tout petit que tu dois avoir un père et une mère, que tes parents ne sont pas normaux et que tu vas avoir des problèmes psychologiques à cause d'eux, cela influence forcément ta façon de voir les choses. Si les enfants que tu fréquentes à l'école se moquent de toi et font des commentaires désagréables sur ta famille, cela influence également ta manière de voir les choses. Encore une fois, je ne sais pas si c'est le cas de cet homme, mais il me semble que ce sont des circonstance à prendre en compte si elles existent puisqu'elles changent grandement la donne, or, étrangement rien n'a été précisé, on nous laisse volontairement dans le flou...

Parce que ce vieil homme a grandi dans une société différente de la nôtre, les mœurs ont évolués depuis, et encore une fois, la pression sociale a due être dure à vivre. Et encore une fois, il manque des précisions.
Un témoignage sorti de son contexte ne sert à rien et ne peut pas être pris au sérieux.
Et le choix des personnes interrogées me parait toujours étrange...à croire qu'ils n'ont trouvé personne d'autre !
avatar
Gauloise
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 69
Age : 20
Opinions politiques : Droite

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non au mariage gay, à la reconnaissance juridique de l'homoparentalité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum