Les banques privées créent l'argent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les banques privées créent l'argent.

Message par economic dream le Dim 24 Juin - 18:45

Bonjour à tous,

Un fait que tout le monde devrait connaitre.

"Les banques privées ont le privilège de création monétaire

La racine de la crise de la dette et de la plupart des maux économiques est la création monétaire privatisée. Il est capital d’exiger son abolition parmi nos revendications. Restituons le monopole de création monétaire à une entité publique !


Il faut bien comprendre le fonctionnement du système monétaire et ses conséquences. Les mécanismes de création monétaire sont intimement liés à la crise actuelle et à de nombreux maux économiques : chômage, inflation, bulle des prix de l’immobilier…

Lorsqu’on va à la banque pour emprunter de l’argent, la banque crée un nouveau compte au nom de l’emprunteur et y incrémente la somme que vous avez emprunté sans se soucier d’avoir récolté cet argent auparavant. Les banques privées n’ont pas besoin de récolter des dépôts et de l’épargne préalablement pour émettre du crédit. C’est un simple double jeu d’écriture comptable. De la même façon, une banque privée peut acheter un actif (un immeuble par exemple) et incrémenter le compte bancaire du vendeur de son prix. Ce n’est que lors des mouvements entre comptes bancaires que le problème du refinancement d’une banque privée se pose, pour équilibrer leur bilan comptable.

Une petite anecdote pour illustrer ça:

« J’ai grandi dans une petite ville où tout le monde se connaissait. Un jour dans les années 60, je déjeunais avec mon banquier local lorsqu’il m’a dit : « J’envisage de vendre ma banque. Je vais distribuer plus de crédits; ça la fera grossir et je la vendrais plus cher. »
Je lui ai demandé où est-ce qu’il pensait pouvoir récupéré suffisamment de dépôts dans notre petite communauté pour les financer. Il m’a répondu « J’ai juste besoin de faire les prêts. Les dépôts n’en seront qu’une conséquence. Ce sont les crédits qui font grandir la banque. »
Il a vendu la banque avec une bonne marge l’année suivante sans avoir attiré de nouveau clients.»

C’est indéniable, l’émission de nouveaux crédits c’est de la création monétaire, d’où l’expression « Les crédits font les dépôts ». Les banques ont bien le privilège de création monétaire. Beaucoup résumeront : Les banques créent de l’argent à partir de rien. Naturellement, lors du remboursement de ces emprunts, il y a destruction monétaire.

Ce phénomène est dû au système monétaire avec lequel nous vivons : Fractional reserve banking. Ce système fait entrer le Reserve Requirement en jeu (reserves obligatoires en français). Ce Reserve Requirement est défini dans la zone Euro à 2%. Les banques peuvent donc théoriquement multiplier leurs réserves par 49. En fait ce n’est pas réalisable à cause d’autres effets, notamment les fuites et le ratio de solvabilité. Ce qui fait que le Reserve Requirement n’est plus un facteur limitant aujourd’hui pour l’émission de crédit, c’est pour ca que l’on en parle si peu. Une banque privée ne peut, en pratique, multiplier ses réserves que par 10 ou 12. Par contre on peut tout de même dire que environ 96% de la masse monétaire en circulation (M4) a été créée par émission de crédit. Ceci est possible puisque les obligations d’état, qui sont elles mêmes du crédit, constituent aussi les réserves.

Avec tout ça, où est le problème ?

Tout d’abord l’aspect moral ; le privilège de la création monétaire peut-il être laissé entre les mains d’établissements privés ? Les banques privées font des bénéfices sur l’émission de crédits sans avoir récolté les dépôts correspondant antérieurement. Ont-elle vraiment la légitimité de bénéficier d’intérêts sur du crédit émis gratuitement ? De plus cette allocation de crédits remplit des intérêts privés alors que c’est bien l’état (avec l’aide de la BCE) qui garantit la valeur de l’argent ; le bon sens voudrait que ce soit une entité publique qui ait le monopole de la création monétaire.

Ensuite, l’aspect économique, les banques ponctionnent un intérêt sur 96% de la masse monétaire. Ce prélèvement est fortement susceptible de limiter la croissance économique. Trop de dettes vont inévitablement mener un système économique à bout de souffle à cause de la surcharge des intérêts prélevés. Il me semble que la crise des dettes souveraines soit une bonne illustration de cette limite.

Et enfin l’aspect durable, lors du remboursement des crédits il y a destruction monétaire. Avec une politique d’austérité et d’assainissement des comptes, comme l’Europe est prête à adopter,un ralentissement de création de monnaie ou en circulation, voire de la destruction monétaire aura lieu. Avec l’hypothèse que la masse monétaire reflète la richesse disponible (richesse disponible = patrimoine de biens et services créés bénéfiques à la société), le remboursement des crédits va donc amener un déséquilibre entre la richesse disponible et la masse monétaire. Si des investissements bénéfiques (création de richesse) pour la société ont été effectués grâce à ces crédits, l’effet néfaste en sera d’autant plus ressenti. Une destruction de la masse monétaire et une hausse de la richesse sont propices à de la déflation. Une économie avec une masse monétaire qui se réduit ne peut que tendre à la récession (non seulement par manque d’investissements mais aussi par destruction monétaire).

A la lumière de ces faits, on comprend facilement comment toute notre économie est perfusée au crédit. Tenter de réduire le niveau d’endettement général, c’est condamner l’économie à une récession avec des conséquences à long terme. Cette vidéo résume très bien tout ça en quelques minutes : http://youtu.be/ZE8xBzcLYRs .

Au-delà, de ces trois conséquences mécaniques de ce système on peut aussi lier d’autres effets néfastes à ce système: imposition démesurée, bulles spéculatives surtout en immobilier, perte de souveraineté… J’ai beaucoup de mal à trouver des arguments en faveur du système actuel. Les deux crises économiques systémiques majeures consécutives sont un signe du dysfonctionnement du système monétaire actuel; un dysfonctionnement insolvable par quelconque politique économique

De nombreux économistes très sérieux ont critiqué le Fractional reserve banking et ont proposé une alternative : le Full Reserve Banking. Irving Fisher, surement le plus grand économiste de tous les temps, fut l’un des premiers à décrire ce problème dans son livre : « 100% Money » dans les années 30.

Sous un système de Full reserve banking, le monopôle de la création monétaire est rendu à une entité publique, évidement indépendante du gouvernement. La masse monétaire est donc bien plus stable et étroitement contrôlée. Les banques n’ont qu’un rôle d’intermédiaire entre les épargnants et les emprunteurs et n’ont plus le privilège de création monétaire.

En résumé : La crise de la dette est un faux problème. L’état n’a pas besoin d’emprunter au secteur privé. Une simple modification de la législation permettrait une solution sans revers de la médaille (risque d’inflation ou pénurie de crédit). Les politiques ne la proposent pas par ignorance ou soumission aux banques privées. En plus d’endiguer la crise de la dette cette réforme permettrait de financer des investissements d’avenir. Exigeons l’abolition de la création monétaire privatisée et la restitution du monopôle de la création monétaire à une entité publique.

Il faut bien apprécier les conséquences de la création monétaire par les banques privées. Puisque ce sont les banques qui fournissent la masse monétaire et que notre économie a besoin de cette masse monétaire pour fonctionner; nous sommes complètement dépendants de notre endettement envers les banques privées. Elles ont le choix d’allouer ou non les crédits à l’état et à tous les acteurs économiques : c’est une véritable main mise sur tout le gouvernement, et tous les emprunteurs en général. Malgré des élections transparentes, c’est la fin de la démocratie par influence financière. Il y a un lien de servitude qui se crée entre un créancier et un emprunteur. Nous sommes tous au service des banques privées. A mes yeux, c’est de l’esclavagisme moderne.

La monnaie est créée ex-nihilo. C’est bien l’état qui garanti la valeur de l’argent. L’état n’a pas besoin d’emprunter au secteur privé. Ce que peut faire une banque privée, une banque centrale publique peut le faire au moins aussi bien. La dette souveraine est une absurdité ! On a déjà payé 1100 milliards d’intérêts aux banques privées en 38 ans en France et on va encore payer par une politique d’austérité. Il faut bien se rendre compte des volumes qui sont en jeu ! Le manque à gagner par la création monétaire est de plus de 8000 milliards d’euros en Europe utilisables pour rembourser les dettes souveraines et faire des investissements d’intérêt public. La masse monétaire régulée devrait avoir une croissance estimée à 4% par an. Cette création monétaire peut être disponible pour financer des investissements d’intérêt public, social, écologique…

L’appropriation de ce privilège par les banques privées est un véritable crime contre l’humanité ! En rendant l’argent rare par son prix, les banques privées créent artificiellement de la pauvreté et affament les populations. La restitution de la création monétaire à une entité publique permettrait une bien meilleure répartition des richesses et enlèverai définitivement l’énorme poids carcéral de la dette avec laquelle les banques privées nous asservissent !

Les faux monnayeurs qui produisent de la monnaie fiduciaire (billets et pièces) sont hautement condamnables. Les banques privées sont de faux monnayeurs de monnaie scripturale (comptes bancaires)! Maurice Allais, prix Nobel d’économie, les décrivaient ainsi.

Faites votre propre enquête ! Rendez-vous compte de l’arnaque !

Quelques sites web à visiter :
Une explication du système monétaire sur http://www.chomage-et-monnaie.org
Un blog dédié à la réforme 100% Monnaie de I.Fisher http://revolution-monetaire.blogspot.com/
Un blog de discutions autour du sujet de création monétaire http://postjorion.wordpress.com/
"

economic dream
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 91
Age : 22
Opinions politiques : Gauche radicale et souverainiste
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par Docteur Saint James le Dim 24 Juin - 20:11

C'est pas franchement un scoop Razz

Aller, l'explication en vidéo pour ceux qui n'aiment pas la lecture : L'argent dette.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par economic dream le Lun 25 Juin - 20:56

Je me doutais bien que tu étais au courant de ce fait Clin d'oeil
Mais je pense qu'il est toujours utile d'en parler.

economic dream
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 91
Age : 22
Opinions politiques : Gauche radicale et souverainiste
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par Docteur Saint James le Lun 25 Juin - 23:34

Il est vrai que la plupart des gens ignorent simplement ce fait et trouvent cette idée complètement folle. C'est pourtant bien comme ça que ça fonctionne, malheureusement...
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par economic dream le Mar 26 Juin - 18:40

Les Etats pourraient avoir 350 milliards d'euros en plus en ne nationalisation que la création monétaire...
De grandes sommes sont en jeu pour les banques qui ont le vrai pouvoir :s

economic dream
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 91
Age : 22
Opinions politiques : Gauche radicale et souverainiste
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par aoxomoxoa le Mar 26 Juin - 22:27

J'ai vu que l'Argent-dette 2 était sorti l'année dernière mais je n'ai pas encore eu le courage de le regarder. Cet été j'espère Joyeux

Pour ceux que ça intéresse : http://www.youtube.com/watch?v=mC9rpRa8zlw

J'en profite pour poster ici l'url du site d'andré-Jacques Holbecq, autre partisan du "100% monnaie" : http://monnaie.wikispaces.com/
avatar
aoxomoxoa
Démago
Démago

Nombre de messages : 297
Opinions politiques : ---
Activité politique : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les banques privées créent l'argent.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum