Les riches...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les riches...

Message par vince le Lun 18 Juin - 14:36

Voilà un moment que j'ai envie d'ouvrir ce débat :

Dans notre société actuelle, d'après vous : les riches sont-ils des patriotes ?

avatar
vince
Démago
Démago

Nombre de messages : 259
Opinions politiques : Marxisme
Activité politique : Militant révolutionnaire, Débats & lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Camarade Troska le Lun 18 Juin - 14:42

Beaucoup moins que la large majorité du prolétariat.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par vince le Lun 18 Juin - 14:45

Très heureux De ce côté là, pas de soucis je pense^^

Mais d'après toi, pouquoi ?
avatar
vince
Démago
Démago

Nombre de messages : 259
Opinions politiques : Marxisme
Activité politique : Militant révolutionnaire, Débats & lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Docteur Saint James le Lun 18 Juin - 14:55

Parce que leur unique intérêt est de faire du pognon. Ils ont bien compris que l'argent n'avait pas de patrie, alors ils n'en ont pas non plus.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Lejeune le Lun 18 Juin - 15:16

"les riches sont-ils des patriotes ?"
Bien entendu, en tout cas, autant que toute la population. Ils jouent un rôle eux aussi, et je pense qu'il y a de très gentilles personnes parmi eux, après c'est sur, il y a aussi des ordures, mais c'est le cas dans toute catégorie.
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par kind of blue le Lun 18 Juin - 19:10

Lejeune a écrit:"les riches sont-ils des patriotes ?"
Bien entendu, en tout cas, autant que toute la population. Ils jouent un rôle eux aussi, et je pense qu'il y a de très gentilles personnes parmi eux, après c'est sur, il y a aussi des ordures, mais c'est le cas dans toute catégorie.


au niveau de l'argent ( car faut bien le dire , c'est la principale différence entre les riches et les pauvres xD) , je dirais quand même que les gens solidaires et très militants sont pas légions au contraire du reste de la population ... les grands patrons et les hommes d'affaires sont loin ( dans la majorité des cas) d'aider activements les gens qui en ont le plus besoin en frances (sauf pour se donner bonne conscience)

Mais bien entendu , je n'irais pas jusqu'à dire que tous sont comme ça , ils y a plein de gens de bonnes volonté , mais une bonne partie est loin de s'intéresser à ça !
avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par vince le Mar 19 Juin - 8:37

Quand François Hollande a indiqué qu'il voulait taxer à 75% les plus hauts revenus, "pour favoriser la cohésion sociale", et d'une mesure "patriotique" : certains grands patrons sont pour... mais certains alors du coup :
toute la droite s'est mise à hurler : Pour Copé : "Ridicule !", Sarkozy : "démagogie insensée", Fillon : "idée stupide", M Le pen : "c'est absurde" (Preuve ici qu'elle soutient les riches Mort de rire )... Cela a fait stupeur chez tous.

Ne parlons même pas de la taxe sur le revenu de J-L Mélenchon : 100% au dessus de 30 000 € par mois ( vivre avec 30 000€ par mois, je pense que c'est assez : franchement, il y en a qui y arrive avec avec bcp moins !!) : pour en faire un SMIC à 1700€, créer de l'emploi dans divers directions, Droit à la retraite à 60 ans à taux plein, création de pôle public, etc...

Les riches, voire les ultra riches, ceux du CAC 40 en particulier ont menacer de quitter le pays... sont-ils vraiment patriotes avec tout cela ??

Leur intérêt est de faire de l'argent, plus, toujours plus : celle-ci n'a pas de patrie, donc eux non plus.

avatar
vince
Démago
Démago

Nombre de messages : 259
Opinions politiques : Marxisme
Activité politique : Militant révolutionnaire, Débats & lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par kind of blue le Mar 19 Juin - 12:26

vinc73 a écrit:Quand François Hollande a indiqué qu'il voulait taxer à 75% les plus hauts revenus, "pour favoriser la cohésion sociale", et d'une mesure "patriotique" : certains grands patrons sont pour... mais certains alors du coup :
toute la droite s'est mise à hurler : Pour Copé : "Ridicule !", Sarkozy : "démagogie insensée", Fillon : "idée stupide", M Le pen : "c'est absurde" (Preuve ici qu'elle soutient les riches Mort de rire )... Cela a fait stupeur chez tous.

Ne parlons même pas de la taxe sur le revenu de J-L Mélenchon : 100% au dessus de 30 000 € par mois ( vivre avec 30 000€ par mois, je pense que c'est assez : franchement, il y en a qui y arrive avec avec bcp moins !!) : pour en faire un SMIC à 1700€, créer de l'emploi dans divers directions, Droit à la retraite à 60 ans à taux plein, création de pôle public, etc...

Les riches, voire les ultra riches, ceux du CAC 40 en particulier ont menacer de quitter le pays... sont-ils vraiment patriotes avec tout cela ??

En soit je trouve la position de melenchon vraiment extrême ...ok c'est pas avec 30 000 euros qu'on va crever de faim ,mais quand on sait qu'on va rien gagner passer ce chiffre , c'est quand même trop fort !

Cependant je trouve que le pire ne sont pas les classes riches ,ce sont les très très riches et les rentiers a vie
Ex :on parle beaucoups de lilliane bettencourt depuis le mandat de Sarkozy (coïncidence x)?) . Est ce quelle a un jour fait un don pour les restos du cœur ou des associations de ce genre ? Mis a part avoir dépasse les sommes légales de don (300 000 euros) pour un parti ,elle compte pas trop utiliser ces 15 milliards !

Leur intérêt est de faire de l'argent, plus, toujours plus : celle-ci n'a pas de patrie, donc eux non plus.

avatar
kind of blue
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1292
Age : 21
Opinions politiques : éducationniste et socialiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Lejeune le Mar 19 Juin - 15:49

Certes, mais l'homme est avide. Je me demande si j'avais cet somme, si je ne deviendrais pas comme ces personnes....
Sinon, dans une société on est obligé d'avoir des riches (pour les marchés de luxe par exemple.)
Et puis même tout les hôtels cinq étoiles qui les payerait? Vous avez consiance que si vous supprimez tout ça, ça fait du chômage?
De plus, les seuls qui sont très généreux n'auront plus rien à offrir.
Et ensuite, comment les riches arriveront à gérer, et à développer leur entreprise avec cette somme?
avatar
Lejeune
Académicien
Académicien

Nombre de messages : 1050
Opinions politiques : droite Sarkozyste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Camarade Troska le Mar 19 Juin - 16:16

Sinon, dans une société on est obligé d'avoir des riches (pour les marchés de luxe par exemple.)
Dans notre type de société, de classe. Autrement, je ne vois pas l'intérêt d'avoir des riches puisque les produits de luxes sont superflues pour faire tourner un pays... On est pas obligé d'avoir des "riches".


bounce bounce bounce bounce bounce

Vous avez consiance que si vous supprimez tout ça, ça fait du chômage?
Il y a des tas de secteurs où on a besoin de main d'oeuvre ou de travailleurs. C'est vraiment pas un soucis de compenser tout ça, sérieusement.

De plus, les seuls qui sont très généreux n'auront plus rien à offrir.
La charité sera aboli purement et simplement par la disparition des classe et la redistribution des biens et des richesses.

Et ensuite, comment les riches arriveront à gérer, et à développer leur entreprise avec cette somme?
On laissera le conseil ouvrier en décider hein.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par economic dream le Mar 19 Juin - 18:51

Quelqu'un qui fuit le pays pour payer moins d’impôts; alors qu'un effort est demandé à tous en cette période difficile ( surtout difficile parce qu'on est en train de détruire l'Etat partout pour engraisser les banquiers soit dit en passant) est un traître.
Je ne pense pas que ce sont des patriotes qui aiment vraiment leur pays, ils ne l'aiment que si il y a moyen d'obtenir des ristournes fiscales.
Il est donc justifié de retirer la nationalité à ceux qui fuient l’impôt.
Aimer son pays, c'est accepter de faire des sacrifices pour.

Sinon je pense qu'il est temps de faire le point sur la mesure d'Hollande qui n'est pas du tout révolutionnaire :

"Les impôts des millionnaires en France et en Europe /SIPA


Renaud de Chazournes (Paris) Florian Tixier (Paris)

Taxer les revenus supérieurs à un million d'euros à 75% comme le propose François Hollande ne va pas engendrer une fuite des millionnaires chez nos voisins européens. En prenant pour exemple un contribuable gagnant 1,2 millions, nous avons comparé le montant exact de ses impôts en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie et Royaume-Uni. Surprises…
François Hollande défend son projet d'imposition à 75% les revenus supérieurs à un million d'euros annuels, même s'il convient que cela ne rapporterait que "200 à 300 millions à l'Etat". Faux, répond-on dans les rangs de la majorité où l'on estime qu'elle fera fuir les grandes fortunes, ce qui engendrera, au contraire, une diminution des recettes fiscale. Qui serait concerné? "3.000 personnes, à peu près" estime le candidat socialiste à l'élection présidentielle. C'est peu, mais "ce n'est pas une question de rendement, c'est une question de moralisation" a-t-il précisé ce matin sur RTL.

Mais qu'en est-il exactement de l'imposition de plus hauts revenus chez nos voisins européens? Est-ce que les très riches, vont vraiment fuir, effrayés par ce taux marginal de 75% pour la tranche des revenus au dessus du million d'euros ?
Les millionnaires ne vont pas être taxés sur les trois quarts de leurs revenus. Les personnes ayant un revenu inférieur ou égal à un "modeste" million, ne seront, en fait, pas touchées par cette "super taxe" de François Hollande. Elles continueront à payer, comme tous les contribuables, des impôts au prorata des pourcentages d'imposition des différentes tranches d'impôts mais celle à 75% ne les concernera pas.
Le Monde a pris un exemple concret, celui d'un célibataire gagnant 1,2 million d'euros, soit, tout de même, 100.000 euros net imposables par mois.
Il va payer sur ses revenus 2011:
•0 % de 6088 euros,
•5,5 % de 6 088 à 12 146 euros, soit 333,19 €,
•14 % de 12 146 à 26 975 euros soit 2 076,06 €,
•30 % de 26 975 à 72 317-) euros, soit 13 602,6 €.
•41 % de 72 317 euros à 1,2 million, soit 462 350,03 €.
Total : 333,19 + 2 076,06 + 13 602,6 + 462 350,03 = 478 361,88 €.
Son taux moyen d'imposition est ainsi de 39 %.
Demain, si François Hollande remporte les présidentielle et tient sa promesse électorale, notre riche célibataire le sera, certes, un peu moins. Mais dans quelle mesure? Le programme socialiste prévoyait déjà la création d'une tranche d'imposition supplémentaire à 45 % pour les revenus au dessus de 150 000 €. Et, avec cette nouvelle tranche, il sera donc désormais également imposé à 75% sur les 200 000 € de la tranche entre 1 et 1,2 million.
Il payera alors:
•41 % de ses revenus compris entre 72 317 et 150 000 euros, soit 31 850 €.
Plus les 2 nouvelles tranches:
•45 % de ses revenus situés entre 150 000 et un million d'euros, soit 382 500 €.
•75 % des 200 000 euros de revenus au dessus d'un million, soit 150 000 €.
Total: 333,19 +2 076,06 + 13 602,6 + 31 850 + 382 500 + 150 000 = 580 361,85 € à payer. Soit un taux moyen de 48 %.
Les riches Français plutôt avantagésCe taux est-il prohibitif ? Notre célibataire va-t-il préférer s'expatrier ailleurs en Europe ? Pour le savoir, il ne suffit pas de comparer le taux maximum d'imposition de la dernière tranche (le taux marginal, ndlr) chez nos voisins, mais comme l'a fait Le Monde pour la France, de calculer le montant de ses impôts en fonction de toutes les tranches.
Avec l'aide de nos correspondants en Espagne, Belgique, Royaume-Uni, Allemagne et Italie, nous avons fait les calculs. Chiffres ensuite validés par les simulateurs des sites officiels.
•Espagne : 600.000 €
•Belgique : 594.424 €
•France (avec nouvelles tranches) : 580.361 €
•Royaume-Uni : 573.650 €
•Allemagne : 520.584 €
•Italie : 509.170 €
•France (sans réforme) : 478.361 €
En dépit de l'impôt Hollande pour les millionnaires, notre célibataire gagnant 1,2 million d'euros n'a donc pas grand intérêt à s'exiler en Espagne ou en Belgique.
Même le Royaume-Uni n'est pas vraiment une terre d'asile fiscal. L'avantage est trop maigre: moins de 7.000 €. Reste l'Allemagne et l'Italie. Mais s'exile-t-on quand on est vraiment riche pour économiser, au mieux, 71.000 €. Et ceci dans un pays, l'Italie, où l'heure n'est plus au laxisme fiscal et à la réduction des impôts.
Cette comparaison européenne nous a réservé d'autres surprises. Actuellement les millionnaires français sont les moins imposés. Dans notre cas d'école, avec 1,2 millions de revenus par an, le taux d'imposition moyen de 39%, est, sans prendre en compte des éventuelles niches fiscales, le plus bas comparé à nos principaux voisins européens:


economic dream
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 91
Age : 22
Opinions politiques : Gauche radicale et souverainiste
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les riches...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum