Faut-il des eurobonds ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faut-il des eurobonds ?

Message par economic dream le Sam 26 Mai - 21:38

Bonjour à tous,

Voilà la question, assez importante d'ailleurs, est posée.
Personnellement, je suis contre pour les raisons suivantes.
Les eurobonds seront une catastrophe si il n'y a pas de politique économique commune!
Mais cette politique économique commune est quasi utopique puisqu'il faudrait marier divers économies avec chacunes leur spécificité ( l'Allemagne qui mise tout sur les exportations, le Sud qui mise sur la consommation interne). Or la monnaie joue un rôle hyper-important pour l'économie, ainsi je rappelle qu'un monnaie forte permet d'importer moins cher tandis qu'une monnaie faible permet d'exporter moins cher.
On peut en conclure qu'à moins d'avoir une zone euro homogène ( le Nord par exemple) , l'euro sera toujours trop fort pour les uns et trop faible pour les autres.
Autrement dit, personne n'est content.
De plus, il faut éviter de se taper ces eurobonds sous le couvert de la "solidarité" ( mais laissons les Grecs s'étouffer sous le poids de l'euro!) car le clan Monti, Draghi, de purs néolibéraux, voudraient alors nous imposer une saloperie d'Europe fédérale ( passe encore même si la perte de souveraineté est regrettable) et ultralibérale, qui veut cloner l'économie allemande.
Au menu: restrictions salariales, austérité pour les 10 années à venir, privatisations et au final un échec car une économie ne se clone pas.
Tous parlent tels des enfants émerveillés du modèle allemand mais la vérité est que ce modèle ne peut que marcher parce qu'il est unique en Europe: la grande majorité des exportations se font vers d'autres pays de l'Europe ( dont le Sud tellement critiqué).
Et l'Allemagne a gelé pendant 10 ans les salaires, en 10 ans les salaires sont montés de 7 % contre 27 % en moyenne dans la zone euro.
Si on prend en compte l'inflation, les salariés se sont appauvris en termes nets.
Ce qui a permis un regain de compétitivité. Mais ce n'est pas de cette croissance que nous voulons.
Bref, je vais reprendre le scénario d'un modèle allemand pour la zone euro:
tous les salariés se seront appauvris et la concurrence salariale sera féroce car ce sera la course vers le moins-disant salarial.
Avec à la clé, peut-être une suppression des salaires minimum dans la zone euro ( pour "libérer" la concurrence) même en France, ne sous-estimez jamais la puissance des eurocrates!
Chaque salarié qui veut garder son pouvoir d'achat devrait être contre les eurobonds!

economic dream
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 91
Age : 22
Opinions politiques : Gauche radicale et souverainiste
Activité politique : aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum