Présentation Ramon Mercader

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 19 Juil - 17:13

sisi, une politique liberale a ruiné Haiti, vers la fin, c'etait même le pays ideal à Remus-Hayek, l'etat s'est ecroulé et tout le monde crevait de faim, c'est le facteur principal, je relativise juste en disant qu'il y a d'autres facteurs, et que ce même modele transposé en occident ne menerait pas tout de suite tout le monde a crever de faim, mais a peine mieux.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 19 Juil - 17:26

Hm, je ne connais pas grand-chose de ce pays, mais la corruption, la faiblesse de l'Etat quant à ses missions régaliennes et l'ingérence occidentale ne me semblent pas définir une politique libérale.

ce même modele transposé en occident ne menerait pas tout de suite tout le monde a crever de faim, mais a peine mieux.
Cela voudrait-il dire que nous ne sommes pas dans un modèle libéral comme Haiti est censé l'être ? Nous avons une agriculture forte, une population qui a étudié et une tradition droit-de-l'hommiste démocrate, ça change tout pour moi.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 19 Juil - 17:41

c'est bien ce que je dit, l'etat s'est pété la gueule, et puis à un moment dans la vie, faut admettre que il y a la theorie et la pratique
si a chaque fois tu dis "oui ça a foiré, mais comme c'est pas passé comme dans la theorie, c'est pas nous" alors tu peux rien reprocher non plus au communisme (ils peuvent te repondre la même chose) ou à toutes les ideologies.
moi je veux bien tout assumer (l'URSS, le 3e reich, la republique de salo, cuba, et dark vador), mais faudrait pas que ce soit unilateral (je parle en general, pas pour toi)

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 19 Juil - 18:51

L'Etat qui se pète la gueule ça n'est pas libéral, le libéralisme a besoin d'un Etat fort pour être appliqué. A Haiti, personne n'a prétendu appliquer le libéralisme, ce qui n'est pas le cas des pays qui se réclament communistes.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 19 Juil - 20:19

le liberalisme protege vachement l'etat, quel gag.
sis ils l'ont pretendu, ils s'en vantaient, mais t'est trop jeune pour ça.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par ITT le Lun 19 Juil - 22:41

Mais t'a quel âge B' ?

ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Mar 20 Juil - 7:35

le tien + 6 je crois.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Mer 21 Juil - 13:15

le liberalisme protege vachement l'etat, quel gag.
? L'État sain est la condition sine qua non de l'émergence du libéralisme en tant qu'ethique politique.

sis ils l'ont pretendu, ils s'en vantaient, mais t'est trop jeune pour ça.
On n'est jamais trop jeune pour apprendre, qui s'en vantait ?

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Sam 24 Juil - 23:21

Vous faites un concours de taille de bite? C'est mignon.

Le gaulliste: "admirer un meurtrier"? Tu parles de De Gaulle, de Churchill, ou...?

Windreaver: oui, comme disait un camarade, "Staline c'est une putain de bannière pour affronter la bourgeoisie". Pour moi la question est seulement de savoir si face à la bien-pensance mollassonne ou face aux réacs on peut être stal pour se démarquer (quoi qu'on pense de Joseph): ma réponse est oui, mille fois oui.



Tu peux deja me considerer comme
l'hitlero-trotskyste de service

T'as pas l'air trotsk.


-
Que pense tu des Juifs ?
=> Que tu fantasmes beaucoup sur eux, c'est mignon.

- Quid du sionisme ?
=> Que c'est une idéologie qui porte en elle les contradictions internes à un peuple pendant deux millénaires apatrides, toujours à la pointe des mouvements révolutionnaires et intellectuels; le sionisme lui même a vu s'entretuer les sionistes. Je suis anti-sioniste car je suis anti-impérialiste, actuellement. Je défends un état socialiste mixte, juif et arabe, en Palestine. Ou au moins un retour aux frontières de 47.
Tu peux me rapprocher à la fois du FPLP et du Maki israélien si ça t'amuse.

- Que pense tu
des homosexuels ?
=> La lutte pour l'autodétermination sexuelle doit être soutenue par tout progressiste. Juger l'homosexualité dérangeante c'est un peu comme juger la théorie d'une terre sphérique ridicule: c'est anachronique. Que penses tu des mœurs des SA, des hoplites grecs, des romains en la matière...?

- Que pense tu du NS en général ?
=> Un NS, une balle.

- Que pense
tu de l'anarchie ?
=> C'est du maoïsme, la morale en plus, la pensée de l'action en moins. Il manquera toujours aux anarchistes une vraie théorie révolutionnaire mais ils auront toujours à nous apporter un éclairage sur des dérives éventuelles (hygiénistes). Les anarchistes sont mes camarades de lutte et je ne les trahirai pas.

- un paysan qui a un champ, doit on le
collectiviser aussi ? (quoique y a plus de "vrais" paysans maintenant)
=> Non

-
concernant la famille ?
=> C'est une unité sociale de base, qui n'a pas à être mystifiée ou fantasmée. Cf les textes d'Engels à ce sujet.

- Ne pourrait on pas dire que tu est un
"fasciste rouge" ?
=> Si tu veux; c'est comme islamo-gauchiste, judéo-bolchévique ou islamo-fasciste: comme c'est employé par des cons, c'est très gratifiant.

- Que pense tu de
l'ethno-differencialisme/ethno-separatisme ?
=> Une très belle pirouette pour désigner le racisme. J'ai toujours trouvé hilarant de voir les fiers guerriers blancs faire les vierges effarouchées pour quelques expressions.

- dans le contexte
actuel, comment parvenir à tes idées ? (une revolution ok, avec qui,
comment ...on est plus en 1917)
=> Ce sera plus difficile à déclencher qu'en 1917 mais plus facile à gérer une fois lancé, du moins sur certains points. Nous ne sommes pas encore dans une situation pré-révolutionnaire claire. Il faut être lucide sur notre situation, nos faiblesses actuelles, nos forces. Nous avons des lignes de front dans certains pays; ici, il faudra à l'image du camarade Peng De Huai employer au mieux les contradictions entre villes et campagnes (et banlieues), entre étudiants et ouvriers, les résoudre.

- est tu pour un etat tout puissant
comme l'URSS ou la chine de Mao, ou le "communalisme" plus ou moins
autogéré?
=> Ni l'un ni l'autre n'ont été tous-puissants. Je suis pour le socialisme.

- dans la vraie vie, t'est tout seul idéologiquement
parlant ? t'est dans une organisation ? vous êtes 3 ?
=> Je suis pour l'organisation de moyens de combats au service du peuple, hors du système parlementaire, intégrés au peuple. Mon cas personnel n'a pas à être développé sur un forum public. Ce n'est pas un cas d'école.
Nous les léninistes, nous sommes la voix des sans-voix. Nous sommes partout, mais jamais représentés dans les médias, jamais connus, jamais mis en avant. Nous avons nos organisations, nous sommes contents de travailler dans l'ombre du pouvoir pour l'instant. Nous progressons.



rhoo
non ça va, pas plus que chez les commies hein.

Faux... Nos mouvements sont bien plus mixtes. Trouvant cela dégradant je t'épargnerai la galerie photo de camarades, d'accord?

je crois
que ça serait valable pour toutes les declinaisons socialistes, et quand
ils auront faim, ils gueuleront mais se leveront pas, comme d'hab.

Le classique mépris du peuple. Quand tu le vois en action, tu sais de quoi il est capable.


R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Remus le Dim 25 Juil - 7:55

on peut être stal pour se démarquer
on peut être Hitlérien pour se démarquer aussi.

La simple opération de comm' ne suffit pas à tout justifier. Enfin dans le monde politique d'aujourd'hui si. Finalement tes manœuvres sont très conformistes.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant

Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Dim 25 Juil - 12:47

Merci de repondre.

R.Mercader a écrit:Vous faites un concours de taille de bite? C'est mignon.
Quand on en a une plus grande, on peut pas resister à l'envie de la montrer Mort de rire

T'as pas l'air trotsk.
Mort de rire nan du tout, je disais ça par rapport à une invective courante chez les stals pour qualifiers leurs ennemis d'autres tendance "socialiste dur" en general.
Hitlero-guevariste, voilà mes references.

=> Que tu fantasmes beaucoup sur eux, c'est mignon.
C'est trop simple, je pourrais aussi bien dire "tu fantasme beaucoup sur les bourgeois", je vois surtout que la moitié des tronches d'escrocs ont une forme de pif qui ne trompe pas, desfois qu'on ait pas compris avec leurs noms.

=> La lutte pour l'autodétermination sexuelle doit être soutenue par tout progressiste. Juger l'homosexualité dérangeante c'est un peu comme juger la théorie d'une terre sphérique ridicule: c'est anachronique. Que penses tu des mœurs des SA, des hoplites grecs, des romains en la matière...?
Pour les grecs, je suis plutot pour Sparte, et sinon pour les peuples nordiques, ceux qui noyaient les homos dans les marais Mort de rire Pour les SA, c'est un secret pour personne, Himmler a bien etudié le sujet par ailleur.
Anachronique ? par rapport à quoi ? tu dis toi même que les grecs antiques s'enfilaient, le progres est une autre différence que j'ai avec les marxistes, je ne reconnais pas cette notion judeo-chretienne à la base, pour moi, il n'y a que flux et reflux.
pour les mefaits des homosexuels sur la société, va voir dans ce fil, encore que j'ai pas du tout dire :
http://politeen.forumhope.com/debats-de-societe-f22/gay-pride-samedi-debat-que-l-homosexualite-t1153-140.htm

=> Un NS, une balle.
tres constructif Mort de rire mais encore ?

- Que pense
tu de l'anarchie ?
=> C'est du maoïsme, la morale en plus, la pensée de l'action en moins. Il manquera toujours aux anarchistes une vraie théorie révolutionnaire mais ils auront toujours à nous apporter un éclairage sur des dérives éventuelles (hygiénistes). Les anarchistes sont mes camarades de lutte et je ne les trahirai pas.
Encore que y a aussi un truc sur l'abscence d'etat non ?

- Ne pourrait on pas dire que tu est un
"fasciste rouge" ?
=> Si tu veux; c'est comme islamo-gauchiste, judéo-bolchévique ou islamo-fasciste: comme c'est employé par des cons, c'est très gratifiant.
Ben je cherche a comprendre, moi personellement je n'emploie pas le terme de "fasciste rouge", apres islamogochiste, c'est une tendance réelle, judeo-bolchevique il y a des ponts ideologiques et les faits sont là, islamo-fasciste de même. Ca serait trop simple de ne pas voir que tout est lié en fait. Par exemple ce que je vois nettement de commun entre la pensée "fascisante" et "bolchevisante", c'est l'etatisme (qui n'est pas qu'un totalitarisme, mais à sa culture propre, du style "je veux une vendée") et la negation des ethnies.

=> Une très belle pirouette pour désigner le racisme. J'ai toujours trouvé hilarant de voir les fiers guerriers blancs faire les vierges effarouchées pour quelques expressions.
Ah ben si c'est que ça, je peux le dire que je suis "raciste", c'est pas moi que ça offusque hein, mais la loi. Sauf que une ethnie c'est différent de la race, c'est plus precis et plus culturel, et le "racisme" c'est devenu un terme fourre-tout du genre novlangue. Puis Kemi Seba par exemple je le trouve pas tres blanc Mort de rire

- dans le contexte
actuel, comment parvenir à tes idées ? (une revolution ok, avec qui,
comment ...on est plus en 1917)
=> Ce sera plus difficile à déclencher qu'en 1917 mais plus facile à gérer une fois lancé, du moins sur certains points. Nous ne sommes pas encore dans une situation pré-révolutionnaire claire. Il faut être lucide sur notre situation, nos faiblesses actuelles, nos forces. Nous avons des lignes de front dans certains pays; ici, il faudra à l'image du camarade Peng De Huai employer au mieux les contradictions entre villes et campagnes (et banlieues), entre étudiants et ouvriers, les résoudre.
Attendre ? Et c'est tout ?

=> Ni l'un ni l'autre n'ont été tous-puissants. Je suis pour le socialisme.
Euh, si quand même, bon apres si tu considere que maoisme et anarchie sont proche Mort de rire

=> Je suis pour l'organisation de moyens de combats au service du peuple, hors du système parlementaire, intégrés au peuple. Mon cas personnel n'a pas à être développé sur un forum public. Ce n'est pas un cas d'école.
Je parle pas forcement de toi, mais des stals en general.

Nous les léninistes, nous sommes la voix des sans-voix. Nous sommes partout, mais jamais représentés dans les médias, jamais connus, jamais mis en avant. Nous avons nos organisations, nous sommes contents de travailler dans l'ombre du pouvoir pour l'instant. Nous progressons.
Ben, en tout cas les lambertistes ont bien progressé Mort de rire
Sinon, j'ai l'impression que ça vegete, je demande pas des supers-actions revolutionnaires, mais rien du tout ...

Faux... Nos mouvements sont bien plus mixtes. Trouvant cela dégradant je t'épargnerai la galerie photo de camarades, d'accord?
Que tu dit. Pas la peine de photos ceci dit.

Le classique mépris du peuple. Quand tu le vois en action, tu sais de quoi il est capable.
en action avec une elite à sa tête, les types de ta photo ils se sont pas mis en rang tout seul, il y a une culture autour.
c'est pas du tout le peuple que je meprise au contraire, mais la masse, c'est 2 notions différentes.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 25 Juil - 14:25

La simple opération de comm' ne
suffit pas à tout justifier. Enfin dans le monde politique d'aujourd'hui
si. Finalement tes manœuvres sont très conformistes.

Cool.

nan du tout, je disais ça par rapport à une invective courante chez les
stals pour qualifiers leurs ennemis d'autres tendance "socialiste dur"
en general.
Hitlero-guevariste, voilà mes references.

C'est pas une invective. C'est la reconnaissance d'une attitude qui aide objectivement la progression fasciste. Le coup de "chaque soldat est un ouvrier en uniforme".

C'est
trop simple, je pourrais aussi bien dire "tu fantasme beaucoup sur les
bourgeois", je vois surtout que la moitié des tronches d'escrocs ont une
forme de pif qui ne trompe pas, des fois qu'on ait pas compris avec
leurs noms.

Tu confonds les juifs et les bourgeois?
Avec ce genre de raisonnement par l'absurde je pourrais te dire que la majorité des escrocs français sont blancs, ou que sais-je... Faudrait déjà que tu définisses "juif", si tu crois qu'il y a une ethnie juive tu te goures un peu, puisqu'il y a des juifs noirs, roux, caucasiens... C'est plus un ensemble culturel, pas de quoi crier au scandale, d'ailleurs la plupart des prétendus "juifs" dénoncés par de courageuses listes de Schindler sur youtube ne le sont absolument pas.
Israël, c'est quoi actuellement? Un état colonial soutenu par les impérialistes, point. Israël n'est d'ailleurs guère respecté dans le monde.
La communauté juive française est victime d'agressions répétées, d'où l'émergence de milices d'autodéfense de style fasciste, ça montre la paranoïa ambiante.
Ca c'est de la domination mondiale, hein?

Allez, je suis sûr que tu apprécieras ce site:
National Socialists for Israel

Pour
les grecs, je suis plutot pour Sparte, et sinon pour les peuples
nordiques, ceux qui noyaient les homos dans les marais Pour les SA, c'est un secret pour
personne, Himmler a bien etudié le sujet par ailleur.
Anachronique ?
par rapport à quoi ? tu dis toi même que les grecs antiques
s'enfilaient, le progres est une autre différence que j'ai avec les
marxistes, je ne reconnais pas cette notion judeo-chretienne à la base,
pour moi, il n'y a que flux et reflux.
pour les mefaits des
homosexuels sur la société, va voir dans ce fil, encore que j'ai pas du
tout dire :

Eh bien, c'est joyeux votre "culture aryenne pure"...
Tu crois sérieusement que c'est une culture unie ou non (rassure moi)? Et le complot homosexuel, c'est une blague ou...?


tres constructif mais encore ?

Y a pas à discuter avec les NS, faut tirer à vue


Encore
que y a aussi un truc sur l'abscence d'etat non ?

C'est aussi le but final du communisme.


Ben je cherche a comprendre, moi
personellement je n'emploie pas le terme de "fasciste rouge", apres
islamogochiste, c'est une tendance réelle, judeo-bolchevique il y a des
ponts ideologiques et les faits sont là, islamo-fasciste de même. Ca
serait trop simple de ne pas voir que tout est lié en fait. Par exemple
ce que je vois nettement de commun entre la pensée "fascisante" et
"bolchevisante", c'est l'etatisme (qui n'est pas qu'un totalitarisme,
mais à sa culture propre, du style "je veux une vendée") et la negation
des ethnies.

Les NR sont très forts (tout comme les médias de masse) pour brouiller les pistes et faire croire que "tout se vaut".
On en arrive immanquablement à "on est dans le même camp contre le système".
Alors qu'ils sont à son service...


Attendre
? Et c'est tout ?

Non; organisation d'un parti révolutionnaire, discipline, agit-prop, recrutement, subversion, intensification de la lutte, etc.


Euh,
si quand même, bon apres si tu considere que maoisme et anarchie sont
proche

Non, l'état socialiste a cédé au révisionnisme parce qu'il n'était pas si fort que ça.

Je
parle pas forcement de toi, mais des stals en general.

Nous avons nos orgas.


Ben,
en tout cas les lambertistes ont bien progressé
Sinon, j'ai l'impression que ça vegete, je demande pas
des supers-actions revolutionnaires, mais rien du tout ...

Heu...
Guerre du peuple en Inde sur un tiers de la surface du sous-continent, reprise des actions militaires en Amérique du Sud dans plusieurs pays, maintient de la guérilla au Kurdistan et ailleurs, victoire au Népal...
En Europe, agitation révolutionnaire un peu partout, moyens d'action révolutionnaires militaires en Grèce...

Que
tu dit. Pas la peine de photos ceci dit.

Tu rates quelque chose!


en action avec une elite à sa
tête, les types de ta photo ils se sont pas mis en rang tout seul, il y a
une culture autour.
c'est pas du tout le peuple que je meprise au
contraire, mais la masse, c'est 2 notions différentes.

Aucune élite, juste des représentants au mandat impératif et une classe disciplinée.
Les masses sont capables de tout.

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Dim 25 Juil - 15:07

Le coup de "chaque soldat est un ouvrier en uniforme".
Mort de rire mais pas chez les staliniens et maoistes ?

Tu confonds les juifs et les bourgeois?
Non.

Avec ce genre de raisonnement par l'absurde je pourrais te dire que la majorité des escrocs français sont blancs, ou que sais-je...
Sauf qu'on est encore dans un pays a majorité blanche, en revanche que 50% des types du systeme soient juifs quand ils ne sont que 1-2% en france, et c'est pareil a l'echelle mondiale, bon ...

Faudrait déjà que tu définisses "juif", si tu crois qu'il y a une ethnie juive tu te goures un peu, puisqu'il y a des juifs noirs, roux, caucasiens... C'est plus un ensemble culturel, pas de quoi crier au scandale, d'ailleurs la plupart des prétendus "juifs" dénoncés par de courageuses listes de Schindler sur youtube ne le sont absolument pas.
Ils savent bien se reconnaitre entre eux, à partir de là y a même pas besoin d'en discuter plus, mais bon, une culture qui se transmet hereditairement quand même Rolling Eyes
Apres, les listes, je ne sais pas, il y aura toujorus quelques erreurs, mais sinon il y a le concept du juif mental, le shabbat goy.

Israël, c'est quoi actuellement? Un état colonial soutenu par les impérialistes, point. Israël n'est d'ailleurs guère respecté dans le monde.
sionisme et j* sont différents, on est d'accord.

La communauté juive française est victime d'agressions répétées, d'où l'émergence de milices d'autodéfense de style fasciste, ça montre la paranoïa ambiante.
Ca c'est de la domination mondiale, hein?
oui, car ils sont protegé par la police, et des milices de même genre qui ne seraient pas juive finiraient bien avec ses membres embarqués à perpet.

Allez, je suis sûr que tu apprécieras ce site:
National Socialists for Israel
Je connais deja Mort de rire c'est marrant mais ça va plus loin.

Eh bien, c'est joyeux votre "culture aryenne pure"...
Tu crois sérieusement que c'est une culture unie ou non (rassure moi)? Et le complot homosexuel, c'est une blague ou...?
Non, pas unie, et pas "complot" (là c'est plutot toi qui en voit partout pour deformer) mais plutot "impact sur la société", et ce même sans organisations gays.

Y a pas à discuter avec les NS, faut tirer à vue
Mort de rire nan mais toute façon tu peux tirer sur rien là.

C'est aussi le but final du communisme.
Ca n'as pas l'air de s'exprimer beaucoup ce but final, et puis toutes les ideologies promettent le jardin d'eden, moi je prefere les juger sur leurs defauts et leurs deviances.

Alors qu'ils sont à son service...
Explique ? Je vois pas comment. Je suis plutot coherent, je tend la main vers les rouges et les anars, y a rien a esperer du côté de droite, apres forcement si on me chie dans les bottes, je risque pas d'être maso, mais la dissociation rouge/brune est entretenu aussi bien par le systeme que les jusqu'auboutiste des 2 bords, et ça l'arrange le systeme, parce qu'entre une union rouge-brune-noir, elle a plutot 2 semi-opposition controlée et se bouffant entre elle rouge-noire et brune-bleu.

Non; organisation d'un parti révolutionnaire, discipline, agit-prop, recrutement, subversion, intensification de la lutte, etc.
Ok.

Guerre du peuple en Inde sur un tiers de la surface du sous-continent, reprise des actions militaires en Amérique du Sud dans plusieurs pays, maintient de la guérilla au Kurdistan et ailleurs, victoire au Népal...
Oui, ailleur dans le monde, je voulais dire en europe.

En Europe, agitation révolutionnaire un peu partout, moyens d'action révolutionnaires militaires en Grèce...
mouais là par contre, permet moi d'être super sceptique, a part un type qui de temps en temps fait "une action", ...

Tu rates quelque chose!
Si elles sont jolies, je prend en message privé Très heureux

Aucune élite, juste des représentants au mandat impératif et une classe disciplinée.
Si tu veux, question de vocabulaire.

Les masses sont capables de tout.
Surtout du pire.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 25 Juil - 17:39

mais pas chez les staliniens et maoistes ?

Bah ce n'est pas du tout notre doctrine par rapport aux nazis, non.


Sauf
qu'on est encore dans un pays a majorité blanche, en revanche que 50%
des types du systeme soient juifs quand ils ne sont que 1-2% en france,
et c'est pareil a l'echelle mondiale, bon ...

Ce qui est faux mais bon, si tu y crois...
Fais gaffe aux hommes-lézards ils sont déjà dans ton PC.


Ils
savent bien se reconnaitre entre eux, à partir de là y a même pas
besoin d'en discuter plus, mais bon, une culture qui se transmet
hereditairement quand même
Apres, les listes, je ne sais pas, il y aura
toujorus quelques erreurs, mais sinon il y a le concept du juif mental,
le shabbat goy.

Euh faux aussi... Plein de juifs refusent leur héritage et il y a des convertis.
C'est comme les arméniens, les pachtounes ou les zoulous alors, ils savent se reconnaitre entre eux?
Les gens de l'Hashomer Hatzair et ceux de l'Irgoun qui s'entretuaient en 47, les juifs dans les chemises noires, la fraction de Zinoviev en URSS, c'était aussi des signes de reconnaissance...?


oui,
car ils sont protegé par la police, et des milices de même genre qui ne
seraient pas juive finiraient bien avec ses membres embarqués à perpet.


Ben non... Ca existe dans d'autres communautés. Les zids font leur ronde dans le métro avec le soutient financier de l'UMP (bon eux sont plutôt pro-sionistes héhé).
D'ailleurs je suis tout à fait pour la création d'une organisation de défense populaire de la communauté juive, contre la bourgeoisie (juive ou non), les fascistes, et pour la défense des intérêts progressistes de la minorité nationale.
Idem avec les autres communautés.


Je connais deja c'est marrant mais ça va plus loin.

Ah?


Non,
pas unie, et pas "complot" (là c'est plutot toi qui en voit partout pour
deformer) mais plutot "impact sur la société", et ce même sans
organisations gays.

Et alors?


Ca n'as pas
l'air de s'exprimer beaucoup ce but final, et puis toutes les ideologies
promettent le jardin d'eden, moi je prefere les juger sur leurs defauts
et leurs deviances.

Pas du tout;
Le fascisme c'est "le plus fort gagne", le libéralisme idem en version "on a aussi des qualités", etc.
Quant aux religions c'est "crève d'abord et viens te plaindre après".



Explique ? Je vois pas comment. Je suis
plutot coherent, je tend la main vers les rouges et les anars, y a rien
a esperer du côté de droite, apres forcement si on me chie dans les
bottes, je risque pas d'être maso, mais la dissociation rouge/brune est
entretenu aussi bien par le systeme que les jusqu'auboutiste des 2
bords, et ça l'arrange le systeme, parce qu'entre une union
rouge-brune-noir, elle a plutot 2 semi-opposition controlée et se
bouffant entre elle rouge-noire et brune-bleu.

C'est typiquement l'analyse NR.
Seulement les "bruns bleus" comme tu dis, les fafs, nationalistes ou régionalistes, les nazillons et autres, font clairement le jeu du système. Regarde l'exemple de l'Espagne, de la France, de l'Italie, du Chili...
En France, le fascisme de la Cagoule avait en son sein les plus grosses fortunes de la France actuelle.
Tu attends de ces gens qu'ils fassent s'écrouler le système?
Regarde qui est à la tête des identitaires...

Oui,
ailleur dans le monde, je voulais dire en europe.

En Europe l'actualité n'est pas à la militarisation du prolétariat, ce sera une phase suivante.
Mais bon tu parles à un spontex là.

mouais là
par contre, permet moi d'être super sceptique, a part un type qui de
temps en temps fait "une action", ...

Tu veux quoi? Que l'orga X occupe toutes les rues de la ville Y une nuit, tue 20 flics, etc? Et après? Dissolution, traque, coupure avec les masses, prison, morts. Orga détruite. Il ne faut pas frapper trop tôt, les années 70 nous ont appris ça.


Surtout du pire.

Pour défendre le peuple il faut avoir confiance dans le peuple;
Oser le servir, sans préjugés ni mépris. Comme disait Mao, "'toute ligne politique qui sous-estime la force du peuple et surestime ses adversaires a tort".

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Dim 25 Juil - 19:33

R.Mercader a écrit:
mais pas chez les staliniens et maoistes ?

Bah ce n'est pas du tout notre doctrine par rapport aux nazis, non.
vos soldats sont quoi alors ? des professionnels, des mercenaires ?

Ce qui est faux mais bon, si tu y crois...
Fais gaffe aux hommes-lézards ils sont déjà dans ton PC.
c'est vachement des arguments ça.

Euh faux aussi... Plein de juifs refusent leur héritage et il y a des convertis.
Ah sauf que juif c'est pas du tout une religion, puis leurs histoires entre eux ...

C'est comme les arméniens, les pachtounes ou les zoulous alors, ils savent se reconnaitre entre eux?
Je suppose. Donc il y a bien une identité.

Les gens de l'Hashomer Hatzair et ceux de l'Irgoun qui s'entretuaient en 47, les juifs dans les chemises noires, la fraction de Zinoviev en URSS, c'était aussi des signes de reconnaissance...?
Qu'ils se mangent entre eux je n'en doute pas une seconde, que tout n'est pas si simple egalement, mais ça ne remet pas en cause le gros du truc. Les fratricides ça a toujours existé.

Ben non... Ca existe dans d'autres communautés. Les zids font leur ronde dans le métro avec le soutient financier de l'UMP (bon eux sont plutôt pro-sionistes héhé).
zids et milices juives patrouillent même ensembles parait il a l'occasion.

Idem avec les autres communautés.
Et la blanche ?


Je connais deja c'est marrant mais ça va plus loin.

Ah?
soit c'est vraiment des fêlés tres marginal, soit des comiques, soit des juifs qui veulent lier que des nazifiants se philosemitisent soit des antisionistes qui veulent assimiler NS et sionisme. Voilà. A supposer que ça soit un truc "vrai", c'est plutot fasciste alors, car les juifs ne peuvent par definition s'exclure eux même ni être "nationaliste".

Et alors?
Et bien l'homosexualité est un danger certain

Pas du tout;
Le fascisme c'est "le plus fort gagne", le libéralisme idem en version "on a aussi des qualités", etc.
Quant aux religions c'est "crève d'abord et viens te plaindre après".
Dans la caricature, le communisme c'est "crève" tout court. Si on va par là. Je prefere me baser sur l'histoire que les speculations..

C'est typiquement l'analyse NR.
si tu veux.

Seulement les "bruns bleus" comme tu dis, les fafs, nationalistes ou régionalistes, les nazillons et autres, font clairement le jeu du système. Regarde l'exemple de l'Espagne, de la France, de l'Italie, du Chili...
oui, jusque là on est d'accord.

En France, le fascisme de la Cagoule avait en son sein les plus grosses fortunes de la France actuelle.
exact.

Tu attends de ces gens qu'ils fassent s'écrouler le système?
Regarde qui est à la tête des identitaires...
jacob schlomo et mosché blumenstein. Mort de rire

Des "bleus-bruns" oui, qui cherchent a lier l'interêt national à la defense de la bourgeoisie, comme les soc-dem cherchent à lier l'interêt social à la defense de la bourgeoisie, donc oui vive le rouge-brun.
Puis si tu veux rester tout seul, ben ok, mais ça va pas chercher loin.

En Europe l'actualité n'est pas à la militarisation du prolétariat, ce sera une phase suivante.
Mais bon tu parles à un spontex là.
spontex, t'est une eponge ?

Tu veux quoi? Que l'orga X occupe toutes les rues de la ville Y une nuit, tue 20 flics, etc? Et après? Dissolution, traque, coupure avec les masses, prison, morts. Orga détruite. Il ne faut pas frapper trop tôt, les années 70 nous ont appris ça.
Je pense plutot qu'on a raté une occase dans ces années là, il fallait pas être timide. Non mais c'est toi qui me parlais de "agitation révolutionnaire un peu partout", y a quedal. On peut quand même aller causer aux travailleurs, afficher les idées, faire des projets, des trucs comme ça, hors s'il y a des stals, ils sont bien cachés et je me demande de quoi ils ont peur.

Pour défendre le peuple il faut avoir confiance dans le peuple;
Y a une différence entre un idealiste et une andouille, c'est que je suis lucide, si la masse est si "super geniale", comment elle reussit aussi bien à se foutre d'elle même dans la mouise ?

"'toute ligne politique qui sous-estime la force du peuple et surestime ses adversaires a tort"
je distingue bien "masse" et "peuple" .

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 25 Juil - 20:31

vos soldats sont quoi alors ? des professionnels, des mercenaires ?

Je crois que tu as mal compris;
Ce n'est pas au sujet des commies mais des fascistes. Les trotskistes disaient qu'il ne fallit pas tirer sur les nazis car ce sont "des ouvriers en uniforme". Que faire, en tant que MLs? Front populaire de libération nationale, poum poum.


c'est
vachement des arguments ça.

Le complot juif c'est très argumenté?


Ah
sauf que juif c'est pas du tout une religion, puis leurs histoires
entre eux ...

Ah non? C'est quoi, une ethnie? Et ça remonte aux hébreux c'est ça?


Je
suppose. Donc il y a bien une identité.

C'est plus complexe. Certains (dont les sionistes) voient les juifs comme une nation, d'autres non.




Qu'ils
se mangent entre eux je n'en doute pas une seconde, que tout n'est pas
si simple egalement, mais ça ne remet pas en cause le gros du truc. Les
fratricides ça a toujours existé.

Mais encore?


zids et milices juives
patrouillent même ensembles parait il a l'occasion.

Ce serait logique.
Il y a des antisémites chez les zids mais les zids représentent grosso modo la branche atlantiste, pro-sioniste, dans le fascisme français. Avec l'idée que "l'Islam est l'ennemi premier" et que Israël est une "forteresse blanche".
Un peu le contraire de E&R qui pense que l'Islam est du côté des nationalistes car opposé selon eux à une "menace sioniste" principale.


Et la blanche ?

Ben c'est la majorité de la population nationale, mais elle est divisée. Déjà "blanc" ça ne veut pas dire grand chose. Il y a les basques, occitans, corses, bretons...


soit
c'est vraiment des fêlés tres marginal, soit des comiques, soit des
juifs qui veulent lier que des nazifiants se philosemitisent soit des
antisionistes qui veulent assimiler NS et sionisme. Voilà. A supposer
que ça soit un truc "vrai", c'est plutot fasciste alors, car les juifs
ne peuvent par definition s'exclure eux même ni être "nationaliste".

Dernier cas de figure. C'est sérieux.
L'Allemagne est un pays très spécial (pensons aux "antideutsch"). Eux sont sur une ligne hyper-marginale considérant que le Reich n'a pas été l'ennemi des juifs et que en gros, "chacun chez soi" serait la "solution finale".
Très joyeux.


Et bien l'homosexualité est un danger
certain

Ah? Tu te fais agresser par des gays ou des lesbiennes dans la rue? Joyeux

Dans la caricature, le communisme
c'est "crève" tout court. Si on va par là. Je prefere me baser sur
l'histoire que les speculations..

Bah non, le communisme est par définition l'outil de libération de l'homme par l'homme.
Les définitions du fascisme, du nazisme et autres incluent clairement l'élimination d'une partie de la population, ou une vie dure (avec le "refus de la vie facile") et tournée vers l'exaltation nationale.
L'état est total, alors que le communisme veut l'abolir.



spontex,
t'est une eponge ?

Mao spontex, spontanéiste quoi.


Je pense plutot qu'on a raté une occase
dans ces années là, il fallait pas être timide. Non mais c'est toi qui
me parlais de "agitation révolutionnaire un peu partout", y a quedal. On
peut quand même aller causer aux travailleurs, afficher les idées,
faire des projets, des trucs comme ça, hors s'il y a des stals, ils sont
bien cachés et je me demande de quoi ils ont peur.

Les orgas ML se développent, elles ne sont pas partout. Si tu ne les vois pas au quotidien dans ta ville c'est très possible. Si ça te gène, monte un groupe.
Et c'était pas question de timidité dans les années 70, mais des groupes d'aventuriers qui se sont lancés dans la militarisation alors que les masses ne suivaient pas.


Y
a une différence entre un idealiste et une andouille, c'est que je suis
lucide, si la masse est si "super geniale", comment elle reussit aussi
bien à se foutre d'elle même dans la mouise ?

Les masses sont victimes d'un terrible système répressif et de la barbarie quotidienne du système, que l'on vit au quotidien; les divisions sont profondes et entretenues par les dominants, la révolution n'est pas aisée.


je distingue bien "masse"
et "peuple" .

Ah?

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Dim 25 Juil - 21:21

[quote="R.Mercader"]
Ce n'est pas au sujet des commies mais des fascistes. Les trotskistes disaient qu'il ne fallit pas tirer sur les nazis car ce sont "des ouvriers en uniforme". Que faire, en tant que MLs? Front populaire de libération nationale, poum poum.
t'as des sources à ce sujet ?

Le complot juif c'est très argumenté?
oui, 0.5% de la population mondiale controle la moitié du monde.

Ah non? C'est quoi, une ethnie? Et ça remonte aux hébreux c'est ça?
un ensemble socioculturel ou les membres se reconnaissent tels quels, forgés par une histoire et une origine commune.
Sauf que y a pas beaucoup de juifs qui descendent des hebreux, ce serait plutot les palestiniens en fait.

C'est plus complexe. Certains (dont les sionistes) voient les juifs comme une nation, d'autres non.
Ca depend donc 1. qu'est ce que le juif 2. qu'est ce que la nation. pour eux.

Il y a des antisémites chez les zids
y en avait encore y a 1-2 ans, mais actuellement, faut vraiment être du genre gogol88 pour en etant antisemite aller militer chez ces shabbat goys enragés.

mais les zids représentent grosso modo la branche atlantiste, pro-sioniste, dans le fascisme français. Avec l'idée que "l'Islam est l'ennemi premier" et que Israël est une "forteresse blanche".
Un peu le contraire de E&R qui pense que l'Islam est du côté des nationalistes car opposé selon eux à une "menace sioniste" principale.
Oui, encore que ni les zids ni E&R ne sont sont franchement "nationalistes" à savoir sans concessions envers ces histoires du desert, ni ne remettent en cause la ripoublique, l'etatisme et le jaconinisme, et pour cause, les 2 mouvements sont enjuivés.


Ben c'est la majorité de la population nationale, mais elle est divisée. Déjà "blanc" ça ne veut pas dire grand chose. Il y a les basques, occitans, corses, bretons...
Entièrement d'accord sur ce point là, sauf que un noir, un gitan, un arabe lui il s'en fout, il voit "des blancs, des français, de la viande". Je reprenais bien sur leurs visions à eux.

Eux sont sur une ligne hyper-marginale considérant que le Reich n'a pas été l'ennemi des juifs et que en gros, "chacun chez soi" serait la "solution finale".
Très joyeux.
On saura jamais vraiment de toute façon, et puis comme s'ils etaient tous d'accord entre eux ces nazis sur la question.

Ah? Tu te fais agresser par des gays ou des lesbiennes dans la rue? Joyeux
Je suis encore assez bien construit pour ne pas avoir à craindre d'agressions de ce type, mais des personnes autres oui.
Mais là n'est pas la question, le dnager vient plutot de l'impact sur la société.

Les définitions du fascisme, du nazisme et autres incluent clairement l'élimination d'une partie de la population,
Hein ? tu delire là ? fais quand même un effort de lire autre chose que le marxisme-leninisme. Le fascisme est par nature cosmopolite voire metissophile, le sarkofascisme allant jusqu'à "metissez vous sinon on vous y obligera". Quand au NS, il n'as jamais été question d'autre chose que le simple bon sens du droit du sang.

ou une vie dure (avec le "refus de la vie facile") et tournée vers l'exaltation nationale.
le refus d'une classe parasitaire oui, apres ça veut dire quoi "une vie dure", franchement.

L'état est total, alors que le communisme veut l'abolir.
Pour le fascisme incontestablement oui.
Pour le NS, l'etat n'est qu'un outil au service du peuple (le peuple etant la race).

Les orgas ML se développent, elles ne sont pas partout. Si tu ne les vois pas au quotidien dans ta ville c'est très possible. Si ça te gène, monte un groupe.
Je fais des projets de mon côté, les stals sont les bienvenus. On verra quand j'aurai deja les moyens de gerer ma vie.

Et c'était pas question de timidité dans les années 70, mais des groupes d'aventuriers qui se sont lancés dans la militarisation alors que les masses ne suivaient pas.
Probleme de com surtout donc. j'y etais pas, je me renseignerais, mais les masses n'etaient pas franchement contre non plus.

Les masses sont victimes d'un terrible système répressif et de la barbarie quotidienne du système, que l'on vit au quotidien; les divisions sont profondes et entretenues par les dominants, la révolution n'est pas aisée.
Oui, la masse est donc "manipulable", me semble quand même que les leninistes avaient capté ça.


je distingue bien "masse"
et "peuple" .

Ah?
2 composantes, la masse et l'elite, lorsque l'elite se detache du peuple, comme la bourgeoisie, elle est "elite de substitution", à l'opposé l'elite réelle (que tu peux rapporcher de la notion d'avant garde revolutionnaire) reste au sein du peuple et doit prendre le pouvoir.
Au final, on peut dire que la masse ne fait rien et que tout est conflit entre elites. L'elite du peuple, et l'elite qui s'en est detaché.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Dim 25 Juil - 21:30

Bon je reprend de ta réponse page 1.

Science & raison.
Quelle science ? Quelqu'un a démontré que le prolétariat devait régner ? Que Dieu n'existait pas ? Quand bien même de quel droit l'imposer aux autres ?
Après, nous ne ressentons aucun besoin de nous justifier, nous avons simplement une conscience de classe, conscience de nous battre pour le meilleur monde possible, pour l'humanité. Certains trouveront ça moraliste, pour d'autre ce sera cohérent; c'est là que se trace la ligne de démarcation.
Peu m'importe que ce soit moraliste ou cohérent, mais comment entends-tu définir le meilleur des mondes ? Es-tu plus à même que les autres de définir leur bonheur ? Aurais-tu la prétention de définir le bonheur individuel de 6 milliards de personnes toutes uniques ? Si tu ne ressens aucun besoin de te justifier, alors tu prônes la force: c'est donc la dictature que tu veux ? Et si peu t'importes de justifier ton action, à quoi bon débattre ?
Ah: on ne veut pas d'une "élite". Pas de bureaucratie; délégués responsables & révocables. Il ne fera pas bon d'être un délégué corrompu, sous le socialisme!
Responsable de quoi ? Révocable par qui ? Comment sont-ils choisis ? Par la démocrassie ?
Non.
Cf. remarque précédente + comment peux-tu prétendre au bonheur des autres en bafouant les droits les plus élémentaires des êtres humains ? Tu es prétentieux à l'excès.
Aucun droit "de plus"; il sera juste question d'une revalorisation révolutionnaire de cette classe.
Ca veut dire quoi revalorisation révolutionnaire ?
Notre but: une vie luxueuse pour tous.
Tu es donc matérialiste ? Ce serait très à l'opposé des visions marxites. De toute manière c'est déjà n'importe quoi, on ne peut pas offrir le luxe avec la dictature. Le vrai luxe, c'est la liberté.
Pourquoi se baser sur le prolétariat? Car, en tant que classe opprimée et majoritaire,
Pourquoi opprimée ? elle n'est pas majoritaire.
elle est par sa nature même, progressiste.
Progressiste = aspirante à la réduction des libertés ? On a pas la même vision des choses.
D'ailleurs, la révolution "bourgeoise" a prouvé ses limites depuis plusieurs siècles.
Là où les révolutions communistes ont prouvé leur limites en quelques années, voire dès le départ pour certaines. Les démocraties parlementaires, si elles sont clairement critiquables et devraient céder la place à une autre forme d'organisation politique, restent garantes d'une poignée de droits humains élémentaires.
Oui. D'ailleurs, je ne suis pas le seul à penser ça, loin de là.
T'en fait pas, j'avais bien remarqué les 3% du PC au dernières élections clown . Ca ne répond pas à la question : comment définir mon bonheur mieux que moi ?
Disons que à 10% de la population en marche, œuvrant dans les intérêts de 70% de celle ci (intérêts objectifs, pas subjectifs) devrait suffire.
Je ne comprend pas ces stats. C'est complètement arbitraire et farfelu, c'est quoi un intérêt objectif ?
Pas parfaitement; mais on ferra au mieux, avec la volonté constante de s'améliorer.
C'est ça ou la barbarie, et la mort à brève échéance de la biosphère.
C'est pas 'pas parfaitement' c'est pas du tout. Ta gentille volonté n'y changera rien. En quoi le communisme va 'sauver la biosphère' plus qu'un autre système ?
Bon, très important: NOUS NE SOMMES PAS DANS LA RUSSIE DE 1917.
Il faut arrêter de fantasmer sur le retour de Staline. Notre révolution sera aussi éloignée de celle ci que la situation actuelle dans nos pays est éloignée de cet période archaïque.
Quel rapport avec le contexte historique ? Je te parle d'idées, les tiennes sont toutes aussi archaïques que celles de 1917. Et rassures toi je ne fantasme pas sur une révolution illusoire.
Ici, dans les campagnes et surtout les périphéries urbaines, puis dans les universités, les boîtes, etc;
Dans un futur proche, une situation pré-révolutionnaire peut raisonnablement être envisageable;
Avec l'appui de la population est des groupes d'action (dois je rappeler que plus de la moitié des votants français n'ont pas voté aux dernières élections?).
Nous ne compterons sur aucune aide extérieure.
Je pense que leur échec est dû au révisionnisme, à des conditions géopolitiques mauvaises, et à des expériences peu judicieuses.
Pourquoi dans les campagnes ? Dans les périphéries urbaines les rois c'est MTV, Mac Donald, Skyrock et Adidas. Et quand c'est pas le cas c'est que c'est une zone dangereuse et surtout pas politisée. C'est quoi une situation pré-révolutionnaire ? Une situation où 85% de la population vote ? Où plutôt une situation où elle ne s'interesse même pas à l'organe legislatif qui règne en maitre, l'UE ? Quel révisionnisme ? Quelles conditions géopolitiques plus mauvaises que maintenant ? Quelles expériences peu judicieuses ?



Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 25 Juil - 22:36

Bon j'vais répondre au libéral ça changera du breton:


Quelle science ? Quelqu'un a démontré que le prolétariat devait régner ?
Que Dieu n'existait pas ? Quand bien même de quel droit l'imposer aux
autres ?

Oui, je crois même qu'il se prénommait Karl et que son pote était Frederich.

Peu m'importe que ce soit moraliste ou cohérent, mais comment
entends-tu définir le meilleur des mondes ? Es-tu plus à même que les
autres de définir leur bonheur ? Aurais-tu la prétention de définir le
bonheur individuel de 6 milliards de personnes toutes uniques ? Si tu ne
ressens aucun besoin de te justifier, alors tu prônes la force: c'est
donc la dictature que tu veux ? Et si peu t'importes de justifier ton
action, à quoi bon débattre ?

Mais oui, mais oui.
Le bonheur non, le minimum vital oui.

Responsable de quoi ? Révocable par qui ?
Comment sont-ils choisis ? Par la démocrassie ?

Oui, cf Lénine. Masses => classe => parti => représentants

Tu es donc matérialiste ? Ce
serait très à l'opposé des visions marxites. De toute manière c'est déjà
n'importe quoi, on ne peut pas offrir le luxe avec la dictature. Le
vrai luxe, c'est la liberté.


C'est une blague? T prends les marxistes pour des spiritualistes?
Nous sommes matérialistes dialectiques, c'est le fondement même du marxisme.
La dictature du prolétariat sera la dictature d'une immense majorité sur une infime minorité.


Pourquoi opprimée ? elle n'est pas majoritaire.

Bah, si. Salariés (fonctionnaires, ouvriers etc) + chômeurs + étudiants des classes moyennes et pauvres etc etc.

Là où les révolutions communistes ont prouvé leur limites en quelques
années, voire dès le départ pour certaines. Les démocraties
parlementaires, si elles sont clairement critiquables et devraient céder
la place à une autre forme d'organisation politique, restent garantes
d'une poignée de droits humains élémentaires.

Dans le JT de TF1, surement pas ailleurs.

T'en fait pas, j'avais bien remarqué les 3% du PC au dernières
élections . Ca ne répond pas à la question : comment définir mon
bonheur mieux que moi ?

Je suis pas au PC (même si je respecte leur héritage politique).
Je pensais à la majorité de non-votants.


C'est pas 'pas parfaitement' c'est pas
du tout. Ta gentille volonté n'y changera rien. En quoi le communisme
va 'sauver la biosphère' plus qu'un autre système ?

Le communisme gère les ressources là où le libéralisme les laisse à la barbarie.


C'est quoi
une situation pré-révolutionnaire ? Une situation où 85% de la
population vote ? Où plutôt une situation où elle ne s'interesse même
pas à l'organe legislatif qui règne en maitre, l'UE ?

Une situation dans laquelle la conscience révolutionnaire progresse, dans laquelle le peuple délaisse les organes bourgeois d'expres​sion(à part pour l'agitation), etc.

Pour le reste je n'y réponds même pas, une simple lecture des fondamentaux du léninisme y répondrait.

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 25 Juil - 22:53

t'as des sources à ce sujet ?

Ouep, y avait de bons trucs à ce sujet sur le forum de l'AA d'ailleurs. J'ai pas de références biblios à l'esprit mais un camarade citait l'exemple de trotskistes qui avaient "converti" au communisme une dizaine de mecs de la Wechmacht en Bretagne, et un sous-off. Manque de pot ils ont tous été grillés par une taupe de la gestapo et décapités.
Beaucoup de boulot pour rien, de l'idéalisme gauchiste.


oui, 0.5% de la population
mondiale controle la moitié du monde.

C'est marrant je connais pas mal de juifs et ils sont un peu dans la merde, comment il faut faire pour devenir maîtres du monde? T'as un BTS à leur conseiller?


un
ensemble socioculturel ou les membres se reconnaissent tels quels,
forgés par une histoire et une origine commune.
Sauf que y a pas
beaucoup de juifs qui descendent des hebreux, ce serait plutot les
palestiniens en fait.

Voilà: culture, religion, mais pas "ethnie". Donc c'est hyper vague.

y en avait
encore y a 1-2 ans, mais actuellement, faut vraiment être du genre
gogol88 pour en etant antisemite aller militer chez ces shabbat goys
enragés.

Ils s'alignent sur la fraction dominante de l'impérialisme. Le sort classique des mouvements fascistes ayant démarré trop tôt pour être récupérés à grande échelle en situation de crise par la bourgeoisie.
Bettancourt n'inscrira pas ses gosses aux JIs!

Oui, encore que ni les zids
ni E&R ne sont sont franchement "nationalistes" à savoir sans
concessions envers ces histoires du desert, ni ne remettent en cause la
ripoublique, l'etatisme et le jaconinisme, et pour cause, les 2
mouvements sont enjuivés.

E&R, enjuivés? Ce sont plutôt des antisémites maladifs...

Entièrement d'accord sur ce point là,
sauf que un noir, un gitan, un arabe lui il s'en fout, il voit "des
blancs, des français, de la viande". Je reprenais bien sur leurs visions
à eux.

Un noir prolo, middle class, bourgeois...? C'est pas pareil.
Et non, il n'y a pas à les mépriser, c'est juste une question de culture; je connais par exemple des reubeus de culture bretonne et donc patriotes bretons. Je les vois mal dire "les blancs sont tous pareils". Ce serait absurde.
Même Adolf méprisait les méditerranéens et Benito trouvait les germains barbares. Haha.


On
saura jamais vraiment de toute façon, et puis comme s'ils etaient tous
d'accord entre eux ces nazis sur la question.

Mais si, il suffit de leur demander!


Je suis encore assez
bien construit pour ne pas avoir à craindre d'agressions de ce type,
mais des personnes autres oui.
Mais là n'est pas la question, le
dnager vient plutot de l'impact sur la société

Lequel? Tu préfèrerais les triangles roses?


Hein ?
tu delire là ? fais quand même un effort de lire autre chose que le
marxisme-leninisme. Le fascisme est par nature cosmopolite voire
metissophile, le sarkofascisme allant jusqu'à "metissez vous sinon on
vous y obligera". Quand au NS, il n'as jamais été question d'autre chose
que le simple bon sens du droit du sang.

Mais non mais non, il suffit de lire Benito et Adolf pour voir que leur idéologie est dans la ligne romantique, spiritualiste, déconnectée du matérielle, barbare, en bref réactionnaire; ils n'ont pas pour projet d'améliorer le sort global de l'Humanité.
Quant à Sarko et autres, ce ne sont absolument pas des "fassistes", simplement Nicolas est un représentant de la ligne atlantiste de l'impérialisme.
La dialectique.

Quant au bon sens du droit du sang mais désolé ça ne m'apparait pas comme une évidence.

Probleme
de com surtout donc. j'y etais pas, je me renseignerais, mais les
masses n'etaient pas franchement contre non plus.

Lis les sites de 'laction antifasciste, ils sont bien documentés à ce sujet.


Oui, la masse est donc "manipulable", me
semble quand même que les leninistes avaient capté ça.

C'est un concept trotskiste ça, le ML dira qu'il faut apprendre des masses et le mao rajoutera qu'il faut être dans les masses.

2
composantes, la masse et l'elite, lorsque l'elite se detache du peuple,
comme la bourgeoisie, elle est "elite de substitution", à l'opposé
l'elite réelle (que tu peux rapporcher de la notion d'avant garde
revolutionnaire) reste au sein du peuple et doit prendre le pouvoir.
Au
final, on peut dire que la masse ne fait rien et que tout est conflit
entre elites. L'elite du peuple, et l'elite qui s'en est detaché.

Ca ne tient pas debout...
En quoi est-ce une élite? Avec un mandant représentatif je comprendrais, mais impératif, ça ne tient pas!

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Dim 25 Juil - 23:48

Bon j'vais répondre au libéral ça changera du breton:
Très heureux je m'ennuyai un peu sans participer ^^
Oui, je crois même qu'il se prénommait Karl et que son pote était Frederich.
Mais ça n'avait rien d'une démonstration, sans même parler d'une quelconque légitimité.
Mais oui, mais oui. Le bonheur non, le minimum vital oui.
T'as peur de t'abîmer les neurones en répondant ? x) Si ton minimum vital c'est d'envoyer la liberté d'expression au goulag j'en veut pas.
Oui, cf Lénine. Masses => classe => parti => représentants
Donc c'est exactement pareil que l'URSS, je ne vois pas quelle distinction tu fais ?
C'est une blague? T prends les marxistes pour des spiritualistes?
Nous sommes matérialistes dialectiques, c'est le fondement même du marxisme.
La dictature du prolétariat sera la dictature d'une immense majorité sur une infime minorité.
Bien sur que oui, et tout leur délire d'homme nouveau et de réalisation par le travail c'est quoi alors ? Bref ceci dit je ne suis pas matérialiste et ça n'est donc pas ton 'minimum vital' qui me rendra plus heureux. Et peu importe que tu minimises le phénomène (ton affirmation est fausse d'ailleurs, les classes populaires ne représentent même pas la moitié de la population), ça ne justifies toujours pas la dictature.
Bah, si. Salariés (fonctionnaires, ouvriers etc) + chômeurs + étudiants des classes moyennes et pauvres etc etc.
Oui donc en fait tout le monde fait partie du prolétariat ? Les DG aussi sont salariés hein. Et pourquoi opprimée ? Qui est opprimé ?
Dans le JT de TF1, surement pas ailleurs.
? Quelles sont les libertés bafouées alors ? Parlons en. Elles le sont toutes en régime communiste de toute manière, je ne vois pas comment on pourrais faire pire.
Je suis pas au PC (même si je respecte leur héritage politique).
Je pensais à la majorité de non-votants.
Ils sont pas révolutionnaires, ils sont même dépolitisés ! C'est tout l'inverse.
Le communisme gère les ressources là où le libéralisme les laisse à la barbarie.
Affirmation complètement péremptoire.
Une situation dans laquelle la conscience révolutionnaire progresse, dans laquelle le peuple délaisse les organes bourgeois d'expres​sion(à part pour l'agitation), etc.
Pas pour autant qu'ils sont communistes hein.
Pour le reste je n'y réponds même pas, une simple lecture des fondamentaux du léninisme y répondrait.
Parce que t'es assez endoctriné pour ne pas dévier d'un pouce de l'idéologie pure ? Ca me ferais vraiment plaisir de débattre avec Lénine en personne, essayes de le remplacer alors. Je connais les fondamentaux du léninisme t'en fais pas, mais j'essaye justement de te montrer toutes les tares idéologiques auxquelles tu adhères. Je ne t'interroge pas parce que je me considère ignorant, mais parce que je considère que tu l'es. n est pas ici pour se masturber entre compagnons idéologiques hein; tu coupes court au débat en bottant en touche, essayes de défendre tes idées jusqu'au bout, sinon je ne vois pas l'intérêt de ta démarche sur le forum. C'est le strict minimum de répondre aux arguments des autres.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Lun 26 Juil - 0:04

T'es un sacré numéro toi. Le pur produit de la pensée petite-bourgeoise individualiste.

Mais ça n'avait rien d'une démonstration, sans même parler d'une
quelconque légitimité.

Bah si.
Le marxisme est une des très rares visions scientifiques de la société et de l'économie.

T'as peur de
t'abîmer les neurones en répondant ? x) Si ton minimum vital c'est
d'envoyer la liberté d'expression au goulag j'en veut pas.

J'ai peur d'instruire des ennemis de classe intellectuellement limités.
Le minimum vital, c'est l'eau, la nourriture, le logement, le travail, l'éducation et la santé pour tous. Tout système qui ne gèrerait pas de façon socialiste les richesses pour en arriver là commettrait la barbarie contre sa propre population.

Donc c'est exactement pareil que l'URSS, je ne vois pas quelle
distinction tu fais ?

Euuuh là si tu ne vois pas la différence avec l'URSS, je ne sais pas, sors de chez toi après avoir étaient ton ordi, ballade toi dans la rue, demande toi si ça ressemble à la Russie de 1914...

Bien sur que oui, et tout leur délire
d'homme nouveau et de réalisation par le travail c'est quoi alors ? Bref
ceci dit je ne suis pas matérialiste et ça n'est donc pas ton 'minimum
vital' qui me rendra plus heureux. Et peu importe que tu minimises le
phénomène (ton affirmation est fausse d'ailleurs, les classes populaires
ne représentent même pas la moitié de la population), ça ne justifies
toujours pas la dictature.

C'est une constatation scientifique que tu sembles avoir du mal à admettre.
Et si, le prolétariat au sens large est absolument majoritaire en France, comme dans le monde.
Quant çà ton spiritualisme je n'en ai rien à carrer, nous ne sommes pas des bisounours.

Oui donc en fait tout
le monde fait partie du prolétariat ? Les DG aussi sont salariés hein.
Et pourquoi opprimée ? Qui est opprimé ?

Je n'ai jamais dit que le salariat était égalitaire. C'est bien là le problème premier qui sera résolu sous le socialisme.
L'oppression, si tu ne vois pas celle des femmes, des minorités nationales, des faibles, des pauvres, etc dans ton pays, c'est que tu es du côté des oppresseurs.


? Quelles sont les
libertés bafouées alors ? Parlons en. Elles le sont toutes en régime
communiste de toute manière, je ne vois pas comment on pourrais faire
pire.

Mais je suis complètement contre le fait de donner al moindre liberté à des irresponsables contre toi, donc oui, tu fais bien de hurler à la dictature car pour toi ce sera ça.
Un peu de rééducation par le travail au milieu du peuple que tu méprises, tu verras ça fait du bien.

Ils sont pas révolutionnaires, ils sont même dépolitisés ! C'est tout
l'inverse.

Faux. C'est absolument impossible à déterminer.
La quasi-totalité des révolutionnaires que je connais ne votent pas. Et des éléments de la population qui ne votent pas que je connais le font par contestation du système.

Pas pour autant qu'ils sont
communistes hein.

Et alors? On s'en fiche, le but ce n'est pas que 100% de la population le soit, tant qu'ils ne sont pas dans le camp ennemi.

Parce que t'es assez endoctriné pour ne pas dévier d'un pouce de
l'idéologie pure ? Ca me ferais vraiment plaisir de débattre avec Lénine
en personne, essayes de le remplacer alors. Je connais les fondamentaux
du léninisme t'en fais pas, mais j'essaye justement de te montrer
toutes les tares idéologiques auxquelles tu adhères. Je ne t'interroge
pas parce que je me considère ignorant, mais parce que je considère que
tu l'es. n est pas ici pour se masturber entre compagnons idéologiques
hein; tu coupes court au débat en bottant en touche, essayes de défendre
tes idées jusqu'au bout, sinon je ne vois pas l'intérêt de ta démarche
sur le forum. C'est le strict minimum de répondre aux arguments des
autres.

Disons que tu es assez amusant car si tu as lu les livres de Marx, Engels et Lénine tu n'as visiblement rien compris. ^^
Quant à la bouillie d'idéologie libérale dominante que tu me ressors non en effet elle ne mérite pas discussion, mais solution expéditive. Je ne te considère pas comme représentant le forum d'ailleurs, et ne suis pas là pour te faire plaisir.

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 0:37


T'es un sacré numéro toi. Le pur produit de la pensée petite-bourgeoise individualiste.
Ouais. C'est toujours mieux que communiste.

Bah si.
Le marxisme est une des très rares visions scientifiques de la société et de l'économie.
Une vérité scientifique ne suscite pas de débat. Son analyse était erronée bien que très fine et ses conclusions fausses.

J'ai peur d'instruire des ennemis de classe intellectuellement limités.
Le minimum vital, c'est l'eau, la nourriture, le logement, le travail, l'éducation et la santé pour tous. Tout système qui ne gèrerait pas de façon socialiste les richesses pour en arriver là commettrait la barbarie contre sa propre population.
Oui donc l'oppression, c'est ce que tu prônes. Tu refais exactement les même erreurs que la démocratie que tu critiques. Mon système ? Qu'en sais-tu ? De quelle barbarie parles-tu et dans quel système (que tu m'attribues m'enfin voyons à quoi tu penses) apparait-elle ?
Euuuh là si tu ne vois pas la différence avec l'URSS, je ne sais pas, sors de chez toi après avoir étaient ton ordi, ballade toi dans la rue, demande toi si ça ressemble à la Russie de 1914...
Nous parlions d'idées pas d'histoire.
C'est une constatation scientifique que tu sembles avoir du mal à admettre.
Et si, le prolétariat au sens large est absolument majoritaire en France, comme dans le monde.
Lol scientifique ? Mets-moi les chiffres sous le nez. Ta définition du prolétariat est parfaitement subjective ça n'a rien de scientifique.
Quant çà ton spiritualisme je n'en ai rien à carrer, nous ne sommes pas des bisounours.
Donc toujours aucune justification morale ? Tu prends tes affirmations pour des vérités universelles somme toute c'est bien ça ?
Mais je suis complètement contre le fait de donner al moindre liberté à des irresponsables contre toi, donc oui, tu fais bien de hurler à la dictature car pour toi ce sera ça.
Un peu de rééducation par le travail au milieu du peuple que tu méprises, tu verras ça fait du bien.
Lol pourquoi irresponsable ? T'es médecin pour dire ça ? Le peuple que je méprise je le fréquente tout les jours et je viens de finir 2 mois de taff sous payé alors garde tes préjugés pour toi ça marche pas avec moi ce genre de chose. L'origine de la misère c'est l'Etat, ça tu le comprendrais bien si tu subissais un peu ton quotidien.
Je n'ai jamais dit que le salariat était égalitaire. C'est bien là le problème premier qui sera résolu sous le socialisme.
L'oppression, si tu ne vois pas celle des femmes, des minorités nationales, des faibles, des pauvres, etc dans ton pays, c'est que tu es du côté des oppresseurs.
Ouais le blabla pseudo-démocratique, t'es pas au PS par hasard ? Autrement pourquoi tout ces gens sont opprimés ? Par la faute de ton Etat que tu chéris tellement, puisque tu n'arrives pas à m'expliquer pourquoi je vais le faire. C'est l'Etat qui pompe les sous et qui les mets dans des activités improductives, c'est l'Etat corrompu qu'on doit payer pour des activités dont on ne veut pas, c'est encore l'Etat qui autorise les monopoles via des systèmes comme la sécurité sociale (des millions de doses de vaccins en plus ça te rappelle rien ?), toujours ce même Etat qui détruit la solidarité en deresponsabilisant les gens et en leur volant leur sous durement gagnés, cet Etat qui aujourd'hui nous a aussi voler notre identité et nous oblige à payer des taxes honteuses comme la taxe pour pouvoir habiter ou la TVA totalement illégitime. Et n'essaye pas de me coller des étiquettes dans le dos, c'est vraiment un sale procédé de gaucho ça ! T'as l'air de rien connaitre à la banlieue alors t'es un prolo d'où ? De la côte d'azur -_-' ?
Faux. C'est absolument impossible à déterminer.
La quasi-totalité des révolutionnaires que je connais ne votent pas. Et des éléments de la population qui ne votent pas que je connais le font par contestation du système.
Si si c'est très determinable. 85% votent aux présidentielles, moins de 50% aux européennes: ils se sentent concernés par les problèmes nationaux mais pas par l'Europe. Alors que l'Europe determine bien plus leur quotidien que le gouvernement français, mais ça ils ne le savent pas et devine pourquoi ? Ils sont dépolitisés. Si t'as une autre réponse à cette question j'ai hâte de l'entendre... Et c'est pas tes fréquentations qui vont te donner la réponse, a moins qu'elles représentent plusieurs millions de personnes.
Disons que tu es assez amusant car si tu as lu les livres de Marx, Engels et Lénine tu n'as visiblement rien compris. ^^
Ahaha en plus t'as le sens de l'humour ? J'ai très bien compris, alors prend un peu de ton temps pour me répondre tu seras gentil.
Quant à la bouillie d'idéologie libérale dominante que tu me ressors non en effet elle ne mérite pas discussion, mais solution expéditive. Je ne te considère pas comme représentant le forum d'ailleurs, et ne suis pas là pour te faire plaisir.
Dominante ? Visiblement tu sais pas de quoi tu parles, c'est une idéologie totalement oppréssée par l'Etat bisounours auquel tu adhères. Si t'es pas capable d'assumer le débat tu vires du forum ou au moins tu as la politesse de te taire et de pas balancer de phrases sans en débattre après. On a pas besoin de ce genre de personne.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 26 Juil - 6:34

Ouep, y avait de bons trucs à ce sujet sur le forum de l'AA d'ailleurs. J'ai pas de références biblios à l'esprit mais un camarade citait l'exemple de trotskistes qui avaient "converti" au communisme une dizaine de mecs de la Wechmacht en Bretagne, et un sous-off. Manque de pot ils ont tous été grillés par une taupe de la gestapo et décapités.
Beaucoup de boulot pour rien, de l'idéalisme gauchiste.

Les gars de la wechmacht en bretagne etaient ukrainien su je me souviens bien. Je sais pas si ça peut expliquer quelque chose.

oui, 0.5% de la population
mondiale controle la moitié du monde.

C'est marrant je connais pas mal de juifs et ils sont un peu dans la merde,
Arrête je vais pleurer, rapelle moi quand ils seront ammené dans les trains, là ils seront sans doute réellement dans la merde.

comment il faut faire pour devenir maîtres du monde? T'as un BTS à leur conseiller?
Talmud, ou les protocoles (independamment de la question de leur authenticité).

Voilà: culture, religion, mais pas "ethnie". Donc c'est hyper vague.
Mais eux savent se reconnaitre, il n'y a donc pas de flou.

E&R, enjuivés? Ce sont plutôt des antisémites maladifs...
Certains oui, et pas qu'un peu, d'autres pas, voire sont carrément philosemites.

Un noir prolo, middle class, bourgeois...? C'est pas pareil.
en effet, mais bon, la majorité du genre on va dire.

je connais par exemple des reubeus de culture bretonne et donc patriotes bretons.
C'est comme les poissons volants quoi, ça existe mais ça va pas plus loin. On trouvera toujours des exceptions ou des trucs farfelus dans ce monde.

Même Adolf méprisait les méditerranéens et Benito trouvait les germains barbares. Haha.
Le Benito, pour le boulet qu'il fut, ça aurait peut être même été mieux qu'il s'allie franchement avec churchill. (j'imagine bien une uchronie avec le camp facho-alliés et NS-URSS Mort de rire ).

Mais si, il suffit de leur demander!
La plupart sont morts, et la plupart n'en avait rien a faire de la question.
Sinon, ben pas mal de NS etaient chretiens, donc plutot tendance à "pardonnez leur, amen" et puis rien du tout.

Lequel?
http://politeen.forumhope.com/debats-de-societe-f22/gay-pride-samedi-debat-que-l-homosexualite-t1153-160.htm

Tu préfèrerais les triangles roses?
Un peu simpliste comme solution mais dans le même etat d'esprit oui.

Mais non mais non, il suffit de lire Benito et Adolf pour voir que leur idéologie est dans la ligne romantique, spiritualiste, déconnectée du matérielle,
Et c'est plutot cool.

barbare, en bref réactionnaire;
Barbabre ça veut rien dire, et "reactionnaire" on doit pas avoir les mêmes definitions.

ils n'ont pas pour projet d'améliorer le sort global de l'Humanité.
Je ne crois pas. Deja ils n'avaient pas pour but de s'exporter pour commencer. Contrairement au communisme/liberalisme.
"le fascisme est un humanisme qui ne se fait pas d'illusions sur l'humanité" donc efficient.

Je crois
Quant à Sarko et autres, ce ne sont absolument pas des "fassistes", simplement Nicolas est un représentant de la ligne atlantiste de l'impérialisme.
La dialectique.
Dans un sens oui, dans un autre non, enfin c'est clairement un etatiste, apres oui, on pourrait aussi bien le qualifier de "bolchevique" mais vu qu'il est ultraliberal, c'est juste un clivage culturel quoi.

Quant au bon sens du droit du sang mais désolé ça ne m'apparait pas comme une évidence.
Chacun chez soi, plus d'emmerdes sur les ethnies, point final. (ce qui n'exclut aucunement que se superpose le probleme de lutte des classes, le probleme est même lié)

Lis les sites de 'laction antifasciste, ils sont bien documentés à ce sujet.
Mort de rire c'est ma lecture préféré. Sur la forme, on dirait des zids version gauchiasse quoi. Ils ont pas mal de trucs interessant, le probleme c'est que ils disent autant de conneries a côté, c'est un peu dur à lire.

Ca ne tient pas debout...
En quoi est-ce une élite? Avec un mandant représentatif je comprendrais, mais impératif, ça ne tient pas!
SI tu veux, on repart dans des notions de "hierarchie naturelle" que tu contesteras fort probablement, mais le but est de revenir à l'equité, par le racisme, et donc des "mandats representatifs" pour les gouvernants.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 10:17

Dans un sens oui, dans un autre non, enfin c'est clairement un etatiste, apres oui, on pourrait aussi bien le qualifier de "bolchevique" mais vu qu'il est ultraliberal, c'est juste un clivage culturel quoi.
Un étatise capitaliste à tendances fascistes, c'est bien du bolchévisme oui. Comptons aussi sa 20aine de nouvelles taxes, ses liens douteux avec la haute-bourgeoisie, sa défense de la PAC, son aide aux banques et l'explosion de la dette, il n'est pas vraiment libéral.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum