Présentation Ramon Mercader

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Jeu 5 Aoû - 19:13

Volontaire pour ? Tu vas me dire que le chômage c'est le moment de sa vie où il a pris le plus son pied ? Arrête un peu, tu sais très bien que dans un contrat d'embauche, le patron a toujours un rapport de force qui va dans son sens, de plus il a une armée de réserve avec lui, qui est justement la masse de chômeur.
Armée de chômeurs entretenue par la BCE en premier lieu et l'Etat en second.

Ton raisonnement tiendrait la route si on était en pleine emploi et dans un libéralisme beau et parfait, or ce n'est pas le cas, dans la réalité, y a des pressions sur l'ouvrier qui n'est pas " volontaire " : On lui laisse pas le choix d'aller s'aliéner, il accepte ou alors il crève la gueule ouverte dans son coin, parce qu'il refuse de travailler pour trois sous.
Aliéné par sa nature donc il trouve un intérêt objectif à travailler même si ça parait choquant.

Le rhétorique libéral du contrat de travail est trop simple et trop idéalisé pour s'inscrire dans la réalité. Si c'était si merveilleux, il n'y aurait pas de suicide et pas de mec qui font des dépressions parce que leur travail est chiant, pénible et aliénant à souhait. Pour information, on est le pays qui consomme le plus de psychotrope de toute l'Europe. Ce n'est pas anodin et ça montre bien le maque de rationnel de la logique capitalistique.
Ca montre surtout les dérives de la sécu. La pression elle est dûe uniquement aux 35h c'est pas pour rien qu'on est les plus productifs au monde c'est parce qu'on doit accomplir le même travail en moins de temps. Quant au reste on a des pays comme l'Allemagne avec un salaire minimum de 1€ ils n'ont pas tout ces problèmes pourtant eux aussi ont un modèle corporatiste.

C'est une farce, rien d'autre. L'auto-entrepreneuriat, c'est rien d'autre qu'une autre façon pour des gars que de se faire aliéner par des gars mieux placé que eux dans la hiérarchie. Et on a très bien vu que les SCOP et toute tentative d'autogestion est vaine dans un système capitaliste et libérale, qui écrase et broie littéralement tout ceux qui ne veulent pas se plier à sa logique de profit. La seule solution, c'est le contrôle ouvrier et l'auto-organisation ouvrière dans les entreprises et usines. Le travail sera plus rationnel et moins aliénant.
Mais évidemment que ça marche pas, le client choisis ce qui lui semble meilleur et qui exige donc une certaine productivité on va pas le blâmer pour ça quand même ! La seule solution qui respecte vraiment les choix de chacun c'est de créer des circuits fermés autogérés en circuit ouvert libéral et/ou capitaliste, et là personne viendra te faire chier.

Expropriation du patronat. L'ouvrier n'a pas besoin de son patron, il sait travailler, lui. C'est le patron qui a besoin de l'ouvrier! Pareil pour tous les producteurs: si ils vendent leurs produits sans aucun intermédiaire, cela arrangera tout le monde.
Les ouvriers n'ont pas les qualifications requises pour gérer des éléments essentiels même en modèle autogéré, la comptabilité en illustre exemple ou les ressources humaines. Idem pour les producteurs qui n'ont pas le temps/les moyens nécessaire pour livrer eux-même leurs produits, d'où l'appel à des intermédiaires.

On dirait pas... Ou alors t'as visiblement pas essayé de dépasser tes préjugés, ce qui n'est pas très valorisant en empêche toute pitié de ma part, désolé.
T'as jamais eu un seul pote dans ces quartiers là comment tu peux juger ?!
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par NB-Helvetia le Jeu 5 Aoû - 19:42

Alors les entreprises s'embarrassent de salaires superflus selon toi ?
Oui, ceux de la direction.

L'usine n'appartient pas à l'ouvrier
Les moyens de production appartiennent à la classe ouvrière : elle les a créé et les emploient. Faudrait que tu m'expliques pourquoi ils devraient au contraire appartenir à un directeur qui ne participe pas spécialement au bien de l'entreprise.

La seule concurrence trop forte est celle des monopoles qui n'ont pas mes faveurs.
Donc selon toi, le système que tu préconises aurait un potentiel socialiste ?

c'est l'appropriation forcée de la propriété d'autrui qui l'est
Mais comment peux-tu justifier l'existence de la propriété privée des moyens de production ?

Ce qui rend la possession du patron légitime c'est que son capital lui à été destiné expressément
Un capital basé sur le vol... très légitime tout ça. Les prolos créent la richesse et d'autres en profitent sur leur dos.

la comptabilité en illustre exemple ou les ressources humaines
Et ? ça n'ébranle en rien la théorie de RM.
D'ailleurs à l'usine je vois bien comment ça se déroule. Le patron donne des ordres et ça foire alors que les ouvriers ont des idées qui pourraient fonctionner mais n'ont pas cette possibilité. Faut arrêter de penser que le prolo est un gros bobet incapable.
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 24
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 5 Aoû - 19:45

T'as jamais eu un seul pote dans ces quartiers là comment tu peux juger ?!

Hahahaha râté, j'y ai vécu la majorité de ma vie!
Ils sont marrants les bourges sur ce forum.

Sinon, +1 avec NBH.
Les ressources humaines, la compta etc, peuvent très bien être gérés par les ouvriers. En quelques années tout le savoir passerait dans leurs mains sans aucune difficulté réelle.
On l'a bien vu avec les expériences autogestionnaires ou collectivisatrices, le capitalisme a toujours utilisé la contrainte pour les faire cesser car économiquement ça fonctionnait à merveille.
Idem pour les magasins de producteur et autres services directs empêchant toute capitalisation à cette échelle.
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Camarade Troska le Jeu 5 Aoû - 19:48

Authentiks a écrit:et l'Etat en second.
Mais oui, c'est tellement bien d'être chômeur : Tu profites des autres, t'es un branleur et en plus t'es dévalorisé.
Je pense que pas mal de personnes pourront et pourraient témoigner du calvaire de se retrouver à Pole (Non)Emploi, à poiroter, à se faire harceler, à dépenser des sommes astronomiques pour entretenir un dossier etc etc ..
Etre chômeur, c'est tout sauf une situation confortable, sauf pour les détenteurs du capital, qui peuvent montrer que tous ces chômeurs, ils sont près à bosser à la place d'autres qui ouvriraient trop leur gueule ou seraient proche " de la fin ".

il trouve un intérêt objectif à travailler
Il n'as pas le choix. Je n'ai pas le choix d'aller travailler chez les capitalistes, la différence est là, on ne me laisse pas le choix, sinon on me fait crever purement et simplement. Beaucoup se résignent, car ils ont une famille et des gosses à nourrir. L'intérêt de travailler, c'est simplement de vivre en espérant que le salaire qui va rentrer va pouvoir couvrir le crédit sur la maison et la voiture. L'aliénation du travail n'est pas naturel, quand je pose du parquet avec mon père chez un pote, je le fait de plein gré et parce que j'en ai envie : Le mec qui se retrouve à froisser de la tôle pendant 20 ans, je pense pas qu'il puisse en dire autant.

on a des pays comme l'Allemagne avec un salaire minimum de 1€ ils n'ont pas tout ces problèmes
Quand on voit la gueule de l'économie allemand actuelle et la flambée du taux de chômage dans les grandes villes industriels ou côtières, son super modèle corporatiste, il prend la flotte excuses moi.

le client choisis ce qui lui semble meilleur et qui exige donc une certaine productivité on va pas le blâmer pour ça quand même !
Si, on pourrait très bien le blâmer. C'est pas le client qui bosse pour répondre à ses besoins, il pense dans la société spéctacularo-marchande et de consommation, que tout doit lui arriver tout de suite et le plus rapidement possible, sinon c'est pas acceptable. On peut " exiger " le meilleur, mais on doit surtout avoir et montrer du respect envers ceux qui se cassent le cul à bosser pour répondre à cette demande. Je blâme la société de gaspillage là et tu " tout tout de suite ", rien d'autre, rassures toi.

créer des circuits fermés autogérés en circuit ouvert libéral et/ou capitaliste
Autogéré le capitalisme . . .
L'autogestion, c'est sortir la logique capitaliste de l'entreprise, sinon je ne vois pas à quoi servirait l'autogestion si elle n'est pas émancipatrice et surtout, mettre en place une solidarité, une redistribution et une nouvelle économie de type socialiste.
Bientôt on va me faire croire qu'on va pouvoir continuer de faire fonctionner le système, si on met tous de la volonté à sauvegarder le " meilleur système au monde " pour qu'on produise plus, gaspille plus et qu'on crève encore plus vite.

Les ouvriers n'ont pas les qualifications requises pour gérer des éléments essentiels même en modèle autogéré
C'est pour ça qu'il existe quelque chose qui s'appelle les conseils ouvriers et le mandat impératif.
Celui qui a des notions de comptabilité, il aura pour mission de s'occuper des comptes, un autre de la gestion des machines etc etc ..
Tu dis que l'ouvrier est trop con : Je te dis que le modèle capitaliste fait exprès de ne pas lui laisser le choix de pouvoir continuer ses études et de pouvoir avoir conscience de son travail et de ce qu'il doit accomplir. C'est tout ce que je note ..
Si on éduque l'ouvrier, le prolétariat de manière correcte, il pourra se passer de chef, de patrons et d'actionnaires : Il prendra sa destiné en main. Mais faut pas trop en demander non plus, c'est pas comme si les bourgeois allaient dire oui .. surtout pas ! Un ouvrier qui cogite !!! Mais tu te rends compte ? C'est dangereux un ouvrier qui réfléchi ! Regarde Komintern .. Mort de rire

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Jeu 5 Aoû - 20:03

Oui, ceux de la direction.
Bah faut croire que les actionnaires sont philanthropes alors Rolling Eyes

Les moyens de production appartiennent à la classe ouvrière : elle les a créé et les emploient. Faudrait que tu m'expliques pourquoi ils devraient au contraire appartenir à un directeur qui ne participe pas spécialement au bien de l'entreprise.
Non la classe ouvrière n'a certainement pas créé les moyens de productions actuels qui nécessitent des années de recherches, d'investissement, et de réalisation financés par les entreprises. Les moyens de productions n'appartiennent pas au directeur, ils appartiennent à l'entreprise donc aux associés. Ce sont eux qui ont mis en place l'organisation collective qui a su survivre et perdurer, eux qui ont apportés le capital de départ nécessaire au départ de cette entreprise, dont ils font ce qu'ils veulent. Si des ouvriers veulent faire pareil qu'ils le fassent.

Donc selon toi, le système que tu préconises aurait un potentiel socialiste ?
Je ne préconise que la liberté, soit l'opposition aux dérives étatiques actuelles qui ont établis des monopoles.

Mais comment peux-tu justifier l'existence de la propriété privée des moyens de production ?
Pourquoi ça appartient à lui et pas à toi, ça je te l'ai déjà dit: parce qu'il a travaillé plus et/ou mieux que toi pour l'avoir ou que quelqu'un l'ayant fait à sa place lui a légué les fruits de son travail expressément. S'approprier le travail d'autrui sans son consentement c'est du vol ce à quoi je m'oppose.

Un capital basé sur le vol... très légitime tout ça. Les prolos créent la richesse et d'autres en profitent sur leur dos.
Non. Les prolétaires vendent leur force de travail et reçoivent un salaire qu'ils acceptent en échange, c'est consenti donc aucun rapport avec un vol.

Et ? ça n'ébranle en rien la théorie de RM.
Oui ok l'ouvrier peut travailler à perte c'est son problème, il peut aussi se passer d'un patron que même les actionnaires n'ont pas été en mesure de limoger, c'est son problème aussi. Mais qu'il ne vienne pas voler le capital d'autrui.

D'ailleurs à l'usine je vois bien comment ça se déroule. Le patron donne des ordres et ça foire alors que les ouvriers ont des idées qui pourraient fonctionner mais n'ont pas cette possibilité. Faut arrêter de penser que le prolo est un gros bobet incapable.
J'en ai un peu assez de vos procès d'intentions les mecs. J'ai jamais dit ça, j'ai dit qu'il n'avait pas les qualifications requises pour un autre boulot que le sien ce qui est parfaitement vrai. Ce type d'organisation rigide c'est un carcan mental français ça ne se passe pas comme ça partout et puis c'est un peu désuet comme modèle de production...







avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Jeu 5 Aoû - 20:24

Mais oui, c'est tellement bien d'être chômeur : Tu profites des autres, t'es un branleur et en plus t'es dévalorisé. Je pense que pas mal de personnes pourront et pourraient témoigner du calvaire de se retrouver à Pole (Non)Emploi, à poiroter, à se faire harceler, à dépenser des sommes astronomiques pour entretenir un dossier etc etc .. Etre chômeur, c'est tout sauf une situation confortable, sauf pour les détenteurs du capital, qui peuvent montrer que tous ces chômeurs, ils sont près à bosser à la place d'autres qui ouvriraient trop leur gueule ou seraient proche " de la fin ".
Ok j'ai jamais dit le contraire.

Il n'as pas le choix. Je n'ai pas le choix d'aller travailler chez les capitalistes, la différence est là, on ne me laisse pas le choix, sinon on me fait crever purement et simplement. Beaucoup se résignent, car ils ont une famille et des gosses à nourrir. L'intérêt de travailler, c'est simplement de vivre en espérant que le salaire qui va rentrer va pouvoir couvrir le crédit sur la maison et la voiture. L'aliénation du travail n'est pas naturel, quand je pose du parquet avec mon père chez un pote, je le fait de plein gré et parce que j'en ai envie : Le mec qui se retrouve à froisser de la tôle pendant 20 ans, je pense pas qu'il puisse en dire autant.
Non là à mon avis on aborde un point important. Si tu veux faire ton petit monde en travaillant 5h par jour avec tes potes, ok, mais ne viens pas me l'imposer. Et je vois pas ce qui t'en empêche, t'achète ton lopin de terre et point barre personne viendra te dire quoi faire.
Le mec qui froisse de la tôle pendant 20 ans il veut gagner sa tune pour se nourrir donc il le fait de plein gré. Il a pas un pistolet sur la tempe, il choisis d'avoir une voiture une TV une console etc. c'est son problème mais pour avoir tout ça faut participer au système qui les produit.

Quand on voit la gueule de l'économie allemand actuelle et la flambée du taux de chômage dans les grandes villes industriels ou côtières, son super modèle corporatiste, il prend la flotte excuses moi.
La faute à la crise, enfin je soulignai le modèle corporatiste parce que c'est un poids supplémentaire et qu'ils s'en sortent malgré tout, mais je ne le vante pas bien au contraire.

Si, on pourrait très bien le blâmer. C'est pas le client qui bosse pour répondre à ses besoins, il pense dans la société spéctacularo-marchande et de consommation, que tout doit lui arriver tout de suite et le plus rapidement possible, sinon c'est pas acceptable. On peut " exiger " le meilleur, mais on doit surtout avoir et montrer du respect envers ceux qui se cassent le cul à bosser pour répondre à cette demande. Je blâme la société de gaspillage là et tu " tout tout de suite ", rien d'autre, rassures toi.
Bin ses désirs ne regardent que lui si il y a des entreprises pour le satisfaire tant mieux sinon tant pis, ça ne me regarde pas mais bon je vais pas lui imposer mon mode de vie.

Autogéré le capitalisme . . . L'autogestion, c'est sortir la logique capitaliste de l'entreprise, sinon je ne vois pas à quoi servirait l'autogestion si elle n'est pas émancipatrice et surtout, mettre en place une solidarité, une redistribution et une nouvelle économie de type socialiste.
Tu fais ce que tu veux tant que tu ne t'appropries pas les biens des autres de force.

C'est pour ça qu'il existe quelque chose qui s'appelle les conseils ouvriers et le mandat impératif. Celui qui a des notions de comptabilité, il aura pour mission de s'occuper des comptes, un autre de la gestion des machines etc etc ..
Idem qu'avant c'est vous qui vous organisez mais vient pas me dire que les patrons sont des parasites ça c'est tes considérations personnelles parce que tu veux produire à ta façon.

Tu dis que l'ouvrier est trop con : Je te dis que le modèle capitaliste fait exprès de ne pas lui laisser le choix de pouvoir continuer ses études et de pouvoir avoir conscience de son travail et de ce qu'il doit accomplir. C'est tout ce que je note ..
Si on éduque l'ouvrier, le prolétariat de manière correcte, il pourra se passer de chef, de patrons et d'actionnaires : Il prendra sa destiné en main.
Putain c'est dingue cette manière de faire. Je dis pas que l'ouvrier est con je dis qu'il n'a pas les qualifications requises c'est tout bêtement la division du travail qui amène à produire plus, c'est une constatation par rapport à NBH qui me dit que le patron ne sert à rien.
Après que l'ouvrier s'éduque d'accord mais je vois pas pourquoi il devrait prendre les sous d'autres gens pour ça.

Si on éduque l'ouvrier, le prolétariat de manière correcte, il pourra se passer de chef, de patrons et d'actionnaires : Il prendra sa destiné en main. Mais faut pas trop en demander non plus, c'est pas comme si les bourgeois allaient dire oui .. surtout pas ! Un ouvrier qui cogite !!! Mais tu te rends compte ? C'est dangereux un ouvrier qui réfléchi ! Regarde Komintern ..
Lol Komintern il est dangereux mais il réfléchi pas xD Bref idem que remarque précédente que l'ouvrier devienne son propre patron ça ne me regarde pas.


avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 5 Aoû - 20:43

On dirait pas... Ou alors t'as visiblement pas essayé de dépasser tes préjugés, ce qui n'est pas très valorisant en empêche toute pitié de ma part, désolé.
psss, vafangol, je sais bien comment ça se passe, raf de vos conneries.

Je connais un paquet de gens qui, entre autre, collent des autocs et graffent. Ce sont pour l'immense majorité tout sauf des internet warriors... ^^
je sais pas ce qu'ils sont, mais ils sont pas là visiblement.
desfois on est même plusieurs à se bidonner devant leurs autocs, ça permet de rencontrer des camarades.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 5 Aoû - 20:56

je sais pas ce qu'ils sont, mais ils sont pas là visiblement.
desfois on est même plusieurs à se bidonner devant leurs autocs, ça permet de rencontrer des camarades.

Des nazis-maoistes-ethno-séparatistes-machin-truc qui diront que "tous les fafs sont des guignols mais que eux sont de vrais nationalistes" et qui finiront aux zids puis à l'UMP?

Ah non vous vous êtes les VRAIS nationalistes, attention
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Chimik le Jeu 26 Aoû - 12:30

Bienvenue a toi!
Un lien de parenté avec léon mercader? (en plus je crois que ca s'ecrit mercadet mais tant pis j'aurais essayé...)
avatar
Chimik
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 978
Age : 26
Opinions politiques : Neutre
Activité politique : Décoleur d'affiches

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 13:43

R.Mercader a écrit:
je sais pas ce qu'ils sont, mais ils sont pas là visiblement.
desfois on est même plusieurs à se bidonner devant leurs autocs, ça permet de rencontrer des camarades.

Des nazis-maoistes-ethno-séparatistes-machin-truc qui diront que "tous les fafs sont des guignols mais que eux sont de vrais nationalistes" et qui finiront aux zids puis à l'UMP?

Ah non vous vous êtes les VRAIS nationalistes, attention
J'ai une tête à finir chez les zids ou l'UMP ? Mort de rire
J'emmerde les partis, leurs encartements, et les dogmes.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 14:08

J'ai une tête à finir chez les zids ou l'UMP ? Mort de rire
J'emmerde les partis, leurs encartements, et les dogmes.

Bah si justement. Enlève tes rangers, mets des sambas ou des mocassins et c'est bon.


Bienvenue a toi!
Un lien de parenté avec léon mercader? (en plus je crois que ca s'ecrit mercadet mais tant pis j'aurais essayé...)

Non, juste une référence à un ami des pics à glace qui a jugé que trop de sky, ça tue le sky.
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 14:43

Bah si justement. Enlève tes rangers, mets des sambas ou des mocassins et c'est bon.
N'importe quoi, c'est comme si je disait que tu vas finir au PS quoi, et en plus c'est pas exclu.

Non, juste une référence à un ami des pics à glace qui a jugé que trop de sky, ça tue le sky.
Mort de rire
celui qui a été decoré de l'ordre de lenine ?
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 15:04

"Beuuuh c'est même pas vrai, même si ils ont raison sur la question des minorités nationales"

celui qui a été decoré de l'ordre de lenine ?

Bah oui, évidemment
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 15:07

"Beuuuh c'est même pas vrai, même si ils ont raison sur la question des minorités nationales"
Tu parle de toi qui va au PS là ? Mort de rire

il me semble que sur le moment, trotsky a cru à l'attaque d'un hitlerien. Mort de rire
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 15:10

La différence, c'est que toi tu parles du PS pour "faire pareil".
Alors que ton discours sur les immigrés est le même que celui du gouvernement (les propos sur les roms notamment). Ou ta vision des arabes qui s'aligne sur celle du FN en interne.

avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 15:18

R.Mercader a écrit:La différence, c'est que toi tu parles du PS pour "faire pareil".
Ce qui ne change rien au fond. J'ai dit "c'est comme si", j'osais esperer que par l'analogie tu en aurait vu l'absurdité, mais apres tout, tu t'imagine peut être bien au PS Mort de rire

Alors que ton discours sur les immigrés est le même que celui du gouvernement (les propos sur les roms notamment).
On en a deja causé, si t'est en mode disque rayé, j'y peut rien.
On le sait que le gouvernement fait des promesses et qu'il n'y a rien derrière.
Tu croit que moi je ferais des discours et donnerai ensuite 300€ par manouches ?
Y aurait aucun discours mais on ne verrait plus jamais de romanos non plus.
Tient un truc que sarkojuif irait pas dire : "pourquoi y a pas de gitans en israel ?"

Ou ta vision des arabes qui s'aligne sur celle du FN en interne.
Je ne connait pas leurs visions en interne et je m'en fout, elle est surement trop molle et pleines de delires de nostalgiques de la colonisations. Ma vision pour ceux qui sont chez nous, c'est qu'ils rentrent chez eux, et pour ceux qui sont chez eux, c'est la main tendu pour la lutte commune.

Tient moi aussi je me met en mode mercader : "tu pense comme le gouvernement contre le racisme, le fascisme et le NS, donc t'irait bien à l'UMP", ça serait completement idiot et sortir les propos hors du contexte sans prendre en compte l'ensemble des faits.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 16:20

Ce qui ne change rien au fond. J'ai dit "c'est comme si", j'osais esperer que par l'analogie tu en aurait vu l'absurdité, mais apres tout, tu t'imagine peut être bien au PS Mort de rire

Dans la mesure où la social-démocratie est le concurrent direct des communistes au sein des classes exploitées par le biais de ses positions réformistes, ton allusion ne me touche pas. C'est même plutôt absurde...

On en a deja causé, si t'est en mode disque rayé, j'y peut rien.
On le sait que le gouvernement fait des promesses et qu'il n'y a rien derrière.
Tu croit que moi je ferais des discours et donnerai ensuite 300€ par manouches ?
Y aurait aucun discours mais on ne verrait plus jamais de romanos non plus.
Tient un truc que sarkojuif irait pas dire : "pourquoi y a pas de gitans en israel ?"

"Pourquoi y a pas de réfugiés palestiniens en France?"
Donc oui tu t'alignes sur l'électeur FN de base. "L'UMP ils font des promesses qui sont bonnes mais ils ne les tiennent pas, blablabla assistés blablabla gauchistes".
T'es un rebelle toi. T'es carrément dans la majorité parlementaire tellement t'es rebelle.

Ma vision pour ceux qui sont chez nous, c'est qu'ils rentrent chez eux, et pour ceux qui sont chez eux, c'est la main tendu pour la lutte commune.

Exactement la vision du FN sur le sujet.
Cf les différents tracts de campagne sur l'immigration et les associations d'aide à l'Irak ou la Syrie.


Tient moi aussi je me met en mode mercader : "tu pense comme le gouvernement contre le racisme, le fascisme et le NS, donc t'irait bien à l'UMP", ça serait completement idiot et sortir les propos hors du contexte sans prendre en compte l'ensemble des faits.

Tu t'enfonces 14B, vu que je pense différemment d'eux sur les trois points.
-Ils disent que le racisme se combat par le légalisme et l'intégration républicaine. Je dis que la base du racisme, c'est le système qu'ils défendent et que leur république amplifie les problèmes.
-Ils disent que le fascisme est un totalitarisme "comme le communisme" alors que je dis qu'ils le favorisent par leur politique réactionnaire et la défense de leurs intérêts bourgeois.
-Ils disent que le NS "bouh c'est caca n'en parlons pas" alors que je dis qu'il faut l'analyser de façon scientifique, socialement, économiquement et historiquement pour le combattre de façon valable.

avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 16:36

Dans la mesure où la social-démocratie est le concurrent direct des communistes au sein des classes exploitées par le biais de ses positions réformistes, ton allusion ne me touche pas. C'est même plutôt absurde...
Ben oui forcement ...

"Pourquoi y a pas de réfugiés palestiniens en France?"
Donc oui tu t'alignes sur l'électeur FN de base. "L'UMP ils font des promesses qui sont bonnes mais ils ne les tiennent pas, blablabla assistés blablabla gauchistes".
T'es un rebelle toi. T'es carrément dans la majorité parlementaire tellement t'es rebelle.
On te croit, les nazis sont au pouvoir, alleeez, calme toi et prend ton medicament. Rolling Eyes

Exactement la vision du FN sur le sujet.
Cf les différents tracts de campagne sur l'immigration et les associations d'aide à l'Irak ou la Syrie.
et si l'UMPFN dit que le ciel est bleu, faut absolument le peindre en rose ?
Non, le FN c'est du blabla, il propose rien contre de serieux. Ce sont des nostalgique du colonialisme. Y a rien d'ethno-separatiste dedans (sinon ils seraient pas pro-français).

Tu t'enfonces 14B, vu que je pense différemment d'eux sur les trois points.
-Ils disent que le racisme se combat par le légalisme et l'intégration républicaine. Je dis que la base du racisme, c'est le système qu'ils défendent et que leur république amplifie les problèmes.
-Ils disent que le fascisme est un totalitarisme "comme le communisme" alors que je dis qu'ils le favorisent par leur politique réactionnaire et la défense de leurs intérêts bourgeois.
-Ils disent que le NS "bouh c'est caca n'en parlons pas" alors que je dis qu'il faut l'analyser de façon scientifique, socialement, économiquement et historiquement pour le combattre de façon valable.
Je ne m'enfonce pas, je connais tres bien les différences, tu sais lire ou .. ?
Je disais precisement que quand on simplifie betement hors contexte, on peut faire tout dire.
En plus sur ces 3 points je serais même plus d'accord avec toi que l'UMPFN.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 17:07


et si l'UMPFN dit que le ciel est bleu, faut absolument le peindre en rose ?
Non, le FN c'est du blabla, il propose rien contre de serieux. Ce sont des nostalgique du colonialisme. Y a rien d'ethno-separatiste dedans (sinon ils seraient pas pro-français).

Ils sont républicains et défendent le néocolonialisme, c'est une branche de la bourgeoisie qui a elle même ses contradictions internes (entre gaullistes et ultra-libéraux, etc).

On te croit, les nazis sont au pouvoir, alleeez, calme toi et prend ton medicament. Rolling Eyes

C'est un fait, l'UMP n'est pas nazi, toi par contre tu t'alignes sur leur programme.


Je ne m'enfonce pas, je connais tres bien les différences, tu sais lire ou .. ?
Je disais precisement que quand on simplifie betement hors contexte, on peut faire tout dire.
En plus sur ces 3 points je serais même plus d'accord avec toi que l'UMPFN.

Feufa blablabla Mort de rire
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 26 Aoû - 17:34

Ils sont républicains et défendent le néocolonialisme, c'est une branche de la bourgeoisie qui a elle même ses contradictions internes (entre gaullistes et ultra-libéraux, etc).
oui.

C'est un fait, l'UMP n'est pas nazi, toi par contre tu t'alignes sur leur programme.
Mort de rire Ouais, donc je suis pas nazi mais umpiste, très drôle ... je suis connu comme liberal et ripoublicain c'est vrai ... Rolling Eyes
c'est même pour ça que j'etais avec des gars au drapeau rouge dans les manifs anti-skyzora.

Feufa blablabla Mort de rire [
On eleve le debat là, gocho blablabla Rolling Eyes
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Jeu 26 Aoû - 22:21



Ouais, donc je suis pas nazi mais umpiste, très drôle ... je suis connu comme liberal et ripoublicain c'est vrai ... Rolling Eyes
c'est même pour ça que j'etais avec des gars au drapeau rouge dans les manifs anti-skyzora.

Ah mais je dis que certains points de ton discours sont identiques au leur, ne généralise pas. Je n'ai jamais dit qu'ils voulaient bien de toi. Ni prétendu que tu n'étais pas assez paumé politiquement pour te retrouver à fréquenter n'importe qui. =)

avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Ven 27 Aoû - 8:20

donc ça ne veut rien dire
parce que dans le même etat d'esprit, je pourrai aussi dire que ta defense des gitans est un discours identitque au PS ou au Pape .....
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Ven 27 Aoû - 20:17

Ben non. Tu ne comprends pas je crois.
avatar
R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Dim 29 Aoû - 15:33

Pouquoi vous êtes anti-trotskystes ?
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Camarade Troska le Dim 29 Aoû - 16:10

Parc que trop de ski, tue le ski !

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum