Présentation Ramon Mercader

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par NB-Helvetia le Jeu 29 Juil - 16:13

Bin on va pas te payer à rien foutre hein !
Ah non, mais entre travailler à un rythme admissible et pousser à la productivité (en bousillant au passage les installations) ya pas photo. Je me demande pourquoi un gulu (le patron) peut décider à la place de tous les autres (les travailleurs entre autre). Le modèle de fonctionnement des entreprises capitalistes est un modèle totalement liberticide.

NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 24
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Windreaver le Jeu 29 Juil - 18:49

14B a écrit:je suis revolutionnaire et antiparlementaire.

révolution = considérer que l'Etat est oppresseur, peu importe qui est au pouvoir, et le renverser. c'est la prémisse fondamentale de tout révolutionnaire, même fasciste.

système parlementaire = alternance des gouvernants, certains sont bons, d'autres mauvais. c'est exactement ce que tu as dit.

Windreaver
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 132
Opinions politiques : Marxiste-Léniniste-Maoïste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 29 Juil - 19:29

révolution = considérer que l'Etat actuel est oppresseur, peu importe qui est au pouvoir, et le renverser. c'est la prémisse fondamentale de tout révolutionnaire, même fasciste.
correction.

système parlementaire = alternance des gouvernants, certains sont bons, d'autres mauvais. c'est exactement ce que tu as dit.
l'alternance ça n'existe pas, il y a le systeme, ou le systeme.
J'ai dit que l'etat peut être bon ou pas, pas que il y vaiat une alternance au sein de celui ci, le parlementarisme c'est de la boufffonerie.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Jeu 29 Juil - 20:37

t'est vraiment cretin, je peux rien pour toi .
Bon j'explicite mon propos : cette avancée technologique ne peut pas être considérée comme positive au vu de tout les sacrifices humains et écologiques qu'elle a nécessité et qu'on connait tous. Qu'est-ce qui est idiot là-dedans ?
ouaip, et personne ne nait pour rester à l'etat larvaire à part toi.
T'as beau dire, c'est l'argent qui fait tourner le monde et pas les idéaux. Nous vivons dans l'air du scepticisme et c'est pas plus mal comme ça.
dictature du proletariat, l'etat est bien un outil, d'ailleur le totalitarisme est un mythe, l'etat est toujours bien dirigié par des types qui ont une politique, et même si la politique en question c'est parfois l'etatisme, c'est souvent aussi autre chose.
Alors je rejoins Windreaver, commen peux-tu te prétendre révolutionnaire ? Le système actuel c'est une minorité (doublement même, une minorité des votants et une minorité du peuple, les représentants) qui mène une majorité, c'est exactement ce que tu prônes. Putschiste, oui, révolutionnaire, non. Autre chose comme quoi ? L'État est expansionniste quelle que soit sa nature.

Ah non, mais entre travailler à un rythme admissible et pousser à la productivité (en bousillant au passage les installations) ya pas photo. Je me demande pourquoi un gulu (le patron) peut décider à la place de tous les autres (les travailleurs entre autre). Le modèle de fonctionnement des entreprises capitalistes est un modèle totalement liberticide.
Je vais pas dire c'est liberticide et l'interdire, tant que les rapports restent contractuels je ne m'en mêle pas, c'est un principe de droit fondamental. Pour le reste je ne prétends pas t'expliquer le modèle de hierarchie, simplement que l'innovation, et c'est factuel, est stimulée par la recherche du profit.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par NB-Helvetia le Jeu 29 Juil - 20:50

Je vais pas dire c'est liberticide et l'interdire, tant que les rapports restent contractuels je ne m'en mêle pas, c'est un principe de droit fondamental. Pour le reste je ne prétends pas t'expliquer le modèle de hierarchie, simplement que l'innovation, et c'est factuel, est stimulée par la recherche duprofit.
Il y a d'autres facteurs, le profit n'est pas tout.

NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 24
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Jeu 29 Juil - 21:12

Bon j'explicite mon propos : cette avancée technologique ne peut pas être considérée comme positive au vu de tout les sacrifices humains et écologiques qu'elle a nécessité et qu'on connait tous. Qu'est-ce qui est idiot là-dedans ?
les fusées, des sacrifices humains ?
tant que tu confond technologie de pointe et etat de civilisation ...


T'as beau dire, c'est l'argent qui fait tourner le monde et pas les idéaux. Nous vivons dans l'air du scepticisme et c'est pas plus mal comme ça.
t'as beau dire, un siècle d'aneries occidental ne changera pas des dizaines de millenaires d'histoires humaines, c'est juste un remous, y en a toujours eu, y en aura d'autres, mais c'est pas ça la nature humaine réelle.


Alors je rejoins Windreaver, commen peux-tu te prétendre révolutionnaire ?
windreaver est à coté de la plaque toi aussi, je veux faire peter le systeme par la revolution, c'est clair ou pas ?

Le système actuel c'est une minorité (doublement même, une minorité des votants et une minorité du peuple, les représentants) qui mène une majorité, c'est exactement ce que tu prônes.
marre de me repeter, je dit plus rien là dessus.
soit le message passe, soit il passe pas, il passe mieux à coups de matraques evidemment mais en virtuel ...

Putschiste, oui, révolutionnaire, non.
Mort de rire gag. je ne suis pas proche du gouvernement actuel.

Autre chose comme quoi ? L'État est expansionniste quelle que soit sa nature.
tu confond etat et etatisme, l'etat-ethnie n'est pas expansionniste.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Révolte le Dim 1 Aoû - 15:31

je veux faire peter le systeme par la revolution, c'est clair ou pas ?
Pour l'horreur du capitalisme d'état?
D'un coté, nous avons les pseudo-réformistes qui s'acharnent à nous faire croire qu'on ne peut pas mieux que la ploutocratie, et de l'autre des pseudo-révolutionnaires qui eux veulent me mettre la Tchéka aux trousses...
Triste monde

dictature du proletariat, l'etat est bien un outil, d'ailleur le
totalitarisme est un mythe, l'etat est toujours bien dirigié par des
types qui ont une politique
La politique a tué la révolution russe. Une révolution est un élan destructeur mais aussi un formidable élan créateur, cette phase positive à complètement été anéantie par le biais de l'état.
Lorsque les masses libres ne se pliaient pas aux communistes, ils étaient impitoyablement broyés. Cronstadt est un bien belle exemple de l'histoire du communisme, qualifiait par Trostky lui-même comme la gloire et la fierté de la révolution d'octobre, des milliers de marins périrent sous le feu bolchévik pour le simple fait de ne pas avoir voulu remettre leur soviet aux mains tyranniques des commissaires. Les quelques prisonniers furent liquidés dans les caves par la Tchéka ou déportés dans les profondeurs du pays.

Voici, ce que fut le régime sous Lénine (et ça n'a pas été en s'améliorant), le seul enseignement qu'on peut tirer des bolchéviks est qu'il furent un ennemi du peuple avant tout.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy

Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Invité le Dim 1 Aoû - 16:28

N'importe quoi!
A Cronstadt il n'y avait plus de marins révolutionnaires, ces derniers étaient depuis longtemps dans l'armée rouge!
Que ça te plaise ou non les bolcheviks avaient la majorité dans les soviets!
D'ailleurs sur Cronstadt son caractère contre révolutionnaire n'avait pas échappé aux russes blancs qui se sont empressés de soutenir l'émeute tout comme les sociaux démocrates de l'époque qui affirmaient que c'était leur mouvement!
T'es l'archétype du petit bourge anar... objectivement un ultra individualiste réactionnaire et qui en fait n'est pas très loin du fascisme!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Dim 1 Aoû - 17:42

La politique a tué la révolution russe. Une révolution est un élan
destructeur mais aussi un formidable élan créateur, cette phase positive
à complètement été anéantie par le biais de l'état.
Lorsque les
masses libres ne se pliaient pas aux communistes, ils étaient
impitoyablement broyés.

Thèse idéaliste-gauchiste de base, mettant en avant la mystique révolutionnaire, le romantisme du peuple en lutte.
Genre "on est pour le communisme" mais le jour où il est installé on a un peu peur pour ses privilèges...
Les masses libérées ont été à la base du pouvoir soviétique, les éléments contre-révolutionnaires que tu fais passer pour un "peuple libre" sont une absurdité historique. Exemple: Makhno, qui malgré tout mon respect pour son offensive libertaire, doit être replacé dans son contexte. Les anarchistes sont les premiers à dire qu'il fusillait à tour de bras; c'est la droite qui après en a fait un argument de ses thèses en niant sa longue alliance avec les bolchéviques ou le rôle de Trotsky dans son conflit avec Makhno (Lénine, sur une base idéologique suivant la ligne de masse, s'était très bien entendu avec Makhno lors de leur entrevue).

Voici, ce que fut le
régime sous Lénine (et ça n'a pas été en s'améliorant), le seul
enseignement qu'on peut tirer des bolchéviks est qu'il furent un ennemi
du peuple avant tout.

Ah, les miracles de l'historiographie bourgeoise...


N'importe quoi!
A Cronstadt il n'y avait plus de marins révolutionnaires, ces derniers étaient depuis longtemps dans l'armée rouge!
Que ça te plaise ou non les bolcheviks avaient la majorité dans les soviets!
D'ailleurs
sur Cronstadt son caractère contre révolutionnaire n'avait pas échappé
aux russes blancs qui se sont empressés de soutenir l'émeute tout comme
les sociaux démocrates de l'époque qui affirmaient que c'était leur
mouvement!

Tiens, un camarade ML?

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 1:27

14B a écrit: les fusées, des sacrifices humains ?
Les fusées qui nécessitent des sacrifices humains, oui, le sacrifice de l'agriculture -et la paysannerie est un pilier du peuple, tu le reconnais toi-même- qui entraina des disettes, les biens d'équipements, le logement, et surtout quelques libertés élémentaires. L'Etat n'est pas omniscient et ne saurait gérer tout cela à la fois. Il a donc sacrifié les libertés et le confort humain pour concentrer son effort financier et humain sur la technologie. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, surtout en terre communiste.

t'as beau dire, un siècle d'aneries occidental ne changera pas des dizaines de millenaires d'histoires humaines, c'est juste un remous, y en a toujours eu, y en aura d'autres, mais c'est pas ça la nature humaine réelle.
J'avais oublié qu'en plus d'être omniscient tu avais la science infuse et donc découvert ce qu'était la nature humaine...

windreaver est à coté de la plaque toi aussi, je veux faire peter le systeme par la revolution, c'est clair ou pas ?
Non pas du tout. Faire péter le système pour le remplacer par une réplique plus poussée, c'est pas être révolutionnaire. A part pour le côté ethnique je te l'accorde.

tu confond etat et etatisme, l'etat-ethnie n'est pas expansionniste.
Pourquoi serait-il différent ? Le IIIème Reich aussi était basé sur des prétentions ethniques, et il était expansionniste.

Révolte a écrit: D'un coté, nous avons les pseudo-réformistes qui s'acharnent à nous faire croire qu'on ne peut pas mieux que la ploutocratie, et de l'autre des pseudo-révolutionnaires qui eux veulent me mettre la Tchéka aux trousses...
Et t'as pas encore choisis ton camp ? ^^

... a écrit: T'es l'archétype du petit bourge anar... objectivement un ultra individualiste réactionnaire et qui en fait n'est pas très loin du fascisme!
Dit-il à notre bien aimé Révolte qui trime comme infirmier entre un taff à l'usine et la bureaucratie étatiste de pôle emploi... Tu me donnes envie de vomir gros crétin Très contrarié Je suppose que c'est Komintern ou un de ses potes pour dégueuler ce genre de connerie qui n'a rien d'"objective" d'ailleurs puisque tu vois le monde avec des oeillères marxistes.
C'est toi qui es réac, tu t'accroches à une idée qui s'est enterrée elle-même en 70 ans, un record dans l'histoire de l'humanité. Le fascisme est l'ennemi de l'individualisme de par TOUS ses aspects, sans exceptions, essayes de bien intégrer ça avant de répondre.

R.Mercader a écrit: Tiens, un camarade ML?
Et son forum en prime: http://humaniterouge.alloforum.com/ Tu pourras y pratiquer une masturbation intellectuelle intense puisque toute les divergences sont immédiatement bannies. Tu y trouveras également ton lot de préjugés sur la condition des autres et un refus du débat, ça devrait beaucoup te plaire. Admires en passant la stylisation "art socialiste" qui traduit esthétiquement l'attrait intellectuel du forum.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Invité le Lun 2 Aoû - 6:04

Dit-il à notre bien aimé Révolte qui trime comme infirmier entre un taff à l'usine et la bureaucratie étatiste de pôle emploi... Tu me donnes envie de vomir gros crétin Très contrarié Je suppose que c'est Komintern ou un de ses potes pour dégueuler ce genre de connerie qui n'a rien d'"objective" d'ailleurs puisque tu vois le monde avec des oeillères marxistes.
C'est toi qui es réac, tu t'accroches à une idée qui s'est enterrée elle-même en 70 ans, un record dans l'histoire de l'humanité. Le fascisme est l'ennemi de l'individualisme de par TOUS ses aspects, sans exceptions, essayes de bien intégrer ça avant de répondre.
 
Dixit le libéral pour qui sa "liberté" d'exploiter prend le pas sur le minimum vital du reste de l'humanité!
Toi c'est pas seulement de vomir que tu donnes envie!
Le fascisme historique c'est la dictature ouverte des éléments les plus réactionnaires de la bourgeoisie impérialiste et sa base de masse c'est la petite bourgeoisie individualiste.
Il n'existe aucune pensée qui n'ait une empreinte de classe et vous en êtes la preuve avec vos préjugés et délires de petits bourgeois de pays impérialistes!
Le marxisme n'est pas une "idée" contraitement à ta soupe libérale abstraite!
C'est une méthode scientifique basée sur la compréhension matérielle et des situations et de ses conséquences.
Votre haine pour le communisme c'est la haine du petit bourgeois qui a peur pour ses privilèges nés d'une place confortable dans les rapports de production et financés par la plus value arrachée à la classe ouvrière partout dans le monde!
 
Pour finir le forum marxiste-léniniste n'est pas un forum généraliste ou tout le monde est beau et gentil même les nazis (pas comme ce forum donc)!
Il existe pour des raisons précises ainsi que pour débattre entre communistes des questions qui se posent à nous!
Maintenant "petit connard" le jour ou la réalité te mettra la trempe dans la gueule que tu mérite j'espère qu'elle sera violente parce que le mépris que tu affiches envers la classe ouvrière, sans laquelle rien n'existe, ne mérite rien d'autre! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Camarade Troska le Lun 2 Aoû - 9:25

Si on pouvait rester calme les gars, courtois et poli, ce s'rait sympa merci.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels

Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 25
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 2 Aoû - 10:44

des pseudo-révolutionnaires qui eux veulent me mettre la Tchéka aux trousses...

pour ma part, on va rien te mettre aux trousses, t'est deja fiché et tu seras denoncé à la kommandantur à l'instant même.
mais a moins que tu sois un gros bonnet, le petit poisson ne vas interesser personne, on te laissera mariner dans ton coin. C'est l'avantage avec les liberaux, ils ne sont pas du genre à se revolter. A chaque revolution, c'est plutot l'entre-cannibalisme entre différentes conceptions social-revolutionnaires;

@uthentiks :
non, le probleme de l'URSS etait la gestion et l'organisation foireuse, pas le principe de la planification en elle même, d'ailleur la plupart des concepts de gestions actuels sont très modernes et datent des années 90-2000.
c'est du n'importe quoi,il y a pas eu grand sacrifice pour le programme spatial, pas plus que les ricains, faut pas deconner.
les ricains et les russes ils faisaient un sacrifice de nouveau nés à Baal ? dans mes rêves de complot semite ouais mais objectivement non.
et l'etat peut tres bien tout gerer s'il est lui même bien géré, un etat centralisé non, mais decentralisé c'est le must

J'avais oublié qu'en plus d'être omniscient tu avais la science infuse et donc découvert ce qu'était la nature humaine...
ouais c'est la classe, mais tu derive, je vois pas ce que ça vient faire là.

Non pas du tout. Faire péter le système pour le remplacer par une réplique plus poussée, c'est pas être révolutionnaire. A part pour le côté ethnique je te l'accorde.
je ne veux pas reproduire le systeme actuel de une, ça sera l'exact opposé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution
et de 2 voilà ce qu'est une revolution,
et de 3 windreaver n'est qu'un sombre sectaire trotskyste qui tourne les choses comme ça l'arange, mais le vrai monde est tres différent de ce qui se passe dans sa tête.
Le IIIème Reich aussi était basé sur des prétentions ethniques, et il était expansionniste.
sois serieux 2 minutes et va lire un peu d'histoire en dehors de tes feuillets qui servent de version officielle.
sinon, je vois qu'il y en a qui se masturbent sur un pretendu "fascisme", ah làlà, vous avez vraiment besoin de recourir à ces conneries pour appuyer vos dires ?

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par R.Mercader le Lun 2 Aoû - 12:56

Ca devient le bordel ici, entre l'autre illuminé qui croit encore au "libéralisme" (mais attention hein! Pas celui qui existe, celui des bisounours où si tu veux pas être exploité, tu peux te casser, tu ne mourras pas de faim, non non non), les sectaires, les ethnicistes...

et de 3 windreaver n'est qu'un sombre sectaire trotskyste qui tourne les
choses comme ça l'arange, mais le vrai monde est tres différent de ce
qui se passe dans sa tête.

Ben non, c'est un mao... Trotskiste, ça a valeur d'insulte pour toi?

Si on pouvait rester calme les gars, courtois et poli, ce s'rait sympa merci.

+1
La Tchéka me manque Joyeux

R.Mercader
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 172
Opinions politiques : MLM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Camarade Troska le Lun 2 Aoû - 13:15

Non mais y a des choses intéressantes sur ce fil, mais si vous pouvez pas faire un post sans insulter l'autre moi je ferme tout simplement.
Je vais pas me faire chier parce que vous êtes pas capable de rester en place.


__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels

Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 25
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Révolte le Lun 2 Aoû - 14:18

N'importe quoi!
A Cronstadt il n'y avait plus de marins révolutionnaires, ces derniers étaient depuis longtemps dans l'armée rouge!
Que ça te plaise ou non les bolcheviks avaient la majorité dans les soviets!
D'ailleurs
sur Cronstadt son caractère contre révolutionnaire n'avait pas échappé
aux russes blancs qui se sont empressés de soutenir l'émeute tout comme
les sociaux démocrates de l'époque qui affirmaient que c'était leur
mouvement!
Calomnie de la presse soviétique, une méthode de réactionnaires.

Exemple: Makhno, qui malgré tout mon respect pour son offensive
libertaire, doit être replacé dans son contexte. Les anarchistes sont
les premiers à dire qu'il fusillait à tour de bras; c'est la droite qui
après en a fait un argument de ses thèses en niant sa longue alliance
avec les bolchéviques ou le rôle de Trotsky dans son conflit avec
Makhno (Lénine, sur une base idéologique suivant la ligne de masse,
s'était très bien entendu avec Makhno lors de leur entrevue).
D'après Voline lorsque un soldat de l'armée rouge était prisonnier, il était désarmé puis libéré, lorsqu'un partisan de la makhnovtchina était prisonnier, il était fusillé.
Toujours d'après Voline, la terreur rouge à tué 200 000 paysans en Ukraine.

Et t'as pas encore choisis ton camp ? ^^
Les deux m'ennuient, je suis pour l'autodétermination des masses.

T'es l'archétype du petit bourge anar... objectivement un ultra
individualiste réactionnaire et qui en fait n'est pas très loin du
fascisme!
Je connais les calomnies des ML, les anars sont des bourgeois et des bandits contrairement à la couche privilégiée de commissaires et autres fonctionnaires que les cocos métreront au pouvoir.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy

Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Invité le Lun 2 Aoû - 15:04

Calomnie de la presse soviétique, une méthode de réactionnaires.
 
Bien sûr c'est pour ça que les journaux des russes blancs organisaient même des collectes pour Cronstadt...
Ou que Milioukov un des leader du parti des cadets donc la grande bourgeoise russe se déclare pour le mot d'ordre "les soviets sans les bolchéviks"
Que Tchernov SR et membre du gouvernement Kerensky affirme que Cronstadt c'est le mouvement de son parti...
Quand au fait que les ouvriers révolutionnaires de la ville de Cronstadt étaient depuis bien longtemps dans l'armée rouge c'est un fait!
Sinon tu vas m'expliquer comment ils faisaient pour être ne même temps au front et à l'arrière...
 
C'est tellement plus facile d'accuser les autres de ses échecs...
Faudrait voir à tirer un bilan un jour...
 
En réalité ce qui t'emmerde dans la construction du socialisme c'est que c'est la classe ouvrière qui aura le pouvoir et qu'elle ne le partagera pas!
Allez reste dans ton trip de révolution romantique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 16:28

Invité a écrit: Dixit le libéral pour qui sa "liberté" d'exploiter prend le pas sur le minimum vital du reste de l'humanité!
Je n'adhères pas à la théorie d'extorsion de la plus value et je m'oppose à toute forme d'exploitation connue soit suppression des droits élémentaires, vice du consentement, abus de confiance etc.
Le fascisme historique c'est la dictature ouverte des éléments les plus réactionnaires de la bourgeoisie impérialiste et sa base de masse c'est la petite bourgeoisie individualiste.
Dictature qui ne pourrait pas avoir lieu sans l'omniprésence de l'État. Les masses sont manipulés à travers cette omniprésence, par exemple l'éducation nationale, les interférences avec les médias et la multiplication des complications bureaucratiques qui s'opposent à une emprise claire du citoyen sur l'Etat. La notion de progrès ne devrait plus être la même qu'il y a un siècle, la démocratie actuelle n'est qu'une étape intermédiaire.
C'est une méthode scientifique basée sur la compréhension matérielle et des situations et de ses conséquences.
Votre haine pour le communisme c'est la haine du petit bourgeois qui a peur pour ses privilèges nés d'une place confortable dans les rapports de production et financés par la plus value arrachée à la classe ouvrière partout dans le monde!
Une conclusion scientifique n'a jamais fait débat, et une vision du monde matérialiste est à des années-lumières de considérer l'humain dans sa totalité, pour ne pas dire que ça le réduit à du bétail.
Encore des attaques personnelles u_u, mon seul privilège c'est ma liberté et évidemment j'apprécie pas trop les gens qui voudraient venir me la retirer au nom d'une religion déguisée.
Pour finir le forum marxiste-léniniste n'est pas un forum généraliste ou tout le monde est beau et gentil même les nazis (pas comme ce forum donc)!
C'est la liberté d'expression, c'est pas très matérialiste c'est sur.
Maintenant "petit connard" le jour ou la réalité te mettra la trempe dans la gueule que tu mérite j'espère qu'elle sera violente parce que le mépris que tu affiches envers la classe ouvrière, sans laquelle rien n'existe, ne mérite rien d'autre!
T'es le représentant de la classe ouvrière maintenant ?


Troska a écrit: Si on pouvait rester calme les gars, courtois et poli, ce s'rait sympa merci.
J'aurais du me retenir u_u, toutes mes excuses à ceux qui les accepteront.


14B a écrit: non, le probleme de l'URSS etait la gestion et l'organisation foireuse, pas le principe de la planification en elle même, d'ailleur la plupart des concepts de gestions actuels sont très modernes et datent des années 90-2000.
Pas foireux matériellement parlant et pour satisfaire des ambitions démesurées ou idéologiques. C'est assez réduit comme réussite u_u.
c'est du n'importe quoi,il y a pas eu grand sacrifice pour le programme spatial, pas plus que les ricains, faut pas deconner. les ricains et les russes ils faisaient un sacrifice de nouveau nés à Baal ? dans mes rêves de complot semite ouais mais objectivement non.
Lol tu m'as très bien compris xD Les ricains ont pillé l'Europe a coup de dettes pendant la WWII ça donne un avantage non négligeable par rapport à une URSS dévastée.
et l'etat peut tres bien tout gerer s'il est lui même bien géré, un etat centralisé non, mais decentralisé c'est le must
Oui pour la décentralisation, en fait ça arrange même beaucoup les choses. Mais je reste sur mon idée que l'Etat n'est en mesure que de garantir le bon fonctionnement du marché et pas capable d'être aussi efficace que le libre-échange pour satisfaire les individus dans leur entièreté (voire complètement inefficace).
ouais c'est la classe, mais tu derive, je vois pas ce que ça vient faire là.
C'est toi qui me dis que tu peux satisfaire la nature humaine !
je ne veux pas reproduire le systeme actuel de une, ça sera l'exact opposé.
Non c'est juste une voie différente pour faire la même chose. Aujourd'hui on une minorité mène la majorité par le bout du nez en la manipulant, c'est exactement ça sauf que tu changes les mots (une élite qui mène des masses).
sois serieux 2 minutes et va lire un peu d'histoire en dehors de tes feuillets qui servent de version officielle.
Le coeur aryen du reich c'est du blabla aussi ?


R.Mercader a écrit: Ca devient le bordel ici, entre l'autre illuminé qui croit encore au "libéralisme" (mais attention hein! Pas celui qui existe, celui des bisounours où si tu veux pas être exploité, tu peux te casser, tu ne mourras pas de faim, non non non), les sectaires, les ethnicistes...
Le doux parfum de la liberté d'expression Très heureux Chérissons Internet.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 2 Aoû - 17:04

C'est toi qui me dis que tu peux satisfaire la nature humaine !
ah bon ? j'ai dit ça ? je savais pas être aussi divin que ça. J'ai encore des superpouvoirs non decouverts alors ?

Le coeur aryen du reich c'est du blabla aussi ?
sans plus de precisions, on va devoir dire que oui.

Non c'est juste une voie différente pour faire la même chose. Aujourd'hui on une minorité mène la majorité par le bout du nez en la manipulant, c'est exactement ça sauf que tu changes les mots (une élite qui mène des masses).
mais oui, le 3e c'est pareil que la france de sarko, allez je te laisse dans tes delires moisis.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Invité le Lun 2 Aoû - 17:38

Je n'adhères pas à la théorie d'extorsion de la plus value et je m'oppose à toute forme d'exploitation connue soit suppression des droits élémentaires, vice du consentement, abus de confiance etc.
 
Dommage pour toi parce que le fait que la plus value est crée par la classe ouvrière et récupérée par les capitalistes c'est un fait!
Que ces deniers fassent tout pour en arracher le maximum aussi!
C'est bien beau de parler à tort et à travers mais visiblement tu ne connais même pas les lois économiques de base...
Notamment celles concernant la plus value, sa circulation son utilisation etc...
 
Dictature qui ne pourrait pas avoir lieu sans l'omniprésence de l'État. Les masses sont manipulés à travers cette omniprésence, par exemple l'éducation nationale, les interférences avec les médias et la multiplication des complications bureaucratiques qui s'opposent à une emprise claire du citoyen sur l'Etat. La notion de progrès ne devrait plus être la même qu'il y a un siècle, la démocratie actuelle n'est qu'une étape intermédiaire.
 
Un Etat est toujours l'appareil de domination d'une classe sur une autre, la forme n'a jamais rien changé au fond!
C'est bien la république démocratique bourgeoise qui envoie les chars d'assaut dans les corons en 1947 et qui fait tirer sur les ouvriers de Brest en grève en 1953!
La république bourgeoise c'est toujours et en tout lieu la démocratie pour les possédants et la dictature pour les ouvriers!
 
Une conclusion scientifique n'a jamais fait débat, et une vision du monde matérialiste est à des années-lumières de considérer l'humain dans sa totalité, pour ne pas dire que ça le réduit à du bétail.
Encore des attaques personnelles u_u, mon seul privilège c'est ma liberté et évidemment j'apprécie pas trop les gens qui voudraient venir me la retirer au nom d'une religion déguisée.
 
Déjà ce que tu avances est historiquement faux et les avancées scientifiques ont toujours fait débat et on été combattues par des éléments réactionnaires tiens un exemple, Galilée!
Ensuite avant de balancer n'importe quoi on étudie un peu la question.
Alors si tu te renseignais un peu sur la philosophie matérialiste, ses débuts (Epicure, Lucrèce...) ses développements (Gassendi,Copernic, Vanini) et son aboutissement (matérialisme dialectique donc Marx Engels Lénine...) t'aurais peut être l'air moins idiot...
Ah non j'oubliais tu te crois tellement intelligent que tu es omniscient...
D'ou ton libéralisme éthéré ne reposant sur absolument rien et totalement déconnecté de toute réalité matérielle...
En même temps l'idéalisme a toujours été la marque de fabrique de la petite bourgeoisie...
 
C'est la liberté d'expression, c'est pas très matérialiste c'est sur.
 
Ta liberté d'expression c'est surtout une fable!
Ca n'a jamais existé et ça n'existera pas tant que les classes subsisteront.
Aucune classe n'a intérêt ni ne peut laisser librement s'exprimer celle qui lui est antagoniste!
Faut vivre dans une grotte pour le nier!
Quand au fait de ne pas se laisser polluer sur un forum ou des ouvriers conscients peuvent débattre des questions de leur combat c'est normal!
La pensée bourgeoise est déjà suffisament présente pour ne pas avoir en plus à la subir "chez nous"!
 
T'es le représentant de la classe ouvrière maintenant ?
 
Non. Mais je suis ouvrier et tes délires de libéralisme sont une insulte et du mépris envers tous les ouvriers qui meurent de l'exploitation capitaliste partout dans le monde!
Une seule classe ouvrière partout dans le monde!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 17:47

ah bon ? j'ai dit ça ? je savais pas être aussi divin que ça. J'ai encore des superpouvoirs non decouverts alors ?
Bah surement vu qu'on en découvre de nouveaux tout les jours. T'as dit que tu savais ce qu'était 'la nature humaine réelle' sic qui consistait à "mourir pour un idéal" ou alors me suis-je trop avancé et mourir pour un idéal n'est-il qu'une partie de la "nature humaine réelle" ?

sans plus de precisions, on va devoir dire que oui.
Précises alors, j'arrives pas à voir les distinctions avec ce que tu nommes état-ethnique, ou alors le reich n'en était pas un ?

mais oui, le 3e c'est pareil que la france de sarko, allez je te laisse dans tes delires moisis.
C'est toi qu'une élite devait mener la masse, et que sa politique pouvait être bonne ou mauvaise. Alors oui tu remplaces l'élite, peut-être même le peuple je ne sais pas mais c'est la même idée de base, qu'on soit en régime démocratique parlementaire, monarchiste ou dictatorial. Evidemment la définition laisse place à des interprétations diverses, pas tant sur la soudaineté mais sur la 'profondeur' du changement amené par la révolution. Une véritable révolution, à mon sens, c'est abattre l'État voire confiner l'élite à des domaines spécifiques, mais à chacun son idée du mot.

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 2 Aoû - 18:39

Bah surement vu qu'on en découvre de nouveaux tout les jours. T'as dit que tu savais ce qu'était 'la nature humaine réelle' sic qui consistait à "mourir pour un idéal" ou alors me suis-je trop avancé et mourir pour un idéal n'est-il qu'une partie de la "nature humaine réelle" ?
oui je croit plutot, faut pas deconner non plus.

Précises alors, j'arrives pas à voir les distinctions avec ce que tu nommes état-ethnique, ou alors le reich n'en était pas un ?
disons que le reich pangermaniste n'etait pas l'europe "occupé", c'etait la guerre, et il y avait des consessiosn à faire (comme avec ce vieux de petain)
ce que je veux moi, c'est un "empire" qui s'occuperait des fonctions regaliennes avec au minimum l'europe (au sens conventionel qui s'arrête à l'oural, au minimum), qui serait un systeme federal decentralisé, l'europe des 100 drapeaux, ce qui fait qu'immediatemeent en dessous il y aurait la bretagne par exemple, ou là ça serait autodeterminé par la population en place.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 18:43

Dommage pour toi parce que le fait que la plus value est crée par la classe ouvrière et récupérée par les capitalistes c'est un fait!
Alors tu m'expliques pourquoi les ouvriers de désertent pas les usines pour s'enrichir ? Travail et capital sont liés, l'un sans l'autre ne peut rien produire. Le profit que le capitaliste tire c'est celui de son capital, pas du travail. Le travail est récompensé par le salaire lui-même accepté par le contrat. Des entreprises autogérées c'est possible légalement autrement.

Que ces deniers fassent tout pour en arracher le maximum aussi!
Rien à voir avec mes convictions.

Un Etat est toujours l'appareil de domination d'une classe sur une autre, la forme n'a jamais rien changé au fond!
C'est bien la république démocratique bourgeoise qui envoie les chars d'assaut dans les corons en 1947 et qui fait tirer sur les ouvriers de Brest en grève en 1953!
La république bourgeoise c'est toujours et en tout lieu la démocratie pour les possédants et la dictature pour les ouvriers!
Je n'adhères pas à ces conceptions réalistes qui catégorisent les individus, l'État doit être confiné à ses tâches régaliennes quant au reste j'ai déjà expliqué que la seule dictature était celle du socialisme, du protectionnisme et du copinage ambiant.

Déjà ce que tu avances est historiquement faux et les avancées scientifiques ont toujours fait débat et on été combattues par des éléments réactionnaires tiens un exemple, Galilée! Ensuite avant de balancer n'importe quoi on étudie un peu la question.
Alors si tu te renseignais un peu sur la philosophie matérialiste, ses débuts (Epicure, Lucrèce...) ses développements (Gassendi,Copernic, Vanini) et son aboutissement (matérialisme dialectique donc Marx Engels Lénine...) t'aurais peut être l'air moins idiot...
Ah non j'oubliais tu te crois tellement intelligent que tu es omniscient...

Arguments d'autorités et métaphysiques n'ont plus cours aujourd'hui, les contestations ne se basent pas là-dessus. Tout les économistes se basent sur des démonstrations, pour certaines d'emblée plus valables que celles de Marx car mathématiques. Et pourtant y adhérer en bloc serait tout aussi stupide que de se mettre des oeillères marxistes. Encore une chose qu'il manque à la théorie marxiste, comme à toutes les idéologies, le relativisme.
Bon pour le matérialisme dialectique j'y crois pas non plus je ne donne aucun sens à l'histoire c'est complètement arbitraire d'emmettre des lois historiques: ça n'a jamais été démontré clairement. C'est dans la droite continuité de la pensée marxiste qui prétend comprendre l'humain, le monde, l'histoire, l'économie ou encore la religion en se basant sur des affirmations plus que contestables.
Je ne me prétends pas intelligent, d'ailleurs je suis surement celui qui a le moins de connaissances philosophiques et historiques sur le forum et je l'admet volontiers. Omniscient encore moins, je ne prétends pas comprendre, décider et satisfaire les autres en sachant d'avance ce qui est bien pour eux, contrairement aux communistes d'où mon attrait pour les courants de liberté. Voilà pour les procès d'intentions c'est très très lassant cette manière de procéder.

D'ou ton libéralisme éthéré ne reposant sur absolument rien et totalement déconnecté de toute réalité matérielle...
En même temps l'idéalisme a toujours été la marque de fabrique de la petite bourgeoisie...
Lol la petite bourgeoisie d'aujourd'hui adhères en masse à un programme centriste/sarkozyste soit socialiste-démocrate. Déconnecté de réalité matérielle oui, ça n'est pas une philosophie à but utilitariste mais de respect de l'humain.

Ta liberté d'expression c'est surtout une fable!
Ca n'a jamais existé et ça n'existera pas tant que les classes subsisteront.
Aucune classe n'a intérêt ni ne peut laisser librement s'exprimer celle qui lui est antagoniste!
Faut vivre dans une grotte pour le nier!
Quand au fait de ne pas se laisser polluer sur un forum ou des ouvriers conscients peuvent débattre des questions de leur combat c'est normal!
La pensée bourgeoise est déjà suffisament présente pour ne pas avoir en plus à la subir "chez nous"!
Prenons l'exemple de la censure partielle des propos homophobes, c'est complètement hors de propos des classes, le peu de pertinence de cette conception réaliste des choses s'est effacé avec le temps et la moyennisation. Tu fais ce que tu veux sur ton forum j'ai pas à t'imposer quoique ce soit.
Non. Mais je suis ouvrier et tes délires de libéralisme sont une insulte et du mépris envers tous les ouvriers qui meurent de l'exploitation capitaliste partout dans le monde! Une seule classe ouvrière partout dans le monde!
T'as pas un seul truc made in China ou India chez toi ? Allez ne te moques pas de moi, les 'prolétaires' des pays du Nord exploitent ceux du Sud de par leur conditions même de travail, c'est d'ailleurs une des absurdités pour lesquelles le PC s'est enfoncé. Le capitalisme je m'en branles tu confonds capitalisme et libéralisme.





Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 18:56

oui je croit plutot, faut pas deconner non plus.
Au temps pour moi, désolé de la méprise. C'est quand même déjà pas mal hein.

disons que le reich pangermaniste n'etait pas l'europe "occupé", c'etait la guerre, et il y avait des consessiosn à faire (comme avec ce vieux de petain)
Oui pour le côté territorial. Reste l'expansion étatique 'intra-muros'.

ce que je veux moi, c'est un "empire" qui s'occuperait des fonctions regaliennes avec au minimum l'europe (au sens conventionel qui s'arrête à l'oural, au minimum), qui serait un systeme federal decentralisé, l'europe des 100 drapeaux, ce qui fait qu'immediatemeent en dessous il y aurait la bretagne par exemple, ou là ça serait autodeterminé par la population en place.
J'en suis bouleversé tellement c'est beau. Mais il doit y avoir un piège. Même plein. Ne réponds pas je préfères rester sur cet heureux malentendu Très heureux

Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 25
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par 14B le Lun 2 Aoû - 19:55

J'en suis bouleversé tellement c'est beau. Mais il doit y avoir un piège. Même plein. Ne réponds pas je préfères rester sur cet heureux malentendu
Ah oui j'ai oublié, ce sera "socialiste" à mort partout Razz
le liberalisme, on ne saura même plus ce que c'est.

14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Ramon Mercader

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum