L'Éducation en France

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 10:46

Et si un jour yen a un qui par dans un delire : << c'est pas mal
detre leader au final>>, c'est le retour a notre societe...

Oui parce que la vous partez du fait qu'on vit dans le pays des
bisounours, que personne veut prendre le pouvoir... Ca me fait pensee a
la ville d'Amaurote de T.More , mais bon c'etait UNE UTOPIE !!

Mais par quel moyen quelqu'un peut prendre le pouvoir dans une société libertaire ? Parce que dans notre démocrassie je voit bien comment ça passe, mais en ittland ?



Nan mais ça commence à m'énerver l'argument bourgeois comme quoi "l'anarchie ça peut pas marcher", l'espagne, l'ukraine, la commune, c'était de la merde peut être ?
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Révolte le Mer 7 Juil - 10:52

Nan mais ça commence à m'énerver l'argument bourgeois comme quoi
"l'anarchie ça peut pas marcher", l'espagne, l'ukraine, la commune,
c'était de la merde peut être ?
C'est surtout qu'ils se plaisent dans l'immondice actuelle... Et que veux-tu faire? Je leurs explique que dans un système Anarchiste, les interactions entre individus ne seront pas écrasées par une hiérarchie injuste (comme dans le monde capitalisme) et on te parle de classe sociale.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Mer 7 Juil - 19:36

JE NE SUIS PAS UNE BOURGEOISE!!
ET NON, on ne se plait pas dans une "immondice" on accepte juste, et on essaye de l'ameliorer a defaut d'en trouver un meilleur ( autre que celui du pays des bisounours).

L'URSS, Cuba... Je dis ca je dis rien hein..
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 20:07

JE NE SUIS PAS UNE BOURGEOISE!!

ET NON, on ne se plait pas dans une "immondice" on accepte juste, et on
essaye de l'ameliorer

Voilà comment se contredire en deux phrases.

L'URSS, Cuba... Je dis ca je dis rien hein..

Arrête tu t'enfonce encore plus dans les arguments petits bourgeois.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Mer 7 Juil - 21:02

Apparement tu ne vois de difference entre plaire et accepter. Mais ce n'est pas grave. Quand tu aura un peu plus de vocabulaire, peut-etre pourrons-nous debattre Joyeux
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 21:13

Le résultat est le même, t'accepte donc tu soutient cette société. "gauliste ump" tu vas pas me dire que c'est pour un changement de société, c'est en plein de la continuité de la révolution bourgeoise, la république et autres conneries du genre.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Mer 7 Juil - 21:27

Ah non dans plaire, on essaye pas d'ameliorer...et moi j'admets volontiers que notre systeme a des failles, c'est d'ailleurs pour ca que je suis tout a fait pour le fait de faire des debats.
Mais je n'aime pas discuter avec des gens qui ne sont pas capable de faire des concessions ou meme prendre du recul ...
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Camarade Troska le Mer 7 Juil - 21:35

Les libertés ne se réclament pas, elle se prennent.
Comme tout le reste d'ailleurs

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 21:42

Le recul je l'ai déjà prit pour analyser notre société. On fait pas de concession ? C'est qui depuis le début qui à décréter que de toute façon "l'anarchie c'est le chaos" alors on va pas discuter plus longtemps de cette idéologie de punk à chien.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Mer 7 Juil - 21:50

JUSTE UN PETIT TRUC :

Essayer de devenir realiste! Une societe ou personne n'essaye de prendre l'ascendant ( j'ai pris le soin de ne pas parler de pouvoir) sur l'autre, que ce soit par la force, par la manipulation, flatterie ou je ne sais quoi d'autre, et une societe ou tout le monde vit en harmonie...CA N'EXISTE PAS et CA N'EXISTERA PAS..

c'est ce qu'essayait d'expliquer Authentiks a travers ces exemples...Proposer un projet plus APPLICABLE
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Authentiks le Mer 7 Juil - 21:53

Tu pourrais me développer le rapport entre la possession d'un moyen de production à toute une collectivité de travailleurs et l'idée de vouloir produire des caleçon à fleur?
Ça n'est pas représentatif d'un clivage collectivisation/interactions. Pour moi c'est la même chose, la collectivisation découle et nécessite des interactions entre individus. C'est un phénomène subordonné aux interactions entre individus.

Et tu crois que tout le monde veut être dans un monde capitaliste?
Non. Je dois le mettre en signature ou tu vas continuer à me poser la question ? (; Ce que j'essayai de dire, c'est qu'une communauté autogérée, même si elle est au départ basée sur la bonne volonté de ses participants, subira forcément certains changements et apports extérieurs (naissances, nouvelles arrivées, démotivation de certains, convoitise d'un Etat voisin, etc.) d'où mon paragraphe sur ces gens qui tenteraient de profiter, d'envahir ou d'instrumentaliser la communauté en question.

Il m'arrive de perdre espoir...
hihi Mais tu finis toujours par revenir à tes amours politiques Joyeux

Au contraire, je crois que l'élément extérieur sera agresseur et que la société anarchiste n'y résistera pas. Toutefois la Révolution Russe montre que les organisations anarchistes de l'époque ont remporté de grande victoire sur la Réaction.
Je me suis fait la même réflexion aussi, c'est sur que l'élément extérieur demandera une contrepartie pour sa protection. Ceci dit, sans protection, quid de la survie d'une telle communauté ? Surtout avec des conditions différentes de celles du début du XXème siècle.

Sur l'organisation de la société, je suis convaincu qu'elle marche, l'histoire le prouve.
A court terme et dans certaines conditions oui, et encore pas totalement.

Mais par quel moyen quelqu'un peut prendre le pouvoir dans une société libertaire ? Parce que dans notre démocrassie je voit bien comment ça passe, mais en ittland ?
C/c: Un gosse qui en rackette un autre, un groupe qui prend le dessus par les armes, un tire-au-flanc qui travaille moins que les autres et profite de la solidarité ou au contraire un égoïste qui finit par accumuler de quoi avoir une certaine ascendance sur les autres, les pots-de-vins, les inégalités, un gourou qui monte une secte, une agression extérieure, les exemples sont nombreux.

Nan mais ça commence à m'énerver l'argument bourgeois
ITT ou le mec qui a besoin de se répéter H24 qu'il est un prolo exploité. La différence est là, toi tu as la haine nous pas, on essaye tout simplement de profiter de la vie, ce que tu n'es de manière évidente pas en mesure de faire, peu importe tes raisons. Si elle a envie d'y croire ou d'être gaulliste, ça peut te paraître naïf, ça l'est pour moi, mais c'est pas une raison pour dénigrer comme tu le fait.

l'espagne, l'ukraine, la commune, c'était de la merde peut être ?
Personne n'a dit ça, et si ça devait se reproduire tout le monde applaudirait, on essaye simplement d'exposer les raisons pour lesquelles l'anarchie parait encore trop fragile. Et ces exemples nous donnent plutôt raison.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 22:11

ITT ou le mec qui a besoin de se répéter H24 qu'il est un prolo
exploité. La différence est là, toi tu as la haine nous pas, on essaye
tout simplement de profiter de la vie, ce que tu n'es de manière
évidente pas en mesure de faire, peu importe tes raisons.

Rho mais alors là t'inquiète pas pour moi, j'suis tout à fait en mesure de profiter de la vie, et pour ça j'ai pas la peine d'entreprendre une grande carrière professionnelle ou je ne sait quelle connerie ! Y' a des tas de moyen pour profiter de la vie en vivant aussi avec ses convictions politiques, pas besoin de vivre en ermite.


Si elle a
envie d'y croire ou d'être gaulliste, ça peut te paraître naïf, ça l'est
pour moi, mais c'est pas une raison pour dénigrer comme tu le fait.

Je vais pas faire mon 1/4 d' heure d'excuse parce que ça me fait chier, mais j'ai parfois du mal à ne pas m'emporter face à des ennemis idéologiques, mes idées ne sont pas que dans ma têtes, elles sont dans mon coeur.


Personne n'a dit ça, et si ça devait se reproduire tout le monde
applaudirait, on essaye simplement d'exposer les raisons pour lesquelles
l'anarchie parait encore trop fragile. Et ces exemples nous donnent
plutôt raison.

J'en déduit surtout que toutes les tentatives anarchistes ont été écrasées par la violences de leurs ennemis idéologiques.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Authentiks le Mer 7 Juil - 22:17

Rho mais alors là t'inquiète pas pour moi, j'suis tout à fait en mesure de profiter de la vie, et pour ça j'ai pas la peine d'entreprendre une grande carrière professionnelle ou je ne sait quelle connerie ! Y' a des tas de moyen pour profiter de la vie en vivant aussi avec ses convictions politiques, pas besoin de vivre en ermite.
Heureux de te l'entendre dire Très heureux
Je vais pas faire mon 1/4 d' heure d'excuse parce que ça me fait chier, mais j'ai parfois du mal à ne pas m'emporter face à des ennemis idéologiques, mes idées ne sont pas que dans ma têtes, elles sont dans mon coeur.
Bien sur, ceci dit c'est mieux si nous arrivons à la faire sortir de ces idées gaullistes que de la braquer Clin d'oeil

J'en déduit surtout que toutes les tentatives anarchistes ont été écrasées par la violences de leurs ennemis idéologiques.
J'en déduit la même chose, d'où la fragilité des modèles anarchistes ayant déjà existés.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Mer 7 Juil - 22:38

Et si on en revenait au sujet: l'éducation !


Personne n'a encore parler des formations professionnelles ici, domaine bien trop délaisser politiquement à mon goût, et c'est pas très étonnant car rare sont ceux du domaine pro qui "font de la politique" !

Faut déjà distinguer deux domaines, l'enseignement général et l'enseignement professionnel.

L'enseignement général aujourd'hui c'est à la limite de la blague, mis à part en mathématiques ou selon les sections en fin de terminal en bac pro on le niveau d'un 1ère ES (fin d'année). En français ou y' a vraiment rien d'intéressant, on se contente en gros de nous préparer à l'épreuve du bac (analyse de texte simple et rédaction), ça serait franchement plus intéressant de lire des "grands auteurs" et pourquoi pas un petit peu de philo, ça permettrai déjà d'obtenir quelques "bases" culturelle pour des lectures personnelles. Ensuite l'histoire, ben c'est l'école de la république, c'est pas étonnant, l'éternel "démocratie et dictatures". enfin on nous fout des programmes simples parce que quand on s'est engagé dans la voie professionnelle, donc manuelle, on est censé avoir abandonné l'intellectuelle.


Ensuite pour le professionnelle il faudrait une généralisation de l'apprentissage, en gardant la possibilité de suivre les cours théoriques pour ceux qui veulent travailler à des postes plus intellectuels (pour le bâtiment dans le bureaux d'études par exemple) et aussi pour ceux qui souhaitent connaître plus clairement leur métier et savoir "pourquoi" et pas juste "comment".


L'idéal ça serait bien sûr que chacun puisse suivre les cours qu'il veut et à son rythme, mais ça on le fera pas dans ce système, c'est incompatible !
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Jeu 8 Juil - 0:17

Ah je vois qu'on est revenu au sujet principal !

Bon voici quelques idees personnelles ou pioches par ci par laque je trouve interessantes. A vous de juger :

Mise en place d'un systeme de bourse a l'assiduite et au merite double de criteres sociaux

Augmentation du budget pour l'education ( ca viendrait de la baisse du budget de l'armee)

Apprentissage de langues etrangeres obligatoire des le primaire

Philosophie matiere obligatoire des la seconde et cours preparatoire des la 3 eme ( introduction du la matiere, reflexion...)

Instauration de prix pour les eleves les plus meritants afin de motiver les eleves ( remise de diplome par exemple...)

Redonner une vraie valeur au baccalaureat

Et je suis d'accord sur une generalisation de l'apprentissage dans le professionnelle.

Je pense egalement que l'ecole est la pour former des futurs citoyens qui auront une vie active, des citoyens qui vont devoir payer des impots, postuler a un emploi, s'inscrire peut etre a l'universite... Je pense par consequent qu'il est important de former a ca ( preparer au monde universitaire par exemple).
Vous me direz sans doute que c'est le role des parents, mais quand on a des parents qui connaissent pas le systeme....
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Jeu 8 Juil - 11:26

J' suis assez d'accord mais j'ai pas envie de réformer l'éducation actuelle, j'y réfléchit que dans l'optique d'un changement de fonctionnement de la société.
- Une école gratuite et non obligatoire
- La possibilité pour les élèves de suivre les cour qu'ils désirent.
- Augmentation des moyens (ça viendrait de la suppression de l'armée Clin d'oeil )
- Arrêt de la notation et de la compétition entre élèves
- Suppression de tous les diplômes, qui seront remplacé par un avis des profs et des professionnels pour dire si un élève est capable d'exercer tel métier.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Jeu 8 Juil - 11:27

Un reportage sur une école très spéciale, "summer hill" ou les élèves sont libre de suivre ou non les cours.

http://video.google.com/videoplay?docid=-2451210148637059318#
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Windreaver le Jeu 8 Juil - 12:04

- Une école gratuite et non obligatoire

ok donc en gros les pauvres vont bosser et les riches vont à l'école

- La possibilité pour les élèves de suivre les cour qu'ils désirent.

bonjour la technicisation du savoir

- Suppression de tous les diplômes, qui seront remplacé par un avis des profs et des professionnels pour dire si un élève est capable d'exercer tel métier.

vive la bureaucratie et l'élite capitaliste
avatar
Windreaver
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 132
Opinions politiques : Marxiste-Léniniste-Maoïste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Révolte le Jeu 8 Juil - 15:18

Non. Je dois le mettre en signature ou tu vas continuer à me poser la
question ?
Mais c'est toi qui me fait toujours le coup " Est celui qui veut pas de l'Anarchie, il fait quoi?"

A court terme et dans certaines conditions oui, et encore pas
totalement.
A long terme aussi, il me semble.

hihi Mais tu finis toujours par revenir à tes
amours politiques Joyeux
Oui, je vais tout de même pas me résigner à l'immondice actuelle.

Personne n'a dit ça, et si ça devait se reproduire tout le monde
applaudirait, on essaye simplement d'exposer les raisons pour lesquelles
l'anarchie parait encore trop fragile. Et ces exemples nous donnent
plutôt raison.
Admettons, Toutefois méfiez vous, l'impératif de l'efficacité est l'impératif des totalitaires qu'ils soient communistes ou capitalistes ou que sais-je d'autre.
Mieux vaut un système quelque peu incertain, que la dictature que nous imposé les révolutionnaires de 1793 ou celle de 1917.

Je refais un Hors sujet

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 29
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Jeu 8 Juil - 16:19

ITT a écrit: Une école gratuite et non obligatoire

Je suis pas trop d'accord...On reproduirait le meme schema que les jeunes de cites. Je m'explique :

Si on avait le choix, je pense que nombreux eleves choisiraient de ne pas aller en cours, et l'une des choses a laquelle sert l'ecole, c'est occupe les jeunes. Le probleme de delinquance dans les banlieux vient aussi du fait qu'ils n'ont rien a faire : pas de formation a suivre , pas de metier....

Je ne dis pas que ne rien faire ca mene forcement a la delinquance, mais c'est l'un des facteurs qui l'engendrent...
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Ven 9 Juil - 14:38

ok donc en gros les pauvres vont bosser et les riches vont à l'école

Ca c'est valable dans un monde libéral, pas chez les collectivistes.


bonjour la technicisation du savoir

Et bah non justement, ça te permet de suivre plusieurs formation, par exemple moi dans ce système j'ai été en BEP élec et bac pro plomberie, à chaque fois pendant 2 ans j'ai appris uniquement l'élec et la plomberie (dans les cours pro en tout cas) alors que si j' aurait eu le choix j' aurait bien aimé apprendre aussi la menuiserie, l'agriculture par exemple.


vive la bureaucratie et l'élite capitaliste

Je voit pas en quoi l'avis des ouvriers ou des employés dont tu devra exercé le métier c'est la bureaucratie et l'élite capitaliste ?


Si on avait le choix, je pense que nombreux eleves choisiraient de ne
pas aller en cours, et l'une des choses a laquelle sert l'ecole, c'est
occupe les jeunes. Le probleme de delinquance dans les banlieux vient
aussi du fait qu'ils n'ont rien a faire : pas de formation a suivre ,
pas de metier....

Au bout d'un moment la plupart iront quand même en cours, chacun aura sa raison, et la au moins les élèves seront intéressés et pourront apprendre ce qu'ils désirent, découvrir le monde, les livres, etc parce ça les intéressent, pas parce que y' a des chances que ça tombe au bac.


Ouvrez une école, fermez une prison c'est bien beau mais en pratique l'école obligatoire d'aujourd'hui c'est une forme de prison.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Miicky93 le Ven 9 Juil - 22:53

Le probleme de delinquance dans les banlieux vient aussi du fait qu'ils
n'ont rien a faire : pas de formation a suivre , pas de metier....

Je peux savoir tu est dans quelle école, Henry Matisse à Montreuil ? ou Fidélis ?
C'est un des facteurs oui mais il reste minime. Il faut remonter à la source, qui est pour moi les inégalités de départ.
avatar
Miicky93
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 125
Age : 24
Opinions politiques : Communiste
Activité politique : Cherche à s'affirmer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par lamarie75 le Sam 10 Juil - 2:37

Je dis juste qu'une ecole non obligatoire ne fera qu'amplifier le probleme de delinquance et renforcer les inegalites : discrimination envers ceux qui n'ont pas eu de formation.

Je suis ni a henry Matisse ni a fidelis.
avatar
lamarie75
Chef de section
Chef de section

Nombre de messages : 70
Age : 23
Opinions politiques : GAULLISTE
Activité politique : rien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par NB-Helvetia le Sam 10 Juil - 11:57

Dans ces écoles libres, les élèves avaient tellement le droit de faire tout et n'importe quoi que les faibles étaient écrasés par les plus forts. Donc il faut quand même une ethique solide de la Liberté.

Je dis juste qu'une ecole non obligatoire ne fera qu'amplifier le probleme de delinquance et renforcer les inegalites : discrimination envers ceux qui n'ont pas eu de formation.
ça fait qu'ils sont responsables de leur merde.
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 24
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par ITT le Sam 10 Juil - 12:42

Dans ces écoles libres, les élèves avaient tellement le droit de faire
tout et n'importe quoi que les faibles étaient écrasés par les plus
forts. Donc il faut quand même une ethique solide de la Liberté.

Absolument pas, a summerhill y' avait un règlement établit par les élèves, ils se réunissaient chaque semaine pour parler des différents problèmes, dans cette réunion tout le monde avait le même poids, prof, élèves, peu importe. Les problèmes se réglaient plus facilement pour des élèves pourtant "difficiles".
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Éducation en France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum