Gay pride : débat sur l'homosexualité

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pour vous l'homosexualité c'est :

26% 26% 
[ 10 ]
8% 8% 
[ 3 ]
66% 66% 
[ 25 ]
 
Total des votes : 38

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Dim 25 Juil - 21:51

Fabulio a écrit:
Je me suis donc arrêté aux premières pages.
Faut rien en rater. Le plus savoureux est vers la fin.

et je le vis très bien
Nous ment pas steplait.

"Depuis quand l'espèce humaine est menacée ?".
Depuis l'homosexualité. S'il fallait revenir au declencheur qui a créé des peuples du desert aux moeurs pas net.

A l'heure où l'on parle de la surpopulation, je trouve cet argument totalement déplacé.
equilibre ethnique, là c'est un genocide pure et simple des européens, les autres races ne sont pas inquiétés et vont continuez à croitre jusqu'à avoir un serieux probleme planetaire, mais comme les européens auront cessé d'exister bien avant ... y aura plus de capitaine à la barre, ...
quand il faut jeter du lest, c'est pas franchement intelligent de commencer à balancer le capitaine, balançons les inutiles quelque soit leurs races.

Faut-il également rappeler que les homosexuels ne sont pas stériles ?
tu vas faire un gosse à ton pote ? donc de fait oui.

Mais cela est dû à la prolifération de polluants et touchent les hommes, qu'ils sont hétéros ou homos. Donc, rien à voir.
Et l'hygiène de vie materialiste, et la regression par la non-selection naturelle.

En ce qui concerne le mariage homosexuel, cette question ne se pose pas pour quelqu'un, comme moi, qui désapprouve le mariage dans sa globalité. Si ça ne tenait qu'à moi, je le ferais abolir car il a perdu de sa signification et de son honnêté. Le mariage d'aujourd'hui est malmené, se solde très souvent sur des divorces qui causent bien des soucis juridiques (alors qu'au même moment, les tribunaux sont débordés et les procédures très longues). Sans parler des frais qu'ils engendrent.
Eh ho, c'est quoi ton probleme contre les gens normaux ? On fait ce qu'on veut et tu n'as pas à t'en meler. Le probleme du divorce c'est que le systeme actuel detruit le mariage, en gros tu justifie le fait de casser le mariage "parce que ça casse", la legitimité a posteriori, j'adhere pas.

Il n'est pas dans l'essence du mariage d'unir deux personnes du même sexe
c'est la definition en effet, car le but est la famille.

Je soutiens à ce titre toute forme d'union civile qui se présente sous la forme d'un contrat beaucoup plus facile à rompre. Le PACS, par exemple, n'a peut-être pas les mêmes avantages du mariage (les legs pour ne citer que cet exemple) mais il n'a pas les inconvénients précités.
bourgeoisie homosexuelle. le fric et le fric, ...

En plus, je me demanderai toujours pourquoi la "communauté gay" qui veut représenter la modernité
c'est quoi la "modernité" ?
le pretexte pour acheter le dernier iphone, s'habiller flashy et s'enfiler ?
ça n'existe pas, c'est une invention homo-capitalo-judeo-francmaçonne-marxo-christiano-bourgeoise pour justifier leurs conneries. Idem pour en bloc "liberté, justice, egalité, ordre/chaos, civilisation/barbarie, droidlom, humain/animal, bien/mal ..." et j'en oublie des pelletés, y a que la nature que la science explique. Welcome to the jungle.

je leur demande si ça leur arrive souvent de penser à la place des autres ?
toujours oui. Desolé de n'avoir pas le bouton "off" à mon cerveau.

Qui est le mieux placé pour décrire l'ampleur d'une douleur que le patient lui-même ?
le medecin, le patient ne sait pas. T'as pas du encore assez souffrir pour comprendre ce genre de trucs.

Je ne veux pas jouer aux cobbayes humains mais il faudrait essayer l'adoption homosexuelle pour être certain des résultats.
rien qu'à voir les trisomiques de l'actuelle generation touché par des moeurs de ce type, on s'en doute. Jamais dans la anture ça ne s'est vu de n'être pas elevé par la mère, ou alors il faut remonter à des oiseaux ou des hippocampes.

Je pense que vous pourriez être surpris par le profil de certains homosexuels.
y a de tout, ils sont partout, et on peut encore imaginer, et alors ? C'est censé être une excuse ?

Certes, dire que les homophobes ne sont en fait que des homos complexés est une conclusion très hâtive et caricaturale mais il y a une part de vérité là-dedans.
On est homo ou homophobe hein, les pédés refoulés ne sont que des homos pour moi. A etudier.

Je prends l'exemple des "wesh wesh" - même les plus clichés d'entre eux avec les vêtements qui vont avec : survet, casquette, etc - qui est à mon sens le plus représentatif. Genre, prenons le cas de ces Ils ont beau jurer sur le compte des homos (au détour de quelques "pédés" et compagnie) ou faire d'autres actes homophobes, ils sont pour certains loin de ce qu'ils veulent paraître. Ils ont beau être homos, on ne pourra pas dire d'eux qu'ils sont extravagants et efféminés.
Euh si, ils sont habillé comme des homos, se comportent comme tels et le sont même souvent. racailles=gonzesses, et ce que je dit là, je leur dit aussi bien en face.
Un homme viril ne se comporterait jamais comme celà.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par ITT le Dim 25 Juil - 22:21

Et l'hygiène de vie materialiste, et la regression par la non-selection naturelle.

C'est du à la chimie, les pesticides sont particulièrement visés.

Encore une fois t'avance des arguments sans aucun fondement scientifique.
J'imagine que tu part du principe qu'un homme plus "fertile" (ça se dit pour un homme?) à plus de gosses qu'un homme moins "fertile" et donc par la génétique il leur lègue cette fertilité, mais c'est sans prendre en compte les paramètres de la fertilité de la femme, du lègue génétique, des pratiques sexuelles (sans rentrer dans le domaine de la contraception) ...

On fait ce qu'on veut et tu n'as pas à t'en meler.

Ah, bah tu voit ce que ça fait quand quelqu'un se mêle de tes affaires au nom d'un idéal auquel tu n'adhère pas !

toujours oui. Desolé de n'avoir pas le bouton "off" à mon cerveau.

On a pas droit de se mêler de tes affaires par contre tu peut te mêler des notre, intéressant. Double pensée ? Hypocrisie ? Sentiment de transcendance divine ?
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Dim 25 Juil - 23:24

la regression par la non-selection naturelle.
Sujet intéressant, tu te sens d'ouvrir un topic dessus ?

c'est quoi la "modernité" ?
le pretexte pour acheter le dernier iphone, s'habiller flashy et s'enfiler ?
ça n'existe pas, c'est une invention homo-capitalo-judeo-francmaçonne-marxo-christiano-bourgeoise pour justifier leurs conneries. Idem pour en bloc "liberté, justice, egalité, ordre/chaos, civilisation/barbarie, droidlom, humain/animal, bien/mal ..." et j'en oublie des pelletés, y a que la nature que la science explique. Welcome to the jungle.
MDR Mort de rire

toujours oui. Desolé de n'avoir pas le bouton "off" à mon cerveau.
Pourquoi tu gâches tes blagues juste après les avoir écrites ? No Je rejoins totalement ITT sur ce coup.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 6:08

ITT a écrit:
Et l'hygiène de vie materialiste, et la regression par la non-selection naturelle.

Encore une fois t'avance des arguments sans aucun fondement scientifique.
Genre c'est pas evident quoi, oui il n'y a plus de selections naturelle, ce qui fait que l'on a la majorité des individus actuellement vivants qui ne seraient pas si tele tait le cas.
Et oui la vie materialiste rend completement legumeux.

sinon il y a surement un lien aussi entre pesticides et homosexualité.

J'imagine que tu part du principe qu'un homme plus "fertile" (ça se dit pour un homme?) à plus de gosses qu'un homme moins "fertile" et donc par la génétique il leur lègue cette fertilité, mais c'est sans prendre en compte les paramètres de la fertilité de la femme, du lègue génétique, des pratiques sexuelles (sans rentrer dans le domaine de la contraception) ...
ET alors ?

Ah, bah tu voit ce que ça fait quand quelqu'un se mêle de tes affaires au nom d'un idéal auquel tu n'adhère pas !
Là c'est un handicapé qui veut imposer sa nevrose à 90% de gens normaux (pour son handicap), ça ne va pas du tout et irl il se serait ramassé une sacré peigné. Moi je n'impose rien, je dit la verité.

On a pas droit de se mêler de tes affaires par contre tu peut te mêler des notre, intéressant. Double pensée ? Hypocrisie ? Sentiment de transcendance divine ?
transcendance divine peut être bien tiens.
j'ai raison c'est tout. faudrait plutot contester sur le fond, tandis que un taré qui veut casser ce qu'il y a de plus sacré sur terre, y a pas de mots pour decrire ... finalement les camps c'est gentils pour eux.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 10:06

Là c'est un handicapé qui veut imposer sa nevrose à 90% de gens normaux (pour son handicap), ça ne va pas du tout et irl il se serait ramassé une sacré peigné. Moi je n'impose rien, je dit la verité.
Il vient de dire qu'il était contre la gay pride et la culture gay, alors qu'est-ce qu'il t'impose ?
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 10:46

il a dit qu'il voulait detruire le mariage même pour les gens sain de corps et d'esprit.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 11:06

Ah oui j'avais lu en diagonale. C'est s'immiscer dans la vie privée des gens, assez étrange pour quelqu'un aux tendances un peu libertariennes.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par ITT le Lun 26 Juil - 13:28

Genre c'est pas evident quoi, oui il n'y a plus de selections
naturelle, ce qui fait que l'on a la majorité des individus actuellement
vivants qui ne seraient pas si tele tait le cas.

Donc t'est contre toute forme de solidarité car elle va à l'encontre de la sélection naturelle ? Bah oui si quelqu'un est incapable de se nourrir lui même (dans un système marchand, agraire ou de chasseurs/cueilleurs) pourquoi aider cet incapable qui si on le sauve pourrait faire naître des enfants génétiquement amoindris incapables de se nourrir !


Et oui la vie materialiste rend completement legumeux.

Et je suis contre la vie matérialiste.


sinon il y a surement un lien aussi entre pesticides et homosexualité.

Hummm, super nany est morte d'un cancer, les enfants sont cancérigènes ?

Sinon comment t'explique que les grecs acceptaient l'homosexualité ? ils abusaient des pesticides eux aussi ?


ET alors ?

Et alors tu prend en compte seulement les données qui te permettent d'aboutir à la conclusion qui collera à ton idéologie, t'oublie volontairement certains aspect pour ne pas la remettre en cause.

Moi je n'impose rien, je dit la verité.

Si tu veux imposé ta vérité, ta vision des choses, c'est le principe du NS "ein reich, ein volk, ein fuhrer" une "élite" qui détient la vérité décide d'une politique à menée et l'impose à tout le peuple, agissant pour son bien. Il n'y a aucune discussion possible, juste une confiance aveugle du peuple envers ses dirigeants.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 15:30

ITT a écrit:Donc t'est contre toute forme de solidarité car elle va à l'encontre de la sélection naturelle ? Bah oui si quelqu'un est incapable de se nourrir lui même (dans un système marchand, agraire ou de chasseurs/cueilleurs) pourquoi aider cet incapable qui si on le sauve pourrait faire naître des enfants génétiquement amoindris incapables de se nourrir !
Ouais.

Hummm, super nany est morte d'un cancer, les enfants sont cancérigènes ?
Non, predisposé à être cancereux en ayant le même environnement de vie, oui.

Sinon comment t'explique que les grecs acceptaient l'homosexualité ? ils abusaient des pesticides eux aussi ?
BIIIIsexuel !!! Biiiiisexuel !!! Il y avait même moins d'homos chez les grecs que actuellement. Puis je serais plus porté vers Sparte (ou l'homosexualité n'etait pas) ou les peuples nordiques (ou les homos etaient noyés dans les marais).

Et alors tu prend en compte seulement les données qui te permettent d'aboutir à la conclusion qui collera à ton idéologie, t'oublie volontairement certains aspect pour ne pas la remettre en cause.
Cool hein.

Si tu veux imposé ta vérité, ta vision des choses, c'est le principe du NS "ein reich, ein volk, ein fuhrer" une "élite" qui détient la vérité décide d'une politique à menée et l'impose à tout le peuple, agissant pour son bien. Il n'y a aucune discussion possible, juste une confiance aveugle du peuple envers ses dirigeants.
Donc c'est parfait.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 17:52

u_u nous devrions tous nous fier à ton intelligence supérieur qui comprend tellement mieux le monde hein ? T'auras au moins le mérite d'assumer... petite consolation Neutral
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par ITT le Lun 26 Juil - 17:55

Donc c'est parfait.

Sauf que tu ne peut pas connaître les désirs de chacun. C'est la ou se vautre la démocratie représentative tout autant que ton reich.

Ouais.

Je me demande comment t'envisage ton régime socialiste et collectiviste sans solidarité.


u_u nous devrions tous nous fier à ton intelligence supérieur qui
comprend tellement mieux le monde hein ? T'auras au moins le mérite
d'assumer... petite consolation

Bien sûr, faut se prosterner devant B14, c'est lui le meilleur !
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 18:18

Authentiks a écrit:u_u nous devrions tous nous fier à ton intelligence supérieur qui comprend tellement mieux le monde hein ? T'auras au moins le mérite d'assumer... petite consolation Neutral
ouais exactement.
je suis aussi decomplexé que ne le sont les liberaux.

Sauf que tu ne peut pas connaître les désirs de chacun.
et alors ? osef.

Je me demande comment t'envisage ton régime socialiste et collectiviste sans solidarité.
y en aura plus besoin, la solidarité c'est un pansement sur un cadavre.
les gens se forceront pas par pitié, ils le feront parce toute la société tendra vers ça.

Bien sûr, faut se prosterner devant B14, c'est lui le meilleur !
t'as tout compris.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 18:44

Hm tu rêves de dictature hein ?
je suis aussi decomplexé que ne le sont les liberaux.
Mais nous on a à complexer sur rien Très heureux

Bon sinon pour la selection naturelle, enchainons la dessus c'est dans la droite continuité du débat sur l'homosexualité. L'homme étant un animal social, un plus faible que soi n'est pas toujours négligeable pour survivre, notamment en société. Un handicapé moteur par exemple peut tout a fait se rendre utile en société par ses capacités mentales. Il peut aider le groupe en toute objectivité. De même que l'homosexuel d'ailleurs pour reprendre le sujet. Ils ne représentent donc pas un quelconque danger au niveau de la sélection naturelle.

De nos jours on remarque que les gens à hauts-postes, qu'ils aient gravis l'échelle sociale par leur intelligence (Bill Gates comme illustre symbole) ou parce qu'ils sont issus de lignées pouvant se permettre l'éducation (et finalement imperceptiblement plus apte à apprendre à chaque génération) n'ont que peu d'enfants. Mieux (pire ?) les civilisations les plus avancées technologiquement atteignent généralement une stabilisation de la natalité, toujours parmi les élites en premier lieu. On peut ainsi comparer le nord de l'Europe et le sud, le Maghreb et l'Afrique, Israel et Gaza, l'extrême orient asiatique et l'asie centrale/mineure (à l'exception de l'Iran), ou plus simplement le Nord et le Sud.

J'ai comme l'impression que l'avancée technologique amène logiquement à une réduction du nombre de membres de l'espèce (puisque la survie est plus aisée et plus longue, c'est pour ça que les insectes se reproduisent plus vite que les mammifères par exemple), et donc à une anti-sélection naturelle chez l'humain, les individus les moins enclins au progrès technologiques étant favorisés de façon tout à fait artificielle, tant au niveau de la survie que de leur expansion.

C'est un constat assez étrange que j'ai du mal à appréhender en fait, il semble à la fois cohérent et assez farfelu... ?
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 18:58

Authentiks a écrit:Hm tu rêves de dictature hein ?
J'avoue, un peu de rangement ça ferait pas de mal dans les egouts modernes.

Mais nous on a à complexer sur rien Très heureux
a part tout le reste.

L'homme étant un animal social, un plus faible que soi n'est pas toujours négligeable pour survivre, notamment en société. Un handicapé moteur par exemple peut tout a fait se rendre utile en société par ses capacités mentales. Il peut aider le groupe en toute objectivité. De même que l'homosexuel d'ailleurs pour reprendre le sujet. Ils ne représentent donc pas un quelconque danger au niveau de la sélection naturelle.
Si. Et puis je croyais qu'on etait en surpopulation (dixit l'homo), et qu'il fallait jeter du lest. Dans la nature, le tri est fait entre le bon grain et le mauvais. Le debat cervo/biscoto n'as pas lieu d'être, t'est utile ou pas. En l'occurance, ils causent plus de degats qu'ils ne jouent leurs roles d'atomes sociaux.

De nos jours on remarque que les gens à hauts-postes, qu'ils aient gravis l'échelle sociale par leur intelligence (Bill Gates comme illustre symbole) ou parce qu'ils sont issus de lignées pouvant se permettre l'éducation (et finalement imperceptiblement plus apte à apprendre à chaque génération) n'ont que peu d'enfants.
Et ?

Mieux (pire ?) les civilisations les plus avancées technologiquement atteignent généralement une stabilisation de la natalité, toujours parmi les élites en premier lieu.

Cette civilisation.

On peut ainsi comparer le nord de l'Europe et le sud, le Maghreb et l'Afrique, Israel et Gaza, l'extrême orient asiatique et l'asie centrale/mineure (à l'exception de l'Iran), ou plus simplement le Nord et le Sud.
winners et loosers quoi en terme de demographie puissance.

C'est un constat pas forcément vrai, mais j'ai l'impression que l'avancée technologique amène logiquement à une réduction du nombre de membres de l'espèce
C'est un des facteurs, qui ne serait rien sans le reste du programme planifié de genocide.
Le principal etant l'avortement d'un gamin sur 3.


C'est un constat assez étrange que j'ai du mal à appréhender en fait, il semble à la fois cohérent et assez farfelu... ?
parce que c'est debile, tu part de faits pour en chercher des conclusions qui n'en sont pas.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par ITT le Lun 26 Juil - 19:06

et alors ? osef.

C'est tout ce qui importe l'opinion de chacun, le monde c'est une somme d' individualité, le peuple en tant qu'entité n'existe pas.


y en aura plus besoin, la solidarité c'est un pansement sur un cadavre.
les gens se forceront pas par pitié, ils le feront parce toute la société tendra vers ça.

Mais alors il vont s' occuper de ces dégénérés plus faibles que la moyenne et vont les sauvés de la sélection naturelle ! Tu propose quoi pour eux, la castration ?

Mais nous on a à complexer sur rien

Normal comme votre doctrine se limite à "propriété privée, avec ça ils arriveront bien à se démerder"
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par NB-Helvetia le Lun 26 Juil - 19:08

Normal comme votre doctrine se limite à "propriété privée, avec ça ils arriveront bien à se démerder"
Et il te répondera : "rien ne t'empêche d'accueillir tout le monde dans ta maison".
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 19:22


Si. Et puis je croyais qu'on etait en surpopulation (dixit l'homo), et qu'il fallait jeter du lest. Dans la nature, le tri est fait entre le bon grain et le mauvais. Le debat cervo/biscoto n'as pas lieu d'être, t'est utile ou pas. En l'occurance, ils causent plus de degats qu'ils ne jouent leurs roles d'atomes sociaux.
C'est pour ça que je souligne le rôle d'animal social, on part du constat qu'on vit en société.
Et ?
C'est de l'anti-selection, les meilleurs sont progressivements éliminés.
Cette civilisation.
J'en ai pas vraiment d'autre qui me vienne en tête mais c'est un cas unique.
winners et loosers quoi en terme de demographie puissance.
Oui mais pas en terme d'avancée technologique ! C'est cette contradiction que je souligne.
C'est un des facteurs, qui ne serait rien sans le reste du programme planifié de genocide. Le principal etant l'avortement d'un gamin sur 3.
En fait j'inclus l'avortement dans l'avancée technologique.
parce que c'est debile, tu part de faits pour en chercher des conclusions qui n'en sont pas.
Je me suis dit la même chose, mais finalement ça n'est qu'énoncer des faits si on y réfléchit bien.

Et il te répondera : "rien ne t'empêche d'accueillir tout le monde dans ta maison".
xD en gros oui, c'est bien ça qui différencie le libéralisme d'une doctrine.

avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 20:21

C'est tout ce qui importe l'opinion de chacun, le monde c'est une somme d' individualité, le peuple en tant qu'entité n'existe pas.
Et comment fait sieur Itt pour conjuguer les delires contradictoires de 7 milliards de gulus ?

Mais alors il vont s' occuper de ces dégénérés plus faibles que la moyenne et vont les sauvés de la sélection naturelle ! Tu propose quoi pour eux, la castration ?
ouais.

C'est de l'anti-selection, les meilleurs sont progressivements éliminés.
Conte moi celà ?

c'est un cas unique.
y en a eu d'autres, y en aura d'autres.

l'avortement dans l'avancée technologique.
ça existe depuis toujours. C'est le fait de le planifier qui ne l'est pas.

avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 20:44

Et comment fait sieur Itt pour conjuguer les delires contradictoires de 7 milliards de gulus ?
Il ne me semble pas qu'il veuille arriver à un consensus, simplement pouvoir vivre sa vie comme il le souhaite. Enfin laissons l'interessé s'exprimer ^^
Conte moi celà ?
Je viens de te le dire lol !
Authentiks a écrit: De nos jours on remarque que les gens à hauts-postes, qu'ils aient gravis l'échelle sociale par leur intelligence (Bill Gates comme illustre symbole) ou parce qu'ils sont issus de lignées pouvant se permettre l'éducation (et finalement imperceptiblement plus apte à apprendre à chaque génération) n'ont que peu d'enfants.
y en a eu d'autres, y en aura d'autres.
M'est avis qu'il y en a déjà eu, mais va falloir bien chercher.
ça existe depuis toujours. C'est le fait de le planifier qui ne l'est pas.
L'avortement industrialisé si tu préfères, enfin le nombre actuel d'avortement est dû à l'avancement technologique c'est pareil.


avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par ITT le Lun 26 Juil - 20:51

Démocratie directe et groupement par affinités.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 20:59

enfin le nombre actuel d'avortement est dû à l'avancement technologique c'est pareil.
Non, cest du à un contexte social, on fait travailler des femmes qui sont sans ressources, qui baisent sans se soucier avec des connards qui partent, elels se retrouvent avec un gosse, et là ou un etat socialiste prendrait en charge le probleme, y a le reflexe conditionné "avortement".
la" technologie" y en a pas dans l'avortement, ça se faisait deja dans la haite antiquité.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 21:08

Arf, pas aussi efficacement. Tu oublies aussi les autres moyens de contraception moderne. Les femmes sont sans ressources = elles baisent ? Le reflexe conditionné avortement il existe que parce qu'il est hyper facile. On prend la pillule du lendemain ou un RDV chez le gynéco à la clinique, c'est purement technologique pour moi. Effectivement on peut aussi parler de la liberté d'avorter qui favorise la pratique, mais pas autant à mes yeux.

avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 21:15

Bref, y a pas à avorter ou a prendre de pilules ni de capotes (ce qui necessite d'avoir eradiqué les MST et donc isolés leurs porteurs).
Le conditionnement doit se faire dans le sens de la famille, et l'etat doit y veiller.

c'est purement technologique pour moi.
tu confond infrastructures et technologie.

Effectivement on peut aussi parler de la liberté d'avorter qui favorise la pratique, mais pas autant à mes yeux.
depuis la legalisation, la hausse est lineaire sans retombés des pratiques technologiques.
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Lun 26 Juil - 21:20

Le conditionnement doit se faire dans le sens de la famille, et l'etat doit y veiller.
Encore une facette dictatoriale mais on a plus rien à se dire dessus.
tu confond infrastructures et technologie.
La production de pillules de et capotes à grande échelle c'est pas technologique ça ? L'entreprise qui crée les aspirateurs à foetus elle est pas classée dans la technologie de pointe ?
depuis la legalisation, la hausse est lineaire sans retombés des pratiques technologiques.
Bin en même temps y'a pas eu de gros progrès technologique dans ce domaine. C'est juste que ça se banalise.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par 14B le Lun 26 Juil - 21:23

La production de pillules de et capotes à grande échelle c'est pas technologique ça ? L'entreprise qui crée les aspirateurs à foetus elle est pas classée dans la technologie de pointe ?
tu parlais pas de ça, tu passe d'un truc à un autre.

Bin en même temps y'a pas eu de gros progrès technologique dans ce domaine. C'est juste que ça se banalise.
deja quand la Veil (toujours recensé dans les deces de la shoah-on y croit) a fait son crique, ils avaient l'aspirateur-racleur etc ?
avatar
14B
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 617
Opinions politiques : ethno-collectiviste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum