Gay pride : débat sur l'homosexualité

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pour vous l'homosexualité c'est :

26% 26% 
[ 10 ]
8% 8% 
[ 3 ]
66% 66% 
[ 25 ]
 
Total des votes : 38

Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Flowoner le Jeu 3 Juin - 18:37

A deux jours de la gay pride
Nous sommes a deux jours de la gay pride qui ce déroulera
dans de nombreuses villes. C’est le plus grand rassemblement homosexuel de France
mais malgré tout le sujet de l’homosexualité reste souvent Tabou ou non toléré.


L’homosexualité et encore condamné a la peine de mort dans 7
pays situé principalement au moyens orient. Elle est condamné a une peine de
prison dans une soixantaine de pays et même au Etats-Unis jusqu’en 2003 certain état comme le Texas
interdisait la sodomie, ce qui visait bien entendue directement la communauté homosexuelle.



Et même en France ou les couples homosexuelle ne sont reconnue
que par le PACS et non par le mariage. Les propos homophobe public sont fréquent, en
1998 pendant le débat sur le PACS a l’assemblé national certaine réplique
homophobe fusent : « Il n'y a qu'à les stériliser » ou « Ça tourne à la
zoophilie ! ». Le 31 janvier 1999, 100 000 personnes défilent a
Paris contre le PACS mêlant organisations familiales et religieuses, hommes
politique de droite voir d’extrême droite et religieux juif musulman et
catholique. Le Député UMP Christian Vanneste
a dit en 2005 dans la voix du
nord que l’homosexualité était « une menace pour l’humanité » reprenant
ainsi un élément de son intervention de décembre 2004 à l'Assemblée Nationale
où il s'était basé, d'un point de vue strictement philosophique, sur
l'impératif catégorique de Kant pour dire que « l'homosexualité était un
comportement », et que « ce comportement était inférieur à
l'hétérosexualité ». Parmi ses citations : « Je n'ai parlé que
d'infériorité morale et sociale du comportement homosexuel par rapport au
comportement hétérosexuel qui conduit au mariage et à la procréation » ou
encore « L'homosexualité n'est pas innée, mais acquise [...]. Si
l'homosexualité est acquise, elle peut aussi être rééduquée. » Il fut
d'abord condamné suite à ces propos avant d'être blanchi par la Cour de
cassation.


Une brève intro démontrant que cette communauté est encore
bien méprisée dans le monde et même en France.
Comment pouvons nous toléré l’homophobie, Pour ma pars je trouve l’homophobie
encore plus méprisante que le racisme, le racisme c’est la haine d’une communauté
de pars sa culture sa langue sa religion, l’homophobie c’est la haine d’une
communauté pour les sentiments que
peuvent avoir les personnes. Comment pouvons nous jugé les sentiments des gens
impunément ?


De plus certain nous dises « moi je ne suis pas
homophobe, mais malgré tout je ne veux pas que mon fils soit gay » au
final cette personne est quand même intolérantes vue qu’elle ce donne le
pouvoir de jugé les sentiments personnel de quelqu’un d’autre. « Je suis tolèrent
quand c’est loin de moi » cette logique est tout aussi immonde que le bon
homophobe qui admet sa connerie ! Au final pourquoi l’homosexualité
affiché gènes t’elle les gens, deux hommes n’ont t’ils pas le droits de s’embrasser
dans la rue, deux femmes ne peuvent elles pas vivres une vie heureuses ensemble ?
L’homosexualité est elle une menace pour l’humanité ? qu’en pensez vous ?
avatar
Flowoner
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 164
Age : 24
Opinions politiques : Anarcho-communiste , Libertiare
Activité politique : militant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par U Francesi Patriottu le Jeu 3 Juin - 19:28

Pour ma part je suis un fervent chrétien mais cependant je tolère l'homosexualité cela à toujours existe malheuresement et on peut difficilement les remettre dans le droit chemin.
Cependant je trouve ces gaypride et autre manifestation indécente et honteuse tout simplement répugnant ,je pense que c'est une question de respect et une hétéro-pride ferait naitre le même sentiment .

Le fait de se montrer de manière vulgaire avec des tenus dénudés est tout simplement scandaleux homo-sexuel ou pas ,de même que des hetero ou homo s'embrassant de manière trop démonstrative dans la rue .

On peut penser aux enfants qui vivent encore dans l'innocence et choqué , la rue théâtre d'âpres combats .

Tolérer l'homosexualité bien d'accord , mais accordé le mariage ou l'adoption hors de question .

Le Mariage qu'il soit religieux ou civil n'en perd pas moins son histoire dont sa signification sacré . Le PACS fut déjà un grand pas mais pas plus .

Pour ce qui est l'adoption imaginer l'enfant se ramener à l'école , j'ai deux papa ou deux mamans ,déjà premier problème car il sera différent il va être rejeter cette différence d'une part le rejet des autres , l'incompréhension naissante en lui face aux jugements des autres .
Déja on connait les problèmes lors de la révélation de l'adoption alors en plus celle de la déviance .

En plus des problèmes psychologique naissant .

Une menace pour l'humanité je n'irai pas jusque là mais pour perpétuer les naissances en plus des flux migratoires bien trop grand ne pas pouvoir continuer la reproduction serait un drame à grande échelle .
avatar
U Francesi Patriottu
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 13
Opinions politiques : Droite Nationale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Flowoner le Jeu 3 Juin - 19:51

Pour ma part je suis un fervent chrétien mais cependant je tolère
l'homosexualité cela à toujours existe malheuresement et on peut
difficilement les remettre dans le droit chemin.

il existe un droit chemin a avoir pour être heureux ?

Tolérer l'homosexualité bien d'accord , mais accordé le mariage ou
l'adoption hors de question .

Le Mariage qu'il soit religieux ou
civil n'en perd pas moins son histoire dont sa signification sacré . Le
PACS fut déjà un grand pas mais pas plus .


pourtant en Espagne ou la religion est plus pratiqué qu'en France le mariage est autorisé n'est ce qu'un problème purement historique " sacré" ?


Pour ce qui est l'adoption imaginer l'enfant se ramener à l'école ,
j'ai deux papa ou deux mamans ,déjà premier problème car il sera
différent il va être rejeter

Il faut apprendre aux enfants a ne pas rejeter sous prétexte que d'autre sont différent, c'est valable pour tout les sujet mais bon après cela fait partit de l'éducation donné par les parent.

Déja on connait les problèmes lors de la révélation de l'adoption alors
en plus celle de la déviance .

déviance c'est a dire ?

Une menace pour l'humanité je n'irai pas jusque là mais pour perpétuer
les naissances en plus des flux migratoires bien trop grand ne pas
pouvoir continuer la reproduction serait un drame à grande échelle .

"il y a trop de bougnoules et de négros en France si en plus nos Francais sont des pédé ont est dans la merde pour continué la race blanche !" second degré mais on peut l'interprété comme sa Triste malheureusement ...
avatar
Flowoner
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 164
Age : 24
Opinions politiques : Anarcho-communiste , Libertiare
Activité politique : militant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Jeu 3 Juin - 21:05

De plus certain nous dises « moi je ne suis pas homophobe, mais malgré tout je ne veux pas que mon fils soit gay » au final cette personne est quand même intolérantes vue qu’elle ce donne le pouvoir de jugé les sentiments personnel de quelqu’un d’autre.
Moi je dis ça. Ça me ferait chier que mon fils soit gay. Déjà, je n'aurai pas de petits enfants. La question des sentiments, c'est personnel mais ça n'empêche pas d'avoir du mal à comprendre quelque chose qu'on éprouve pas. Je me poserai aussi des questions sur mon éducation, mon rapport filial, etc: aurai-je fais des erreurs ? Pourtant mon gendre serait bienvenue à la maison. Suis-je homophobe pour autant ? Si oui, bin tant pis, j'assume.

Quant à la gay pride, laissons chacun s'exprimer. Je peux comprendre que ça en gêne certains, comme toute chose affichée en fait (les manifs de gauche gênent les gens de droite, etc.), mais ça n'est surement pas une raison pour interdire quoique ce soit.
Ceci dit, on devient intolérant quand on souffre. Toi tu catalogues directement cette réaction dans ta catégorie 'méchant' et puis voila, mais tu 'juges les sentiments' aussi quelque part. UFP (le nouveau surnom de U Francesi Patriottu Cool ) n'as-t-il pas droit d'exprimer son point de vue ? En France non c'est puni par la loi. N'as-t-il pas le droit d'afficher son intolérance ? Logiquement, si.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Flowoner le Jeu 3 Juin - 21:18

.wysiwyg {
FONT: 10pt verdana, geneva, lucida, "lucida grande", arial, helvetica, sans-serif; BACKGROUND: #000000; COLOR: #bcbcbc
}
P {
MARGIN: 0px
}
Moi je dis ça. Ça me ferait chier que mon fils soit gay. Déjà, je
n'aurai pas de petits enfants. La question des sentiments, c'est personnel mais
ça n'empêche pas d'avoir du mal à comprendre quelque chose qu'on éprouve pas. Je
me poserai aussi des questions sur mon éducation, mon rapport filial, etc:
aurai-je fais des erreurs ?

Pourquoi si son enfant deviens homosexuelle, faut il qu'il y est une erreur
? il n'y a pas d'erreur il a juste eu des sentiment pour un autre homme qui est en occurrence du même sexe. Après tout c'est notre morale religieuse qui nous fais penser que finalement il y a une erreur. Exemple chez les Grecs a l'époque antique la morale était complétement différentes vis a vis de l'homosexualité.

En France non c'est puni par la loi. N'as-t-il pas le droit d'afficher
son intolérance ? Logiquement, si.
le problème est là, il incite a la haine mais après tout il y a la liberté d'expression, mais après tout je n'ai pas parler de liberté d'expression et je n'ai pas dit qu'il n'avais pas le droits de s'exprimer, je rappel juste les fais Joyeux
avatar
Flowoner
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 164
Age : 24
Opinions politiques : Anarcho-communiste , Libertiare
Activité politique : militant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Miicky93 le Jeu 3 Juin - 21:24

Personnellement,sa me dérange pas du tout. Je vois pas au nom de quel impératif, de quelle logique on pourrait interdire d'aimer un autre homme ou une autre femme ou de les exclure à cause de sa.
Mais UFP à le droit de donner son avis.
avatar
Miicky93
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 125
Age : 25
Opinions politiques : Communiste
Activité politique : Cherche à s'affirmer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Jeu 3 Juin - 22:13

Pourquoi si son enfant deviens homosexuelle, faut il qu'il y est une erreur
? il n'y a pas d'erreur il a juste eu des sentiment pour un autre homme qui est en occurrence du même sexe. Après tout c'est notre morale religieuse qui nous fais penser que finalement il y a une erreur. Exemple chez les Grecs a l'époque antique la morale était complétement différentes vis a vis de l'homosexualité.
Il n'en faut pas forcément une. Mais la morale, grecque ou actuelle, n'est pas une explication à l'homosexualité. En tant que parent je me demanderai simplement si je suis responsable du fait que mon fils est différent, morale ou non. J'appelle ça une erreur parce que ça me générai plus que ça ne me plairait, mais bon tu peux appeler ça une explication ou un coup de pouce si t'as un avis neutre ou favorable sur la question ^^.

le problème est là, il incite a la haine mais après tout il y a la liberté d'expression, mais après tout je n'ai pas parler de liberté d'expression et je n'ai pas dit qu'il n'avais pas le droits de s'exprimer, je rappel juste les fais
Bien sur que tu n'interdis rien, mais tu ne peux pas condamner un manque de compréhension et d'empathie de sa part si toi même tu n'essayes pas de comprendre son malaise Joyeux
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par NB-Helvetia le Sam 5 Juin - 12:22

D'accord, ils sont homosexuels, ils n'y peuvent rien donc inutile de les massacrer. Même si je la considère anormale parce que d'un point de vue naturel, elle entrave (à petite échelle ok) la survie de l'espèce. C'est donc une déviance. Plus personnellement ça me dégoûte, j'y peux rien c'est comme ça, vous n'allez pas m'imposer votre homosexualité non ?
Mais voyons la gay pride : fierté gay pour commencer. Vous êtes fiers d'une chose que vous n'avez pas choisi ? si oui, on peut aussi passer à fierté blanche (arf les assoc anti-racistes viendraient faire le ménage). Alors si vous vous plaignez d'un "racisme anti-homosexuel"... faut pas chercher loin.
On continue, que font ces gens à la gay pride ? ils se baladent avec une plume dans le cul et adorent se comporter comme de grandes folles. C'est ça l'image de l'homosexualité ? ben chapeau ! c'est ça que défendent ces gens ? génial quoi ! C'est comme ça que vous espérez vous faire respecter ? tip top !
Voilà les raisons qui me poussent à refuser la "gay pride", même des homosexuels rejettent cette manifestation.
Et l'homosexualité, si ce n'est qu'une histoire d'amour, c'est du domaine privé, pourquoi hurler sur les toits sa situation amoureuse ?


Il faut apprendre aux enfants a ne pas rejeter sous prétexte que d'autre sont différent
Et pourquoi ? si je veux pas être ami avec monsieur X parce qu'il est homosexuel j'en ai toujours le droit non ?

Après la question du mariage homosexuel, le mariage c'est d'abord la base pour une famille. Les homosexuels ne pouvant avoir d'enfants, le mariage est donc superflu, symbolique.
Après permettre l'adoption aux couples gays ? et pis quoi encore ? Jamais dans l'histoire humaine ou animale un bébé a été adopté par des homosexuels, même chez les Grecs ! D'ailleurs chez les Grecs c'était considéré comme un comportement érotique, ils avaient leurs femmes à côté, juste bonnes à procréer. Mais bon pourquoi s'opposer aux lois de la nature ?
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Remus le Sam 5 Juin - 12:45

D'accord, ils sont homosexuels, ils n'y peuvent rien donc inutile de les massacrer. Même si je la considère anormale parce que d'un point de vue naturel, elle entrave (à petite échelle ok) la survie de l'espèce. C'est donc une déviance. Plus personnellement ça me dégoûte, j'y peux rien c'est comme ça, vous n'allez pas m'imposer votre homosexualité non ?
Mais voyons la gay pride : fierté gay pour commencer. Vous êtes fiers d'une chose que vous n'avez pas choisi ? si oui, on peut aussi passer à fierté blanche (arf les assoc anti-racistes viendraient faire le ménage). Alors si vous vous plaignez d'un "racisme anti-homosexuel"... faut pas chercher loin.
On continue, que font ces gens à la gay pride ? ils se baladent avec une plume dans le cul et adorent se comporter comme de grandes folles. C'est ça l'image de l'homosexualité ? ben chapeau ! c'est ça que défendent ces gens ? génial quoi ! C'est comme ça que vous espérez vous faire respecter ? tip top !
Voilà les raisons qui me poussent à refuser la "gay pride", même des homosexuels rejettent cette manifestation.
Et l'homosexualité, si ce n'est qu'une histoire d'amour, c'est du domaine privé, pourquoi hurler sur les toits sa situation amoureuse ?

Je suis grosso modo d'accord avec tes propos, je n'aime pas non plus l'idéologie gay. Mais je ne vois pas en quoi cela justifie une interdiction politique.

Et pourquoi ? si je veux pas être ami avec monsieur X parce qu'il est homosexuel j'en ai toujours le droit non ?
C'est pas toi qui me parlais de la nécessité de cohésion pour que la "maison" commune tient debout... tu vois les limites d'un tel discours à présent?

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Authentiks le Sam 5 Juin - 14:33

Mais voyons la gay pride : fierté gay pour commencer. Vous êtes fiers d'une chose que vous n'avez pas choisi ? si oui, on peut aussi passer à fierté blanche (arf les assoc anti-racistes viendraient faire le ménage).
Il n'y a aucun mal à être fier d'être blanc (?) Je suppose que toi aussi tu es fier d'être suisse, t'es fier d'appartenir à ta communauté nationale, de ce qu'elle a fait dans le passé, etc. Eux c'est pareil, ils l'assument, ils le revendiquent il n'y a rien de plus normal.

On continue, que font ces gens à la gay pride ? ils se baladent avec une plume dans le cul et adorent se comporter comme de grandes folles. C'est ça l'image de l'homosexualité ? ben chapeau ! c'est ça que défendent ces gens ? génial quoi ! C'est comme ça que vous espérez vous faire respecter ? tip top !
Ben justement y'a pas que des gens comme ça aux gay prides, c'est simplement un rassemblement histoire de manifester sa différence et de justement se faire accepter comme ils sont. Après y'a la frange 'trash' m'enfin bon eux sont là pour le côté festif de la manif', pas revendicatif.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par worldpeace le Dim 6 Juin - 3:07

On peut être fan ou pas de la gay pride, mais si on a de l'aversion pour cette manifestation, cela s'explique. Un tel rassemblement génère de la solidarité chez le homosexuels, ils se sentent moins isolés, cela peut aider à reprendre goût à la vie plutôt que d'être au milieu de gens qui traitent de sale pédé, confondant au passage homosexualité et pédérastie. Ensemble les homosexuels ont plus de confiance, cela fait qu'il ne peuvent pas être réprimés comme cela, alors que seul, on a tendance à faire semblant d'être hétérosexuel comme tout le monde. Mine de rien, les encouragements des autres nous aide à avoir confiance dans la vie. C'est aussi simple que cela. Pour ceux qui n'aime pas l'homosexualité, et qui voudrait que les homosexuels refoulent leur personnalité, voire se forcent à être hétéro, cela les gêne, leur procure un malaise, parce qu'il sentent que la situation leur échappe. Ils vont apparemment jusqu'à manifester contre les homosexuels, considérant comme plus logique de leur interdire d'être solidaires et de se soutenir, ce qui est pris dans le fond comme vouloir leur refuser d'exister, plutôt que considérer leur conditionnement de type bouc émissaire (du genre tous les malheurs du monde viennent de homosexuels, je l'ai déjà entendu). C'est difficile, voire douloureux de voire cette vérité en face, alors ils préfèrent jouer des stratégies sociales pour inhiber, réprimer, faire disparaitre ces perceptions qui leur provoque un inconfort.

Etre homosexuel, ce n'est pas s'embrasser en public ou bien faire de l'exhibitionnisme, c'est une façon d'être au monde, qui est tout simplement réprimée, consciemment ou inconsciemment. Bien évidemment, si les homosexuels font un rassemblement, ils pourraient éviter d'être trop démonstratifs pour ne pas heurter la sensibilité des gens, mais bon, c'est plutôt un détail, dans le fond, ceux qui s'oppose à la gay pride, s'oppose à l'homosexualité tout court. Ils prennent juste un exemple pour le grossir, c'est une stratégie pour disqualifier et écarter les homosexuels de la scène publique.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par worldpeace le Dim 6 Juin - 3:22

U Francesi Patriottu a écrit:Pour ma part je suis un fervent chrétien mais cependant je tolère l'homosexualité cela à toujours existe malheuresement
Rien que cette phrase a de nombreux sous-entendus. Cela sous-entend qu'un bon chrétien ne devrait pas tolérer l'homosexualité, en gros qu'un devoir qui serait imposé par Dieu serait de ne pas tolérer les homosexuels, donc de les réprimer ou de les éliminer.

et on peut difficilement les remettre dans le droit chemin.
En quoi le droit chemin serait de se dénaturer pour paraitre comme le groupe, comme tout le monde ? En vérité, ce que tu appelles le droit chemin est un mauvais chemin.

une hétéro-pride ferait naitre le même sentiment .
Les hétéros n'ont pas besoin de se rassembler pour se soutenir, ils sont déjà le groupe dominant, en tout cas dans la plupart de conditionnements et normes existantes, ainsi que dans de nombreux comportements.

On peut penser aux enfants qui vivent encore dans l'innocence et choqué , la rue théâtre d'âpres combats .
Si tu vas les agresser, c'est sûr qui ce sera pas joli.

Le Mariage qu'il soit religieux ou civil n'en perd pas moins son histoire dont sa signification sacré .
Le mariage est à la base une reconnaissance sociale d'une union, c'est un acte social. En gros tu veux interdire aux homosexuels cet acte de reconnaissance, d'intégration dans la société. C'est une logique d'exclusion, ou de punition.

Pour ce qui est l'adoption imaginer l'enfant se ramener à l'école , j'ai deux papa ou deux mamans ,déjà premier problème car il sera différent il va être rejeter cette différence d'une part le rejet des autres , l'incompréhension naissante en lui face aux jugements des autres .
C'est autoconfirmatoire. Tu confirmes ton homophobie et le fait d'exclure les homosexuels... par les comportements homophobes. Cela revient à faire porter le poids du comportement immoral à l'égard des homosexuels par les homosexuels eux-mêmes, parce qu'ils sont homosexuels. Avec ça, tu peux justifier le harcèlement de n'importe quelle communauté.

Déja on connait les problèmes lors de la révélation de l'adoption alors en plus celle de la déviance .
Encore une fois, c'est autoconfirmatoire. Considérer que c'est une déviance est subjectif, et est une incitation au rejet et à la déconsidération.

Une menace pour l'humanité je n'irai pas jusque là mais pour perpétuer les naissances en plus des flux migratoires bien trop grand ne pas pouvoir continuer la reproduction serait un drame à grande échelle .
L'homosexualité ne se multiplie pas. Il s'agit d'un pourentage relativement stable à travers les époques. Tu crois que tout le monde va devenir homosexuel ?

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Remus le Dim 6 Juin - 9:02

C'est autoconfirmatoire. Tu confirmes ton homophobie et le fait d'exclure les homosexuels... par les comportements homophobes. Cela revient à faire porter le poids du comportement immoral à l'égard des homosexuels par les homosexuels eux-mêmes, parce qu'ils sont homosexuels. Avec ça, tu peux justifier le harcèlement de n'importe quelle communauté.
Etre contre l'adoption homosexuelle n'a rien d'homophobe, enfin si, une phobie au sens stricte, une peur de voire l'enfant être destabilisé par sa situation familiale particulière.

Perso, les homosexuels me rendent assez souvent mal à l'aise (surtout les gars et les gays)... et si ça fait de moi un homophobe, alors j'en suis un.

Etre différent, c'est aussi savoir assumer ce que ça implique. Cf Burqa and co.

L'homosexualité ne se multiplie pas. Il s'agit d'un pourentage relativement stable à travers les époques. Tu crois que tout le monde va devenir homosexuel ?
On a des études sur le fait que ce chiffre soit stable et existe depuis toujours? Non pas que j'en doute, peu m'importe, mais ça me pousse à penser qu'il y aurait des homos "innés"

Article intéressant:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/04/l-homosexualite-est-genetique-selon-un-chercheur_1301366_3244.html

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par NB-Helvetia le Dim 6 Juin - 11:16

Mais je ne vois pas en quoi cela justifie une interdiction politique.
J'ai évoqué une interdiction ? non, mais puisque tu y viens on pourrait poser la question au reste de la population : voulez vous voir de grandes folles en chaleur défiler sous vos fenêtres ? Pourquoi devrait-on nous faire voir un tel spectacle, nous l'imposer ?

C'est pas toi qui me parlais de la nécessité de cohésion pour que la "maison" commune tient debout... tu vois les limites d'un tel discours à présent?
Je dois avouer que j'ai pas mal réfléchi à nos débats.
J'ai horreur de la société actuelle, ses "idéologies", son consumérisme, sa putréfaction. Je pense qu'un changement en direction d'une optique libertaire ou libertarienne serait le coup d'éponge sur l'ardoise qui offrirait une nouvelle fenêtre d'actions. Il serait alors possible, sans aucune entrave, de créer la société voulue, sous la forme de la libre association. Créer d'une certaine façon un Etat dans l'Etat (dans l'optique libérale) ou un nouvel Etat (dans l'optique anarchiste). Bon c'est purement théorique, mais pour dire, je n'ai pas à m'opposer à la liberté. Puis vous avez raison, pourquoi se soucier de ceux qui ne désirent pas agir ? mieux vaut réussir et bâtir cette maison solide "chez soi".

Il n'y a aucun mal à être fier d'être blanc (?)


"il y a trop de bougnoules et de négros en France si en plus nos Francais sont des pédé ont est dans la merde pour continué la race blanche !" second degré mais on peut l'interprété comme sa malheureusement ...
On dirait que c'est malheureux d'être fier de sa couleur de peau... mais bon, ma phrase ne te concernait pas. Puis je ne pense pas que l'on a pas le droit d'être fier d'une chose que l'on ne choisit pas. Je tenais juste à faire remarquer ce principe de "fierté gay" accompagné d'un rejet des slogans du genre "white pride" c'est se mordre la queue.

Les hétéros n'ont pas besoin de se rassembler pour se soutenir, ils sont déjà le groupe dominant
Bof dominant ? avec ces modes métrosexuelles en plein essor, l'efféminisation de l'homme, j'ai plus l'impression d'une tendance inverse.

L'homosexualité ne se multiplie pas. Il s'agit d'un pourentage relativement stable à travers les époques. Tu crois que tout le monde va devenir homosexuel ?
On a pas de chiffres sur l'homosexualité du passé. Donc cette affirmation est plutôt vague. Après on peut se demander d'où vient l'homosexualité ? génétique ? psychique ? autremendit inné ? acquis ? si c'est le premier ça me semble étrange que l'homosexualité soit présente, vu qu'ils ne se reproduisent pas, ce serait plutôt une prédisposition à l'homosexualité. Sinon ce serait purement psychique, un comportement qui pourrait donc tout à fait être créé à partir d'un bourrage de crâne publicitaire.
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Romulus l'Ours le Dim 6 Juin - 20:55

On a pas de chiffres sur l'homosexualité du passé. Donc cette affirmation est plutôt vague. Après on peut se demander d'où vient l'homosexualité ? génétique ? psychique ? autremendit inné ? acquis ? si c'est le premier ça me semble étrange que l'homosexualité soit présente, vu qu'ils ne se reproduisent pas, ce serait plutôt une prédisposition à l'homosexualité. Sinon ce serait purement psychique, un comportement qui pourrait donc tout à fait être créé à partir d'un bourrage de crâne publicitaire.

Y'a les deux, mais avant de monter sur ses grands chevaux on peut se rappeler de l'époque romaine et grecque ou l'homosexualité (ou plutôt la bisexualité) est omniprésente. C'est a la fois naturel et culturel selon moi.

Etre contre l'adoption homosexuelle n'a rien d'homophobe

Non, mais c'est Liberticide. (pan)

J'ai évoqué une interdiction ? non, mais puisque tu y viens on pourrait poser la question au reste de la population : voulez vous voir de grandes folles en chaleur défiler sous vos fenêtres ? Pourquoi devrait-on nous faire voir un tel spectacle, nous l'imposer ?

Vu le succès de la Cage au folle je pense que la majorité s'en tapent. Ou alors ne disent rien.

Comme d'habitude en fait.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Remus le Dim 6 Juin - 21:08

Il serait alors possible, sans aucune entrave, de créer la société voulue, sous la forme de la libre association. Créer d'une certaine façon un Etat dans l'Etat (dans l'optique libérale) ou un nouvel Etat (dans l'optique anarchiste).

Et soi encore heureux, tu es en suisse, un Etat libéral dans sa structure même: très décentralisé et peu d'administrés. Une concurrence de démocraties locales. Le rêve de pas mal de panarchistes libéraux.


Non, mais c'est Liberticide. (pan)
Pour le coup c'est une question bien plus compliqué dans la mesure ou l'enfant n'est pas encore responsable de lui même, qui est responsable de lui (dans le cas d'un orphelin)? Est ce à l'Etat de dire quelle famille à le droit de l'adopter ou non? Je ne pense pas, mais à supposer que l'homosexualité puisse déstabiliser l'enfant, que faire?
Je pense que si c'est vraiment le cas, les asso gérant ces orphelins ne laisseraient pas ces enfants dans ce genre de familles, une intervention politique me semble donc être en effet liberticide dans cette optique.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Romulus l'Ours le Dim 6 Juin - 21:12

Je pense que si c'est vraiment le cas, les asso gérant ces orphelins ne laisseraient pas ces enfants dans ce genre de familles, une intervention politique me semble donc être en effet liberticide dans cette optique.

Question: Si l'asso en question file les enfants a un couple de pédophile hétéros, c'est mieux?

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Remus le Dim 6 Juin - 21:16

Question: Si l'asso en question file les enfants a un couple de pédophile hétéros, c'est mieux?

Non... pourquoi cette question évidente? o_O

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Romulus l'Ours le Dim 6 Juin - 21:22

Parce que je voit pas en quoi un couple Homosexuel peut être "dangereux", plus qu'un couple hétéro, sur l'enfant.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Remus le Dim 6 Juin - 21:26

Je sais pas, peut être qui peut être perturber dans ses représentations sociales et sexuelles. Pour l'instant, les articles scientifiques sur le sujet semblent dire qu'il n'y a pas de risque. C'est tant mieux.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Camarade Troska le Lun 7 Juin - 16:41

Moi je vais aller à la Gay-Pride, parce que j'ai un pote de ma promo qui va la faire ..
Juste pour me marrer et me foutre de sa gueule Très heureux

U Francesi Patriottu a écrit:on peut difficilement les remettre dans le droit chemin.
Tiens, c'est marrant, j'oubliais a quel point les chrétins voulaient toujours remettre tout le monde dans le " droit chemin "
La sexualité des gens ne regarde ni l'Etat, ni l'Eglise et encore moins toi.

de même que des hetero ou homo s'embrassant de manière trop démonstrative dans la rue .
Interdisons aux hétéro de faire les essuies glaces dans les lieux publics.
C'est tout autant saoulant : y a une manière d'embrasser son/sa partenaire, les hétéros dans ce cas, c'est vraiment chiant.

Pour ce qui est l'adoption imaginer l'enfant se ramener à l'école , j'ai deux papa ou deux mamans
Le gosse noir qui a deux parents blancs car adopté ?
Il souffre pas lui tu crois ? Rolling Eyes

NB-Helvetia a écrit: Même si je la considère anormale
C'est toi qui est pas normale.
On recommence : Tu es qui pour dire à des gens que ceux qu'ils font chez eux, dans leur vie sexuel, est anormal ?
Ton avis de frustré, on s'en branle bordel !

C'est donc une déviance.
" La déviance est une notion de sociologie désignant des comportements non conformes aux normes sociales. "
C'est toi qui est déviant. La sexualité n'est pas une déviance, ce qui est déviant, c'est quand on veux brimer les gens dans ce qu'ils veulent être.
Tu connais l'histoire de Jin Xing ? L'officier chinois qui a décidé de devenir une femme ? Voilà, laissons s'exprimer les gens. Plus tu frustres les gens, plus tu les rends violents.
Mais ça tu peux pas comprendre. Dès qu'on pense pas comme toi, on est un déviant. GG ma poule, pire que de la novlangue. " Eux " " Nous " " Les normaux " les déviants " " les homos " " les hétéros "
T'es pitoyable.

vous n'allez pas m'imposer votre homosexualité non ?
De quel droit tu veux interdire l'expression de l'homosexualité ?

Vous êtes fiers d'une chose que vous n'avez pas choisi ?
T'es bien faire de ta patrie et de ta nation, alors que tu l'as pas choisi.
Tu te pièges tout seul. Haha ..

Les homosexuels ne pouvant avoir d'enfants, le mariage est donc superflu, symbolique.
Je suis d'accord sur la question du mariage pour une fois.
Mais pour une autre raison, qui est celle que l'homosexualité ne regarde ni l'Eglise, ni l'Etat, mais les gens qui sont homos.

Après permettre l'adoption aux couples gays ? et pis quoi encore ?
Mais mon gars, le temps des Grecs c'est fini !
De Barbie et Ken aussi !
Faut grandir un peu putain les gars ..

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par NB-Helvetia le Lun 7 Juin - 19:07

on peut se rappeler de l'époque romaine et grecque ou l'homosexualité (ou plutôt la bisexualité) est omniprésente. C'est a la fois naturel et culturel selon moi.
Le fait que ça existe ne veut pas dire que c'est normal. Pour le dire je me base sur la nature, à quoi mène l'homosexualité du point de vue de l'espèce ? à rien ! la bissexualité c'est encore autre chose, elle n'entrave pas le développement de l'espèce. Mais bon à part ça je me fiche totalement de la présence des homosexuels, ils baisent avec qui ils veulent. Ils n'ont juste pas à répendre cela comme une idéologie.

Non, mais c'est Liberticide. (pan)
Bof, tu imposes une situation contre-nature au gosse.

C'est toi qui est pas normale.
On recommence : Tu es qui pour dire à des gens que ceux qu'ils font chez eux, dans leur vie sexuel, est anormal ?
Anormal du point de vue naturel, après je m'en fous de ce qu'ils font entre 4 murs.

Le gosse noir qui a deux parents blancs car adopté ?
Il souffre pas lui tu crois ?
L'adoption est toujours difficile, alors pourquoi perturber encore plus un gamin qui n'a déjà aucun repère ?

ce qui est déviant, c'est quand on veux brimer les gens dans ce qu'ils veulent être.
Ils n'ont pas choisi d'être homosexuels. -_-'

De quel droit tu veux interdire l'expression de l'homosexualité ?
D'une part tu estimes que ça ne concerne que leur chambre à coucher et d'une autre part tu penses que je devrais supporter devant mon nez leur sexualité tournée à l'idéologie ? faudrait savoir ! pour moi c'est la sexualité d'un couple par exemple ne concerne que le couple, je ne veux pas entendre leurs histoires.

T'es bien faire de ta patrie et de ta nation, alors que tu l'as pas choisi.
C'est pas la patrie qui me choisit mais moi qui la choisit. Je ne me mords donc pas la queue.
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par worldpeace le Lun 7 Juin - 20:08

NB-Helvetia a écrit:J'ai évoqué une interdiction ? non, mais puisque tu y viens on pourrait poser la question au reste de la population : voulez vous voir de grandes folles en chaleur défiler sous vos fenêtres ?
Je note :
- obstination à grandir un cas particulier et à le généraliser à toute la population homosexuelle (la grande folle), cela relève du stéréotype, pas de la réalité des homosexuels
- en chaleur : dans le fond un refus de la féminité, associée tout de suite à la sexualité, un peu comme si on considérait qu'un homme viril est un homme qui éjacule en public

Pourquoi devrait-on nous faire voir un tel spectacle, nous l'imposer ?
Tu n'es pas obligé de le regarder. Comme on est pas obligé de regarder les défilés de militaires si on aime pas ça.

si c'est le premier ça me semble étrange que l'homosexualité soit présente, vu qu'ils ne se reproduisent pas, ce serait plutôt une prédisposition à l'homosexualité.
La sexualité est le résultat d'une combinaison de plein de gènes différents. Les hommes ont un comportement plus ou moins féminin, et les femmes ont un comportement plus ou moins masculin. Dans cette variabilité, il y a un toute petite proportion d'hommes et de femmes qui ont une sexualité inversée. L'homosexualité n'est pas comme les couleur des yeux, qui se transmettent simplement (enfin presque, y a des allèles dominants tout ça).

Sinon ce serait purement psychique, un comportement qui pourrait donc tout à fait être créé à partir d'un bourrage de crâne publicitaire.
Franchement, as-tu peur de devenir homosexuel en regardant la télévision ?

NB-Helvetia a écrit:Bof, tu imposes une situation contre-nature au gosse.
D'après ta vision très personnelle et caricaturale de la nature.

L'adoption est toujours difficile, alors pourquoi perturber encore plus un gamin qui n'a déjà aucun repère ?

C'est toi qui te sent perturbé. Tu serais sans doute du genre à vouloir
convaincre le gamin qu'il est perturbé à cause de la sexualité de ses
parents. Remarque c'est tout à fait judéochrétien comme conditionnement
(cf péché originel).

pour moi c'est la sexualité d'un couple par exemple ne concerne que le couple, je ne veux pas entendre leurs histoires.
Tu n'es pas loin de dire que tu veux que disparaisse de la surface de la Terre les choses qui te perturbent. Ou alors qu'on fasse comme si de tels choses n'existaient pas, pour que tu puisses vivre dans un monde illusoire ou rien ne te contrarie.

Le fait que ça existe ne veut pas dire que c'est normal.
Laissons la normalité en dehors de tout cela. Le mot "normal" est complètement subjectif, il reflète la vision des normes qu'a le locuteur.

Pour le dire
je me base sur la nature, à quoi mène l'homosexualité du point de vue
de l'espèce ? à rien !
Tout d'abord, tu te places d'un point de vue purement utilitariste. Tu argumentes en gros qu'on interdise ce qui n'est pas utile.

Ensuite, détrompes-toi, on peut être utile aux autres sans avoir de relations sexuels avec eux. Mais c'est peut-être pour ça que tu as peur des homosexuels, si tu imagines que s'ils te donnent un coup de main, ils te mettront fatalement une... dans le ...

la bissexualité c'est encore autre chose, elle
n'entrave pas le développement de l'espèce.
Encore une fois, tu confonds la procréation en tant que phénomène global de l'espèce, et la reproduction individuelle, qui est indifférente. Renseignes-toi par exemple sur le comportement de parentèle.

Ils n'ont juste pas à répendre cela comme une idéologie.
Tout comme les hétérosexuels n'ont pas a répandre leur sexualité comme une idéologie...

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par NB-Helvetia le Lun 7 Juin - 20:40

obstination à grandir un cas particulier et à le généraliser à toute la population homosexuelle (la grande folle), cela relève du stéréotype, pas de la réalité des homosexuels
Je le sais très bien, d'ailleurs des homosexuels rejettent la gay pride.

La sexualité est le résultat d'une combinaison de plein de gènes différents
Ah ? mais alors, pourquoi cette "innovation" génétique ? une erreur au même titre que la stérilité ? puis pourquoi se propage-t-elle alors que les homosexuels ne se reproduisent pas ?

Les hommes ont un comportement plus ou moins féminin, et les femmes ont un comportement plus ou moins masculin
Sauf que c'est très faux ça.

D'après ta vision très personnelle et caricaturale de la nature.
C'est un comportement qui entrave la continuité de l'espèce. Alors pourquoi serait-ce normal du point de vue naturel ?

C'est toi qui te sent perturbé. Tu serais sans doute du genre à vouloir
convaincre le gamin qu'il est perturbé à cause de la sexualité de ses
parents.
Si c'était si normal on serait hermaphrodites. C'est évident que quelque chose cloche, tu penses que l'enfant est un éternel idiot ? Et sais-tu ce que l'on ressent, quand on apprend que les parents que nous avons ne sont en fait pas nos vrais parents ? C'est déjà assez perturbant comme ça, alors s'il faut encore rajouter une couche avec un couple contre-naturel !
Deux personnes du même sexe ne peuvent avoir d'enfants, cette configuration n'est donc pas prédisposée au développement de l'enfant.

Tu n'es pas loin de dire que tu veux que disparaisse de la surface de la Terre les choses qui te perturbent. Ou alors qu'on fasse comme si de tels choses n'existaient pas, pour que tu puisses vivre dans un monde illusoire ou rien ne te contrarie.
À côté, j'ai juste pas envie qu'on m'étale sa vie sexuelle devant le nez (ça vaut aussi pour certains couples hétéros qui sont à deux pas de copuler en public), ça ne me regarde pas. J'ai encore le droit de dire non ou bien ? Et si on suit ton raisonnement on doit tout accepter ?
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par U Francesi Patriottu le Lun 7 Juin - 21:06

"Tiens, c'est marrant, j'oubliais a quel point les chrétins voulaient
toujours remettre tout le monde dans le " droit chemin "
La
sexualité des gens ne regarde ni l'Etat, ni l'Eglise et encore moins
toi. "

Quand elle empiète sur l'espace public oui elle concerne l'état et la nation .

" Interdisons aux hétéro de faire les essuies glaces dans les lieux
publics.
C'est tout autant saoulant : y a une manière d'embrasser
son/sa partenaire, les hétéros dans ce cas, c'est vraiment chiant. "

Tout est question de décence et de respect de l'espace public .

" La déviance est une notion de sociologie désignant des comportements
non conformes aux normes sociales. "
C'est toi qui est déviant. La
sexualité n'est pas une déviance, ce qui est déviant, c'est quand on
veux brimer les gens dans ce qu'ils veulent être.
Tu connais
l'histoire de Jin Xing ? L'officier chinois qui a décidé de devenir une
femme ? Voilà, laissons s'exprimer les gens. Plus tu frustres les gens,
plus tu les rends violents.
Mais ça tu peux pas comprendre. Dès qu'on
pense pas comme toi, on est un déviant. GG ma poule, pire que de la
novlangue. " Eux " " Nous " " Les normaux " les déviants " " les homos "
" les hétéros "
T'es pitoyable. "

Merci ton commentaire suintant de misère mais je crois que dans une conversation entre honnête gens celà semble mal approprié , je crois que l'on peut converser dans le respect non ?
Pour ce qui est de la norme elle est défini par la société et la nation, notre nation et notre culture nous ont inculqués des valeurs judeo-chrétienne qu'on le veuille ou non . Je puis comprendre vous anarchistes vous battez contre ces idéaux et c'est là que commence nos divergences .
Puis ne pas prendre un cas particulier pour le mettre dans le cas général .
avatar
U Francesi Patriottu
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 13
Opinions politiques : Droite Nationale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gay pride : débat sur l'homosexualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum