Suppression de la race Blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression de la race Blanche

Message par Révolte le Sam 24 Avr - 10:03

Avez vous déjà entendu le discours du FN? Le Pen fait souvent référence au métissage forcé et pendant longtemps je n'ai pas compris les craintes du FN.
Le Fn croit aux races, pour simplifier on en citera que quatre : Le Blanc, le Jaune, Le Noir, Le Rouge. Le dernier ayant été massacré.
L'existence de races au seins de l'humanité ne fait aucun doute, et c'est le grand malheur du FN. Le gêne Blanc est un gêne "Dominé", autrement dit chaque nouveaux nés issus du métissage n'est plus blanc. L' immigration massive d'Afrique ou d'Asie causera en quelques siècles la perte des Blancs au profil d'un vulgaire mélange qui ne saurait que dévaluer l'humanité.
Le Fn toutefois ne peut présenter les choses ainsi, dire : "Regardez les ces noirs, arriver en masses, baisant nos femmes afin qu'elles mettent bas notre mort à tous" ne passerait pas auprès de la LICRA et des associations féministes.
Alors le FN crée des attrapes guignols autour de la sécurité principalement. La Question nous est alors posée à tous, y-a-t-il un danger au métissage?

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Camarade Troska le Sam 24 Avr - 10:07

Quand le métissage deviens un leitmotiv et qu'on nous le plaque dans les pubs, à la radio ou à la télé, oui c'est un problème, car ce n'est pas forcément ce que veulent certains/es.

Ce que je veux dire par là, c'est que c'est un choix personnel de vouloir se mélanger à d'autres ethnies et à des gens de couleurs différentes, ça ne doit pas devenir une idéologie d'Etat ( tout comme le fait de faire de la " pureté raciale " une idéologie d'Etat, pour faire un parallèle ..
Mais ce bla bla sur la disparition de la race blanche, me fait bien marrer, il est repris en coeur par des IW boutonneux, qui font des photos de merde chez eux, avec leur fusil, dans leur villa super-sécurisé. " Tant que je suis chez moi, je suis en terrain conquis ".
Rien de sérieux la dedans ..

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Remus le Sam 24 Avr - 10:24

Je rejoins Troska.

L'existence de races au seins de l'humanité ne fait aucun doute,

D'après ce que j'en sais les distinctions génétiques ne sotn pas assez fortes pour parler de races, mais plutôt de sous espèces.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Camarade Troska le Sam 24 Avr - 12:04

L'existence des races sont démontés par bon nombres de scientifiques de renommés.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Remus le Sam 24 Avr - 12:13

Je crois qu'il s'agit d'un problème de vocabulaire, qu'il y ait des groupes génétiques différenciés ne fait aucun doute.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Camarade Troska le Sam 24 Avr - 12:16

Oui, cela vient aussi d'un excès de bien-pensance, quand on parle de race, directement on contact le LICRA, le MRAP ou encore SOS-Racisme.

http://www.rationalisme.org/french/sciences_racisme_scientifique.htm
> Très bon site.
Ainsi l'on s'aperçoit ici que Rushton n'est pas une référence, mais plutot une bouffonnerie qui ne manque pas d'etre citée comme argument par les plus racialistes, de meme que plusieurs autres pseudos-scientifiques.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Révolte le Sam 24 Avr - 12:23

"Aujourd’hui, il ne reste plus qu’une espèce humaine sur Terre, l' Homo Sapiens. "
On connait la chanson... Il existe une seule race de chien, c'est le canidé. On peut parler de races ( il est question de l'homme dans la définition du dictionnaire, et je rappelle que ce mot est utilisé dans notre constitution) de sous-espèces, de groupes... Vous pouvez très bien inventez un mot si cela vous aide à dépasser la différence de morphologie entre noir, blanc et jaune....

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Docteur Saint James le Sam 24 Avr - 12:41

L'existence de races au seins de l'humanité ne fait aucun doute

1. L'homme moderne est le seul représentant des Homo sapiens. Les êtres humains actuels appartiennent à cette seule espèce, et sa subdivision en races est considérée comme non pertinente d'un point de vue biologique.

Race : « gènes communs et exclusifs à un groupe d’individus ». Aucune population humaine ne possède exclusivement des gènes propres. Les Homo sapiens forment une seule et même espèce. Les différences anatomiques que l’on perçoit, par exemple entre un individu asiatique et un européen, ne sont que l’expression plus ou moins forte de gènes communs. Lorsque vous avez besoin d'un don d'organe pour une greffe, les chances de trouver un donneur compatible sont les mêmes en France qu'au Sénégal (et vous êtes bien content d'appartenir à la même espèce d'un coup !)

Le Blanc, le Jaune, Le Noir, Le Rouge. Le dernier ayant été massacré.

2. Dans l'hypothèse où des races existeraient, leur distinction selon un critère de pigmentation de la peau semble franchement risible. Ça ne fait que trahir l'intention cachée de ceux qui soutienne ces théories : des races en fonction de la couleur de la peau, le rêve de tous les fascistes pour justifier leurs délires !

3. Le découpage en 4 races : Blanc, Jaune, Noir, Rouge date de 1684, elle est l'œuvre du médecin français François Bernier, et comme le dit souvent Rémus en ce moment : c'est un immondice. Elle été reprise en 1758 par Carl Von Linné qui leur attribuait même des caractéristiques propres à chacune. Par exemple : le Rouge est colérique et droit, le jaune est mélancolique et rigide, etc. En 1775, Blumenbach a poursuivi le délire plus loin encore en établissant une hiérarchie entre ces races. La race blanche était selon lui supérieure parce qu'elle était plus belle !

Le gêne Blanc est un gêne "Dominé", autrement dit chaque nouveaux nés issus du métissage n'est plus blanc.

4. Les gènes déterminant la couleur de la peau sont encore mal connus. Mais on sait depuis plus de 40 ans que la pigmentation de la peau met en jeu plus d'un gêne. A la génétique il faut ajouter l'exposition au soleil et le fait que les femmes sont toujours plus claires que les hommes.

5. Dans les populations étudiées, le teint des enfants semble résulter de l’addition des teints des parents (ex: blanc + noir = brun clair). Des cas d'éclaircissements spontanés ont été recensé.

L' immigration massive d'Afrique ou d'Asie causera en quelques siècles
la perte des Blancs au profil d'un vulgaire mélange qui ne saurait que
dévaluer l'humanité.

6. Penser sincèrement que les blancs peuvent disparaître, complètement assimilés par le métissage, qui une fois encore, est un phénomène mal connu, c'est avoir du mal à manier les nombres et les statistiques. Dans le dessin de provoquer un sursaut identitaire nauséabond, et ça marche...

7. Le métissage dévaluerait l'humanité ? Demain, plus de blancs, plus de noirs, au terme d'un long phénomène d'assimilation qui ressemble à une partouze planétaire, l'humanité à fondu en une seule peau..; quel drame ! La peau, quelle importance fondamentale pour la valeur d'un être humain. Le compte de Révolte a été piraté...


La Question nous est alors posée à tous, y-a-t-il un danger au métissage?

8. Il y a danger à l'ignorance et à ne pas se poser les bonnes questions.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Révolte le Sam 24 Avr - 12:58

Le compte de Révolte a été piraté...
Non mon ami, j'ai seulement réveillé le faf en moi... le sujet n'est pas ma pensée mais la pensée du FN ou du moins celle que j'interprète. Les mots écrits récemment ici ou dans d'autres sujets peuvent être dur et ne me correspondent qu'en partie. Il y'a un moment que je me permet de manquer de nuances et même parfois d'écrire des idées contraires aux miennes dans le seul but d'interpeller et de créer le débat. Je me moque bien du métissage, de la race ou de l'espèce seulement il me semble que saisir le raisonnement plus ou moins caché du FN est important et intéressant. Ce forum est fréquenté seulement par des amants de la liberté et il faut bien de temps en temps émettre une idée opposée...

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Romulus l'Ours le Sam 24 Avr - 20:53

D'un point de vue purement esthétique, les métisses sont souvent beaucoup plus beaux que les consanguins.

Prenons Obama et Le Pen par exemple...

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Révolte le Dim 25 Avr - 22:51


1. L'homme moderne est le seul représentant des Homo sapiens.
Les êtres humains actuels appartiennent à cette seule espèce, et sa
subdivision en races est considérée comme non pertinente d'un point de
vue biologique.
Les muscles sont en deux types de fibres :
Fibres à contraction lente (type I)

Ces fibres sont de faible puissance mais de forte endurance. Elles ont
un petit diamètre de section et une forte densité capillaire (couleur
rouge) car elles sont adaptées aux efforts aérobies et sollicitent le système
cardio-vasculaire.

Fibres à contraction rapide (type II)

Ces fibres sont de forte puissance mais de faible endurance. Elles ont
un grand diamètre de section et une faible densité capillaire (couleur
blanche pour les plus rapides ou rose) car elles sont adaptées aux
efforts anaérobies.

Si nous prenons deux individus, l'un de type africain (noir), l'autre de type européen (blanc) Ils sont au même poids, à la même taille, ont le même sexe et ont reçu un entrenement identique. L'africain sera meilleur à la course et l'européen en natation. Ceci se vérifie dans les sports de haut niveau. La raison est d'ordre morphologique, notre coureur possède un organisme plus à même de développer les fibres blanches et notre nageur les fibres rouges.
Si nous ne pouvons parler de race, quel mot doit-on utiliser? Ethnie !?


6. Penser sincèrement que les blancs peuvent disparaître,
complètement assimilés par le métissage, qui une fois encore, est un
phénomène mal connu, c'est avoir du mal à manier les nombres et les
statistiques. Dans le dessin de provoquer un sursaut identitaire
nauséabond, et ça marche...
La question de ce sujet serait: Est-ce le raisonnement du FN? Si oui, pourquoi le cache-t-il? Le fardeau moral pesant sur l'Europe ne permet pas la propagation de pareilles idées.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Romulus l'Ours le Dim 25 Avr - 23:33

Si nous ne pouvons parler de race, quel mot doit-on utiliser? Ethnie !?

Caractéristique individuelle plus commune dans certains groupe ethnique que d'autres (certains africains sont des brèles a la course faut pas croire)

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Docteur Saint James le Dim 25 Avr - 23:57

Révolte a écrit:Si nous prenons deux individus, l'un de type africain (noir), l'autre de type européen (blanc) Ils sont au même poids, à la même taille, ont le même sexe et ont reçu un entrenement identique. L'africain sera meilleur à la course et l'européen en natation. Ceci se vérifie dans les sports de haut niveau.

J'ai entendu JMLP le dire une fois. Si tu as une source sûre je suis preneur.

La raison est d'ordre morphologique, notre coureur possède un organisme plus à même de développer les fibres blanches et notre nageur les fibres rouges.

Le développement de caractéristiques musculaires n'est pas un critère plus pertinent que la couleur de la peau. Il est avéré que les yeux bleus ont une meilleure vue. Que les roux ont plus de cheveux. Tout le monde s'en tape et personne ne parle de race aux yeux bleus ou de race rousse. Mais on parle volontiers d'une race basée sur la couleur de la peau, ou ici, d'une race déterminée par les caractéristiques musculaires. Pourquoi ? Pourquoi cite-t-on les uns et non les autres ? Peut être parce qu'il n'y a pas d'intérêt à évoquer l'existence d'une race rousse. En revanche, une race noire !

Si nous ne pouvons parler de race, quel mot doit-on utiliser? Ethnie !?

Le terme de "race" possède une définition biologique stricte que j'ai cité dans mon post précédent. Pour appartenir à des races différentes il faut que des êtres vivants possèdent des gènes propres à leur race, or aucun groupe d'hommes ne possède de gène exclusif. Cela n'empêche pas que ces gènes s'expriment de façon plus ou moins forte selon les individus et leur environnement, notament leur exposition au soleil ou leur régime alimentaire. Les japonais sont plus petits que la moyenne mondiale, ont de plus petits pénis, et des yeux bridés ; sont-ils une race à part ? Non. Leurs gènes s'expriment différement.
Les asiatiques ont les yeux bridés pour protéger leurs yeux du vent des steppes. Les habitants des pays du Sud sont plus grands pour avoir une surface de contact plus étendu et donc mieux évacuer la chaleur. A l'inverse les habitants des pays du Nord sont petits pour conserver leur chaleur corporelle. Ce ne sont pas les hommes qui sont différents mais leurs environnements.

Le mot "race" est inopérant. La recherche d'un synonyme est elle aussi inutile lorsqu'on cherche à comprendre les différences.

La question de ce sujet serait: Est-ce le raisonnement du FN? Si oui, pourquoi le cache-t-il? Le fardeau moral pesant sur l'Europe ne permet pas la propagation de pareilles idées.

On peut en effet se demander si la bien-pensance ne pèserait pas plus lourd que la vérité, au point que les scientifiques préféreraient chercher des arguties alambiquées pour éviter d'avoir à être lynchés en révélant que les races existent aussi chez l'humain. Au nom de l'égalité des hommes on craindrait de dire la vérité biologique. Le pire étant déjà arrivé : la Loi a anticipé les certitudes scientifiques car elle interdit depuis longtemps de formuler des thèses racialistes, alors même que le débat n'est pas tout à fait clos d'un point de vue biologique. La morale condamne peut être même les initiatives de recherche dans le domaine : un scientifique élevé dans un pays occidental, a qui on a inculqué sagement l'unité de l'espèce humaine n'a aucune raison de décider d'enquêter sur l'affaire. Bref cette idée est devenue interdite.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Docteur Saint James le Lun 26 Avr - 0:02

Révolte a écrit:Si nous ne pouvons parler de race, quel mot doit-on utiliser? Ethnie !?

La recherche d'un synonyme montre qu'on s'entête à penser que les différences sont dans les hommes. Or elles sont autour des hommes.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Révolte le Lun 26 Avr - 0:35


J'ai entendu JMLP le dire une fois. Si tu as une source sûre je suis
preneur.
Un médecin me l'avait expliqué lors d'un cour sur les fibres musculaires. Je fais des recherches

Il est avéré que les yeux bleus ont une meilleure vue. Que les roux ont
plus de cheveux. Tout le monde s'en tape et personne ne parle de race
aux yeux bleus ou de race rousse. Mais on parle volontiers d'une race
basée sur la couleur de la peau, ou ici, d'une race déterminée par les
caractéristiques musculaires. Pourquoi ?
L'un des principaux facteurs de l'évolution est la sélection génétique. L'homme ne pouvant être basé sur des notes comme l'est le taureaux (Quoique cela n'aurait pas gêné les nazis) la sélection se fait sur le phénotype, autrement dit ce qui nous apparait comme beau. Un individu de sexe A aura plus d'attirance par un individu de sexe B Blond aux yeux bleus que roux aux yeux noirs. Ceci pour dire que race ou pas, consciemment ou non, nous créons des différences liées à la génétique.
Alors pourquoi ne parlons nous jamais de races dans ce cas ci (les nazis l'ont fait, il me semble...?) Cela doit tenir dans la position géographique.


Les asiatiques ont les yeux bridés pour protéger leurs yeux du vent
des steppes. Les habitants des pays du Sud sont plus grands pour avoir
une surface de contact plus étendu et donc mieux évacuer la chaleur. A
l'inverse les habitants des pays du Nord sont petits pour conserver leur
chaleur corporelle. Ce ne sont pas les hommes qui sont différents mais
leurs environnements.
Ce que tu as écrit là est plein de bons sens. L'homme se serait adapté à son milieu développant ainsi quelques particularités.
Je me suis toujours demandé pourquoi la peau d'un africain est noire et celle d'un européen blanche. Sachant que le noir garde la chaleur et le blanc non, il y a pour moi tout un mystère



La recherche d'un synonyme montre qu'on s'entête à penser que
les différences sont dans les hommes. Or elles sont autour
des hommes.


la Loi a anticipé les certitudes scientifiques car elle interdit depuis
longtemps de formuler des thèses racialistes, alors même que le débat
n'est pas tout à fait clos d'un point de vue biologique.
Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit. Ce genre de phrase inculquée depuis l'enfance montre le totalitarisme de la morale et de l'état.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Docteur Saint James le Lun 26 Avr - 8:01

Révolte a écrit:Ceci pour dire que race ou pas, consciemment ou non, nous créons des différences liées à la génétique.
Alors pourquoi ne parlons nous jamais de races dans ce cas ci (les nazis l'ont fait, il me semble...?) Cela doit tenir dans la position géographique.

Nous créons des différences, les nazis voient et veulent faire voir des différences. On parle bien de "type caucasien" pour parler des blancs. Il semble que l'expression soit plus politiquement correcte.



Je me suis toujours demandé pourquoi la peau d'un africain est noire et celle d'un européen blanche. Sachant que le noir garde la chaleur et le blanc non, il y a pour moi tout un mystère

La taille joue sur la chaleur. La couleur de la peau sur les UV : la peau noire permet d'éviter les cancers de la peau. A l'inverse les petits du nord ont la peau blanche pour permettre à la lumière d'atteindre le derme et de synthétiser la vitamine D.

Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit. Ce genre de phrase inculquée depuis l'enfance montre le totalitarisme de la morale et de l'état.

avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 26
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression de la race Blanche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum