L'abstention vue par Révolte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'abstention vue par Révolte

Message par Révolte le Jeu 22 Avr - 13:21

Pourquoi l'abstention a-t-elle pris une telle ampleur en France?

Voici une question passionnante. En prenant quelques minutes de réflexion, nous pouvons aisément assurer une série de raison à cette abstention de plus en plus massive. Je me suis étonné d'avoir un avis très différent de la classe politique sur ce point. En effet, l'élite de notre pays pense que cette non-intervention démocratique serait le désaveu d'une politique menée, une sanction infligée en raison de mauvais résultats. Cette rhétorique est aussi employée par d'imminents journalistes, historiens, artistes... Rama Yade, invitée d' "on n'est pas couché" élucide l'abstention par ces termes " Les Français s'impatientent des résultats politiques sur des demandes bien connues comme la sécurité, l'emploi, les retraites, voilà tout".

Mon avis est que ces fameuses demandes sont crées de toutes pièces au travers des médias, l'exemple parfait est la sécurité où la fabrication de reportages sur des faits divers fictifs ne révulsent pas nos journalistes ( cf: Avril 2002).
Le problème est à mon sens bien plus profond, il n'exprime pas un dégoût de la démocratie mais la lassitude d'un système biaisé.
Le français souhaite plus de démocratie et moins de superflu. Nos concitoyens ont assimilés la duperie du clivage politique gauche droite et tous sont arrivés à l'analyse de Doc:
Docteur Saint James a écrit:
Je pense que la clé du problème est ici : il existe des "forces politiques du système" qui vont de la gauche modérée à la droite modérée, et qui sont les forces parlementaires, les partis de gouvernement. Ces partis partagent totalement les grandes lignes de l'ordre politique contemporain. Ils sont favorables à un libéralisme régulé par la puissance de l'État.
Ces forces politiques (du PS à l'UMP, en incluant certaines personnalités du PCF et du MPF) peuvent être ordonnées sur un axe unidimensionnel de façon très pertinente, pour une bonne et simple raison : il ne forme qu'un seul et unique parti. C'est le parti du système. Un parti avec une aile gauche et une aile droite. Mais un parti unique. Tout le cadre du système correspond aux vœux de ce parti : l'économie, l'implication de l'État, l'organisation de la démocratie représentative qui lui est d'ailleurs très favorable, etc.
Cette analyse peut être suivant l'individu plus ou moins confuse, mais une bonne majorité des abstentionnistes et des votants l'ont bien compris.
Et comment ne pas s'abstenir lorsque nous sommes en complet désaccord avec ce système et que le vote Blanc n'est pas reconnu?

Mais d'autres raisons provoquent le dégoût de ce système et du politique. Ce politique qui méprise la démocratie, qui n'aime pas l'avis des français qu'il juge stupide et grossier. Il ne manque pas une occasion de vomir sur cette démocratie qui le révulse. L'exemple parfait est le référendum sur l'Europe où la plupart de nos citoyens s'était engagés à se documenter, à lire le petit livre bleu page après page, l'examinant point part point. Je revois des trentenaires s'animaient dans des débats passionnant, confrontant leurs idées.
Les français ont voté mais le politique après quelques mois s'est empressé de pisser sur l'avis de la société française, passant au dessus des règles démocratique et osant quelques semaines après, nous parler de peuple souverain. Il y a de quoi avoir la nostalgie de la guillotine...

Mais le politique récidive, il y a peu de temps, les voilà montés au créneau pour condamner le vote d'un peuple étranger et son système démocratique bien plus limpide que le nôtre.
Quel égo démesuré, quel mépris du peuple, l'hypocrisie dont-ils font preuve est totale.
Tandis que la société comprend la fourberie de notre élite, les valets braillent leurs louanges, nous parle de dévouement à la patrie. Néanmoins un jour viendra où ces scélérats seront trainés dans la boue, et la république chantera. Enfin ne nous perdons pas en rêveries sanglantes qui amenuisent la qualité de ce raisonnement ( ) effrayant les lâches et les réformistes.

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi Fêche, Zemmour, Dieudonné et même le Pen jouissent d'une si grande popularité. La réponde est toute simple, eux ne s'embarrassent pas de techniques de communications pour nous tromper.
J'ai moi même été voté et glissant mon bulletin dans l'urne, j'ai compris avoir été duper et bientôt trahit.
Voilà Messieurs, les raisons de l'abstention: Un système faussement démocratique, et un politique fourbe et hypocrite.


Dernière édition par Révolte le Jeu 22 Avr - 15:27, édité 1 fois

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Remus le Jeu 22 Avr - 15:17

+1000

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par rinuom89 le Lun 26 Avr - 20:10

On peut expliquer l'abstention lors de ces dernières élections pour plusieurs raisons celles que tu cites en font partie.

Je pense, que simplement certains électeurs ne ce sont pas passionnées pour le débat , qu'ils ne connaissaient même pas les candidats.
Les enjeux de cette élection était également flous...Et donc les électeurs ont boudés ces régionales parce qu'ils n'en n'avaient rien à "foutre"de ces élections... .
avatar
rinuom89
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 4
Opinions politiques : ...
Activité politique : Aucune

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Révolte le Ven 30 Avr - 13:28

Je pense, que simplement certains électeurs ne ce sont pas passionnées
pour le débat , qu'ils ne connaissaient même pas les candidats.
La société n'a plus à s'intéresser à la politique, ce domaine lui a été volé et réservé à une élite.

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par worldpeace le Ven 30 Avr - 13:51

Remus a écrit:+1000
Rémus, toi tu ne pratique pas l'abstention, tu pratiques le vote multiple

Je partage aussi l'avis de Révolte, donc avec moi ça fait +2.

Les gens commencent à comprendre qu'on tourne en rond avec ce système électif, surtout que les média ne font pas leur travail d'observateur impartial.

Je ne sais plus qui a dit cela, mais c'était quelque chose comme : "ce que l'on diffuse avec les média, c'est ce que l'on veut effacer". On peut effacer beaucoup de choses, mais effacer le peuple, ça risque de pas passer. On essaye de faire passer dans la tête des gens la résignation avec la culpabilité CO2, mais je suis pas sûr que cela soit suffisant. Les gens se sont habitués à avoir du confort, et le retour au labeur comme au Moyen-Age sous l'Église, ça marchera pas à mon avis.

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi Fêche, Zemmour, Dieudonné et même
le Pen jouissent d'une si grande popularité. La réponde est toute
simple, eux ne s'embarrassent pas de techniques de communications pour
nous tromper.
En gros d'accord, mais Le Pen fait quand même preuve de duplicité, puisqu'il prône officiellement un co-développement avec le tiers-monde et officieusement les gens qui l'entourent effectuent les missions à l'étranger pour les multinationales françaises. D'autre part, il utilise quand même des techniques de communication, autour de l'immigration et de la religion. Je crois que si Le Pen est tellement populaire, c'est parce qu'il respecte les français au moins dans ses discours et respecte la liberté de pensée. Il gagne sans doute avec cela l'adhésion des gens qui réfléchissent et ne sont pas d'accord avec la soupe du grand capital.

L'image du FN hors-système est une duperie, il joue le rôle du parti-qui-est-censuré, présenté comme un monstre pour les braves gens, et attirant les curieux.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Miicky93 le Mar 4 Mai - 17:44


La société n'a plus à s'intéresser à la politique, ce domaine lui a été volé et réservé à une élite.

Je suis d'accord avec tout ce que tu dis mais je ne comprend pas trop cette phrase, ce que tu veux dire c'est qu'enfaite notre démocratie nous fait croire que nous (le peuple) avons le pouvoir avec nos votes mais qu'enfaite c'est totalement faux ?
Je pense que l'abstention s'explique tout à fait par ce qu'a décrit rinuom89 et aussi par le fait que l'individualisme à conduit à un désintéressement de la sphère politique, cette abstention massive est le signe de ce qu'avait dit Tocqueville.
avatar
Miicky93
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 125
Age : 25
Opinions politiques : Communiste
Activité politique : Cherche à s'affirmer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Remus le Mar 4 Mai - 18:06

ce que tu veux dire c'est qu'enfaite notre démocratie nous fait croire que nous (le peuple) avons le pouvoir avec nos votes mais qu'enfaite c'est totalement faux ?

C'est évident, le vote n'offre qu'une très mince marge de manoeuvre tel qu'il est conçu aujourd'hui.

Je pense que l'abstention s'explique tout à fait par ce qu'a décrit rinuom89
Dans un pays ou le vote blanc n'est même pas reconnu et ou l'élite politique est homogène et souvent corrompue il ne faut pas s'étonner du désaveu du brave contribuable de la Répoublique.

et aussi par le fait que l'individualisme à conduit à un désintéressement de la sphère politique, cette abstention massive est le signe de ce qu'avait dit Tocqueville.

Oui et non. Les gens ne votent pas, car ils pensent que cela ne changera rien, qu'il n'y a pas d'enjeux, et que de toute façon l'UMPS, rhétorique et réformette mise à part, c'est la même chose.
Effectivement, on peut voir ceci sous la logique du prisme individualiste: pourquoi aller voter alors que je n'en vois pas le moindre intérêt? Surtout, pourquoi devrais je m'occuper de l'affaire publique, j'ai déjà fort à faire chez moi! Et le citoyen a bien raison... et même s'il voudrait agir, le vote n'est plus un moyen suffisant. L'affaire publique, c'est surtout l'affaire de l'arbitraire des politiciens.
On peut dire que d'une certaine façon, la démocratie porte en elle même les germes de son propre échec. Tocqueville l'explique bien, elle favorise l'individualisme, mais l'individualisme est incompatible avec la démocratie, en tout cas dans sa conception électorale et républicaine.
La démocratie ne peut réellement fonctionner que lorsque les individus pensent et constatent que le vote agit sur leur devenir, pour qu'ils puissent être attentifs et réactifs, c'est à dire qu'à une échelle très locale.
Je pourrai partir plus loin dans la la critique de la démocratie, mais j'en reste là pour le moment.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par worldpeace le Mar 4 Mai - 19:22

Remus a écrit:Dans un pays ou le vote blanc n'est pas reconnu et ou l'élite politique est homogène et souvent corrompue il ne faut pas s'étonner du désaveu du brave contribuable de la Répoublique.
+1

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Authentiks le Lun 2 Aoû - 1:13

Gros soutien également, curieux d'entendre des désaccords.
avatar
Authentiks
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 2111
Age : 26
Opinions politiques : Libéral
Activité politique : RIen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par gdpuvrouls otemctrsqmju le Jeu 12 Aoû - 2:01

Ne pas croire à la politique n'empêche absolument pas de voter, par jeu essentiellement. Certains jouent au PMU, moi j'aime voter avec mes pieds pour rigoler entre amis. On peut se fixer les règles que l'on veut, comme par exemple de voter en lançant un dé ou à pile ou face, voter pour celui ou celle qui a la plus belle coupe de cheveux, voter pour votre ennemi juré, etc.

Qu'est-ce que cela changera de toute façon ? Joyeux
avatar
gdpuvrouls otemctrsqmju
Colleur d'affiches
Colleur d'affiches

Nombre de messages : 24
Opinions politiques : ---

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par NB-Helvetia le Jeu 12 Aoû - 8:55

Comptabiliser le vote blanc ça donnerait quoi ? une majorité de votes blancs par exemple ?
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Camarade Troska le Jeu 12 Aoû - 9:23

Non, je pense que ça donnerait un troisième tour sociale.
Et on fait la révolution.Très heureux

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par NB-Helvetia le Jeu 12 Aoû - 9:28

Ouais mais ici, par exemple voter pour la caisse unique. Oui ou non ? une majorité de blanc ça donnerait quoi ?
avatar
NB-Helvetia
Démago
Démago

Nombre de messages : 391
Age : 25
Opinions politiques : Socialiste, communiste, patriote au sens non-étatiste
Activité politique : Débats et lectures

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Aska le Lun 23 Aoû - 2:28

Un jour, j'ai lu Troska donner le terme de la notion dont l'absence est le mal qui touche aujourd'hui la population de tous les pays en démocratie représentative, dont beaucoup sont des "républiques" : la conscience politique.

Je trouve qu'il n'est pas encore trop difficile de constater le désintéressement de la population par rapport aux votes qui sont son premier devoir en tant que citoyens concernés par ces décisions. Ce qui est le plus intéressant, et le plus important, c'est d'en comprendre les causes, et de savoir si, par le plus grand des hasard, l'épidémie d'absence de conscience politique ne serait pas un travail de sape de longue haleine des gouvernement successifs.

avatar
Aska
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 108
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Camarade Troska le Lun 23 Aoû - 9:26

J'ai toujours su que j'étais un modèle pour toi Aska :p

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Aska le Lun 23 Aoû - 14:18

Bah ouais on peut dire que tu as été l'inspiration de mes premiers changements d'idéaux.
avatar
Aska
Orateur
Orateur

Nombre de messages : 108
Opinions politiques : Utopiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Camarade Troska le Lun 23 Aoû - 14:30

J'en suis ravi dans ce cas. Clin d'oeil

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abstention vue par Révolte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum