La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Sam 6 Mar - 22:10

Remus a écrit:Pouvoir individuel qui découle de la propriété de soi: ce qui est à moi, j'en jouis comme bon me semble.
C'est ce que disaient les propriétaires d'esclaves. C'est ce que disent les seigneurs quand ils dominent les serfs.

De limiter les charges sociales des PME pour favoriser la reprise, de limiter le capital pour limiter le pouvoir privé, éventuellement de créer des emplois publiques pour des objectifs ayant un intérêt publique, de garder des services publiques étatiques pour qu'ils ne soient pas trop chers etc.
Ouais du keynésianisme teinté libéralisation, ce qu'on fait depuis 30ans....
Le problème ne vient pas de là, mais de la finance. D'autre part, le keynésianisme ne consiste pas du tout à limiter le capital.

1 le marché ne résout rien, absolument rien, c'est les individus qui résous leurs situations.
Tout à fait.

2 Ca veut dire quoi l'immoralité du secteur privé? Depuis quand le secteur privé est uniforme? unique? le privé c'est quoi? Moi je suis une personne privée et je suis immoral?
Tu es peut-être quelqu'un de bien, mais il y a aussi des gros connards parmi les gens qui ont des capitaux. C'est pour ça que je dis que tu te crois au royaume des bisounours.

y'a un bloc manichéen: le secteur public moral et le secteur privé immoral? Qu'est ce que ça veut dire?
Non. Mais le public est ce qui peut réguler le privé. Et le "privé" a besoin d'être régulé. En fait, plus on possède, moins ce qu'on possède est privé et devient public. Donc à partir d'un moment, ça devient public, tout simplement. D'où la limitation du capital.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Dim 7 Mar - 20:12

C'est ce que disaient les propriétaires d'esclaves. C'est ce que disent les seigneurs quand ils dominent les serfs.

Je vois mal comment un individu peut t'appartenir à partir du moment ou tu postules sa souveraineté comme totale et inviolable.En fait ce que tu viens de dire est un oxymore le plus total. Locke dans le Traité du Gouvernement Civil explique bien comment la propriété de soi est ce qui rend l'esclavage inhumain et incompatible avec la liberté.
Le problème ne vient pas de là, mais de la finance. D'autre part, le keynésianisme ne consiste pas du tout à limiter le capital.
Dans une certaine mesure si, mais dans une logique consumériste.

mais il y a aussi des gros connards parmi les gens qui ont des capitaux.
Je n'en doute pas une seconde, mais dans un système vraiment libre, on voit mal comment quelqu'un aurait vraiment envie de travailler avec un gros connards, sauf s'il y trouve son intérêt.

Mais le public est ce qui peut réguler le privé.
ah? et si c'était l'inverse justement?
Puis ça veut dire quoi public? que l'entreprise appartient à l'Etat? dans ce cas que l'acteur soit l'Etat ou une entreprise privée je vois pas la diff. Ah si, l'entreprise privée ne m'a pas forcée à l'a fiinancer!

Et le "privé" a besoin d'être régulé.
Pourquoi?
En fait, plus on possède, moins ce qu'on possède est privé et devient public.
???

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Romulus l'Ours le Lun 8 Mar - 14:35

Je vois mal comment un individu peut t'appartenir à partir du moment ou tu postules sa souveraineté comme totale et inviolable.En fait ce que tu viens de dire est un oxymore le plus total.

C'est le paradoxe libéral, d'un côté ont définis l'individus comme s'appartenant a lui même mais d'un autre ça ne nous dérange pas de les laisser devenir esclaves, serfs, ouvriers d'une entreprises régenté comme une dictature ou fief d'actionnaires.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Lun 8 Mar - 15:21

C'est le paradoxe libéral, d'un côté ont définis l'individus comme s'appartenant a lui même mais
d'un autre ça ne nous dérange pas
C'est qui ce nous? Si ça te dérange d'être ouvrier tu montes une entreprise autogéré ou tu fais en sorte de ne pas être ouvrier! Tu trouves qu'être ouvrier c'est être esclave? T'iras leur dire ça ils seront ravis les ouvriers d'entendre des sornettes pareils!

de les laisser devenir esclaves,
Il faudrait déjà que tu contre argumentes avant de réaffirmer la même bêtise.

Mais je suis ravi d'apprendre qu'un esclave est un serf qui est un ouvrier, c'est vraiment une approche historique très fidèle!

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Révolte le Lun 8 Mar - 18:05

C'est qui ce nous? Si ça te dérange d'être ouvrier tu montes une
entreprise autogéré ou tu fais en sorte de ne pas être ouvrier! Tu
trouves qu'être ouvrier c'est être esclave? T'iras leur dire ça ils
seront ravis les ouvriers d'entendre des sornettes pareils!
Ceux qui en prennent conscience s'engagent dans des luttes syndicales, les autres se mentent mais tous ou presque en sont conscient.
Remus en te lisant, j'ai l'impression que tout est simple, qu'il suffit d'un peu de motivation et nous voilà riche ou bon. J'espère tout de même que tu as conscience de toute la difficulté pour un ouvrier ou un fils d'ouvrier de sortir de sa condition...

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Lun 8 Mar - 18:35

Ceux qui en prennent conscience s'engagent dans des luttes syndicales, les autres se mentent mais tous ou presque en sont conscient.

Le monde ouvrier est généralement fière. JE connais des ouvriers qui aiment leur métier mais qui effectivement n'aiment pas leurs patrons.
Il est vrai que je ne parle pas des ouvriers spécialisés, mais plutot des ouvriers sur le modèle toyotistes.

Remus en te lisant, j'ai l'impression que tout est simple,
Non justement, c'est parce que tout est complexe que je ne crois pas en l'efficacité du pouvoir politique.
qu'il suffit d'un peu de motivation et nous voilà riche ou bon.
Non, il faut de la motivation et de la volonté pour faire ce que l'on a envie de faire, ce qui est bien trop risqué quand maman Etat s'occupe de nous.
Le jour ou l'Etat reculera vraiment, les ouvriers croyez moi part eux même, car ils auront enfin leur vie entre leurs mains, s'organiseront comme ils l'entendent et de la meilleure façon pour garantir leur liberté et leur vie. Ca sera sans doute, surtout au début, moins confortable que l'Etat, mais de toute façon ce dernier ne peut pas nous garantir cette sécurité sur le long terme... la dette avance.
Je crois en la capacité des individus à s'organiser, et même si je n'y croyais pas, je ne vois pas au nom de quoi je serais plus légitime qu'eux à dire ce comment ils doivent agir.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Révolte le Lun 8 Mar - 18:45

Le monde ouvrier est généralement fière. JE connais des ouvriers qui
aiment leur métier mais qui effectivement n'aiment pas leurs patrons.
Tout à fait, et la presque totalité ont conscience de leur asservissement.

Le jour ou l'Etat reculera vraiment, les ouvriers croyez moi part eux
même, car ils auront enfin leur vie entre leurs mains, s'organiseront
comme ils l'entendent et de la meilleure façon pour garantir leur
liberté et leur vie. Ca sera sans doute, surtout au début, moins
confortable que l'Etat, mais de toute façon ce dernier ne peut pas nous
garantir cette sécurité sur le long terme... la dette avance.
Je
crois en la capacité des individus à s'organiser, et même si je n'y
croyais pas, je ne vois pas au nom de quoi je serais plus légitime
qu'eux à dire ce comment ils doivent agir.

ça n'enlève rien à ma remarque pour autant...

__________________________________
"Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister." Charles Baudelaire
"Ce n'est pas la révolte en elle même qui est noble, mais ce qu'elle exige, même si ce qu'elle obtient est encore ignoble" Camus
"La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter." Pierre Reverdy
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Mar 9 Mar - 16:45

Remus a écrit:
Le problème ne vient pas de là, mais de la finance. D'autre part, le keynésianisme ne consiste pas du tout à limiter le capital.
Dans une certaine mesure si, mais dans une logique consumériste.
Redistribuer un peu, ce n'est pas limiter. D'ailleurs, même les pires capitalistes peuvent être favorable à un peu de redistribution pour acheter la paix sociale.

mais il y a aussi des gros connards parmi les gens qui ont des capitaux.
Je n'en doute pas une seconde, mais dans un système vraiment libre, on voit mal comment quelqu'un aurait vraiment envie de travailler avec un gros connards, sauf s'il y trouve son intérêt.
Ca n'existe pas ça. Il y a des distances à parcourir. Tu peux pas aller acheter ton pain à 200 km, et quand tu cherches du travail, tu choisis parmi les options que tu trouves, qui sont en nombre très limité.

Mais le public est ce qui peut réguler le privé.
ah? et si c'était l'inverse justement?
Puis ça veut dire quoi public? que l'entreprise appartient à l'Etat?
Le fais-tu exprès ? Le public peut réguler le priver en limitant le capital détenu individuellement. Je te parle pas de tout nationaliser. Je pense pas d'ailleurs que ce soit une bonne idée, puisque des entreprises nationales, ce n'est intéressant que pour ce qui concerne tout le pays.

Et le "privé" a besoin d'être régulé.
Pourquoi?
Parce que, pour certains sujets, la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

En fait, plus on possède, moins ce qu'on possède est privé et devient public.
???
Si tu possèdes un ordinateur, tu peux l'emporter dans une valise, et les autres peuvent aussi en acheter si etc. donc c'est vraiment quelque chose de privé.

Si tu possèdes une maisonde taille raisonnable, c'est un peu pareil. C'est ta demeure tu en fais ce que tu veux.

Si tu possèdes une entreprise, déjà y a des gens qui travaillent dedans, donc c'est public au moins dans une certaine mesure.

Plus l'entreprise est grande, plus elle devient par sa nature publique. Ça veut pas dire que l'Etat doit la gérer, mais que ce n'est plus "privé".

Cela devrait donc devenir légalement de la copropriété.

Au fait, vous parlez des ouviers, mais y a pas que eux qui sont employés. A part les cadres, les PDG et les actionnaires, il n'y a que des employés. Enumérer tous les métiers concernés serait fastidieux.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Mar 9 Mar - 21:03

D'ailleurs, même les pires capitalistes peuvent être favorable à un peu de redistribution pour acheter la paix sociale.

Mais je ne suis pas capitaliste je suis libéral, bien sur que les capitalistes sont pour la redistribution et comme tu dis pour acheter la paix sociale pour faire accepter ce système absurde consolidé par un pouvoir politique expantioniste, mais aussi pour toujours plus pousser les gens à consommer et donc à le faire perdurer.
Les capitalistes comme tu dis ont un grand intérêt de faire ça, le pire c'est que tu en as conscience et que tu te ranges de leur coté!

Tu peux pas aller acheter ton pain à 200 km, et quand tu cherches du travail, tu choisis parmi les options que tu trouves, qui sont en nombre très limité.
Ce qui n'existe pas c'est un type qui achète son pain à 200km...

Le public peut réguler le priver en limitant le capital détenu individuellement.
En quoi est ce une régulation?
Je te parle pas de tout nationaliser. Je pense pas d'ailleurs que ce soit une bonne idée, puisque des entreprises nationales, ce n'est intéressant que pour ce qui concerne tout le pays.
C'est intéressant pour ceux qui la controle donc l'Etat!

pour certains sujets, la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Oui mais quels sujets? C'est ça la question!

Si tu possèdes une entreprise, déjà y a des gens qui travaillent dedans, donc c'est public au moins dans une certaine mesure.

Plus l'entreprise est grande, plus elle devient par sa nature publique. Ça veut pas dire que l'Etat doit la gérer, mais que ce n'est plus "privé".

Cela devrait donc devenir légalement de la copropriété.
Je comprends la logique mais pour dire que je commence à avoir quelques notions dans le droit, ce raisonnement est totalement faux car ta définition de privé public est fausse. En gros plus je fais fructifier le fruit de mes efforts, moins ils m'appartiennent. Ce qui est totalement absurde et même contraire aux principes des droits l'hommes (qui découlent du droit naturel).


Au fait, vous parlez des ouviers, mais y a pas que eux qui sont employés.
Ils ne sont pas employés, mais salariés.
A part les cadres, les PDG et les actionnaires, il n'y a que des employés.
Les cadres et PDG sont aussi salariés.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Romulus l'Ours le Mer 10 Mar - 15:23

En gros plus je fais fructifier le fruit de mes efforts, moins ils m'appartiennent. Ce qui est totalement absurde et même contraire aux principes des droits l'hommes (qui découlent du droit naturel).

Non, plus de gens travaillent moins ton entreprise t'appartient.
Car leurs travail a autant de force que le tient, créateur ou pas les salariés ont leurs parts dans cette entreprise. Du moins doivent l'avoir.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Mer 10 Mar - 16:58

Car leurs travail a autant de force que le tient,
Ca veut dire quoi?
créateur ou pas les salariés ont leurs parts dans cette entreprise.

Exactement!

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Romulus l'Ours le Mer 10 Mar - 18:02

Exactement!

Donc l'entreprise appartient a ceux qui y travaillent.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Mer 10 Mar - 18:26

Donc l'entreprise appartient a ceux qui y travaillent.

L'entreprise appartient à celui qui lui appartient.

Moi si je monte une entreprise et que je recrute des salariés, l'entreprise n'appartient pas à mes salariés, elle m'appartient!

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Romulus l'Ours le Ven 12 Mar - 0:59

Ben justement non.

T'a travaillé pour la créer, s'bien. Maintenant les salariés apportent dedans un capital qui n'est pas de l'argent mais du travail. Et ta somme de travail se retrouvera bien vite égal voir inférieur a celle de tes ouvriers, donc il est logique qu'ils en tirent une part égale, voir même supérieur de profit en fonction de leurs temps de travail. (Sinon c'est du vol, ou du moins de l'arnaque)

C'est de la simple logique égalitaire, s'pas parce que tu crée que tu possède, même affaire avec le brevet qui devrait tout simplement être abolis. Toutes créations doivent être mises a profit pour l'ensemble de la communauté, on ne travaille pas pour soit même on travaille pour la communauté.

Retour aux bases mon ptit Rémus.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Ven 12 Mar - 8:35

Pour voir les choses comme ça, il ne faut pas avoir peur de la liberté de ses employés.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Romulus l'Ours le Ven 12 Mar - 14:47

Ou alors considérer la liberté de posséder des êtres humains sous contrat comme n'empiétant pas sur la liberté de ses humains en question.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Ven 12 Mar - 18:30

T'a travaillé pour la créer, s'bien. Maintenant les salariés apportent dedans un capital qui n'est pas de l'argent mais du travail.
Mdr... donc ce n'est pas un capital, et tu dis lire Marx?
Non mais t'es sérieux là? La difference entre capital et travail!

Et ta somme de travail se retrouvera bien vite égal voir inférieur a celle de tes ouvriers,
Et? Qui leur a donner cet emploi? quel est l'intérêt pour un entrepreneur de risquer son capital si ne peut pas en tirer les pleins bénéfices? Avec une logique pareil tu crées 100% de chomage car plus aucune personne ne sera incitée à créer une entreprise. T'imagines le truc, je risque mes 2000euro sur mon compte pour créer une boite, et sous pretexte que je réussie et donc donne de l'emploi à des gens, je ne dois pas en tirer le bénéfice qui me revient de droit! C'est assez hallucinant!
Donc finalement, on en revient à la conclusion absurde qu'un entrepreneur n'a aucun intérêt de réussir et donc à créer de l'emploi Mort de rire

Je ne veux pas paraitre médisant, mais y'a quand même des bases à avoir lorsqu'on parle d'éco.

donc il est logique qu'ils en tirent une part égale, voir même supérieur de profit en fonction de leurs temps de travail.

(Sinon c'est du vol, ou du moins de l'arnaque)

C'est de la simple logique égalitaire, s'pas parce que tu crée que tu possède,
Oui mais est ce que cette logique est légitime? Moi je dis pourquoi pas si tout le monde est d'accord, mais alors testons les deux système l'un ou ce que tu crée t'appartiens (ce qui est le BAba) et ton système. Mettons les tout les deux "en concurrence" on verra lequel est un progrès pour l'hummanité et on verra quel mur les gens auront envie de traverser, je suis prêt à y mettre ma main.

même affaire avec le brevet qui devrait tout simplement être abolis.
La question du brevet peut en effet être discuteur, c'est une question sur laquelle je réfléchie en ce moment. Mais ça mérite une réflexion beaucoup plus poussée que cette maxime doxographique et totalisante:
Toutes créations doivent être mises a profit pour l'ensemble de la communauté, on ne travaille pas pour soit même on travaille pour la communauté.

Dis moi mais c'est génial ton truc. Ta pas plus totalitaire?
Et moi si je veux pas travailler pour la communauté (on se demande bien de quelle communauté), si je veux travailler pour mon bonheur, pour mes enfants, pour une autre communauté, pour Yvon, pour Jean, pour mon idéal, je fais comment?
TU ES QUI POUR T'ACCAPARER LA VIE D'UN INDIVIDU?

Retour aux bases mon ptit Rémus.
Maitrise les d'abords avant d'affirmer un retour "aux bases" qui n'ont rien à voir avec ta pensée.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Dim 14 Mar - 21:43

Remus a écrit:Et moi si je veux pas travailler pour la communauté (on se demande bien de quelle communauté), si je veux travailler pour mon bonheur, pour mes enfants, pour une autre communauté, pour Yvon, pour Jean, pour mon idéal, je fais comment?
TU ES QUI POUR T'ACCAPARER LA VIE D'UN INDIVIDU?
Quelqu'un qui a des capacités supérieures de par son bagage intellectuel ou bien qui a beaucoup de capital a une responsabilité envers le reste de la société, tout comme les travailleurs doivent le respect aux gens qui favorisent le progrès social. Mais si quelqu'un a des capacités et les utilise juste pour lui, je ne vois pas en quoi les travailleurs devraient respecter cela. C'est encore pire s'il fait travailler les autres juste pour son enrichissement personnel ou familial. Bien entendu, le respect de la personne est de mise. Mais si tu vis sur le dos de tes salariés, et qu'en plus te leur demande de te remercier, ne t'étonnes pas qu'ils soient en colère contre toi, même si peut-être ils s'écraseront parce que l'Etat te protège. Tu veux virer l'Etat, tu es suicidaire mon petit Rémus.

quel est l'intérêt pour un entrepreneur
de risquer son capital si ne peut pas en tirer les pleins bénéfices?
Avec une logique pareil tu crées 100% de chomage car plus aucune
personne ne sera incitée à créer une entreprise.
Si on redistribue le capital, il n'y aura pas un entrepreneur qui risque son capital, il devra emprunter aux autres personnes ou bien convier d'autre personnes à joindre leur capital. La limitation du capital implique donc mécaniquement une démocratisation à ce niveau-là.

Ensuite, croire qu'il y aurait 100% de chômage, c'est considérer que le comportement des individus est déterminé uniquement par eux-mêmes et pas par les contraintes de l'environnement dans lequel ils vivent, en l'occurrence la concurrence et l'appropriation du capital pas les gagnants du système, ce qui pousse à une sorte de compétition de tous contre tous, défavorisant les relations de coopérations naturelles.

Rémus a écrit:La question du brevet peut en effet être discuteur, c'est une question
sur laquelle je réfléchie en ce moment. Mais ça mérite une réflexion
beaucoup plus poussée que cette maxime doxographique et totalisante
Ours ne fait qu'exprimer son avis.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Dim 14 Mar - 21:50

Quelqu'un qui a des capacités supérieures de par son bagage intellectuel ou bien qui a beaucoup de capital a une responsabilité envers le reste de la société,
Ah bon donc quand je suis intéligent j'ai une responsabilité envers les gens incultes? C'es très condescendant.
Ce qui fait que moi parce que je lis des bouquins j'ai une responsabilité envers ceux qui n'en lise pas?
tout comme les travailleurs doivent le respect aux gens qui favorisent le progrès social.
Ils respectent bien ce qu'ils veulent, leurs systèmes de valeurs ne regardent qu'eux!

Mais si quelqu'un a des capacités et les utilise juste pour lui, je ne vois pas en quoi les travailleurs devraient respecter cela.
Donc dans ce cas ils ne travaillent pas avec lui.

C'est encore pire s'il fait travailler les autres juste pour son enrichissement personnel ou familial.
Peut être, mais si c'est pire comme tu dis, alors ne travaille pas pour lui. Pour ma part je ne vois pas ce qui il y a de choquant.

Tu veux virer l'Etat, tu es suicidaire mon petit Rémus.
Politiquement mon discours est suicidaire et il est pourtant la solution la plus courageuse et à terme la seule viable.

Il y a bien une chose que je partage avec marx (a vrai dire plusieurs), c'est la fin de l'histoire correspond à la fin du politique.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Dim 14 Mar - 22:23

Remus a écrit:
Quelqu'un qui a des capacités supérieures de par son bagage intellectuel ou bien qui a beaucoup de capital a une responsabilité envers le reste de la société,
Ah bon donc quand je suis intéligent j'ai une responsabilité envers les gens incultes? C'es très condescendant.
Ce qui fait que moi parce que je lis des bouquins j'ai une responsabilité envers ceux qui n'en lise pas?
Oui. Ce n'est pas une obligation, mais c'est mon avis.

tout comme les travailleurs doivent le respect aux gens qui favorisent le progrès social.
Ils respectent bien ce qu'ils veulent, leurs systèmes de valeurs ne regardent qu'eux!
Certes.

Peut être, mais si c'est pire comme tu dis, alors ne travaille pas pour lui.
A ton avis, pourquoi est-ce que les gens restent dans de telles situations ?

Tu veux virer l'Etat, tu es suicidaire mon petit Rémus.
Politiquement mon discours est suicidaire et il est pourtant la solution la plus courageuse et à terme la seule viable.
Et tu es le meilleur.

Il y a bien une chose que je partage avec marx (a vrai dire plusieurs), c'est la fin de l'histoire correspond à la fin du politique.
Ce sont des questions lexicales pour moi.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Dim 14 Mar - 22:26

Oui. Ce n'est pas une obligation, mais c'est mon avis.
Si ce n'est pas une obligation ok aucun soucis, mais pourrais tu expliciter cet avis ça m'intéresse.

A ton avis, pourquoi est-ce que les gens restent dans de telles situations ?
Parce que je pense qu'ils sont bien content de pouvoir trouver un travail non? Moi en tout cas je suis bien content qu'un entrepreneur investit pour pouvoir gagner sa vie, et que puisqu'il parvient à réussir malgré les risques qu'il a pris, il accepte de me recruter.

Et tu es le meilleur.
Avec mon discours, je crois qu'en France je me serai fait pendre depuis longtemps si je me serai pointé devant une téloche.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Dim 14 Mar - 22:36

Remus a écrit:
Oui. Ce n'est pas une obligation, mais c'est mon avis.
Si ce n'est pas une obligation ok aucun soucis, mais pourrais tu expliciter cet avis ça m'intéresse.
Ben en gros, le monde intellectuel a une influence sur le monde réel, et la connaissance est un atout, qu'on peut donner sans perdre. C'est un capital inclusif, à l'opposition des capitaux exclusifs que sont les capitaux économiques et politiques.

Avoir des connaissances veut dire qu'on peut donner sans limite à ses semblables, et cela a une influence sur l'organisation de la société, et concrètement en l'occurrence est un moyen pour sortir de l'emprise des élites capitalistes dominantes. Si tu fais le choix d'utiliser ton intelligence juste pour ton intérêt, tu laisses implicitement tomber la communauté.


Moi en tout cas je suis bien content qu'un entrepreneur investit pour pouvoir gagner sa vie, et que puisqu'il parvient à réussir malgré les risques qu'il a pris, il accepte de me recruter.
La notion de risque n'existe que si l'on postule des inégalités importantes de capital. Tu n'as pas de raison d'avoir peur de tout perdre si tu vis dans un environnement où tu peux bien vivre en travaillant et où la solidarité est là.

Avec mon discours, je crois qu'en France je me serai fait pendre depuis longtemps si je me serai pointé devant une téloche.
En France, tu peux te faire pendre très facilement dans les média.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Dim 14 Mar - 22:41

Ben en gros, le monde intellectuel a une influence sur le monde réel, et la connaissance est un atout, qu'on peut donner sans perdre. C'est un capital inclusif, à l'opposition des capitaux exclusifs que sont les capitaux économiques et politiques.

Avoir des connaissances veut dire qu'on peut donner sans limite à ses semblables, et cela a une influence sur l'organisation de la société, et concrètement en l'occurrence est un moyen pour sortir de l'emprise des élites capitalistes dominantes. Si tu fais le choix d'utiliser ton intelligence juste pour ton intérêt, tu laisses implicitement tomber la communauté.
Le raisonnement est bon et c'est finalement ce que nous faisons tout les deux ici même, malgré nos divergences.

Mais tu comprends bien qu'on ne peut imposer sa politiquement ^^

La notion de risque n'existe que si l'on postule des inégalités importantes de capital. Tu n'as pas de raison d'avoir peur de tout perdre si tu vis dans un environnement où tu peux bien vivre en travaillant et où la solidarité est là.
La première phrase est elle la cause de l'autre? Si oui il faut une explication.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par worldpeace le Lun 15 Mar - 16:31

Dans le sens A=>B

Si on limite le capital, l'appropriation est limitée et donc tu as plus de
chance de pouvoir gagner ta vie en travaillant. D'autre part, tu peux
plus facilement commencer une nouvelle activité puisque tout le
monde ayant du capital, tu peux trouver des personnes pour te
joindre à ton projet, et sinon tu peux emprunter à la banque. Tu
pourras payer raisonnablement tes employés vu que le gens
ne chercheront pas à tout prix les prix les plus bas.

Dans le sens B<=A

Si tu peux bien vivre en travaillant et que la solidarité est là, tu ne risque pas grand chose à investir ton capital, puisque si tu perds tout, tu pourras toujours travailler pour gagner ta vie.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Remus le Lun 15 Mar - 18:15

Si tu peux bien vivre en travaillant et que la solidarité est là
Cette condition ne peut être établit par l'Etat, elle est la volonté libre des individus.

Si on limite le capital, l'appropriation est limitée et donc tu as plus de
chance de pouvoir gagner ta vie en travaillant.
? On la gagne comment si on ne travaille pas? Certes on peut être rentier, mais la rémunération se justifie alors par la prise de risque.

D'autre part, tu peux
plus facilement commencer une nouvelle activité puisque tout le
monde ayant du capital, tu peux trouver des personnes pour te
joindre à ton projet,
Et c'est pas le cas aujourd'hui?

et sinon tu peux emprunter à la banque. Tu
pourras payer raisonnablement tes employés vu que le gens
ne chercheront pas à tout prix les prix les plus bas.
Les gens ne cherchent pas à tout prix les prix les plus bas, ils cherchent le meilleur rapport/qualité prix, ils font leur propre calcul, et ça qu'ils gagnent 10 euro ou 10 0000 ça ne change pas.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La création monétaire nationale n'est pas inflationniste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum