La critique du machisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La critique du machisme

Message par worldpeace le Sam 30 Jan - 19:42

Je ne parle pas de culpabilisation des machistes, mais d'une critique construite.

Tout d'abord, qu'entend-t-on par machisme ? Quelles sont les problématiques ? Quels arguments pourrait-on donner à une personne pour qu'elle ne soit plus machiste ?

A quels besoins masculin répond le machisme ? Y a-t-il des alternatives pour répondre aux besoins en question ?
Y a-t-il des besoins qui sont frustrés chez la femme par le machisme ? Lesquels sont-ils ? Est-ce communicable à l'autre ?

Le machisme répond-il à des besoins féminins ? Si oui, lesquels ? De même, quelles sont les alternatives pour répondre aux besoins en question ?
Y a-t-il des besoins qui sont frustrés chez l'homme par le machisme ? Lesquels ?

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par Invité le Dim 31 Jan - 11:05

Je pense que ce qu'on appelle machisme peut se retrouver aussi chez les femmes. Je pense que le machisme, c'est tous ces petits actes, comportements, conscients ou inconscients qui placent la femme inférieure à l'homme (le contraire sera l'excès de féminisme donc). La référence qui en parle le mieux, c'est le film la domination masculine de Patric Jean.

Je pense qu'en fait le machisme, c'est le fait d'entretenir ce conditionnement dès l'enfance des différences entre les hommes et les femmes. Et donc, d'un coté d'une pseudo inégalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par Chadagova le Dim 31 Jan - 14:04

[quote"erual"]Et donc, d'un coté d'une pseudo inégalité.[/quote]

Pourquoi "pseudo" ?

Nous sommes inégaux, c'est un fait ?

Le problème du machisme n'est pas tellement l'inégalité qu'il instaure entre hommes et femmes, mais l'égalité parmi les hommes.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par worldpeace le Dim 31 Jan - 21:01

Cela dépend ce qu'on entends par inégalité. Si l'on suppose que nous sommes multidimensionnels, alors les hommes et les femmes, et le hommes entre eux et les femmes entre elles, et n'importe quel individu avec n'importe quel individu sont différents, mais ni inférieur ni supérieur. En effet, les notions d'inférieur et de supérieur suppose une seule dimension, comme les nombres réels par exemple.

Il faut encore faire d'autres suppositions pour arriver un ordre total, c'est-à-dire qu'on puisse classer tous les éléments dans un ordre croissant ou décroissant.

D'un point de vue mathématique donc, les humains sont inégaux, mais ni supérieurs ni inférieurs.

Après, d'un point de vue social, on considère des sortes de hiérarchie, en supposant qu'entre deux individus, soit un individu domine l'un, soit c'est l'autre, ou éventuellement aucun des deux, et de là on déduit des inférieurs et des supérieurs. Sauf que déterminer qui domine qui n'est pas évident, les apparences n'étant pas forcément les relations réelles.

D'autre part, on arrive pas à un ordre total, et il n'y a pas en haut les hommes et en bas les femmes, mais de nombreuses séries avec des alternances d'hommes et de femmes.

La domination masculine alors ne peut être qu'une statistique des rapports de domination et de soumission entre les hommes et les femmes, un degré de corrélation dans les rapports hommes-femmes entre le fait d'être un homme et le fait de dominer.

Mais il faudrait alors définir ce que veut dire dominer quelqu'un ou être dominé par quelqu'un.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par Chadagova le Lun 1 Fév - 17:42

Il ne me semble pas que les machistes justifient l'inégalité en se basant sur les conditions sociales, mais plutôt en terme de capacité naturelle.

__________________________________
"C'est un défaut commun aux hommes que de confier aux autres leurs desseins." Spinoza

"La foi est différente de la preuve. L'un est humaine, l'autre est un don de Dieu." Pascal
avatar
Chadagova
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3500
Age : 26
Opinions politiques : .

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par worldpeace le Lun 1 Fév - 19:03

Ce qui n'est pas un argument valable. C'est de la mauvaise foi, que les machistes reconnaissent eux-mêmes quand on leur parle de manière bienveillante.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par Romulus l'Ours le Mar 2 Fév - 4:01

Donc on ne peut pas être machiste si l'on considère les humains naissant libre et égaux...

Je me trompe?

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par worldpeace le Mar 2 Fév - 12:23

Si c'est machisme au sens supériorité masculine, cela dépend si on considère que c'est le résultat de l'innée ou bien de l'acquis. Cela est vraiment contradictoire seulement si on pense que de manière innée, les hommes sont supérieurs aux femmes.

Si on pense que c'est acquis, c'est un problème de compétences, les femmes devant progresser afin de rattraper les hommes. Mais si on traite de manière différente une femme, en considérant qu'elle doit d'abord démontrer ses capacités alors qu'on ne le demande pas à un homme, alors c'est une inégalité de droit.

Si c'est machisme au sens mettre en avant sa masculinité, non. Mais on arrive rapidement à quelque chose du genre chacun sa place et à chacun de se débrouiller avec son corps, alors dans ce cas :

Si on considère que l'égalité veut dire que les hommes et les femmes soient identiques et puisse faire indifféremment les mêmes choses, alors assez rapidement apparait une inégalité du fait de la répartition sociale des tâches et les domaines de compétences présumées.

Si par contre on considère l'égalité comme pouvant contenir des différences (statistiques) de penchants, d'aptitudes naturelles et de fonctionnement (ce qui est plus moins ou prouvé sur certains points), alors la répartition sociale des tâches selon le sexe n'est pas en soi une inégalité, même si c'est stupide parce qu'il y a beaucoup de variations parmi les hommes et parmi les femmes.

Si on considère que l'égalité, c'est le droit de faire ce qu'on veut comme n'importe qui, alors la répartition est contraire à cela, et donc il y a une inégalité.

Alors le machisme est essentiellement contraire à l'égalité pas au sens où l'on considère que les femmes et les hommes sont différents statistiquement d'un point de vue biologique, mais est souvent contraire à l'égalité d'un point de vue du droit. Cette inégalité n'est théoriquement pas obligatoirement une infériosupériorité, au sens où la répartition des rôles peut s'appliquer aussi bien aux hommes qu'aux femmes.

Il y a donc problématiques : la répatition de rôles, et la question de la subordination

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La critique du machisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum