L'effet pervers de l'aide sociale

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Dim 31 Jan - 19:09

Quel intérêt d'avoir des mutuels privés fournissant la même chose,
La liberté et la responsabilité.
ou plutôt abusant les gens et ne leurs fournissant pas les soins
Nié?
plutôt qu'une grande caisse médicale nationale dans laquelle tout le monde donne un peu et peut se faire soigner gratuitement?

Car c'est totalement déresponsabilisant, entraine des effets pervers et des dépenses inutiles incroyables, crée une dette insupportable, profite à une oligopole pharmaceutique lobbyiste, et provoque une augmentation des prix médicamenteux?

Et parce que certains veulent avoir autre chose comme couverture santé? Ou ne veulent pas en prendre, ou veulent d'autres systèmes? Parce que la façon dont je gère ma santé ne te regardes nullement?

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Romulus l'Ours le Dim 31 Jan - 19:16

Car c'est totalement déresponsabilisant, entraine des effets pervers et des dépenses inutiles incroyables, crée une dette insupportable, profite à une oligopole pharmaceutique lobbyiste, et provoque une augmentation des prix médicamenteux?

Cuba qui soutient les "oligopoles pharmaceutique" ça me trouerais le cul tient.

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Révolte le Dim 31 Jan - 19:47

Ils ont trimé pour mettre en place les conditions pour recevoir la plus-value des autres.
Quand elles ne sont pas hérités... voir les pauvres comme des feignants et les riches comme de gros travailleurs serait faux.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Lun 1 Fév - 14:52



Cuba qui soutient les "oligopoles pharmaceutique" ça me trouerais le cul tient.

Je ne connais pas le système de santé cubain, je parlais du système français, mais nécessairement cela m'étonnerai que Cuba fasse jouer la concurrence entre les industries pharmaceutique vue l'idéologie des dirigeants Cool

voir les pauvres comme des feignants et les riches comme de gros travailleurs serait faux.

Oui même si cela peut être vrai, cela est stigmatisant.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Mar 2 Fév - 11:56

Bon, puisque tu parles de morale, Rémus, je te propose d'essayer de se mettre d'accord sur les questions morales.

Selon les différentes abondances des biens :
- surabondance pour tous, même si on use et abuse : dans ce cas la morale dit qu'on peut profiter autant qu'on veut, confort maximum est possible pour tous
- abandance mais ne permettant pas que certains prennent trop, sinon cela empêche les autres de profiter du confort aussi : dans ce cas la morale préconise de profiter si on veut mais pas dans l'excès, même si ce ne serait pas immoral d'abuser même si cela peut priver alors les autres du confort maximum
- suffisamment pour les besoins élémentaires de tous, mais pas beaucoup de marge : dans ce cas, la morale dit qu'on peut un peu profiter, mais pas trop, le confort est possible pour chacun mais pas complètement, il est alors immoral de prendre trop, parce qu'on le fait forcément au détriment des autres, de leur confort de base, voir de leurs besoins élémentaires
- pas suffisamment assez pour le confort de base pour tous : la morale préconise alors le rationnement, afin d'assurer les besoins élémentaires de tous
- pas suffisamment assez pour les besoins élémentaires de tous : dans ce cas, c'est la lutte pour la survie, s'approprier ce qu'il faut pour nos besoins élémentaires, même si c'est au détriment des autres n'est ni morale, ni immorale, par contre, s'approprier du confort alors que d'autres sont dans le besoin est immoral

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Mar 2 Fév - 16:31

worldpeace tu ne comprends pas. Mais bon je vais jouer au jeu que tu me proposes.

- surabondance pour tous, même si on use et abuse : dans ce cas la morale dit qu'on peut profiter autant qu'on veut, confort maximum est possible pour tous

Cette situation n'existe pas, elle est entretenue artificiellement par l'Etat au prix d'une captation généralisée des ressources des genset d'une dette énorme (dont les premiers sont les pauvres et les classes moyennes) pour les dérésponsabiliser, augmenter artificiellement les prix (mais ça ne se voit pas car gratos) pour conforter le lobby pharmaceutique.

Le reste j'ai pas trop compris, je n'ai compris ou tu voulais en venir, ni si ces situations sont réelles pour toi ou pas. En fait je ne comprends pas ton schéma.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Mar 2 Fév - 21:48

Remus a écrit:worldpeace tu ne comprends pas.

Le reste j'ai pas trop compris, je n'ai compris ou tu voulais en venir, ni si ces situations sont réelles pour toi ou pas. En fait je ne comprends pas ton schéma.
En l'occurrence c'est plutôt toi qui ne comprends pas.

Mais je parle simplement de situations possibles (qu'elles existent ou non) pour voir ce qu'en dit la morale. Le sujet est donc ici de savoir si, dans chacun des cas, nous sommes d'accord sur ce que la morale recommande. Après, on pourra bien entendu se demander qu'elles sont les situations réelles, et de là déduire ce que dit la morale pour les cas en question.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Mer 3 Fév - 14:27

En l'occurrence c'est plutôt toi qui ne comprends pas.
Pas faux ^^

Mais je parle simplement de situations possibles (qu'elles existent ou non) pour voir ce qu'en dit la morale. Le sujet est donc ici de savoir si, dans chacun des cas, nous sommes d'accord sur ce que la morale recommande. Après, on pourra bien entendu se demander qu'elles sont les situations réelles, et de là déduire ce que dit la morale pour les cas en question.

Voilà des propos très très intéressant.

Tu évoques LA morale, comme s'il en existait une.
Or il n'y a pas LA morale, mais à peu de chose près, une multitude de morales, une multitude d'éthiques, d'avis de façon de percevoir le monde rendu possible par la perfection de l'éducation, et l'émancipation de l'individu.
L'idée d'une morale est par essence totalisante, à part les respects de base des droits individuels.
Précisément, je suis libéral, je suis pour la liberté, je ne recommande aucune morale si ce n'est celle que l'individu choisi et qui considère comme la meilleure.
C'est d'ailleurs par cette coexistence des morales, cette pluralité de choix, cette concurrenc en somme, que les individus de façon libre voient ce qui marche ou non dans un milieu donné à une époque donnée.
C'est tout les travaux par exemple de Hayek vis à vis de la tradition, il y a des modèles différents, des systèmes d'idées et de valeurs différentes et les individus par intéraction et échange voient ce qui les accomplis le mieux.
C'est ainsi que l'Histoire des Idées s'est établis, le progrés est la fille de la liberté.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Mer 3 Fév - 20:37

Tu as l'esprit de contradiction. Relis ce que j'ai écris plus haut :
Rémus, je te propose d'essayer de se mettre d'accord sur les questions morales.
Note le mot "essayer" et l'expression "se mettre d'accord"

Ensuite, tu es paradoxal à dire que tu te bases sur la morale alors que tu te montres là dans un total relativisme

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Jeu 4 Fév - 14:13

Ensuite, tu es paradoxal à dire que tu te bases sur la morale alors que tu te montres là dans un total relativisme

Absolument pas, j'expose un relativisme certes important mais pas du tout absolu puisque j'impose une frontière et pas des moindre qui est celle du droit naturel et des droits fondamentaux de l'individu.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Jeu 4 Fév - 19:56

Alors si tu as une forme de morale, je t'écoute, dans chacun des cas, qu'est-ce que ta morale recommande ? (c'est pour ça que j'ai proposé cette liste, pas pour imposer ma version personnelle de la morale, mais pour en discuter)

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Sam 6 Fév - 10:54

Pourquoi je devrai doctriniser ma perception morale?

Il y a des gens que j'aide, d'autres pas.

Je fais parti d'une asso communale pour la jeunesse, notamment pour les enfants qui n'ont pas tellement les moyens de s'évader.

Avant hier j'ai donné à la Fondation de France pour le drame de Haiti.

Tu me demandes quoi exactement? A quoi ça t'avances de savoir ça?

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Sam 6 Fév - 20:46

Remus a écrit:Pourquoi je devrai doctriniser ma perception morale?
Tu veux pas communiquer là-dessus ?

Il y a des gens que j'aide, d'autres pas.

Je fais parti d'une asso communale pour la jeunesse, notamment pour les enfants qui n'ont pas tellement les moyens de s'évader.

Avant hier j'ai donné à la Fondation de France pour le drame de Haiti.
Tu es généreux, soit, mais ne prends pas ton cas pour une généralité.

Tu me demandes quoi exactement?
Ce que préconise ta morale dans les cas suivants :
- surabondance pour tous, même si on use et abuse
- abandance mais ne permettant pas que certains prennent trop, sinon cela empêche les autres de profiter du confort aussi
- suffisamment pour les besoins élémentaires de tous, mais pas beaucoup de marge
- pas suffisamment assez pour le confort de base pour tous
- pas suffisamment assez pour les besoins élémentaires de tous

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Dim 7 Fév - 11:48

Tu veux pas communiquer là-dessus ?

Si je veux bien, mais dans l'absolu la morale et les convictions d'un individu ne regarde que lui même.

Ce que préconise ta morale dans les cas suivants :
- surabondance pour tous, même si on use et abuse
- abandance mais ne permettant pas que certains prennent trop, sinon cela empêche les autres de profiter du confort aussi
- suffisamment pour les besoins élémentaires de tous, mais pas beaucoup de marge
- pas suffisamment assez pour le confort de base pour tous
- pas suffisamment assez pour les besoins élémentaires de tous

Je ne comprends toujours pas ces phrases, même si je crois comprendre ce que tu me demandes.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Mar 9 Fév - 23:07

Alors je patiente.

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par worldpeace le Ven 19 Fév - 17:37

J'attends toujours...

worldpeace
Politicien
Politicien

Nombre de messages : 879
Opinions politiques : Limitation du capital
Activité politique : Distribution de tracts

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Remus le Ven 19 Fév - 17:53

Comme je l'ai dis: je ne comprends toujours pas ces phrases, même si je crois comprendre ce que tu me demandes.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet pervers de l'aide sociale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum