Summerhill

Aller en bas

Summerhill

Message par Invité le Ven 23 Oct - 13:35

Un très beau reportage, je le recommande.



Les libre-enfants de Summerhill - A.S. Neill
Alexander Sutherland Neill, aussi appelé A. S. Neill, (17 octobre 1883 - 23 septembre 1973) était psychanalyste et pédagogue écossais. Il est le fondateur, en 1921, de l'école de Summerhill, dans le comté de Suffolk, qu'il « dirigea » jusqu'à sa mort. Il fut alors remplacé dans sa tâche par sa femme jusqu'en 1985, puis par sa fille Zoe Readhead qui est l'actuelle directrice de l'école.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Révolte le Ven 30 Oct - 18:05

J'ai regardé le documentaire en partie. Il est intéressant mais j'aimerai savoir le niveau des élèves au final.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Invité le Ven 30 Oct - 20:29

Si tu vas vers la fin, normalement il y a les témoignages d'anciens élèves. Je me souviens d'un qui disait avoir intégré une école d'ingénieur par la suite, d'autres devenus avocat aussi si je me souviens bien. Une personne a avoué n'avoir appris à lire que à l'âge de 12 ans, mais je pense qu'au moins, vu qu'elle l'a voulu, elle s'en est vraiment servi après. A mon avis, c'est lorsqu'on se rend compte que sans apprendre à lire, on ne peut rien faire, qu'on n'a une faim d'apprentissage. Cela parait un peu extreme, mais c'est une vision à prendre en compte selon moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par ITT le Jeu 17 Juin - 12:36

Le niveau, ça veux pas dire grand chose, le but de l'école faut que ce soit l'école de la vie, pas une usine à fabriqué des encyclopédies toutes semblables !
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 17:38

L'école doit être privatisée.

Imposé une école unique, c'est imposé une idéologie unique.


Dernière édition par Remus le Jeu 17 Juin - 17:52, édité 1 fois

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Camarade Troska le Jeu 17 Juin - 17:43

L'école doit être libre.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 17:52

Donc privatisée.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par ITT le Jeu 17 Juin - 18:10

L'impératif économique empêche la liberté. Comme pour les médias ...
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 18:31

L'impératif économique empêche la liberté. Comme pour les médias ...

C'est à dire?

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par ITT le Jeu 17 Juin - 19:13

C'est à dire qu'une entreprise a pour objectif de se faire du blé, pas d'éduquer. Sans compter que c'est les enfants de riches qui profiteraient des meilleures écoles.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 19:26

C'est à dire qu'une entreprise a pour objectif de se faire du blé,
Et?
pas d'éduquer.
Une école privée ne peut donc pas éduquer?
D'ailleurs ce n'est pas le rôle de l'école d'éduquer, le rôle de l'école est d'enseigner. On s'étonne que les parents soient de moins en moins impliqués dans l'éducation de leurs enfants, ce n'est pas étonnant, l'Etat entend se substituer à eux de plus en plus pour mieux les formater. C'est un biais communiste/constructiviste bien connu.

Sans compter que c'est les enfants de riches qui profiteraient des meilleures écoles.
Mais c'est déjà le cas aujourd'hui bibiche, l'école telle qu'elle est faite aujourd'hui est très inégalitaire. Et bien plus que dans un pays libéral comme aux USA, qui, comme par hasard, a une mobilité sociale plus importante qu'en France.
La France par son système égalitariste propose une école au rabais avec une culture scolaire, des méthodes et une pédagogie unique alors que chaque enfant est unique. Ce nivellement par le bas au nom du "bac pour tous", "'l'université démocratisée" a conduit à une massification de ces dernières dont on voitle résultat désastreux aujourd'hui.

Il est injuste de forcer une personne, via l'impôt, à financer l'éducation d'autrui. Aujourd'hui les pauvres payent pour les écoles des riches, car les enfants d'ouvriers vont assez rarement dans le supérieur, c'est une injustice profonde! L'enseignement doit donc être décentralisé et en concurrence, innover etc. Si cela était appliqué, ce modèle aurait de nombreux avantages sur le plan de la qualité de l'enseignement. Outre les bénéfices tirés de la concurrence entre établissements scolaires et écoles de pédagogie, la délivrance des principaux diplômes ne serait plus un monopole, ce qui permettrait de valoriser de manière optimale les acquis des étudiants.

Le financement des études qui peut résulter de ce système est aussi supérieur à la formule de l'instruction publique dite gratuite mais en réalité financer par l'impôt et la dette pour l'avantage des bénéficiaires des études longues (c'est à dire peu de fils d'ouvriers ou d'employés). Ce marché, en plus d'intéresser les banques, voit fleurir les associations délivrant des bourses aux étudiants. Ce principe de responsabilisation favorise la réussite scolaire et permettrait aux plus méritants de poursuivre des études.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Camarade Troska le Jeu 17 Juin - 19:29

Remus a écrit:Donc privatisée.
C'est à dire autogérer par les professeurs et les élèves.

__________________________________
«On accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité ; les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est par là encore national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois.» Marx/Engels
avatar
Camarade Troska
Philosophe
Philosophe

Nombre de messages : 1657
Age : 26
Opinions politiques : Marxiste, Libertaire, Léniniste, Maoïste...
Activité politique : Militant anonyme pour la Révolution

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 19:32

C'est à dire autogérer par les professeurs et les élèves.

Pas forcément, les modalités de fonctionnement appartiennent aux payeurs, mais c'est une organisation possible est sans doute tout à fait intéressante en ce qui concerne l'enseignement et l'éducation.

Néanmoins, attention aux helicopter parents avec ce genre de truc:

http://en.wikipedia.org/wiki/Helicopter_parent

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par ITT le Jeu 17 Juin - 20:45

Et?

Et elle aura pour priorité de faire du fric, pas de jouer son rôle d'école.


Une école privée ne peut donc pas éduquer?

Si mais dans l'absolu une école publique peut fonctionner bien mieux, car n'était pas assujettie aux mêmes impératifs.


D'ailleurs ce n'est pas le rôle de l'école d'éduquer, le rôle de l'école
est d'enseigner. On s'étonne que les parents soient de moins en moins
impliqués dans l'éducation de leurs enfants, ce n'est pas étonnant,
l'Etat entend se substituer à eux de plus en plus pour mieux les
formater. C'est un biais communiste/constructiviste bien connu.

J'suis d'accord avec toi, par éduquer je voulait dire émanciper, permettre aux gosses d'avoir une fenêtre sur le monde, de se préparer à vivre, pas à se vendre à une entreprise.


Mais c'est déjà le cas aujourd'hui bibiche, l'école telle qu'elle est
faite aujourd'hui est très inégalitaire.

Oui et j'emmerde le système actuel mon petit mouton jaune ...



Il est injuste de forcer une personne, via l'impôt, à financer
l'éducation d'autrui.

Non, parce que la personne qui aura financer l'éducation d'autrui profitera du savoir faire acquis par l'autre (enfin ça marche pas dans le système actuel bien entendu).


La France par son système égalitariste propose une école au rabais avec
une culture scolaire, des méthodes et une pédagogie unique alors que
chaque enfant est unique.

Parce que c'est mieux dans les écoles privée ? Et me sort pas le coup des résultat, les écoles privée n'acceptent généralement que les meilleurs élèves, pas étonnant qu'en choisissant les élèves ayant 15 de moyenne à l'entrée de la seconde on ai un meilleur taux de réussite que les écoles qui acceptent presque tout le monde.


L'enseignement doit donc être décentralisé et en concurrence, innover
etc. Si cela était appliqué, ce modèle aurait de nombreux avantages sur
le plan de la qualité de l'enseignement. Outre les bénéfices tirés de la
concurrence entre établissements scolaires et écoles de pédagogie, la
délivrance des principaux diplômes ne serait plus un monopole, ce qui
permettrait de valoriser de manière optimale les acquis des étudiants.

Vive le culte de la compétition ! T'est moins bon que moi ? Et bah j' técrase ! Gerbant ... Vive l'entraide, le savoir partagé librement et gratuitement, le savoir utile, les avancées technologiques pour tous. Enfin on a pas la même conception de ce qu'est le "progrès" de la société, donc forcément on envisage l'école différemment.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Remus le Jeu 17 Juin - 21:29

Et elle aura pour priorité de faire du fric, pas de jouer son rôle d'école.
Tu m'expliques comment une école privée se fait du fric si elle ne remplie pas ce pour quoi les parents y mettent leur enfants, à savoir jouer son rôle d'école?
Crois tu d'ailleurs que l'Etat, son monopole et son arbitraire soient plus compétent que le libre contrat entre individu pour fixer l'enseignement d'un enfant? Pourquoi?

Si mais dans l'absolu une école publique peut fonctionner bien mieux, car n'était pas assujettie aux mêmes impératifs.
Exactement, elle est assujettie par le politique, ce qui est bien pire et non plus aux parents, aux, directeurs, aux professeurs et aux associés etc...

Non, parce que la personne qui aura financer l'éducation d'autrui profitera du savoir faire acquis par l'autre (enfin ça marche pas dans le système actuel bien entendu).
Et qui me garantie le retour du financement? Qui gère ce flux? Comment est-il fixer? Ses modalités?

Parce que c'est mieux dans les écoles privée ?
Les écoles privées en France ne le sont pas, les programmes et les méthodes restent imposées par l'EN.

Et me sort pas le coup des résultat, les écoles privée n'acceptent généralement que les meilleurs élèves,
C'est faux, il existe beaucoup d'écoles privées avec des cas difficiles justement.

Vive le culte de la compétition !
La compétition stimule, soyons simple: Une école fait mieux qu'une autre, elle a de meilleurs résultats car sa pédagogie correspond mieux aux enfants, du coup l'autre école est incité à revoir ses propres méthodes et à innover à son tour, à s'adapter. L'innovation marche ainsi, et c'est bien mieux que d'imposer tout d'en haut, depuis Paris et le ministère sans aucune prise sur la réalité locale.

T'est moins bon que moi ? Et bah j' técrase ! Gerbant ...Vive l'entraide, le savoir partagé librement et gratuitement, le savoir utile, les avancées technologiques pour tous.
Complètement hors sujet avec le propos.

Enfin on a pas la même conception de ce qu'est le "progrès" de la société, donc forcément on envisage l'école différemment.
Le progrès n'est pas un impératif, ma conception du progrès est celle de la liberté. Tu es libre choisir ton école, tes méthodes et ton enseignement, tu n'as le droit d'imposer ton système de valeurs à mes gamins.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 27
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par ITT le Ven 18 Juin - 10:42

Tu m'expliques comment une école privée se fait du fric si elle ne
remplie pas ce pour quoi les parents y mettent leur enfants, à savoir
jouer son rôle d'école?

Les parents pour la plupart sont lobotomisés par le système, il suffira à l'école de faire en sorte que les élèves obtiennent leurs diplômes, qu'il aient des devoirs à faire à la maison pour donner l'impression qu'ils travaillent et d'imposer une discipline stricte. C'est aux antipodes de ma vision de l'éducation.


Crois tu d'ailleurs que l'Etat, son monopole et son arbitraire soient
plus compétent que le libre contrat entre individu pour fixer
l'enseignement d'un enfant? Pourquoi?

Pas du tout, l'éducation nationale actuelle est là pour faire des élèves des bons employés adeptes du capitalisme et de la république.




Exactement, elle est
assujettie par le politique, ce qui est bien pire et non plus aux
parents, aux, directeurs, aux professeurs et aux associés etc...

Par publique j' entend gratuite. Pas gérée par un super-état.



C'est faux, il existe beaucoup d'écoles privées avec des cas difficiles
justement.

On doit pas connaître les mêmes écoles privées alors.


La compétition stimule, soyons simple: Une école fait mieux qu'une
autre, elle a de meilleurs résultats car sa pédagogie correspond mieux
aux enfants, du coup l'autre école est incité à revoir ses propres
méthodes et à innover à son tour, à s'adapter. L'innovation marche
ainsi, et c'est bien mieux que d'imposer tout d'en haut, depuis Paris et
le ministère sans aucune prise sur la réalité locale.

Ah, ah ah, vive le monde des bisounours ! La réalité ça pourrait aussi être "Bon on arrête les conneries d'innovation et on essaie de se faire du blé ?"

Ton école est faite pour une société libérale, même si sa pédagogie fonctionne du point de vue des connaissance pour moi elle n'est pas bonne car elle exalte l'individualisme bourgeois, pousse les élèves à essayer de s'écraser les uns les autres pour s'en sortir et ça se ressent dans toute leur vie d'adulte.



Le progrès n'est pas un impératif, ma conception du progrès est
celle de la liberté. Tu es libre choisir ton école, tes méthodes et ton
enseignement, tu n'as le droit d'imposer ton système de valeurs à mes
gamins.

Sauf que dans ton pays capitaliste je serait incapable de donner une bonne éducation à mes gamins car je passerait mon temps à travailler.
avatar
ITT
Démago
Démago

Nombre de messages : 437
Opinions politiques : Communiste Libertaire
Activité politique : alternatives

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Docteur Saint James le Ven 18 Juin - 11:47

Remus a écrit:D'ailleurs ce n'est pas le rôle de l'école d'éduquer, le rôle de l'école est d'enseigner. On s'étonne que les parents soient de moins en moins impliqués dans l'éducation de leurs enfants, ce n'est pas étonnant, l'Etat entend se substituer à eux de plus en plus pour mieux les formater. C'est un biais communiste/constructiviste bien connu.

L'enseignement est le rôle de l'école. L'éducation est une affaire à la fois parentale et sociale. Mais si l'éducation n'est plus assumée par les parents, c'est parce que l'éducation de leurs enfants leur a été usurpé par le système. C'est à dire à la fois par l'État centralisateur, et par le système marchand (2 exemples : l'EN et les jeux vidéo).

L'école doit être libre donc socialisée, c'est à dire autogérée, par les élèves, les parents, et les professeurs. Elle ne peut pas être privatisée parce que cela reviendrait à faire de l'éducation un marché. Car quoiqu'en dise Rémus, l'éducation est une affaire sociale et pas seulement parentale, et l'école doit assurer à la fois l'instruction et certains aspects de l'éducation. La marchandisation a fait suffisamment de dégâts. Faire de l'éducation une marchandise relève de la folie furieuse.
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Summerhill

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum