La presse spectacle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La presse spectacle

Message par Révolte le Dim 18 Oct - 16:42


Julien Dray vs Zemmour & Naulleau 1 [ITV] ONPC 171009



J'aimerai dans ce sujet débattre de l'Affaire Julien Dray, mais surtout revenir sur un point important. La presse spectacle, très bien dénoncé dans cette vidéo.
Pensez vous qu'il ait raison ?
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Invité le Dim 18 Oct - 21:58

Je viens de voir la vidéo.

Ce que dit Julien Dray me plait assez. Je pense effectivement qu'aujourd'hui, la presse met en avant des tas de polémiques qui ne mènent pas forcément à grand chose, mise à part à cacher des réformes que le gouvernement essaie de nous imposer, sans notre volonté. Je pense en particulier à tout ce qu'on a entendu sur la famille socialiste; j'ai vraiment trouvé cela ridicule. C'était comme si la presse avait trouvé son bouc-émissaire, le parti socialiste, sur lequel taper au moindre petit truc. A quoi joue-t-elle ? Elle cherchait seulement à diviser la gauche, et d'ailleurs, cela a bien fonctionné pour les éléctions européennes.

De plus, Dray a pointé du doigt un truc important qu'on pourrait élargir à la publicité, plus qu'aux médias; c'est le fait qu'il faut choquer, ou parler people, pour vendre et faire de l'audimat.

Par contre, là où je suis un peu partagée, c'est que cette affaire de Jean Sarkozy a permis de mettre en avant, et de dénoncer un fait de la société; le népotisme. C'est peut-être plutôt la manière dont cela est fait par les médias qui posent problème ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Remus le Dim 18 Oct - 22:06

Moi je parlerai plus de nainpotisme ^^

Les médias se jettent dans ce qui a de plus avilissant de plus stupide car c'est que la majorité des gens recherchent.

On n'apprend pas les gens à se responsabiliser, à s'intéresser à la sphère publique, ils ne trouvent aucun intérêt à lire des livres politiques pour comprendre un débat de haut niveau.

L'Etat justifie son coté oligarchique en brandissant la peur de l'ochlocratie qu'il a lui même contribué à créer volontairement en déresponsabilisant les gens.

Tout ce tient! C'est machiavélique...

A gerber comme d'hab.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Invité le Dim 18 Oct - 22:21

Remus a écrit:L'Etat justifie son coté oligarchique en brandissant la peur de l'ochlocratie qu'il a lui même contribué à créer volontairement en déresponsabilisant les gens.
J'ai eu une illumination d'un coup !

Dans une démocratie, lorsqu'on délègue son pouvoir à un gouvernement via le vote, on se retire des décisions, et de ce fait, on ne se sent plus responsable. Mais oui, tout se tient ! C'est ce fait là qui provoque peu à peu ce qu'on voit aujourd'hui : le désintérêt total pour la sphère politique, et donc publique. Les individus ne se sentent plus responsables lorsqu'ils délèguent leur pouvoir, mais se sentent tout d'un coup concernés lorsqu'on les retrouve dans la rue à manifester leur mécontentement. Seulement, c'est un peu trop tard pour faire quelque chose.

Et c'est ce même désintérêt qui entraine la soif de "divertissements" au détriment de "l'information"; d'où la "presse à scandale", autrement dit "la presse spectacle".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Docteur Saint James le Lun 19 Oct - 13:03

Erual a écrit:C'était comme si la presse avait trouvé son bouc-émissaire, le parti socialiste, sur lequel taper au moindre petit truc. A quoi joue-t-elle ? Elle cherchait seulement à diviser la gauche, et d'ailleurs, cela a bien fonctionné pour les éléctions européennes.

Le PS a en effet été vraiment ridicule depuis la lutte anti-Ségo au duel Martine/Royal : ça fait 3 ans qu'il se ridiculisent sans avoir besoin de l'aide de personne. L'UMP a connu les mêmes problèmes, en revanche, ils savent gérer ça très discrètement, et même lorsque ça éclate au grand jour, on ne fait pas remarquer que l'UMP connait les mêmes joutes ridicules que le PS (affaire Clearstream).

On n'apprend pas les gens à se responsabiliser, à s'intéresser à la
sphère publique, ils ne trouvent aucun intérêt à lire des livres
politiques pour comprendre un débat de haut niveau.

Je crois que c'est structurel. Littéralement : "relatif à la manière dont l'édifice est bâti".

Les individus ne se sentent plus responsables lorsqu'ils délèguent leur pouvoir

avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Romulus l'Ours le Lun 19 Oct - 14:07

Les médias en France tapent sur tout le monde sans ménagement, le problème c'est qu'ils tapent tous en même temps au même moyens (sauf Figaro - Charlie Hebdo & cie) et que ça avantage forcément celui qui ne se fait pas taper dessus.

Et c'est ce même désintérêt qui entraine la soif de "divertissements"
au détriment de "l'information"; d'où la "presse à scandale", autrement
dit "la presse spectacle".


"Du pain, et des jeux!"

__________________________________

« à présent nous sommes délivrés de cette peur permanente du communisme qui nous poussait naguère à nous jeter dans les bras de tout dictateur éprouvant la même peur ». (Jimmy Carter, président des USA, discours du 22/05/1977)
avatar
Romulus l'Ours
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 1034
Opinions politiques : Communiste - Collectivisme Politique
Activité politique : Penseur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Remus le Lun 19 Oct - 15:05

Dans une démocratie, lorsqu'on délègue son pouvoir à un gouvernement via le vote, on se retire des décisions, et de ce fait, on ne se sent plus responsable. Mais oui, tout se tient ! C'est ce fait là qui provoque peu à peu ce qu'on voit aujourd'hui : le désintérêt total pour la sphère politique, et donc publique. Les individus ne se sentent plus responsables lorsqu'ils délèguent leur pouvoir, mais se sentent tout d'un coup concernés lorsqu'on les retrouve dans la rue à manifester leur mécontentement. Seulement, c'est un peu trop tard pour faire quelque chose.

Et c'est ce même désintérêt qui entraîne la soif de "divertissements" au détriment de "l'information"; d'où la "presse à scandale", autrement dit "la presse spectacle".

Moi je l'ai eu y'a pas mal de temps déjà.

Tocqueville explique ceci assez bien, mais lui justement va plus loin en disant même que c'est inhérent à la démocratie actuelle.

Il rejoint parfaitement la position de Doc et la mienne.

__________________________________
"Un idéal n'a aucune valeur si vous ne pouvez pas le mettre en pratique." Swâmi Râmdâs
"Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir." Tocqueville
" Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude." Benjamin Constant
avatar
Remus
Sage de Politeen
Sage de Politeen

Nombre de messages : 3464
Age : 26
Opinions politiques : Tendance libérale libertarienne
Activité politique : Destructeur d'idoles

Voir le profil de l'utilisateur http://jeunes-politique.forumpro.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Invité le Lun 19 Oct - 18:10

Remus a écrit:Tocqueville explique ceci assez bien, mais lui justement va plus loin en disant même que c'est inhérent à la démocratie actuelle.
Effectivement, tu fais bien de citer Tocqueville, je trouve qu'il a bien ciblé les enjeux d'une démocratie. Tout comme le Grand Henry David Thoreau d'ailleurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Révolte le Lun 19 Oct - 22:59

C'est un véritable danger quand même. Nous ne pouvons même plus avoir confiance en nos quotidiens. Et dire que la plupart de mes sujets proviennent directement de Libération
Dans une société ou l'information a remplacé la connaissance, voici que l'on se dirige vers le remplacement de l'information par le scandale.
avatar
Révolte
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 4918
Age : 30
Opinions politiques : ...
Activité politique : ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Docteur Saint James le Mar 20 Oct - 15:20

Révolte a écrit:Dans une société ou l'information a remplacé la connaissance

Merci Renaud
avatar
Docteur Saint James
Idéologue
Idéologue

Nombre de messages : 3971
Age : 27
Opinions politiques : Marxisme libertaire
Activité politique : Lecture & débat

Voir le profil de l'utilisateur http://henry-saint-james.skyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse spectacle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum